background preloader

Design thinking

Design thinking
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le design thinking (littéralement « penser le design »), en français démarche design[1] ou conception créative[2], est une méthode de gestion de l'innovation élaborée à l'université Stanford aux États-Unis dans les années 1980 par Rolf Faste. Il se veut une synthèse entre pensée analytique et pensée intuitive. Il fait partie d'une démarche globale appelée design collaboratif. Il s'appuie en grande partie sur un processus de co-créativité impliquant des retours de l'utilisateur final. Contrairement à la pensée analytique, le design thinking est un ensemble d’espaces qui s’entrecroisent plutôt qu’un processus linéaire ayant un début et une fin. Trois approches[modifier | modifier le code] Le design thinking est un processus en plusieurs étapes dont le nombre varie en fonction des auteurs : Approche en cinq étapes selon la d.school[modifier | modifier le code] Processus de design thinking selon la d.school. Étape clef, le prototypage permet :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Design_thinking

Related:  Le design thinkingopenbadgeMARKETING EXPERIENTIEL ET DIGITALDesign thinkingRealisation technique ingénierie

Qu’est-ce que le design thinking ? Dans mon billet précédent, je soulignais l’importance de l’innovation en bibliothèque. Mais comment s’y prendre pour innover ? Doit-on se fier uniquement à l’intuition ou bien y a t-il des outils sur lesquels s’appuyer ? Dans ce billet, je vais parler du design thinking, une méthode née dans les ateliers des designers mais qui s’étend désormais à toutes les sphères où l’on cherche à innover : industrie, technologie, services… et même la culture.

Open Badges : Analyse des effets de leur mise à disposition selon deux modalités de tutorat (proactive ou réactive) 1L’introduction des badges en situation d’enseignement-apprentissage n’est pas récente. Déjà, Freinet avec l’intégration de brevets dans les classes d’école primaire au début du xxe siècle avait imaginé son potentiel pour l’apprentissage. Leur mise en œuvre donne la possibilité de valider les compétences au sein d’une communauté de manière à informer celle-ci qu’une personne dont on a certifié les compétences est à présent en mesure de partager son savoir avec d’autres (Lévy et Authier, 1996).

La différence entre UX et CX 1070 vues totales , 5 vues aujourd'hui L’expérience client (CX) est un concept qui se démocratise et qui s’avère fortement intéressant pour l’avenir du marketing. Il peut paraître ordinaire et pourtant son introduction est récente. L’expérience utilisateur (UX) découle de l’interaction entre l’utilisateur et le produit tandis que le CX dépend de la marque. Mais alors existe-t-il de réelles différences ou est-ce que le CX n’est qu’une évolution naturelle de l’UX ? La différence entre UX et CX ( expérience client ) Cliquez pour tweeter

[leçon] Qu'est-ce-que le design thinking ? Qu’est-ce-que le design thinking ? Le Design Thinking est tout simplement le terme utilisé pour désigner l’ensemble des méthodes et des outils qui aident, face à un problème ou un projet d’innovation, à appliquer la même démarche que celle qu’aurait un designer. C’est une approche de l’innovation et de son management qui se veut une synthèse entre la pensée analytique et la pensée intuitive. Il s’appuie beaucoup sur un processus de co-créativité impliquant des retours de l’utilisateur final. Ces méthodes ont été élaborées dans les années 80 par Rolf Faste sur la base des travaux de Robert McKim. Années 1950: Le publicitaire américain Alex Osborn, en mettant au point la technique du brainstorming, sensibilise le monde de l’entreprise à la pensée créative.Années 1960: Création d’un premier programme inter-départemental à l’université de Stanford, la majeure de Product Design.

xAPI, en bref – Sébastien FRAYSSE xAPI (Experience API) est le standard qui monte ! Adapté aux nouvelles exigences du Digital Learning, il suscite un intérêt grandissant et s’inscrit comme le digne successeur de SCORM. Mais de quoi s’agit-il exactement ? À quoi sert ce standard ? Manière de voir les choses plus qu’une boîte à outils dont il faut se servir suivant un mode d’emploi millimétré, le Design thinking permet une approche concrète de l’innovation. Un résultat doit être trouvé. Ce résultat et l’innovation qui en découle est une combinaison de trois éléments :

Réflexions sur la genèse des Open Badges - Innovation Pédagogique De la valorisation des apprentissages informels à celle des reconnaissances informelles — point de vue d’un praticien. Un articlede Serge Ravet repris de la revue Distances et Médiations des Savoirs, une revue sous licence CC by sa Qu’est-ce qu’un Open Badge ? D’un point de vue technique, un Open Badge est une image numérique dans laquelle sont enregistrées un certain nombre d’informations, ou métadonnée [1], dont les principales sont : l’identité du récepteur du badge ; celle de l’émetteur ; les critères d’attribution du badge ; les preuves justifiant de son attribution. CX Design : design de service et parcours-client L’expérience-client c’est aujourd’hui la clé de succès d’un service en ligne. Pour l’utilisateur, c’est elle qui fait toute la différence. Entre deux services semblables, le client, ou l’usager, préfèrera l’expérience (émotions, sentiments) la plus agréable. Et concevoir l’expérience-client, c’est un nouveau métier : designer de service. A la croisée de l’innovation, de la communication et du marketing.

3 Techniques de prototypage en Design Thinking avec exemples Qu’est ce que le protypage en Design Thinking? A quoi sert-il ? comment l’appliquer? et quelles sont les techniques de prototypage en Design Thinking? C’est ce qu’on tâchera de clarifier dans cet article. Le Design Thinking , rappelons-le, est une approche de conception centrée sur l’humain qui vise à livrer un produit, ou un service innovant, qui répond à un besoin ou une problématique de base et qui est techniquement faisable. Comment mesurer la réussite de vos actions de formation ? - DGT Concept - Solutions e-learning & Studio de production e-learning Pour mesurer et piloter la performance de vos actions de formation, il est nécessaire de travailler sur les Indicateurs Clé Performance (ICP) également appelés KPI pour Key Performance Indicator. Dans la famille des ICP dédiés à la formation présentielle et distancielle nous pouvons lister : Taux Horaire : Temps total de formations dispensées sur le mois divisé par le nombre total de collaborateurs actifs.Taux d’Accès à la Formation : Pourcentage de salariés ayant profité d’une action de formation sur l’année.Coût moyen d’une formation par apprenantTaux de Participation : Pourcentage de collaborateurs ayant suivi la formation. Le nombre total de collaborateurs inscrits à la formation divisé par le nombre d’apprenants l’ayant débutée.Taux de Complétude : Pourcentage d’apprenants ayant terminé leur formation.

[WEBINAIRE] Design thinking & créativité : Les clés de l'innovation collaborative Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs ! C’était le mercredi 24 janvier à 18h30, plus de 220 participants ont assisté à notre webinaire sur le design thinking. 1h pendant laquelle Nicolas du WORKLAB nous a fait découvrir : 1 – Les grands principes d’une démarche d’innovation collaborative en expliquant comment se construit ce type de démarche et les clés pour être innovant

Les Open-badges : une expérience proposée en Normandie avec Réseau Canopé Caroline Veltcheff, directrice territoriale Réseau Canopé Normandie, a fait un brillant exposé de l’utilisation des open-badges auprès d’un panel de partenaires variés dans le cadre des activités du Réseau sur le territoire normand. Dans cette interview, réalisée sur le salon Educatice en novembre dernier à Paris- Porte de Versailles, sur le stand du Ministère de l’Education Nationale, elle précise l’utilisation qu’elle fait des open-badges et surtout, la finalité de la démarche. “Par exemple, vous avez votre diplôme à 24 ans ; moi-même, j’ai eu l’agrégation et, 30 ans après, je serais bien incapable de la valider aujourd’hui. En revanche, j’ai acquis d’autres compétences mais qui n’ont jamais été reconnues. Les open-badges peuvent permettre à valoriser ces compétences tout au long de la vie d’adulte“, explique t-elle.

Pourquoi travailler l’expérience client en mode collaboratif ? Les participants sont répartis en sous-groupes de 4 à 8 personnes, et traitent successivement différentes questions à différentes tables de discussions animée chacune par un hôte de table Une question correspondant au 1er tour de discussions est posée et traitée par tous les groupes en parallèle. Chaque tour de discussion se découpe en 3 temps forts : Un temps de réflexion individuelleUn temps de partage où chaque participant présente ses réflexionsUn temps de discussion où l’hôte de la table avec l’aide éventuelle d’un facilitateur consolide les apports du groupe. Une fois ce 1er tour de discussion réalisé, les membres de chaque table, excepté les hôtes des tables, vont rejoindre une nouvelle table pour le tour suivant. Idéalement, les groupes se mélangent, favorisant ainsi l’apport d’idées nouvelles.

Les différentes phases du prototypage Le prototypage est une phase déterminante dans tout projet de Design Thinking. Dans cette nouvelle vidéo, Fabrice Mauléon nous explique à quoi sert un prototype, mais également les différentes réflexions à mener avant la mise en place du projet. Extrait de la vidéo de formation : Innovez grâce au Design Thinking Vous avez généré beaucoup d’idées pour apporter des solutions à votre challenge ; et vous avez maintenant sélectionné « la meilleur » pour aller de l’avant dans l’exécution de votre projet !

Related: