background preloader

Info ou intox ? 5 réflexes pour ne pas vous faire avoir sur le Web - Letudiant.fr - L'Etudiant

Info ou intox ? 5 réflexes pour ne pas vous faire avoir sur le Web - Letudiant.fr - L'Etudiant
SEMAINE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS DANS L'ÉCOLE. Info ou intox ? Pas facile de savoir si ce que vous lisez sur Internet est vrai ou faux. Pourtant, en respectant certaines règles, vous parviendrez à déjouer les pièges du Web. Voici 5 bons réflexes à adopter grâce aux éclairages de Rose-Marie Farinella, enseignante à Taninges (74) et lauréate du prix Éducation aux médias, mention “projet pédagogique” des assises du journalisme 2016. #1. La première chose à faire lorsqu'on lit une information sur Internet, c'est de s'assurer qu'elle est vraie. Vous pouvez aussi consulter un annuaire des sites de fausses informations, coutumiers des hoax voire des théories du complot. #2. Ce n'est pas parce qu'une information est publiée sur un site connu et considéré comme fiable qu'il ne peut pas y avoir d'erreurs. #3. Ayez à l'esprit qu'une image peut être manipulée de mille et une façons. Le choix du cadrage aussi peut en modifier le message. #4. #5.

http://www.letudiant.fr/college/6e/5-choses-a-faire-avant-de-croire-tout-ce-que-vous-lisez-sur-internet.html

Related:  La pollution informationnelleThéorie du complot et fausses informationsrumeurs et desinformationA ClasseBazar temporaire 20

Complots inventés par une classe de 3ème médias Complots Nous les employons tous les jours, sans forcément nous en rendre compte… Mais êtes-vous au courant de tout ce qu’ils nous cachent ? Les Britanniques, avec leur puissance Read More Et si les médias nous mentaient ? Internet. Comment démasquer les fausses photos Attentats, catastrophes naturelles… Après des événements extraordinaires, il suffit de quelques minutes pour que les premières images apparaissent sur la Toile. Mais elles ne sont pas toutes authentiques. En Allemagne, au soir du 22 juillet, à la suite de la tuerie perpétrée par un forcené dans un centre commercial à Munich, des photos chocs ont fait leur apparition sur les réseaux sociaux. On y voyait l’escalator du centre avec des taches de sang sur le sol montraient en vérité un centre commercial sud-africain en 2014. Le lendemain, Spiegel Online publiait un petit guide pour identifier les fausses images sur le web : 1.

Face à l’info… je décrypte ! – DocTICE Savoir adopter un regard critique face à la pluralité de formes que peuvent prendre les diverses informations qui circulent autour des adolescents, est une compétence essentielle pour le futur citoyen. Créé dans le cadre du MoocMedias, en lien avec l’EMI, ce scénario pédagogique propose à l’élève des clés pour cerner les formes liées aux fausses informations et à leur viralité, notamment par le biais des médias sociaux. Référent Titre de la séquence : Face à l’info; je décrypte ! Présentation de l’action : Savoir cerner les différentes formes de fausses informations (rumeur, canular, hoax, etc) et adopter des réflexes de décryptage critique afin d’acquérir une démarche citoyenne et réfléchie face à ce qu’on lit ou partage avec autrui, notamment à l’heure des réseaux et des médias numériques de plus en plus réactifs. E-mail :

Le fact-checking, ou journalisme de vérification - CLEMI Ressources Ce mode de traitement journalistique s’est imposé en France depuis une dizaine d’années, suivant son développement aux États-Unis. À l’origine, le terme désignait un processus de vérification interne dans les organes de presse anglo-saxons. Les journaux avaient dans leur sein (et continuent d’avoir) des employés dont le travail était de vérifier l’exactitude des faits, chiffres ou citations rapportés par les journalistes de terrain. Une forme de contrôle interne de la rigueur de l’information. Démêler l'info de l'intox sur Internet Une histoire de fake Après les attentats de 2015, chacun s’est accordé à dire qu’il était impérieux d’éduquer plus finement nos élèves à l’utilisation d’Internet. Les fake et autres théories du complot s’immisçant insidieusement sur les murs Facebook et les fils Twitter des ados doivent nous amener à réagir sur le terrain de la pédagogie.

L’info était bidon… mais elle est toujours en ligne sur ton site, coco Pour aider les internautes à distinguer le vrai du faux, les médias ont lancé des rubriques de fact checking et passent en revue toute la journée des déclarations politiques, des légendes urbaines croquignolesques ou des reportages de la télé russe — un exercice aussi sain que sans fin. Mais que se passe-t-il quand les sites d’actu sont eux-mêmes à l’origine de la diffusion d’une info bidon ? Font-ils preuve de la même exigence envers leurs propres contenus ?

De l'info à l'intox De l'info à l'intox >>> Vérifiez avant de partager ! Evaluer l'information : quelques principes > Exercer son sens critique est utile en toute occasion > Se poser des questions préalables aide à établir les critères d'évaluation > Savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d'origine. Source : @Eduscol #TraAM EMI - Parcours Citoyen - Métaculture Verification Handbook: homepage "Dans l'environnement numérique d'aujourd'hui, où les rumeurs et les faux contenus circulent, les journalistes doivent être en mesure de trier activement les vrais matériaux des contrefaçons. Ce manuel révolutionnaire est une lecture incontournable pour les journalistes traitant tous les types de contenus générés par les utilisateurs." - Wilfried Ruetten, Directeur, Centre Européen de Journalisme (EJC) « Les informations précises peuvent être une ressource cruciale lors d'une crise humanitaire, mais les circonstances qui se dégagent de ces crises sont généralement les plus difficiles pour recueillir des informations fiables. Ce livre aidera non seulement les journalistes mais tous ceux qui travaillent dans des situations humanitaires pour vérifier les faits sur le terrain." - William Spindler, Porte-parole, Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR)

« Tous menteurs », comment faire face au conspirationnisme ? - La Croix Les attentats de 2015 ont conduit à une prise de conscience collective de la propagation des « théories du complot » sur la Toile. Alors que les jeunes y sont particulièrement vulnérables, enseignants, pouvoirs publics et journalistes cherchent des parades. «Lorsqu’un de mes élèves m’a dit que “les Juifs étaient déjà au courant pour le 11 Septembre”, c’est comme s’il avait ouvert la boîte de Pandore. » Sophie Mazet, professeur d’anglais en Seine-Saint-Denis, n’a pas attendu les tragiques événements de l’année 2015 pour prendre conscience de l’emprise exercée par les théories du complot – la lecture alternative et biaisée d’un événement –, sur ses jeunes élèves. Depuis 2010, cette auteur d’un Manuel d’autodéfense intellectuelle a mis en place des cours où elle exerce les lycéens à l’esprit critique et démantèle minutieusement l’argumentaire pseudo-scientifique des conspirationnistes. De multiples forums dédiés à la théorie du complot

Six conseils simples pour démasquer les fausses infos sur internet Tout le monde, y compris de grands médias et des grands reporters aguerris, s'est déjà fait avoir un jour par une fausse information. L'objectif est bien sûr que cela n'arrive jamais. Mais à l'heure des réseaux sociaux et des rumeurs qui se propagent à toute vitesse, il n'est pas toujours facile de trier instantanément le vrai du faux. Quels moyens pour s’informer sans être désinformé? – DocTICE Vérifier l’information, déjouer les fakes, repérer les théories du complot… S’informer devient un véritable travail d’enquêteur chevronné. Cette séquence réalisée à plusieurs mains dans le cadre du MOOCmédiaS vise à proposer aux élèves d’acquérir les compétences informationnelles leur permettant de décrypter le flux d’information auquel ils sont confrontés. Descripteurs : Désinformation / Éducation à l’information / MédiaDate de la création de la ressource :07/03/2016Date de péremption de la ressource : 07/03/2020Nom des professeurs-documentalistes : Elina Coutenot, Marjorie Decriem, Céline Montet et Marie-Pierre Muneret.E-mail : elina.coutenot@ac-besancon.fr*protected email* / cel.montet@gmail.com*protected email* / marjalax@gmail.com*protected email* / marie-pierre.muneret@ac-besancon.fr*protected email* Cadre Nom de l’établissement : lycée Victor Bérard/Collège Paul-Elie Dubois /collège A.

Related: