background preloader

Connectes-pour-apprendre-les-eleves-et-les-nouvelles-technologies-principaux-resultats

Connectes-pour-apprendre-les-eleves-et-les-nouvelles-technologies-principaux-resultats

http://www.oecd.org/fr/edu/scolaire/Connectes-pour-apprendre-les-eleves-et-les-nouvelles-technologies-principaux-resultats.pdf

Related:  Le numériqueTIC et motivation/ persévérance/ apprentissage scolaireTICE et réussite scolaireDANE2Le débat sur le numérique à l'école

CAP CANAL Elle a été créée par la ville de Lyon et est aujourd'hui diffusée sur le câble à Lyon et dans son agglomération ainsi que sur Grenoble et Meylan. Elle est diffusée sur l'agglomération de Saint Etienne (TL7) depuis le 16 avril 2007. Une partie des programmes de CAP CANAL est reprise sur de nobreuses télévisions locales. Jusqu'à la rentrée 2007, les programmes de CAP CANAL étaient essentiellement centrés sur l'enseignement primaire. Ils étaient composés d'émissions à destination des élèves et d'émissions à destination des adultes, enseignants, parents et éducateurs. Les données peuvent-elles améliorer l’éducation Par Hubert Guillaud le 06/09/11 | 7 commentaires | 2,703 lectures | Impression Audrey Watters pour O’Reilly Radar interviewait récemment le théoricien de l’éducation George Siemens (auteur de plusieurs blogs comme elearnspace et Connectivism) de l’Institut de recherche des technologies augmentées pour la connaissance de l’université d’Athabasca sur les applications et les défis des données pour l’éducation. Les écoles ont depuis longtemps amassé des données sur leurs élèves : notes, fréquentation, résultats aux examens… Mais peu de choses ont réellement été faites de ces informations pour améliorer l’apprentissage des élèves. Or, du fait d’une plus large adoption de la technologie et de la poussée de l’ouverture des données publiques (permettant de développer des comparaisons), s’ouvre manifestement la possibilité de mieux collecter ces données et de mieux les analyser.

Si j’aurais su… je serais né en Suède ! - Documentaire de Marion Cuerq Par Marie (cliquez sur l’image pour visionner le film sur le site de l’OVEO) 1ère partie : Au pays des enfants respectés, considérés 2ème partie : Jouer pour grandir 3ème partie : La responsabilité de toute une société La bande annonce : Dans la première partie, l’auteure nous présente la manière dont les enfants suédois sont traités, et en particulier depuis le passage de la loi anti punitions corporelles, votée en 1979. A l’époque, il y avait 60% d’opinion défavorable.

Formation : enseigner au collège avec les réseaux sociaux Les ados passent un temps fou sur les réseaux sociaux comme Facebook et de plus en plus sur Twitter. Comment tirer parti de cet engouement et utiliser les réseaux sociaux en classe ? C’est l’objet de cette nouvelle formation pour enseignants du secondaire ! Comment passionner en classe des adolescents qui passent le plus clair de leur temps sur les réseaux sociaux ? Actualités du numérique - Retour sur.... La 2ème journée du numérique à l'École Numérique à l'École : les continuités éducatives et territoriales En décembre 2013, la première Journée du numérique à l'École avait permis de réunir tous les acteurs participant au service public du numérique éducatif : État, collectivités territoriales, Caisse des dépôts et consignations. L'objet de cette rencontre avait été de se concerter sur la mise en œuvre de la gouvernance partagée dans les territoires.

Sélections d'outils pour le B2i Une sélection d’outils, de sites et de pistes d’activités pour mettre en oeuvre le B2i dans votre classe avec vos élèves. Réalisée par Christophe Gilger, directeur d’école, maître formateur et formateur TICE. Cette Fiche pédagogique a été élaborée par Christophe GILGER, directeur d’école, maître formateur et formateur TICE, qui recense de nombreuses ressources sur le site ClasseTICE. Elle donne des pistes d’activités et propose des outils pour mettre en œuvre le B2I dans votre classe avec vos élèves. B2i, mode d’emploi À l’école, au collège et au lycée, le brevet informatique et internet (B2i) répond à la nécessité de dispenser à chaque futur citoyen la formation qui, à terme, lui permettra de faire une utilisation raisonnée des technologies de l’information et de la communication.

Apprendre avec le numérique ? Les élèves utilisent mieux que nous le numérique car ce sont des "digital natives". On apprend mieux avec le numérique car il motive. Et puis il s'adapte mieux aux besoins des élèves .On a tous entendu ces affirmations. Mais qu'en est-il en vrai ? Dans "Apprendre avec le numérique" (Retz), Franck Amadieu et André Tricot, tous deux membres du laboratoire Cognition Langues Langages Ergonomie du CNRS, passent au crible de la recherche 11 propositions populaires. Et ça fait mal. Pourquoi l’école française n’a pas connu de « choc PISA » Le programme de l’OCDE pointe du doigt un système éducatif qui accroît les inégalités. Mais contrairement à d’autres pays, la France n’a pas su tirer les leçons de PISA. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mattea Battaglia PISA : ces quatre lettres font et défont, depuis plus de dix ans, les réputations scolaires des pays – ou presque. Pas un discours, pas un raisonnement, pas une réforme en matière d’éducation qui ne soit introduit, aujourd’hui, sans une référence au « Programme international de suivi des acquis des élèves » développé, à l’aube des années 2000, par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Un programme qui passe au crible, tous les trois ans, ce qu’ont emmagasiné au fil de leur scolarité les élèves de 15 ans.

Développer le numérique pédagogique - Collèges connectés Le projet « Collèges connectés » Le projet « Collèges connectés » est le fruit d'une collaboration entre le ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, les académies, et les conseils généraux concernés. Il est né d'une volonté d'accompagner l'évolution des situations d'apprentissage des élèves à l'ère du numérique. Le projet présente trois grands objectifs : démontrer les apports concrets du numérique pour les élèves, les enseignants et les familles ; intégrer le numérique dans le quotidien de l'établissement et de la communauté éducative ; favoriser les usages massifs et transversaux du numérique propices à la réussite scolaire. Il repose sur :

Peut-on sortir des fractures numériques cognitives ? Les foyers à faibles revenus disposent d'équipements numériques parfois plus nombreux que ceux des foyers les plus favorisés. Ce fait est conforté par des travaux de recherche comme ceux du projet ANR INEDUC (2012 - 2015) et s'accompagne de l'identification d'une fracture cognitive importante. En d'autres termes Il est temps que l'école se préoccupe de cette inégalité qui se développe en dépassant les plans d'équipement pour passer à une échelle autre, celle de la prise en compte réelle des inégalités que génère actuellement l'usage du numérique et en particulier celles qui la concernent au premier plan, celles de l'apprentissage, les inégalités cognitives et plus largement culturelles. Mais avant d'aller plus loin, il faut aussi se demander si cette question que l'on pose à l'école à propos du numérique on l'a posée avant le numérique de façon aussi explicite. Le livre et l'écrit imprimé ont potentiellement permis d'accéder aux savoirs mais ils n'ont pas permis d'apprendre à lire.

PhotoFiltre 7 PhotFiltre 7 est proposé en version freeware pour les utilisations privées ou à but non lucratif. Pour les utilisations commerciales ou professionnelles il est nécessaire de posséder une licence PhotoFiltre Studio X. PhotoFiltre 7.2.1 / Version française avec installeur (5 Mo)

je trouve ce document très intéressant. il révèle que l'usage des TICEs à l'école ou dans notre environnement ne semble pas forcément compatible avec des progrès scolaires. Mais ma question est quel usage faisons nous de ces TICEs. Qu'apprend on vraiment par ce biais à l'école ? Le manque de formation sur ce sujet des enseignants aux mêmes n'est-il pas responsable aussi de cette contre performance? J'ai vu l'arrivé des tableaux numériques en élémentaire dans la classe de mon fils et quel usage en est-il fait ? un power point à la place de la craie, une recherche sur internet et le reste l'apprentissage aux enfants de tout ce potentiel ? et dans le même temps on supprime les manipulations pour passer à des livres qui représentent ces manipulations. Ne vaudrait-il pas mieux manipuler et utiliser les TICEs plutôt que certains livres de mathématiques qui semblent incompatible avec les connaissances sur le fonctionnement cérébral pour les apprentissages de nos enfants d'âge élémentaire. by lebellego_groupeg_sceducaction Mar 11

Related: