background preloader

Www.ina.fr/video/CAA00016153

Www.ina.fr/video/CAA00016153
Related:  Féminisme

Féminismes et réponse à une question souvent posée : qui sont les "féministesTM" source : Equimauves (il m'a été fait remarquer la très dommageable absence d'Esmeralda...) Le féminisme ™ : Le Féminisme Marque Déposée La semaine dernière, vous avez été nombreu(x)ses à me demander des explications à propos de l'expression "féministe ™" alors que j'étais (encore) en train de gueuler sur Twitter. J'ai donc pensé qu'il serait bon d'expliquer le sens de cette expression une bonne fois pour toutes, d'autant que le moment tombe à pic, puisque divers articles qui se feront parfaites illustrations de mes explications sont sortis ces derniers jours. Comme vous le savez sûrement (ou non d'ailleurs), il existe plusieurs courants de féminismes. (Un peu comme quand vous parlez de "la gauche" ou de "la droite" en fait.) Vous l'avez donc compris : "féministe™" se réfère à "féminisme marque déposée". Une manif pro abolition de la prostitution... Alors, concrètement, qui sont les "féministes ™"? Osez le féminisme...™! La chroniqueuse Glosswitch Après tout ça, Madame le Doaré se demande...

L'appel d'Emma Watson aux « féministes introvertis » : l’égalité se fera grâce à vous Voilà six mois qu’Emma Watson a été nommée ambassadrice itinérante pour les Nations Unies, pour promouvoir les droits des femmes dans le monde. Si quelqu’un avait encore des doutes sur la pertinence de cette nomination, qu’il écoute le discours prononcé par la jeune femme à la tribune des Nations Unies, pour le lancement de la campagne HeForShe. Le féminisme comme une évidence Ce discours n’est pas seulement émouvant, touchant, il est d’abord et avant tout juste, et efficace. Et si elle a pu grandir et s’épanouir sans pâtir des inégalités persistantes entre les sexes, elle le doit à ces nombreuses influences, qui autour d’elles, sont venues annuler les expériences du sexisme et de la discrimination. Des ambassadeurs et ambassadrices discrèt•e•s… Ces « influences », Emma Watson leur donne un nom : les « féministes introverti•e•s* », autrement dit, des individus convaincus de l’égalité des sexes, qui agissent envers et en dépit du poids des stéréotypes de genre dans nos sociétés.

La longue marche des femmes : 9 voix du féminisme à redécouvrir Simone Veil et Simone de Beauvoir, ou encore Elisabeth Badinter, Christiane Taubira et Michelle Obama… Dans le cadre d'une journée spéciale le 20 janvier sur « La Longue marche des femmes », l'antenne de France Culture avait été rythmée par des voix du féminisme, grandes ou anonymes, qui parlent de la condition des femmes dans le monde. En ce 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, redécouvrez-ici tous ces extraits. La longue marche des femmes : retrouvez le programme complet ! Simone Veil Écouter 1 min Discours de Simone Veil sur la loi IVG. Réécoutons Simone Veil, alors ministre de la Santé, dans son discours historique du 26 novembre 1974 à l’Assemblée Nationale lors des débats sur la loi IVG. Simone de Beauvoir « Etre une femme, ça se construit », Simone de Beauvoir En 1975, Simone de Beauvoir est interrogée par Jean-Louis Servan-Schreiber dans l’émission Questionnaire sur le thème "être une femme, ça se construit". Delphine Seyrig Benoîte Groult 45 sec Benoîte Groult en 1994

Collectif Stop-Masculinisme Le nouveau manifeste des féministes Voici les salopes d’aujourd’hui. 343 femmes. Elles auraient pu être davantage, mais il fallait coller à ce chiffre qui a façonné la mémoire de la société française. Le 5 avril 1971, 343 femmes signaient dans le Nouvel Observateur un manifeste pour réclamer «l’avortement libre». «Flambeau». Cette association fondée il y a tout juste deux ans, rassemble des féministes dont la plupart ne sont pas encore trentenaires. Enjeu. A lire: - «Notre ventre nous appartient», le Manifeste de 1971 en intégralité, en pdf. - «L'égalité maintenant ! Pouvoir «Nous voulons l’égalité citoyenne» Alix Béranger. «Le pouvoir n’est pas partagé. «Il y a quarante ans, les 343 salopes ne voulaient pas que les médecins, les démographes, les hommes politiques choisissent pour elles. Sexisme «Les femmes sont définies par leur beauté» Rokhaya Diallo. «Je trouve la société française foncièrement sexiste. Travail «L’ordre sexué structure toujours le système» Hélène Périvier. Avortement «J’ai vu que rien n’était acquis»

Défendre les droits vestimentaires des femmes, quels qu'ils soient, pour défe... Dans son livre "Le harem et l'occident", la sociologue Fatima Mernissi soulignait, que, si pour elle, les femmes orientales subissent un enfermement spatial (image du harem), les femmes occidentales subissent l'enfermement dans une image, "le harem de la taille 38". Mernissi montrait ainsi les pressions insidieuses mais fortes, certes non inscrites dans la loi mais bien présentes, qui conduisent les femmes vivant en Occident, à adopter, à grands coups d'injonctions et de souffrances, un corps conforme aux canons de beauté. Il n'existe pas de loi visant directement le vêtement féminin non religieux en France. Il existe des lois sur le voile - loi de 2004 - des lois sur la burqa qui sont des vêtements portés exclusivement par les femmes. Dans son livre Mythologies du vivre-femme, Corinne Mencé-Caster souligne qu'il n'y a pas une seule construction de la féminité et de la masculinité. Nous pouvons et devons questionner et travailler sur la féminité ; comment s'incarne-telle ?

Antoinette Fouque : le pouvoir hypnotique de la domination féminine Antoinette Fouque est décédée le 20 février 2014. De vibrants hommages lui ont été rendus par ses proches et ses admirateurs, par des écrivains, des psychanalystes, des hommes et femmes politiques, des artistes et des chefs d’entreprise. Reprenant une dépêche erronée de l’AFP, la plupart des médias ont titré sur la disparition de la «fondatrice» ou «cofondatrice» du Mouvement de libération des femmes (MLF). Faut-il rappeler, une fois de plus, que l’on peut fonder toutes sortes d’institutions – banques, associations, instituts, partis –, mais jamais un mouvement (1) ? On en retiendra ici un seul aspect, moins directement «politique» mais non moins déconcertant : celui du véritable culte, rendu par nombre de militantes mais aussi d’intellectuels, artistes et politiques renommés, à la personne d’Antoinette Fouque. La jeune femme d’origine modeste a donc réussi, grâce au MLF qu’elle avait capté (2), à construire au fil des ans un «empire Antoinette Fouque».

Egalité filles/garçons : et si on effaçait les terrains de foot des cours de récré ? L'une des élèves se dessine sous le préau, entourée de huit filles représentées par des "F" majuscules. "Là il y a un terrain de basket où il y a plein de garçons", montre une autre. Sur sa feuille, elle a aussi tracé des "G" (comme garçons) répartis sur le terrain de foot adjacent. Et les filles ? Merci, votre inscription a bien été prise en compte. Capture d'écran de la vidéo "la cour de récréation", mise en ligne sur la plateforme Matilda. Dans cette classe de cinquième du collège Edouard Vaillant à Bordeaux, la prof de français, Sarah Rosner, et une géographe du genre, Edith Maruéjouls, ont fait travailler les élèves sur la manière dont ils se représentent dans la cour de récréation et sur la répartition des filles et des garçons dans cet espace. Egalité entre les sexes "En général, les garçons ont l'espace central avec le terrain de football, le terrain de basket, ou des jeux qui demandent de l'expression, c'est-à-dire de courir, de prendre de la place... Inégal partage de l'espace Oui.

Related: