background preloader

Learning centre: quels enjeux pédagogiques, professionnels et collectifs?

Learning centre: quels enjeux pédagogiques, professionnels et collectifs?
L’inspection générale (IGEN), la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) et l’école supérieure de l’éducation nationale (ESEN) ont organisé en mars 2011 un séminaire sur la perspective de création de learning centres dans les établissements scolaires de second degré[1]. Cette perspective est déjà celle dans laquelle travaillent les bibliothèques universitaires comme les médiathèques de la lecture publique. Parmi les professeurs-documentalistes, cette proposition fait débat et suscite chez certains l’expression d’inquiétudes. A partir des réserves, réticences et oppositions exprimées dans une lettre ouverte adressée à l’auteur[2], ce billet s’efforce, en dépassant les procès d’intention, d’apporter quelques éléments de réponse. Figure imposée ou figure libre ? Une première inquiétude se traduit par le fait de « voir appliqué aux CDI des établissements scolaires du second degré le concept de Learning Center ». Négation ou renforcement de la mission enseignante ? [1] [4]

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-pierre-veran/200312/learning-centre-quels-enjeux-pedagogiques-professionnels-et-colle

Related:  Centres de connaissances et de cultureLearning center 3C Design Thinking

Les learning centers, ces BU nouvelle génération - Enquête sur Educpros S'adapter aux nouveaux modes de travail des étudiants : telle est la mission confiée aux learning centers, appelés à remplacer peu à peu les bibliothèques universitaires. Un concept aux contours un peu flous, qui s'articule autour de quelques éléments clés liés à la dimension collaborative de ces lieux où la convivialité est de mise. Plus de postes informatiques… mais aussi des canapés et des poufs Alors que nombre de bibliothèques universitaires sont prises d'assaut par les étudiants, surtout au moment des partiels, la plupart des projets de learning center prévoient d'augmenter leurs capacités d'accueil. À l'heure du numérique, cela signifie d'abord accroître le nombre de postes informatiques, mais aussi élargir les horaires d'ouverture, poursuivant ainsi le mouvement entamé en 2010 avec l'attribution du label NoctamBU. À côté des espaces de travail classiques, des lieux plus informels sont également aménagés – tous bénéficiant bien sûr d'une connexion wifi.

Vers un CDI numérique ? Présentation d'un projet de « CDI numérique » au collège Gustave Roux de Hyères dans le Var, coordonné dans l'établissement par Mme Stéphanie Longhi, professeur-documentaliste, et animé par l'équipe d'accompagnement du CRDP de l'académie de Nice. Le contexte L'idée est née avec la participation du collège des hôpitaux, « Institut Pomponiana », à l'expérimentation « Tablettes numériques » lancée en septembre 2011 dans l'académie de Nice.

- Les Trois Couronnes - Didactique de l'Information Documentation - Pascal Duplessis En préambule, François Daveau relève que l'enseignant documentaliste n'est pas le seul professeur à gérer un lieu, en plus d'assurer un enseignement, mais que les autres professeurs (EPS, Physique-Chimie) ne sont pas pour autant réduits à ce lieu. Il rappelle également que les seuls textes officiels de référence qui légitiment la mission d'enseignant des professeurs documentalistes demeurent la circulaire de missions de 1986 et l'arrêté du 12 mai 2010 (BO n°29 du 22 juin 2010) . Créer une inspection spécifique en même temps que le CAPES, aurait été, selon lui, plus simple pour la reconnaissance de l'enseignant documentaliste. Pour François Daveau, deux projets se rejoignent dans cette intention de détournement : au premier plan celui de l'Inspection Générale Etablissement et Vie Scolaire et au second plan, celui, plus diffus, qui serait lié à un contexte économique mondial et, plus particulièrement à la ligne idéologique néo-libérale.

Du CDI au learning center ? Suite à la demande de l’Inspection Générale, les professeurs-documentalistes s’interrogent sur la faisabilité, dans les établissements du second degré, de la mise en place d’un learning center (LC) ou d’un CDI qui tende vers ce concept. Le diaporama ci-joint a été élaboré pour lancer la discussion sur le sujet lors de la deuxième réunion des documentalistes du bassin de Toulon. Il se présente comme une synthèse des travaux et conférences menés sur le thème des learning centers (rapport de Suzanne Jouguelet, Séminaire de l’ESEN du 23 au 25 mars 2011, conférences de Jean-Louis Durpaire et de Françoise Chapron...) et s’organise selon le plan suivant : Le concept de learning center (Jouguelet, Lamouroux, Bulpitt, Arot)Qu’est-ce qu’un learning center ?DéfinitionHistoriqueArrivée des learning centers en Europe : le contexteArrivée des LC en FrancePhilosophieAutres caractéristiquesCritères définissant un LCMissionsRéinventer les CDI ?

LC dans le secondaire, P Duplessis 1. Le CDI-learning centre, une idée qui prend forme rapidement Une activité et des avancées conséquentes sont observables sur les terrains institutionnel (DGESCO, IPR-EVS, réseau CRDP) et professionnel (les académies). En témoignent, pour le moins, un séminaire ESEN en mars 2011, un vademecum DGESCO dont la sortie est annoncée en mars 2012, ainsi que de nombreuses communications de l’Inspection générale écrites, vidéos et orales sur le web et dans divers colloques. La communication de proximité est également importante : de multiples déplacements dans les académies (Amiens, Besançon, Rennes, Corse, Dijon, Poitiers, Strasbourg…) à la rencontre des professeurs-documentalistes, des directeurs de CDDP et même des collègues néotitulaires (les moins de 5 ans à Dijon, les moins de 7 ans à Strasbourg) pour impulser des initiatives auprès d’un public sans doute pressenti comme davantage ouvert à ce genre d’innovation.

Learning center L’expression "learning center" (ou "learning centre", littéralement "centre d’apprentissage") est apparue à la fin des années 2000 en Angleterre pour désigner un nouveau type de bibliothèques universitaires, proposant une offre de services enrichie. Aux États-Unis, ce type d’équipement est également désigné sous l’appellation d’"Information Commons". En 2009, un rapport de l’Inspection générale des bibliothèques rédigé par Suzanne Jouguelet propose un premier état des lieux de ces établissements innovants et en donne la définition suivante (issue d’un rapport ISO) : "Zone de la bibliothèque dédiée aux objectifs d’apprentissage des connaissances. Elle intègre le plus souvent la bibliothèque et les services liés aux nouvelles technologies, avec dans la plupart des cas, un réseau sans fil, des équipements multimédia et des services d’aide aux utilisateurs par des bibliothécaires ou des spécialistes des technologies.

Centre de connaissances et culture - Les centres de connaissances et de culture Télécharger la vidéo " Du CDI au centre de connaissances et de culture " La transcription du clip Les centres de connaissances et de culture, dits "3C", sont des projets éducatifs et pédagogiques à part entière. Ils s'appuient sur les compétences du professeur-documentaliste, qui peuvent s'appuyer sur les CRDP. Annexes - Circulaire de rentrée 2012 - 7 - Encourager la dynamique pédagogique et l'innovation Accompagner la formation des professeurs Renforcer la formation professionnelle initiale des professeurs L'amélioration de la qualité de la formation initiale, notamment avec le développement de nouvelles compétences professionnelles, s'inscrit désormais dans une perspective large, de la première année de master, voire plus tôt, aux premières années d'exercice du métier d'enseignant. Les académies, dans leurs échanges avec les établissements universitaires, s'attacheront à la mise en place d'une véritable alternance, dépassant la simple juxtaposition des temps de formation professionnelle, pour développer une meilleure intégration de la formation assurée par l'université, de celle prise en charge par les acteurs académiques (tuteurs, formateurs, inspecteurs) et des stages pratiques en écoles ou en établissements. Poursuivre la rénovation de la politique de formation continue des professeurs Accélérer le développement des usages du numérique

Que cache la mode des learning centers ? Un dossier de Caroline Franc | Publié le , mis à jour le Afin d'aider les établissements dans leurs projets de construction de learning centers ou de rénovation de leurs bibliothèques, la CDC (Caisse des dépôts et consignations) et la CPU (Conférence des présidents d’université) dressent dans un guide les grandes lignes de ce qui définit ce concept en vogue, en s'appuyant sur des exemples internationaux. Face à l'émergence de nombreux projets de learning centers en France et ayant observé la multiplication de ces derniers au Royaume-Uni ainsi qu'en Allemagne ou en Espagne, la CPU et la CDC ont publié, fin 2011, ce qu'on pourrait appeler le guide du parfait learning center. Si les auteurs du rapport soulignent «qu'il appartient à chaque établissement de définir son propre modèle de learning center», ils établissent en effet sur la base de leurs observations les grandes lignes de ce qui caractérise ces bibliothèques universitaires du XXIe siècle. Repenser l'offre de services documentaires

Learning center et CDI Le futur CDI vu par l’institution Education Nationale (On attend toujours une circulaire de mission pour remplacer celle de 1986) est depuis peu associé au concept de Learning center jusque là appliqué aux bibliothèques universitaires. Ainsi un séminaire "du CDI au learning center" est-il prévu du mercredi 23 au vendredi 25 mars 2011 à l’ESEN pour creuser le sujet. Quelques professeurs documentalistes y ont été conviés. Déjà Le sigle ECDI utilisé par J.L Durpaire annonçait le glissement d’un CDI, centre d’apprentissage et de formation avec un enseignant documentaliste, vers un CDI, service ouvert de façon maximale à un public plus "autonome" organisant lui même son apprentissage à l’aide de nouveaux supports. Le Learning Centre n'est plus, vive le 3C ? Par Frédérique Yvetot La circulaire de rentrée est enfin parue et, cette année, un paragraphe va particulièrement intéresser les professeurs documentalistes : l'annexe 7. Et que dit cette annexe intitulée "Encourager la dynamique pédagogique et l'innovation" ?

- Les Trois Couronnes - Didactique de l'Information Documentation - Pascal Duplessis La présentation du premier projet de Learning Centre pour un lycée public a eu lieu au lycée Emile Mathis de Schiltigheim, le 14 février dernier. A l'invitation du Recteur de l'académie de Strasbourg la presse s'est fait l'écho de cet événement dont la réalisation effective est attendue pour la prochaine rentrée. De fait, il ne nous sera pas permis de "juger sur pièce" avant six mois et l'on se contentera pour l'instant de pointer quelques lignes de clivage. Il est question "d'espaces séparés pour des usages différents" dont seule la bibliothèque renvoie aux missions du professeur documentaliste ; les "salles modulables" étant, semble-t-il, dédiées aux enseignants disciplinaires.

Related:  Learning center