background preloader

Marcel Lebrun : "L'écart entre collaboration et aliénation numérique est étroit"

Marcel Lebrun : "L'écart entre collaboration et aliénation numérique est étroit"
Désormais présent partout, le numérique bouleverse les habitudes des enseignants et des étudiants. Mais suffit-il à transformer la pédagogie ? Le numérique peut avoir un impact sur la pédagogie, à condition que celle-ci change. Dès lors, doter les établissements d'outils numériques ne suffit pas. Cela suppose une véritable réflexion, qui va au-delà de la manière d'utiliser les outils numériques. En effet, réfléchir aux outils sans se demander ce qu'ils vont modifier équivaut à mettre des emplâtres numériques sur des structures qui n'évolueront pas. Le fait que la plupart des ressources soient disponibles sur Internet modifie les rôles de l'enseignant et de l'étudiant, entre lesquels les frontières s'estompent : en allant chercher des informations autour de lui, dans la société, l'étudiant acquiert un savoir que l'enseignant n'a pas forcément, ce qui place celui-ci dans une position d'apprenant. Marcel Lebrun, professeur à l'Université catholique de Louvain © SFR magazine Related:  Le numérique à l'écoleLe débat sur le numérique à l'école

Quand les nouvelles pédagogies bousculent l’enseignement supérieur Longtemps réservées à quelques initiés, les questions pédagogiques occupent aujourd’hui une place centrale dans l’enseignement supérieur. « L’accélération est mondiale avec des pays moteurs comme Singapour, la Finlande ou la Suisse qui font depuis longtemps de la recherche et du développement sur le système éducatif », résume François Taddei, le directeur du Centre de recherches interdisciplinaires (CRI). L’université Paris 1 Panthéon Sorbonne vient d’inaugurer son « PMF Lab » d’innovations pédagogiques Investir pour faire réussir plus d’étudiants Si la pédagogie devient peu à peu un enjeu majeur c’est notamment parce qu’il faut bien imaginer comment les 350 000 nouveaux étudiants qui doivent rejoindre l’enseignement supérieur dans les dix ans vont pouvoir y réussir. 300 millions d’euros vont ainsi être consacrés au développement des pédagogies dans l’enseignement supérieur dans le cadre des « Nouveaux cursus à l’université ». Travail en « CoDesign » à Centrale Lyon Donner du sens

Les TICE seules peuvent-elles changer la pédagogie ? De toutes les expériences d'intégration profonde des TICE dans l'enseignement, celle du département des Landes est la plus ancienne et la plus exemplaire. Depuis 2001 le conseil général prête aux collégiens et professeurs des ordinateurs portables avec un accompagnement technique sur le terrain. Douze ans plus tard le bilan dressé par un rapport de l'Inspection générale est nuancé. Le rapport des inspecteurs généraux Jean-Louis Durpaire, Didier Jouault, Annie Lhérété et Michel Pérez a beau parler de "réussite" à propos de l'expérience des Landes il dresse un tableau qui, pour incomplet qu'il soit, signe aussi les limites de l'action volontariste d'une collectivité locale. Une expérience exemplaire C'est que les Landes est un cas exceptionnel d'engagement constant et profond d'une collectivité territoriale pour l'intégration des TIC dans l'enseignement. Quels résultats ? "L’opération « Un collégien, un ordinateur portable » est indéniablement une réussite. Mais une révolution hors l'Ecole

Dispositif hybride en cours de langue à l'université marocaine Introduction A l’université marocaine, l’enseignant se trouve souvent confronté à une difficulté majeure : l’encadrement pédagogique de grands groupes. L’augmentation importante du nombre d’étudiants à l’université et l’absence de solutions alternatives le poussent ainsi à trouver un salut pédagogique dans les environnements numériques de travail à distance. Actuellement, la mise en place d’un environnement numérique de travail à distance, au niveau technique, ne pose presque plus de problème. Ce sont les questions qui touchent à l’ingénierie pédagogique qui tardent à trouver des issues claires. Cette difficulté provient du fait que tout dispositif technique appelle nécessairement deux autres dispositifs : didactique et pédagogique. Cela veut dire que dans le processus d’enseignement, la connaissance disciplinaire est inséparable de sa mise en scène. En quoi un dispositif hybride est-il une innovation pédagogique ? Une ancienne pédagogie Technologie et pédagogie : des rapports à clarifier

« L’école numérique, c’est se livrer aux géants de l’informatique » (Karine Mauvilly) Prof en collège, Karine Mauvilly a démissionné face au "plan numérique pour l'éducation". Pour elle, il s'agit d'une intrusion du monde marchand à l'école. “Le désastre de l’école numérique” (Seuil) Ex-journaliste, Karine Mauvilly a été prof d’histoire en collège pendant 2 ans. Pourquoi selon vous l’école numérique est un “désastre” ? Il y a une urgence à en parler, alors que la généralisation du plan numérique pour l’éducation est en cours. Les aspects négatifs du numérique sont plus nombreux que les positifs. En quoi le numérique est-il négatif pour la santé de l’élève ? Premièrement, le numérique a des effets sur la vue : on constate, partout dans le monde, une augmentation de la prévalence de la myopie chez les enfants et adolescents, et un lien clair est fait avec l’utilisation abusive des écrans. Deuxièmement, le numérique a un impact négatif sur le sommeil. Et concernant l’apprentissage ? Aucune étude ne démontre un meilleur apprentissage avec les objets numériques. Fabien Soyez

La Cartographie des Savoirs, mirage et dérives de l’e-éducation Le SE-Unsa a pris connaissance du projet de Cartographie des Savoirs développé par la société Educlever, soutenu par le fond d’investissement, et qui travaille en partenariat avec le CNED. Au salon Educatice 2014, et aussi à l’Université d’été Ludovia 2014, nous avons visité le stand d’Educlever, échangé avec les promoteurs de ce projet. Récemment, Benjamin Magnard, fondateur de Educlever, a publié une tribune sur le Huffington Post montrant, face à une gabegie dans l’éducation nationale, comment “se dessine désormais une solution numérique pour éradiquer rapidement l’échec scolaire : la pédagogie adaptative à base de cartographie des savoirs et des compétences (l’adaptive learning, déjà très présent dans les pays anglo-saxons).” Le SE-Unsa s’inquiète aujourd’hui d’une telle conception de l’éducation et de la pédagogie et tient à pointer un certain nombre de dérives à travers ce projet de Cartographie des Savoirs. Qu’est-ce que la Cartographie des Savoirs ? J'aime : J'aime chargement…

Les 3 secrets des diplômés qui réussissent Adaptation de "The 3 secrets of highly successful graduates"( réalisé par Reid Hoffman, CEO de LinkedIn, que ce ... Adaptation de "The 3 secrets of highly successful graduates"( réalisé par Reid Hoffman, CEO de LinkedIn, que ce dernier m'a autorisée à traduire. Pour en savoir plus sur cette histoire : Statistiques Vues Total des vues Vues sur SlideShare Vues externes Actions J'aime Téléchargements 46 Ajouts 11,791 Plus... Droits d'utilisation © Tous droits réservés Le pari de SQOOL : booster l'usage du numérique à l'école « Cela fonctionne un petit peu comme un jeu vidéo », note Céline Coulpier, au petit groupe d'écoliers qui l'entoure. Mais avec leur casque sur les oreilles et leur tablette en main, la trentaine d'élèves de CM1 de l'école Charcot de Neuilly-sur-Seine semble déjà bien à l'aise avec les matériaux du jour. Céline Coulpier est venue avec ses élèves tester les tablettes Sqool dans les locaux de la 'Nouvelle classe' qu'Unowhy, la startup à l'initiative du projet, inaugure en ce jour. « Pour un cours de programmation, par exemple, les enfants prennent en main le numérique très facilement. Cette démarche s'inscrit parfaitement dans la dynamique de Logo, le langage de programmation à vocation pédagogique mis au point par le MIT dans les années 1960. La tablette, cahier modernisé ? Dans la 'Nouvelle classe', les élèves de l'école Charcot sont plutôt convaincus par le renard interactif, les molécules chimiques en 3D et le robot-abeille (le fameux Beebot...).

untitled Multimodale, l’école du 21e siècle! Il suffit de jeter un œil à diverses publications pédagogiques pour constater que les technologies influencent les modèles scolaires et transforment le paysage éducatif. La classe donne une plus large part aux approches collaboratives et multimodales (en présence et à distance). Les systèmes intelligents génèrent l’information en flux, gardent des traces du déroulement des apprentissages et fournissent des rétroactions personnalisées instantanées. Si les activités éducatives bénéficient largement de l’innovation, on ne peut toutefois assimiler l’apprentissage à l’usage des outils qui le soutiennent. En effet, qu’est-ce que la technologie en classe sinon l’incarnation de notre nouvel univers communicationnel et le raffinement de l’outil didactique pour faciliter le rapport au savoir? Avec ce qu’il est maintenant convenu d’appeler L’âge de l’Information, les voies d’accès à la connaissance se sont multipliées et savoir gérer l’information devient une nécessité. L’autoformation Conclusion

Related: