background preloader

Préparer l'école numérique de demain

Préparer l'école numérique de demain
28 projets-pilotes ont été sélectionnés pour un budget total de 450.000 euros, afin de préparer le prochain plan d'équipement TIC des écoles. En phase de démarrage, ils bénéficieront d'un suivi pédagogique et technique Dynamique positive L'enthousiasme était palpable lors de l'annonce des 28 projets pilotes retenus, à l'issue d'un colloque consacré à la place des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) dans l'éducation, qui s'est tenu le 18 novembre 2011 au Val Saint Lambert. La dynamique positive était déjà perceptible en amont avec près de 300 inscrits au colloque et pas moins de 175 propositions introduites lors de l'appel à projets. Les 28 projets sélectionnés sont en phase de démarrage. Zoom sur les TNI et tablettes L'engouement pour les TNI Tableau remplaçant le tableau à craie ou à marqueur effaçable, le tableau interactif détecte les commandes de l'utilisateur via caméras ou par système tactile (interne ou externe). LMS et ENT en embuscade Pour en savoir plus Related:  Le débat sur le numérique à l'école

untitled "Intégrons le numérique à l'école, car il est notre nouveau monde" Apprend-on mieux avec le numérique? La question occupe une bonne partie des débats entre "pro" et "anti" innovation. Les premiers sont sommés de prouver que le recours aux diverses technologies qui s'installent dans les établissements, de la maternelle au supérieur, améliorent "l'efficacité" des enseignements - qu'il s'agisse de la tablette tactile, du tableau interactif, des cours massifs en ligne (Moocs) ou des Environnements numériques de travail (ENT). Les enfants, adolescents et jeunes adultes qu'accueillent nos écoles, collèges, lycées et institutions d'enseignement supérieur vivent dans un monde numérique. Des risques accrus d'inégalités Elle le doit d'autant plus impérativement que si l'on renvoie aux seules familles la responsabilité d'instruire les enfants de ce monde, des écarts délétères se creuseront, au profit, comme toujours, des plus éduqués. Ceux qui se défient du numérique devraient même être les premiers défenseurs de son développement dans les écoles.

Enseignement de l’informatique : dans les classes de primaire à partir de 2016 Selon l'EPI, dont le direc­teur a été reçu en audience par Najat Vallaud-Belkacem, de pre­mières notions d'informatique pour­raient être ensei­gnées sur le temps sco­laire en pri­maire à par­tir de la ren­trée 2016. © Shawn Hempel — Fotolia.com Selon un com­mu­ni­qué de Jean-Pierre Archambault, pré­sident de l'EPI, Gilles Dowek, pré­sident du Conseil scien­ti­fique de la SIF, et Maurice Nivat, membre de l'Académie des Sciences, reçus en audience la semaine der­nière par la ministre de l'Education natio­nale, l'enseignement sur le temps sco­laire d'éléments d'informatique en pri­maire inter­vien­dra "plu­tôt à la ren­trée 2016 qu'à celle de 2015". Des "ensei­gnants for­més" à la ren­trée 2016 "Dans un pre­mier temps" seront orga­ni­sées "des ini­tia­tives dans le cadre du péri-scolaire, tran­si­toires", indiquent-ils, avant la mise en oeuvre, "dans un deuxième temps, [...] d'éléments d'informatique dans le cadre sco­laire, avec des ensei­gnants for­més", à la ren­trée 2016.

L'école numérique La stratégie pour faire rentrer l'école dans l'ère numérique vise à développer un écosystème global de l'e-Education, depuis les contenus et services jusqu'au matériel. Elle s'appuie sur la mobilisation coordonnée des différents acteurs pour mettre en place les conditions optimales d'un développement harmonieux et efficace des usages, des ressources, des équipements, des infrastructures, de la formation des enseignants et des compétences numériques des élèves. Le PLAN NUMÉrique à l'école 1 milliard € c'est la somme dédiée, sur 3 ans, au plan numérique à l'école Annoncé le 7 mai 2015 à l'issue d'une grande concertation, le plan numérique prévoit le déploiement d'1 milliard d'euros sur trois ans qui permettront de : former des enseignants et personnels, développer de ressources pédagogiques accessibles, financer des ordinateurs ou des tablettes. Twitter (cards) est désactivé. Autorisez le dépôt de cookies pour accéder à cette fonctionnalité. ✓ Autoriser ecolenumerique.education.gouv.fr Autoriser

Être enseignant à l’ère du numérique, défis et opportunités - Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie Être enseignant à l’ère du numérique, défis et opportunités Eric Sanchez, Institut Français de l’Enseignement (IFE) L’éducation est aujourd’hui soumise à un changement de référentiel. Ce changement porte plus particulièrement sur les rapports qu’un apprenant entretient avec le savoir, sur les temps et les espaces éducatifs et sur l’importance du collectif dans l’apprentissage. "Le numérique à l'école primaire, une vaste farce" J'assiste amusé et quelque peu agacé aussi aux grands discours récurrents du ministère de l'Education nationale sur la place du numérique et de l'informatique dans les écoles. Discours lénifiant quand on fait le bilan sur le terrain. Regardez par exemple cette vidéo... Comme vous le savez sans doute, les écoles élémentaires (bâtiments, équipements...) sont sous la responsabilité des communes avec sans doute de forte disparités d'une ville à l'autre pour l'informatique. Mais le constat qui ressort le plus souvent dans mes échanges avec des collègues de tous horizons, est le suivant: nous avons du matériel qui date de Mathusalem, que personne n'a le temps d'entretenir, de mettre à jour... Faire de l'informatique dans une école élémentaire relève souvent de l'exploit Sur le terrain, il n'en est rien. Résultat: faire de l'informatique dans une école élémentaire relève souvent de l'exploit. Le facteur humain n'aide pas, mais pas du tout

Numérique éducatif : Les enseignants français nettement moins formés que les autres L'Ecole française a-t-elle loupé le virage numérique et est-ce grave ? Un nouveau numéro des Notes d'information de la Depp, la division des études du ministère de l'éducation nationale, n'apporte qu'une réponse partielle. Elle montre quand même le retard des équipements à l'école et au collège et des usages en classe. Surtout elle souligne le manque de formation des enseignants français. Avec 12 ordinateurs pour 100 élèves au primaire, 18 au collège, 30 au lycée et 42 en lycée professionnel, l'équipement des établissements scolaires français est en général inférieur à la moyenne européenne, à l'exception des lycées. La Depp exploite également l'enquête PISA sur les usages du numérique. 91% des élèves testés par Pisa (élèves de 15 ans) utilisent quotidiennement chez eux Internet contre 45% depuis l'école. Cela permet d'arriver à l'apport essentiel de cette note. L'étude

Les cartes mentales en classe. Concrètement, pour quoi faire ? Sur le blogue emapsfree.fr, entièrement dédié aux cartes mentales, on peut lire une entrevue avec Claire Egalon, professeur documentaliste stagiaire, qui expose certaines de ses expérimentaitons du "mindmapping" avec des élèves de primaire dans le cadre de cours d'allemand. Cette entrevue a été reprise sur le site @Brest, dans la rubrique Libres et savoirs publics. Claire Egalon a été enseignante vacataire d'allemand avant de passer son CAPES de professeur documentaliste, et dans ce cadre a utilisé les cartes mentales avec des élèves de primaire, dans deux classes de niveaux différents. Elle a noté des résultats très intéressants d'emploi de cette technique dans les deux domaines suivants : Mémorisation, dans la mesure où la confection d'une carte permet de se concentrer sur les mots les plus importants qui mèneront naturellement à la mémorisation de ce qui n'est pas écrit. Repérage des mots-clés, des mots porteurs de sens dans un texte. La créativité à l'honneur Heuristiquement vôtre.

Mon plan pour l’école numérique connectée, saison 1 en 11 épisodes Puisque tout le monde s’y met, il n’y a pas de raison que je ne fasse pas moi aussi un devoir d’automne sur le sujet. Ainsi, c’est à l’issue de plusieurs longs mois de concertation avec moi-même, lors de longues et pénibles veillées tardives où la recherche permanente du consensus fut ma ligne de conduite, que je suis enfin arrivé à mettre au point les onze points-clés de mon plan pour l’école numérique. Vous les trouverez ci-dessous énumérés. Pour l’essentiel, ce sont des propositions que j’avais déjà faites, dans des billets épars, qui se trouvent ici présentées en un ensemble cohérent. Connecter à l’Internet à très haut débit chaque espace d’enseignement, chaque salle de classe, dans chaque école, collège ou lycée C’est la condition nécessaire minimale et confortable à la mise en œuvre de la plupart des pratiques pédagogiques ordinaires ou des pratiques pédagogiques nomades et multiples, dans le nuage ou via l’ENT. Organiser et structurer le flux des ressources numériques

20 choses à savoir sur les navigateurs et Internet IllustrationChristoph Niemann Auteurs/éditeursMin Li Chan, Fritz Holznagel, Michael Krantz Directeur du projetMin Li Chan & The Google Chrome Team ConceptionFiPaul Truong DéveloppementFi Remerciements tout particuliers à au format HTML5 Apprendre à apprendre - M. LINARD 2000 Apprendre à apprendre L'expérience montre que les TIC présupposent d'avoir acquis les savoirs-faire cognitifs et socio-affectifs de la connaissance, plutôt qu'elles ne les développent. Devant les forts taux d'abandon chez les apprenants non experts, la nécessité d'un soutien à l'acte d'apprendre s'est imposée partout : par tutorat, rencontres et/ou échanges (forums, Chats, groupes de collaboration). Pour dépasser le niveau spontané des démarches, les TIC doivent être conçues et encadrées de façon à développer un double niveau de conduite chez l'apprenant : le niveau cognitif (structuration, contrôle, intégration, formalisation des connaissances) et un niveau métacognitif (interrogation des résultats, des erreurs et des échecs, évaluation réflexive de ses propres stratégies ). Générique

« Il était une fois ....Internet » - Prim à bord C’est à travers des contes adaptés à la vie moderne que la PSC [Prévention Suisse de la Criminalité] souhaite donner aux enseignants et aux parents un moyen de : sensibiliser les élèves âgés de moins de 12 ans aux problématiques de l’Internet, les avertir, leur mettre à disposition une aide active pour agir. Les enfants doivent être bien préparés et accompagnés pour leurs activités sur Internet de la même manière qu’ils reçoivent une éducation routière. À travers son travail quotidien, la PSC a constaté que les thèmes suivants sont les plus importants : Les vidéos sont téléchargeables utilisables sur tous les supports.

La Cartographie des Savoirs, mirage et dérives de l’e-éducation Le SE-Unsa a pris connaissance du projet de Cartographie des Savoirs développé par la société Educlever, soutenu par le fond d’investissement, et qui travaille en partenariat avec le CNED. Au salon Educatice 2014, et aussi à l’Université d’été Ludovia 2014, nous avons visité le stand d’Educlever, échangé avec les promoteurs de ce projet. Récemment, Benjamin Magnard, fondateur de Educlever, a publié une tribune sur le Huffington Post montrant, face à une gabegie dans l’éducation nationale, comment “se dessine désormais une solution numérique pour éradiquer rapidement l’échec scolaire : la pédagogie adaptative à base de cartographie des savoirs et des compétences (l’adaptive learning, déjà très présent dans les pays anglo-saxons).” Le SE-Unsa s’inquiète aujourd’hui d’une telle conception de l’éducation et de la pédagogie et tient à pointer un certain nombre de dérives à travers ce projet de Cartographie des Savoirs. Qu’est-ce que la Cartographie des Savoirs ? J'aime : J'aime chargement…

Related: