background preloader

Égalité

Facebook Twitter

Journée internationale des femmes : 3 événements du 7 au 12 mars 2017. L'Organisation des Nations Unies a fixé comme objectif : « Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50 - 50 d'ici 2030 » En lien avec ce thème de la Journée internationale des Femmes 2017, la ville de Palaiseau reçoit une invitée prestigieuse, Frédérique Agnès, cheffe d'entreprise engagée dans la promotion de la parité.

Journée internationale des femmes : 3 événements du 7 au 12 mars 2017

Soirée ciné-débat Vendredi 10 mars à 18h30 au Cinépal' Entrée gratuite sur réservation préalable (nombre de places limité) >> Réserver sa place avec le formulaire en ligne ou au 01 69 31 67 03 Cinépal’ - 10 avenue du 8 Mai 1945 -www.cinepal.fr 18h45 - Introduction de la soirée par Caroline Soriaux, Conseillère municipale déléguée à l’Égalité entre les femmes et les hommes 19h - Débat avec Frédérique Agnès, auteure du livre 100 ans de combats pour la liberté des femmes Cheffe d'entreprise spécialiste du big data, elle se passionne pour la place des femmes dans la société. Interview de Frédérique Agnès sur France 2 Cocktail et séance de dédicace.

Filles et garçons sur le chemin de l'égalité, de l'école à l'enseignement supérieur. Édition 2017. Rédaction en chef : Boubou Traore L’essentiel Cette publication reflète l’engagement du système éducatif dans les objectifs de mixité et d’égalité, objectifs déclinés dans la convention interministérielle pour 2013-2018.

Filles et garçons sur le chemin de l'égalité, de l'école à l'enseignement supérieur. Édition 2017

Elle constitue un état de situation national, que les acteurs locaux peuvent décliner au niveau académique et au niveau des établissements scolaires. Plusieurs constats peuvent être tirés de ces données. Tout d’abord, les garçons réussissent toujours moins bien que les filles à l’école. Les filles obtiennent plus souvent le baccalauréat et plus souvent avec une mention « bien » ou « très bien », notamment en série S. Cette réussite scolaire des filles ne se traduit pas systématiquement par une meilleure insertion professionnelle. Enfin, des différences persistent dans l’orientation et le choix des spécialités. Dans le même temps, les femmes sont nettement plus souvent diplômées de l’enseignement supérieur. Repères. Outils égalité filles-garçons.

Le site internet des « Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons » à l'école a pour objectif de rappeler les grands enjeux de la transmission, à l'école et par l'école, d'une culture de l'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes. Il est conçu selon une approche transversale qui engage l'ensemble des disciplines enseignées et les actions éducatives qui les accompagnent. Lire la suite Égaux sans égo : 5 BD numériques pour lutter contre les inégalités Égaux sans égo, c'est 5 bandes dessinées numériques pour sensibiliser à la force des clichés et une reconnaissance des expressions d’inégalités afin de mieux les combattre. L'association Égalité par Éducation, initiatrice du projet, a la volonté d’aiguiser le regard et d’instaurer un véritable débat autour de ces enjeux de société. Adultes et adolescents trouveront matière à dialoguer à partir des 5 BD.

Découvrez les 5 BD numériques Trouvez votre référent académique. Matilda. 50 activités pour l'égalité filles-garçons. Tome 1. Le constat reste depuis trente ans le même : les filles réussissent mieux à l’école, mais ne profitent pas pleinement de cette réussite et les garçons « payent un lourd tribut à l’échec et au décrochage scolaire ».

50 activités pour l'égalité filles-garçons. Tome 1

Ces éléments incitent à mettre en place, dès l'école primaire, une politique volontariste qui permet à chaque fille, à chaque garçon d'essayer de dépasser les stéréotypes sexistes et d'élargir ses choix, en somme d’exercer sa liberté de citoyen.ne au sein de l’École. Cet ouvrage s’adresse aux enseignant.e.s de la petite section de maternelle à la 6e et en SEGPA, désireux de faire vivre ces valeurs au sein de la classe et de permettre la réussite de tous et toutes. L’égalité filles-garçons n’est pas une discipline supplémentaire à mettre en œuvre, c’est une dimension à intégrer au quotidien, dans tous les apprentissages. Les enseignant.e.s trouveront dans cet ouvrage :