background preloader

Philoecole

Philoecole
Related:  PhilosophieAtelier Philo

Philosopher en classe ou en famille | Atelier Populaire de Philosophie En Ligne Pourquoi faire de la philo avec les enfants ? Si vous souhaitez le savoir, cliquez sur Les enfants sont philosophes Il y a plusieurs façons de susciter et de mener une discussion philosophique avec des enfants. Pour éviter la monotonie génératrice d’ennui, il est indispensable de varier les démarches d’une séance à l’autre. Cela permet aussi d’aborder une question ou une notion sous des angles différents, souvent complémentaires. Dans cette page, cinq manières différentes de faire une discussion philosophique sont exposées brièvement. Si vous le souhaitez, vous pouvez poser des questions, apporter votre témoignage, partager vos expériences en écrivant dans la fenêtre « Commentaires » au bas de cette page. 1.- Le débat à partir d’une question Il consiste à poser une question et à essayer d’y répondre collectivement. Vous trouverez dans Pratiquer la philosophie à l’école ( téléchargeable ici:

Un atelier philosophie autour de la laïcité au cycle 3 de l’école primaire et au collège  - On peut avoir une conception de la laïcité réduite à la neutralité de l’enseignant (que l’on pourrait étendre à la non expression des élèves sur les sujets sensibles : religion, politique, sexualité, mort etc.) : « Ne pas dire ou laisser dire en classe, disait Jules Ferry, quoi que ce soit qui pourrait froisser ou choquer… l’oreille d’un seul des parents de vos élèves » ; s’en tenir au devoir de réserve du fonctionnaire d’un service public ; faire respecter à l’école publique la loi républicaine (interdiction de signes religieux ostensibles, loi de 2004) ; interdire en classe les propos racistes (le racisme n’est pas une opinion mais un délit d’après la loi de1972), sexistes ou homophobes (voir une récente loi), bref transmettre les valeurs de la République (loi d’orientation de 2005) … - la sophistique (dé-battre en tentant de con-vaincre l’autre pour avoir raison – de lui) ; - ou la démagogie (se rallier à l’opinion de la majorité, pour qu’elle vote pour vous, et fasse nombre).

Débat philo : les passoires de socrate Travailler avec les ados n'est pas chose facile et il fait souvent être médiateur, régler des conflits...Chez nous on appelle ça "les histoires"....des problèmes qu'on a bien du mal à déméler parfois. Souvent les choses partent de rumeurs ou de machin qui a dit ça sur machin... J'ai eu l'idée en parlant avec des collègues québécois de proposer un débat philo sur les passoires de Socrate comme inducteur. Le débat philo est une chose que je propose régulièrement dans ma classe. J'ai une démarche bien à moi que je vous rappelle ici. En ce qui concerne la séance sur les passoires: - on s'installe comme d'habitude - je raconte l'histoire des passoires ... Alors si vous ne la connaissez pas...la voici Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse. Quelqu'un vint un jour trouver le grand philosophe et lui dire: "Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami?" - Les trois passoires? - Mais oui, reprit Socrate. La première passoire est celle de la vérité. - Non, pas vraiment.

livret stop au harcelement au college1 Page 2 Diotime Gilles Abel , asbl.philomene@gmail.com Philomène est le nom de l'association pour la promotion et l'étude de la pratique de la philosophie pour enfants en Belgique francophone. Elle a été créée en 2001 par Gilles Abel, philosophe formé au Québec à la philosophie pour enfants par M. Sasseville, Martine Nolis, institutrice formée à la démarche en Belgique, et Hélène Schidlowski, professeur de philosophie dans l'enseignement supérieur. L'objectif de Philomène est d'organiser différentes activités d'animation, de formation, d'information, à destination de tout public qui se montre intéressé par la mise en œuvre de cette démarche dans son milieu professionnel. Formation d'adultes En cinq ans, notre association a dispensé des formations à l'animation de discussions philosophiques avec les enfants à de nombreux publics diversifiés. Animations avec les enfants Animations philosophiques en dehors du cadre scolaire Théâtre et philosophie avec les enfants Les bibliothèques philosophiques Le S.A.I.

Quel enseignement de la philosophie dans l’école commune ? GRDS - Diriez-vous de la philosophie qu’elle est une discipline scolaire comme les autres, relevant d’un enseignement destiné à permettre aux élèves d’acquérir des connaissances et des compétences définies, acquises dans le cadre de l’école ? Pascal Engel Elle est une discipline scolaire, même si elle n’est pas comme les autres. Serge Cosperec Je dirais qu’elle devrait être une discipline scolaire comme les autres mais qu’elle ne l’est pas et se refuse le plus souvent même à se considérer comme telle. L’enseignement de philosophie conserve une sorte de prestige (savoir si c’est justifié est une autre question). Nicole Grataloup Je dirais que la philosophie devrait être une discipline scolaire comme les autres, mais qu’actuellement, elle ne l’est pas. GRDS - Quelles sont les finalités de l’enseignement de la philosophie ? Je reprendrais volontiers les formules classiques : une culture du jugement, une culture de l’esprit critique. Nicole Grataloup Assurément. Oui, absolument.

Philosopher à l’école primaire : la méthode Tozzi » VousNousIls Le professeur émérite et spécialiste de la philosophie avec les enfants Michel Tozzi a organisé ce 14 novembre, au siège de l'Unesco à Paris, une démonstration de sa méthode de "Discussion à Visée Démocratique et Philosophique". Reportage vidéo. A l’occasion des Journées philosophiques de l’Unesco (14-15 novembre 2012), Michel Tozzi, professeur émérite des universités en sciences de l’éducation à l’université Montpellier 3, a procédé à une démonstration de la méthode Connac-Delsol-Tozzi de philosophie avec les enfants – aussi appelée « Discussion à Visée Démocratique et Philosophique » (DVDP) – avec une classe de CM2 de l’école La Source de Meudon. La méthode Tozzi nécessite d’attribuer des rôles aux élèves participants : un président de séance qui distribue la parole, un secrétaire qui prend en note les arguments du débat, un reformulateur, des philosophes, et deux observateurs chargés de vérifier que chacun remplit son rôle de la manière attendue. Pour aller plus loin :

La philosophie de Kant Emmanuel Kant, philosophe allemand, s’est posé trois questions, auxquelles l’ensemble de sa philosophie s’est efforcée de répondre : Que puis-je connaître ? (question à laquelle il répond dans la Critique de la raison pure)Que dois-je faire ? (à laquelle il répond dans la Critique de la raison pratique et dans La métaphysique des moeurs)Que m’est-il permis d’espérer ? (à laquelle il répond dans plusieurs oeuvres, notamment La religion dans les simples limites de la religion) Temps de lecture de ce cours : 10 minutes environ Kant et la philosophie de la connaissance : 1. Que puis-je connaître ? La Raison, au sens large, désigne, chez Kant, tout ce qui, dans la pensée, est a priori et ne vient pas de l’expérience. – Elle est théorique (raison pure) ou spéculative lorsqu’elle concerne la connaissance. Kant, ici opère une critique de la raison spéculative : il ne s’agit pas d’une critique sceptique, mais d’un examen concernant l’usage, l’étendue et les limites de la raison. 2. 3. 4. 5.

Related: