background preloader

Observatoire Air Rhone-Alpes

Observatoire Air Rhone-Alpes
Related:  Pollution atmosphérique et risques pour la santéPollution atmosphérique

Air et Pollution Grenoble - Qualité de l'air Consciente des risques sanitaires auxquels la population est exposée, Grenoble-Alpes Métropole a très tôt enclenché, avec de nombreux partenaires locaux, une action visant à mieux connaître le phénomène et à organiser la lutte pour améliorer la qualité de l'air. Une approche Air Climat ambitieuse L’agglomération grenobloise est la première a avoir fait évoluer son plan Climat en Plan Air Climat se dotant d’objectifs précis pour le territoire en matière de qualité de l’air. Repenser les déplacements urbains Dans le cadre de son Plan de Déplacements Urbains (PDU), Grenoble-Alpes Métropole a également mis en œuvre des actions et des études afin de diminuer le trafic automobile en centre-ville. Développer les transports en commun, promouvoir les modes doux, favoriser l’intermodalité… Autant d’actions efficaces pour améliorer la qualité de l’air. Grenoble-Alpes Métropole partenaire du Plan de protection de l'atmosphère (PPA)

Pollution atmosphérique La pollution atmosphérique est un sujet qui touche de près à la qualité de vie de la population. En fait, il n'existe pas une pollution, mais des pollutions atmosphériques. Chaque activité humaine génère dans l'air ambiant, des polluants en plus ou moins grandes quantités et ces polluants sont différents selon la source d'émission. Ainsi, une activité industrielle émettra en majorité certains polluants spécifiques, qui seront différents de ceux dégagés par le trafic routier. Qu'est-ce que l'air ? L’air n’est jamais totalement pur. Les polluants sont libérés dans l’air par : des sources naturelles : volcans, océans, végétation, animaux…des sources liées aux activités humaines : industrie, transport, chauffage... Il existe 2 catégories de polluants : Ceux qui sont émis directement par une source, comme le dioxyde de soufre SO2 ou le monoxyde d’azote NO ; ce sont des polluants dits primaires. L'influence de la météorologie La température Le vent La pression atmosphérique et vents synoptiques

Qualité de l'air en Languedoc Roussillon Forum : les dangers de la pollution atmoshpérique par : igguk1 En ce qui me concerne, je faisais référence aux chiffres annoncé sur le site d'Airparif qui affiche clairement une diminution très nette depuis 1995. Devant les informations contradictoires qui nous sont proposées, on ne peut que se poser la question du sérieux des tests effectués, de leur validité mais aussi de leur intérêt. Des normes sont souvent fixées de façon arbitraire et ne correspondent concrètement qu'à une vague moyenne pondue dans un rapport qu'un quelconque politicien a repris pour en faire un texte de loi histoire de se donner de l'importance.Les méthodes de mesure sont diverses et peuvent donner des résultats très divers.De plus, les données affichées sont rarement des données brutes mais des moyennes de chiffres obtenus par calcul. Quant au problèmes des particules, les PM10 sont trop grosses pour atteindre profondément les voies respiratoires, seules les particules plus petites peuvent s'enfoncer et présenter un danger sérieux.

Pollution : l'air d'Ile-de-France encore trop vicié par les particules et le dioxyde d'azote | Auto-Addict "La qualité de l'air reste insatisfaisante en Ile-de-France", estime dans son bilan annuel l'organisme chargé des contrôles, tout en notant "une certaine stabilité depuis plusieurs années. Le dioxyde d'azote reste un des enjeux principaux en matière de pollution atmosphérique en Ile-de-France", relève Airparif. Globalement 3 millions de Franciliens sur plus de 11 millions - un chiffre en léger recul - sont concernés par des taux moyens de dioxyde d'azote excessifs, lié au trafic des véhicules diesel et concentrés à proximité des grands axes. Parmi eux, neuf Parisiens sur 10 sont touchés. "Les oxydes d'azote sont un irritant des voies respiratoires", et comme les microparticules, "ils vont aussi dans les alvéoles du poumon, passent dans le sang et vont boucher des petits vaisseaux, ce qui peut provoquer infarctus, accidents vasculaires cérébraux, naissances prématurées", rappelle le Dr Patrice Halimi de l'Association santé environnement France (Asef). Les particules, autre point noir

Atmo PACA, Qualité de l'Air /atmo/indice_atmo.php Historique des indices (calculés à 16h) Indices de qualité de l'air du jour Recevoir les indices par mail Afficher les indices sur votre page web. Survolez les éléments pour plus de détails Les indices, des thermomètres pour la qualité de l’air L’indice de la qualité de l’air est destiné à qualifier globalement, chaque jour, la qualité de l’air d’une ville ou d’une agglomération. Calcul de l’indice Cet indice est calculé à partir des concentrations en polluants relevés par les stations urbaines et périurbaines représentatives de zones de pollution homogène. Particules fines de diamètre inférieur à 10 µm (PM10) Dioxyde d’azote (NO2) Ozone (O3) Dioxyde de soufre (SO2) Pour chacun de ces polluants, un sous-indice est calculé en fonction des concentrations atteintes (ces dernières devant respecter les principales normes de qualité de l’air).

Aide à la réflexion Pollution de l'air, un fléau pour la santé Benjamin Disraeli, qui fut par deux fois premier ministre britannique, l'affirmait déjà au XIXe siècle : "Le souci de la santé publique est le premier devoir d'un homme d'Etat." Les gouvernants contemporains seraient bien avisés de suivre son conseil. Et pour cause. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), l'une des agences de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a décidé, jeudi 17 octobre, de classer la pollution atmosphérique comme cancérogène certain. Son directeur, Christopher Wild, espère que cet "acte solennel" accélérera une prise de conscience mondiale et ouvrira la voie à de véritables politiques de santé publique. Lire : La pollution de l'air directement impliquée dans les cancers, selon l'OMS Jusqu'à maintenant, que ce soit dans les pays émergents ou dans les pays développés, les gouvernements ont largement minimisé le phénomène et échoué dans leur rôle de régulateur : l'air est vicié pour la grande majorité des habitants de la planète. Et maintenant ?

Atmo PACA, Qualité de l'Air /html/air_pollution.php L'air pollué par les soins de l'homme L'air est un mélange gazeux particulier L'air est un mélange constitué de 78% d'azote, 21% d'oxygène et seulement 1% de composés divers(argon, dioxyde de carbone, gaz rares et autres composés fabriqués par l'Homme), si l’on exclue la vapeur d’eau, qui représente une part variant entre 1 et 4% de l’atmosphère au niveau du sol. "Pollution de l'air" : la main de l'homme, toujours Dès lors que la répartition entre les trois principaux constituants de l'air (azote, oxygène et argon) n’est en général pas modifiée significativement par les activités humaines. Ainsi il est important de garder en mémoire que l'air a de multiples facettes et divers dimensions : odeurs, air extérieur à toutes les altitudes mais aussi air à l'intérieur des bâtiments ou des infrastructures de transports (tunnel, métro…). Mais qu'est ce que l'Atmosphère : basses couches et hautes couches La pollution se joue des frontières

Vue globale du sujet Planète : Paris a connu un pic de polllution ce lundi Paris respire-t-il vraiment? Ce lundi, avec difficultés en tous cas: le seuil de pollution aux particules fines a été dépassé en Ile-de-France. Un niveau alarmant pour les personnes sensibles, comme les asthmatiques ou les personnes âgées par exemple, qui doivent éviter de faire du sport. Mais comment expliquer un tel phénomène? "Les particules fines ont des origines diverses", explique Véronique Ghersi, ingénieur prévisionniste d'Airparif. "Elles ont d’une part une origine locale : les sources produites sur la région Ile-de-France, comme le diesel et chauffage domestique. La France, championne d'Europe du diesel Alors que le débat divise le gouvernement, le diesel, gros émetteur de particules, ne serait pas l’unique responsable mais bien un facteur aggravant de pollution. "Il n’y a aucun sens à continuer de dépenser de l’argent public pour inciter à consommer le plus polluant", s’agace le député vert de Paris. Les conducteurs eux sont partagés sur l’idée d’abandonner le diesel.

Air Normand / Air COM : surveillent la qualité de l'air en Normandie

Related: