background preloader

Learning centre: quels enjeux pédagogiques, professionnels et collectifs?

Learning centre: quels enjeux pédagogiques, professionnels et collectifs?
Related:  Learning center 3C Design ThinkingRessources CDI

Vers un CDI numérique ? Présentation d'un projet de « CDI numérique » au collège Gustave Roux de Hyères dans le Var, coordonné dans l'établissement par Mme Stéphanie Longhi, professeur-documentaliste, et animé par l'équipe d'accompagnement du CRDP de l'académie de Nice. Le contexte L'idée est née avec la participation du collège des hôpitaux, « Institut Pomponiana », à l'expérimentation « Tablettes numériques » lancée en septembre 2011 dans l'académie de Nice. Dans ce cadre, le CRDP de l'académie de Nice a proposé de mener une réflexion sur l'accessibilité des ressources du CDI pour les élèves hospitalisés. comment peuvent-ils connaître les ressources du CDI ? Certes, des navettes d'ouvrages « papier » sont envisagées entre les deux établissements, le professeur-documentaliste et/ou les élèves peuvent occasionnellement se déplacer... mais ces pistes ne sont qu'un aspect des possibles. Les étapes Définition des besoins et des attentes pédagogiques Constitution d'un fonds numérique Enrichir la médiation Perspectives

- Les Trois Couronnes - Didactique de l'Information Documentation - Pascal Duplessis En préambule, François Daveau relève que l'enseignant documentaliste n'est pas le seul professeur à gérer un lieu, en plus d'assurer un enseignement, mais que les autres professeurs (EPS, Physique-Chimie) ne sont pas pour autant réduits à ce lieu. Il rappelle également que les seuls textes officiels de référence qui légitiment la mission d'enseignant des professeurs documentalistes demeurent la circulaire de missions de 1986 et l'arrêté du 12 mai 2010 (BO n°29 du 22 juin 2010) . Créer une inspection spécifique en même temps que le CAPES, aurait été, selon lui, plus simple pour la reconnaissance de l'enseignant documentaliste. Pour François Daveau, deux projets se rejoignent dans cette intention de détournement : au premier plan celui de l'Inspection Générale Etablissement et Vie Scolaire et au second plan, celui, plus diffus, qui serait lié à un contexte économique mondial et, plus particulièrement à la ligne idéologique néo-libérale.

- Les Trois Couronnes - Didactique de l'Information Documentation - Pascal Duplessis La présentation du premier projet de Learning Centre pour un lycée public a eu lieu au lycée Emile Mathis de Schiltigheim, le 14 février dernier. A l'invitation du Recteur de l'académie de Strasbourg la presse s'est fait l'écho de cet événement dont la réalisation effective est attendue pour la prochaine rentrée. De fait, il ne nous sera pas permis de "juger sur pièce" avant six mois et l'on se contentera pour l'instant de pointer quelques lignes de clivage. Il est question "d'espaces séparés pour des usages différents" dont seule la bibliothèque renvoie aux missions du professeur documentaliste ; les "salles modulables" étant, semble-t-il, dédiées aux enseignants disciplinaires. Il résulte, dans ce contexte, que la traditionnelle séparation entre contenus disciplinaires et méthodologie documentaire est maintenue, écartant par conséquent toute possibilité de faire construire par les élèves les savoirs de la culture informationnelle. Vue du lycée Emile Mathis, de Schiltigheim

Babelio au CDI, quels usages? Grâce à l’article de ajuzan nous avons pu découvrir le site de partage de bibliothèques personnelles, Babelio. Or, depuis quelques temps, les exemples d’utilisations de ce réseau social au CDI fleurissent sur le web. Je me propose donc ici d’en faire un petit récapitulatif. En effet, pourquoi et comment utiliser Babelio au CDI? Pour la visibilité La création d’un compte Babelio d’un CDI permet (en plus des pages facebook, netvibes, scoop-it,…) de valoriser les ressources du fonds. Néanmoins, il convient d’essayer d’éviter la redondance avec d’autres outils, comme e-sidoc, qui propose le même type de services. Pour promouvoir la lecture Mais bien sur, en tant que « bibliothèque virtuelle », Babelio est avant tout un outil très utile de promotion de la lecture. Pour illustrer mes deux affirmations précédentes, j’ai choisi l’exemple du compte Babelio du collège Henri Wallon. Les défis lecture : Traditionnellement, le défi lecture est une activité utilisée pour promouvoir la lecture. @Idril3

Pour en finir avec Le Learning center E01: l’intrusion administrative dans la pédagogie pour casser les disciplines au profit d’une autre logique disciplinaire: Voici donc la nouvelle série de l’année. J’espère qu’il n’y aura qu’une saison d’ailleurs. La liberté pédagogique tant clamée n’est qu’un leurre. Prochain épisode : Vive la documentation libre…

Promotion de la lecture loisir : les actions qu’un professeur-documentaliste peut mener seul Il aura fallu que j’attende mes 18 ans de doc pour m’avouer à moi-même que je pouvais être légitime dans l’organisation de projets lecture pour les classes, en dehors de l’enseignement du français. Je pense d’ailleurs que mes collègues l’ont accepté avant moi. Pour autant, les moyens utilisés ne peuvent pas être les mêmes, et certaines règles doivent être respectées. Sur le sujet de la collaboration avec nos collègues de lettres, je vous renvoie à un article que j’ai publié sur Docs pour Docs, sur la différenciation des projets lecture. Une notion à bannir : la lecture plaisir ! Je propose un préalable : arrêtons de parler de « lecture plaisir » quand on parle de « lecture loisir » ! Quels projets-lecture peuvent aider nos élèves à devenir des « lecteurs pour toujours » ? Avec la baisse des heures de français, la disparition des heures-projets, et les nouveaux programmes, la plupart de mes collègues ont abandonné les projets un peu « différents », mais gourmands en temps. Si si !

Entretien avec David Aymonin sur le learning center: Le learning center est au centre de nombreuses interrogations. Quoi de mieux dès lors que d’interroger David Aymonin, celui qui dirigea le Rolex center et qui est aujourd’hui en Nouvelle Calédonie au SCD de Nouméa après après avoir été conservateur de bibliothèques en Métropole mais aussi responsable de diverses structures documentaires de par le monde. Vous trouverez ici quelques éléments sur lui, même s’ils sont déjà un peu anciens. En préambule à « l’interviouwe » qui va suivre, je voulais d’abord te remercier Olivier de m’avoir contacté dans ma lointaine contrée, désormais la Nouvelle Calédonie, pour me donner l’occasion de réfléchir et de m’exprimer sur le sujet des learning centers, en l’élargissant à celui des bibliothèques scolaires appelée chez nous CDI, et en me permettant de constater à quel point le monde entier est confronté aux mêmes questions, de l’Australie à la Nouvelle Zélande, en passant par la Finlande ou la Suisse. 1. 2. 3. – arriverait à jouer le jeu. 4. 6. 7. 8.

Comment le CDI, maintenant CCC, intègre et développe les usages pédagogiques du numérique ? Share Tweet Email Les CDI sont à la fois des carrefours et des espaces dans lesquels l’enseignement et l’éducation se réalisent autrement qu’en classe ordinaire : décloisonnement, ouverture culturelle, mutualisation, co-formation, travail coopératif voire collaboratif, responsabilisation, créativité, valorisation des productions d’élèves, motivation, etc. Ces leviers ont permis ou devraient permettre aux professeurs documentalistes d’intégrer et développer plus aisément les usages pédagogiques du numérique. Le cas du CDI du collège du Val de Cère à Laroquebrou (Cantal- Académie de Clermont-Ferrand) permet d’affirmer que le paradigme posé par les Centres de Connaissances et de Culture peut servir de référence au développement des usages numériques au sein de l’ensemble de l’établissement. Le contexte local et les politiques de développement des usages pédagogiques du numérique du Conseil Général du Cantal ont déterminé les priorités du CDI du collège du Val de Cère. Exemples de projets :

Culture de l’information et politique documentaire : au milieu du gué ? Les activités principales recensées dans la fiche «enseignant» du Répertoire des métiers de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur[1] comptent deux activités corrélées à la fonction de professeur documentaliste. Elles sont ainsi libellées : ◗ « Contribuer à faire acquérir la maîtrise et la culture de l’information (professeur documentaliste) ◗ Mettre en œuvre la politique documentaire de l’établissement (professeur documentaliste) » On observera qu’en novembre 2011 le professeur documentaliste (re)trouve dans le REME sa fonction de professeur, fonction qui n’apparaît pas dans l’arrêté du 12 mai 2010 définissant « les compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d’éducation pour l’exercice de leur métier ». On notera toutefois que ce REME, à l’inverse d’un arrêté, « n’a pas de portée juridique et réglementaire » comme l’indique la présentation du document. Contribuer… avec qui ? Mettre en œuvre… seul ? Des avancées ou du surplace ?

Donner ses livres d'occasion - Recyclivre Donner mes livres RecycLivre collecte les livres d'occasion dont vous souhaitez vous séparer. Dans les villes où nous intervenons, nous venons les chercher chez vous gratuitement Sur ce code postal nous intervenons à domicile à partir de livresRecyclivre vous propose plusieurs solutions gratuites pour vos livres : La collecte à domicile n'est pas disponible dans votre secteur.Recyclivre vous propose plusieurs solutions gratuites pour vos livres : ** Envoyez vos livres par colis ** RecycLivre vous permet de nous envoyer gratuitement vos livres par colis. Vous possédez des ouvrages récents en très bon état et vous souhaitez les revendre ? Découvrez la première application de rachat à impact positif : revendez vos livres dès maintenant et engagez-vous à nos côtés dans une démarche solidaire et environnementale ! Je télécharge l'application ** Déposer vos livres dans un point livre ** Pour consulter tous les points de dépot rendez-vous sur Point-livres.com Vous êtes un particulier Attention ! Lille

Du CDI au 3C (Centre de connaissances et de culture) Le Learning center est de nouveau d’actualité sous l’appellation francisée de centre de connaissances et de culture simplifié en 3C. De quoi s’agit-il ? La circulaire de rentrée 2012, parue le 27 mars 2012, fait intervenir pour la première fois l’appellation de centre de connaissances et de culture dans le septième point, sous rubrique : Innover, expérimenter et évaluer : trois piliers pour une école des réussites. Orientations et instructions pour la préparation de la rentrée 2012 circulaire n° 2012-056 du 27-3-2012 émanant deu MEN DGESCO. "Ainsi, dans le cadre d’expérimentations, les établissements peuvent réfléchir à la mise en œuvre de « centres de connaissances et de culture » (3C). Apprendre autrement à l’ère du numérique Le second rapport Fourgous du 24 février 2012 a été mis en ligne début avril 2012. En savoir plus lettre de rentrée 2012 : le CDI ne deviendra pas un learning centre... Le LC-3C de Schiltigheim, un modèle déjà obsolète Article de Gildas Dimier du 4 Avril 2012.

Boîte à idées bibliothèques - Livralire Date : février 2014Lieu : Service départemental de la lectureProblématique :Pour des raisons stratégiques et économiques, nombre de Bibliothèques Départementales de Prêt (BDP) ont décidé de supprimer ou de restreindre les tournées de leur bibliobus, invitant les bibliothécaires bénévoles et salariés des communes de moins de 10 000 habitants à désormais venir deux ou trois fois par an emprunter sur place des documents.Or les lieux de stockage des ouvrages ne se prêtent pas à l'accueil du public ni au choix : manque de lumière, exigüité des lieux, signalétique limitée, surcharge des étagères.De plus le classement par cotation Dewey dissémine des ouvrages de même centre d'intérêt prisé des publics. Exemple, on trouve des livres sur les enfants en psychologie, pédiatrie, éducation. Chaque ouvrage a sur la tranche un bandeau de couleur correspondant à son pôle : violet, rouge, bleu, vert, jaune.La cotation Dewey a été simplifiée. Il n’y a pas de pôle jeunesse spécifique. Rangement :

Related: