background preloader

Q1. Comment un individu devient-il acteur dans une organisation

Facebook Twitter

Le Cerveau d'Hugo Autisme FLUVORE. L’uniforme, un outil marketing qui se porte bien ! #Rétro2016 Saviez-vous qu’en France près d’un salarié sur trois porte un vêtement professionnel ?

L’uniforme, un outil marketing qui se porte bien !

Cela recouvre des réalités assez différentes : de l’uniforme du policer à la blouse du pharmacien, en passant par le gilet du vendeur d’électroménager, sans oublier bien sûr la tenue du postier. Début 2016, nous nous sommes intéressés au vêtement d’image, qui a le vent en poupe. « Il est devenu un outil à part entière dans une stratégie d’entreprise, de même qu’un logo ou une campagne de publicité.

Il est d’autant plus important que le contact avec le consommateur est immédiat », explique Nathalie Rozborski, Directrice conseil Mode et Beauté du cabinet de tendances NellyRodi. « On incarne la marque lorsqu’on porte l’uniforme. » La tenue vestimentaire au travail : quelles sont les règles. Article publié le 05/09/2016.

La tenue vestimentaire au travail : quelles sont les règles

Sept gestes qui peuvent être fatals au bureau (et comment les éviter) Gare aux postures qui sonnent faux, aux gestes incontrôlés.

Sept gestes qui peuvent être fatals au bureau (et comment les éviter)

Ils risquent de vous décrédibiliser devant des collaborateurs, des clients, un patron ou un recruteur. Les jugements hâtifs sont souvent négatifs! Difficile ensuite de les convaincre que vous êtes l'homme (la femme) de la situation et de regagner en autorité et en prestige.

Génération Y ou Z

Analyse non verbale. Les 7 émotions universelles. Ces derniers temps, je m’intéresse de près aux microexpressions.

Les 7 émotions universelles

Largement médiatisées dans la série Lie To Me, série TV basée sur les travaux de Paul Ekman, il s’agit d’une expression faciale de très courte durée (moins d’une seconde) apparaissant généralement lorsque les enjeux d’une situation sont élevés. A la différence des expressions faciales, les micro-expressions sont totalement involontaires mais cependant, c’est là le hic, difficile à décrypter vu la brièveté du mouvement. En attendant un article plus fouillé sur les micro-expressions (et oui il y a pas mal de choses à raconter sur le sujet), je vous propose de découvrir un test sur le site de Paul Ekman visant à mesurer votre capacité à les décrypter. Si votre score est de moins de 40%, allez lire la suite de l’article où je vous donne les éléments clés des 7 émotions universelles du test (en anglais sad, happy, angry, contempt, surprise, fear, disgust) qui je l’espère vous permettront d’améliorer votre score.

E-mail: les sept erreurs qui ne pardonnent pas. L'écrit électronique est traître.

E-mail: les sept erreurs qui ne pardonnent pas

Sous ses faux airs de convivialité, il offre une liberté illusoire. D'un simple clic on répond instantanément, mais en s'affranchissant des usages très codifiés de la correspondance papier. Or, ces usages sont les mêmes. Et, oui, on peut répondre en temps réel avec peu de mots en respectant ces règles. Thème 1.1 : L'individu et la communication. Projet Implicite. Pour trouver un emploi, la personnalité compte plus que les stages. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Marine Miller A formation égale, qui a le plus de chance d’être choisi par un recruteur ?

Pour trouver un emploi, la personnalité compte plus que les stages

Le candidat le mieux doté en qualités humaines (soft skills, en anglais), répond une étude LinkedIn dont Le Monde a eu la primeur. Menée auprès de 320 jeunes diplômés et 309 recruteurs français, tous membres du réseau social professionnel, elle pointe leur décalage de vues sur les critères essentiels pour obtenir un emploi. Si recruteurs (35 %) et jeunes diplômés (32 %) s’accordent sur l’importance des compétences techniques, les candidats à l’embauche ont tendance à accorder bien plus de valeur au stage (31 %) qu’aux qualités personnelles (seulement 20 %). Alors que c’est l’inverse du côté des employeurs potentiels : 19 % disent favoriser les stages, contre 31 % qui privilégient les qualités personnelles. Benoitleva. Discriminations : quand le physique nuit gravement à l’embauche. Abercrombie rhabille ses "mannequins"-vendeurs... tout un symbole.

Discriminations : quand le physique nuit gravement à l’embauche

La marque de vêtements américaine, qui a fondé son succès sur le recrutement de vendeurs au torse sculpté et de vendeuses au décolleté généreux, change de stratégie. Condamné à plusieurs reprises pour discrimination aux États-Unis et au Royaume-Uni, mais aussi pointé du doigt par le Défenseur des droits en France, Abercrombie & Fitch (A&F) fait aujourd’hui face à un recul continu de ses ventes.

Devant la polémique grandissante autour de la marque, son PDG, Christos Angelides, a déclaré en avril dernier que le groupe ne tolérait plus "la discrimination fondée sur l'apparence physique ni sur la beauté". Ses magasins devront donc revoir leur politique de recrutement. Le cas peut paraître anecdotique tant il est caricatural. Les femmes davantage concernées Ce taux atteint 20% chez les demandeurs d’emploi en situation d’obésité et 30% chez ceux qui ont un style vestimentaire atypique.

Test anti-stéréotypes. LinkedIn: des patrons et des politiques français parmi les " influenceurs" La communication dans l'entreprise. Thème : De l'individu à l'acteur. [Infographie] Les comportements au travail dans le monde.