background preloader

Projet Implicite

Related:  Q2. Comment un individu devient-il acteur dans une organisation

Ina.fr - A la une : vidéo, radio, audio et publicité - Actualités, archives du jour de la radio et de la télévision en ligne Pour trouver un emploi, la personnalité compte plus que les stages LE MONDE | • Mis à jour le | Par Marine Miller A formation égale, qui a le plus de chance d’être choisi par un recruteur ? Le candidat le mieux doté en qualités humaines (soft skills, en anglais), répond une étude LinkedIn dont Le Monde a eu la primeur. Menée auprès de 320 jeunes diplômés et 309 recruteurs français, tous membres du réseau social professionnel, elle pointe leur décalage de vues sur les critères essentiels pour obtenir un emploi. Si recruteurs (35 %) et jeunes diplômés (32 %) s’accordent sur l’importance des compétences techniques, les candidats à l’embauche ont tendance à accorder bien plus de valeur au stage (31 %) qu’aux qualités personnelles (seulement 20 %). Alors que c’est l’inverse du côté des employeurs potentiels : 19 % disent favoriser les stages, contre 31 % qui privilégient les qualités personnelles. Laurence Bret-Stern, directrice marketing de LinkedIn, commente : Lire aussi : Pour trouver un travail, cessez d’être « expert », «passionné » et « créatif »

Les attitudes Dimanche 7 mars 2010 7 07 /03 /Mars /2010 18:03 INTRODUCTION Définition: « Une attitude représente un état mental de préparation à répondre, organisé à la suite de l'expérience et qui exerce une influence directrice sur la réponse de l'individu à tous les objets ou toutes les situations qui se rapportent à cette expérience » (Allport). =>il s'agit d'une disposition interne de l'individu qui sous-tend sa perception et son comportement vis à vis d'un objet ou d'une situation. Par exemple en psychologie sociale, contrairement au sens commun, on va parler d'un comportement « agressif » plutôt qu'une attitude car une attitude ne s'observe pas. Donc l'attitude (état mental ou disposition qui va l'amener à avoir plutôt un comportement) n'est pas observable. Autre exemple: le racisme peut-être une attitude prédisposante d'agressivité vis à vis des gens de couleurs. Comment mesurer les attitudes? exemple: attitude vis à vis de l'autorité parentale: C'est la méthode des "groupes extrêmes".

Discriminations en cascades Je vous invite à faire un des tests d'association implicite (IAT test en anglais) conçus par des chercheurs en psychologie d'Harvard. Dans celui qui porte sur la préférence raciale, il s'agit par exemple de classer le plus vite possible et sans trop réfléchir une série de mots et d'images. A gauche si le mot est positif ou que l'image est celle d'un homme blanc; à droite s'il s'agit d'un mot est négatif ou de l'image d'un homme noir. Mister Hyde, je vous ai vu! Ce n'est finalement pas étonnant que les hooligans se recrutent parmi des gens tout ce qu'il y a de plus normal. Blond is beautiful Des psychologues américains ont montré à des enfants plusieurs personnages dessinés, différents entre eux uniquement par leur couleur de peau, et leur ont demandé lequel il préférait, quel était le plus gentil, le plus méchant etc. Puisque ni l'environnement familial, ni le réflexe communautaire ne sont en cause, il ne reste que l'environnement culturel pour comprendre cette détestable unanimité.

Cerveau droit / Cerveau gauche - Facebook rend-il… - Internet nous… - Internet nous… - Cerveau droit -… - La philo en… - Cerveau droit /… - Cerveau droit /… - Cerveau droit et… - Cerveau droit et… Ces derniers mois, la blogosphère a été quelque peu perturbée par un article de Nicolas Carr « Is Google making us stupid ? », publié dans The Atlantic en juin 2008. Framablog en a fait une bonne traduction sous le titre « Internet et Google vont-ils finir par nous abrutir ? » Ce titre n’est pas très bon, car pour Nicolas Carr il s’agit beaucoup plus d’une modification de notre manière de penser que d’un simple abrutissement, comme lorsque nous avons regardé la télé toute une après-midi. Plusieurs blogs ont fait référence à cet article. Cet été, Valeurs Actuelles en a fait également une recension dans son numéro du 23 juillet, parmi plusieurs prises de position intéressantes de personnalités sur les dangers liés à Internet. Mais il faut remarquer également que cet article de Nicolas Carr a été ignoré de la plupart des « encenseurs » de la génération Y et du Web 2.0. Entrons dans le vif du sujet en l’éclairant de ce que nous avons déjà dit au sujet du “cerveau droit – cerveau gauche”.

Discriminations : quand le physique nuit gravement à l’embauche Abercrombie rhabille ses "mannequins"-vendeurs... tout un symbole. La marque de vêtements américaine, qui a fondé son succès sur le recrutement de vendeurs au torse sculpté et de vendeuses au décolleté généreux, change de stratégie. Condamné à plusieurs reprises pour discrimination aux États-Unis et au Royaume-Uni, mais aussi pointé du doigt par le Défenseur des droits en France, Abercrombie & Fitch (A&F) fait aujourd’hui face à un recul continu de ses ventes. Devant la polémique grandissante autour de la marque, son PDG, Christos Angelides, a déclaré en avril dernier que le groupe ne tolérait plus "la discrimination fondée sur l'apparence physique ni sur la beauté". Ses magasins devront donc revoir leur politique de recrutement. Le cas peut paraître anecdotique tant il est caricatural. Les femmes davantage concernées Ce taux atteint 20% chez les demandeurs d’emploi en situation d’obésité et 30% chez ceux qui ont un style vestimentaire atypique. Test anti-stéréotypes

Iramuteq — IRaMuTeQ Les civilisations: encore une affaire de scrabble? Lire les bouquins de Jared Diamond est doublement réjouissant. D'abord parce qu'il est rare de voir un essai s'attaquer à des questions aussi fondamentales que celles de la naissance, la croissance ou la mort des civilisations dans l'histoire de l'humanité. En 500 pages, Diamond passe en revue les 10 000 dernières années sur tous les continents. Ce feu d'artifices méthodologique m'a donné envie de vous faire partager les conclusions étonnantes de son livre sur "l'inégalité parmi les sociétés". Quand devient-on agriculteur plutôt que chasseur-cueilleur? Ce questionnement naïf part du présupposé que les végétaux cultivables ont toujours été disponibles partout dans le monde. Non seulement les plantes se prêtant à la culture sont très rares, mais en plus leurs ancêtres sauvages ont dû être laborieusement sélectionnées par l'homme avant de présenter le début du commencement d'un intérêt agricole. Et le bétail alors? La Chine, victime d'unification trop précoce?

Mesurer le bonheur, un progrès ? Indice de "bonheur mondial", de "bien-être durable", "bonheur national brut", "bonheur intérieur brut"... Des notions farfelues ? Pas tant que cela. Ces indicateurs serviront peut-être bientôt à mesurer la santé d'un pays, pas seulement économique, mais aussi sociale et environnementale. Famille équatorienne© Peter Menzel/Cosmos Peut-on se contenter de la richesse monétaire ou faut-il prendre en compte notamment des aspects sociaux et environnementaux, pour avoir une idée du véritable bien-être des populations ? Le constat est simple : une grande partie du monde s'enrichit (en cinquante ans, le revenu moyen dans les pays développés a plus que doublé), pourtant, la proportion de personnes dans les pays développés qui se déclarent "très heureuses" dépasse rarement les 30 % : un taux relativement faible, qui remet en cause la sacro-sainte croissance économique comme unique source de progrès (voir chapitre 1). Interrogations et préoccupations de pays riches ?

Les 7 émotions universelles Ces derniers temps, je m’intéresse de près aux microexpressions. Largement médiatisées dans la série Lie To Me, série TV basée sur les travaux de Paul Ekman, il s’agit d’une expression faciale de très courte durée (moins d’une seconde) apparaissant généralement lorsque les enjeux d’une situation sont élevés. A la différence des expressions faciales, les micro-expressions sont totalement involontaires mais cependant, c’est là le hic, difficile à décrypter vu la brièveté du mouvement. En attendant un article plus fouillé sur les micro-expressions (et oui il y a pas mal de choses à raconter sur le sujet), je vous propose de découvrir un test sur le site de Paul Ekman visant à mesurer votre capacité à les décrypter. … Maintenant, à vous de jouer, cliquez sur Ie lien ci-dessous, l’onglet METT DEMO en bas à droite de la page, I Have Read, Continue, Practice… et ensuite appuyez sur le bouton « start » ! Loading ...

Recherches Qualitatives Présentation La revue Recherches qualitatives est une Revue électronique de méthodologie publiée deux fois l'an par l'Association pour la recherche qualitative (ARQ). C'est une revue internationale francophone à caractère transdisciplinaire. Les textes que la revue publie proviennent des divers horizons qui composent le vaste champ disciplinaire des sciences humaines. Depuis 1989, la revue Recherches qualitatives promeut et soutient le développement et la compréhension de la recherche qualitative et des méthodologies qu'elle utilise. * Des analyses, des commentaires et des réflexions critiques débattant de questions d'ordre théorique, méthodologique, éthique, épistémologique ou idéologique en lien avec la recherche qualitative; * Des descriptions et des analyses méthodologiques centrées sur des études empiriques ou des expérimentations méthodologiques; * Des comptes-rendus d'ouvrages méthodologiques.

La classification phylogénétique en résumé. La biologie animale fut révolutionnée au cours des 30 dernières années par l’application de la méthode de classification de Willi Hennig : la cladistique formalisée dès 1950, et qui propose de créer des groupes comportant un ancêtre commun et la totalité de ses descendants. De sorte que le concept darwinien de descendance avec modification se trouve pour la premières fois complètement et rigoureusement exploité. Mais avant de revenir sur ces principes de classification revenons sur la démarche du classificateur et sur l’objectif d’une classification pertinente. [Arbre phylogénétique du vivant produit de la méthode cladistique de Hennig, représentation circulaire.] Pourquoi classer ? Willi Hennig (1913-1976) Comment classer ? Pour classer on doit donc répondre à la question "qui est plus proche de qui?" La classification phylogénétique [Exemple de construction d’arbre phylogénétique:] -Matrice des caractères (1: indique l'état dérivé, 0 l'état primitif du caractère Article wikipédia

Qu'est ce qu'un bon prof ? - Clermont Gauthier, article Éducation La question des méthodes pédagogiques a toujours soulevé des discours passionnés. Au Québec comme en France, le débat fait rage autour des réformes de l’enseignement. De plus en plus de travaux soulignent l’impact d’un « effet-prof » sur les performances des élèves. Existe-t-il des pratiques pédagogiques plus efficaces que d’autres ? Un modèle général d’enseignement efficace Un enseignement explicite et systématique consiste à présenter un contenu de façon fractionnée, à marquer un temps pour en vérifier la compréhension en assurant une participation active de tous les élèves. Un enseignement traditionnel « relooké » ? En effet, dans cette approche on ne s’assure pas assez que les connaissances nécessaires ont été acquises ni qu’elles ont été suffisamment pratiquées pour être stockées et organisées dans la mémoire à long terme, donc mobilisables au besoin. Les limites des pédagogies centrées sur l’élève (1) M. Clermont Gauthier « Follow Through » : une évaluation des pratiques pédagogiques

Related: