background preloader

Quelques conseils pour réussir son projet d'innovation - innovaxion, experts en management de projets, specialistes de microsoft project.

Quelques conseils pour réussir son projet d'innovation - innovaxion, experts en management de projets, specialistes de microsoft project.
- Constituez dès le lancement du projet un groupe de travail. Accordez le plus grand soin à la constitution de ce groupe et à son maintien en condition : le succès du projet en dépend. - Voici quelques règles pour la constitution de l'équipe : mélangez les spécialités, les expériences, les ages, les sexes. Veillez à un bon équilibre entre les rationnels et les créatifs. - Nommez le projet et incitez l'équipe projet à se choisir un nom. - Un intervenant extérieur sera un très bon catalyseur : Il aura plus de liberté et plus d'autorité qu'un salarié de l'entreprise. - Affectez une salle au projet, toujours la même. - Installez une ambiance détendue : on n'innove pas avec un couteau entre les dents ! - Rappelez-vous que les ingénieurs (l'auteur de ces lignes parle en connaissance de cause !)

Vers la mort du Design Thinking ? - Les cahiers de l'innovation Quand j’ai cherché ce qu’était le « design thinking » la première fois, je suis tombé sur cette définition : le design thinking permet de réaliser des produits ou des services « désirables par le consommateur, même s’il n’aurait jamais exprimé clairement un tel vœu, réalisables techniquement et viables économiquement », résume Véronique Hillen, aujourd’hui doyenne de la Paris-Est d.school à l’École des ponts . Le design thinking est « un mode d’application des outils de conception utilisés par les designers pour résoudre une problématique d’innovation, par une approche multidisciplinaire centrée sur l’humain ». Si certains annoncent déjà la mort du design thinking, ses méthodologies se retrouvent aujourd’hui disséminés dans toutes les situations où quelque chose est conçu (nouveau produit ou service). Les projets que je soutiens dans le cadre professionnel ont de plus en plus cette approche (je pense à 3pod par exemple). Les grandes dates du design thinking: Mais que reproche M.

Les fondamentaux de la culture design thinking Rester centré sur l’humain Vous l’aurez compris, il s’agit ici d’empathie. Avec le client bien entendu, mais également entre les collaborateurs. En effet, lorsque les relations et interactions au sein des équipes sont de qualité, cela a un impact positif sur la relation entre l’entreprise et le client. Cela peut s’expliquer par la tendance naturelle des individus à reproduire les comportements qu’ils observent autour d’eux. Or ces comportements ne s’arrêtent pas à la frontière de l’organisation, ils s’expriment également en face à face avec le client. Travailler en pluridisciplinarité Les équipes projet dont les membres appartiennent à des domaines d’expertise variés sont souvent plus innovantes. Adopter une approche systémique Lorsque l’on a pour ambition de proposer une véritable expérience à ses clients, il n’y a pas d’autres moyens que d’adresser cette expérience dans sa globalité (de bout en bout). Moins de texte… et plus d’images Tomber pour apprendre à marcher

Portfolio design agency Delo Lindo | agence de creation Fabien Cagani, date of birth: 30th of October 1961, Paris. Laurent Matras, date of birth: 23rd of July 1961, Strasbourg. 1986 diploma of the "Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs", Paris. Fabien Cagani teach design at "l'école des Beaux Arts de Reims" Fabien Cagani, né le 30 Octobre 1961 à Paris. Comment scénariser un mooc ? Dans le cadre du #moocaz qui s’est déroulé du 05/11/2014 au 16/12/2014, j’ai choisi de travailler sur le parcours scénarisation, pour rappel l’objectif de ce parcours était de scénariser l’ensemble d’un mooc étape par étape. Ce fut d’ailleurs une expérience très enrichissante que se soit dans les échanges avec la communauté mais aussi dans la consolidation des connaissances en ingénierie Elearning. Je vous présente mon compte rendu de ces 7 semaines sous forme de carte mentale puisque j’ai synthétisé la méthodologie pour réaliser la scénarisation d’un mooc de A à Z. Pour construire cette carte, je me suis appuyé sur le contenu du #moocaz mais aussi j’ai puisé quelques informations dans l’excellent document « Méthodologies pour le développement de cours e-learning ». Donc, Comment scénariser un mooc ? J’attire votre attention sur certaines branches qui contiennent des notes complémentaires qui pourront vous éclairer dans la rédaction votre scénario. Bonne consultation Olivier Legrand

Design Thinking | Thoughts by Tim Brown Quelques gadgets pour pimenter votre MOOC En concevant le MOOC MOOC, j’ai découvert le potentiel de l’embed. Grâce au langage html, il est possible d’intégrer dans une page Internet des applications issues d’autres services. Nous en avions parlé avec Audrey Ego dans le cadre de l’utilisation de vidéos issues de Youtube ou de Dailymotion. Le premier avantage, c’est qu’il n’y a plus à pointer vers une page web. Tiens, un autre exemple dont je voulais vous parler, Zeemaps, qui permet aux participants de se géolocaliser, et de faire une sorte de « Grande photo de classe » du MOOC. Une fonctionnalité nettement plus utile en termes de gestion de projet : le calendrier du MOOC. MOOCAZ on Dipity. Quoi d’autre? J’en profite du coup pour en remettre une couche sur les deux types d’animation.

Programme I.D.E.A., Programme en innovation entrepreneuriale Programme I.D.E.A. en bref Durée : 2 ans Langues d’enseignement : français Pédagogie : alternance de cours, de projets tutorés et de périodes en entreprise Admission : après un Bac +3 ou supérieur Diplôme niveau Bac +5 délivré conjointement par CENTRALE LYON et EMLYON Droits de scolarité : 12 000€ par an Afin de renforcer leur compétitivité face aux grands pôles de formation et de recherche européens et mondiaux, il est apparu que les meilleurs établissements de l’enseignement supérieur français EMLYON Business School et CENTRALE LYON devaient unir leurs forces. De cette alliance est né le programme Innovation, Design, Entrepreneurship & Arts. Le Programme I.D.E.A. vise à former les entrepreneurs de l’innovation, agiles dans les environnements complexes, sachant tirer le meilleur parti de la globalisation selon les critères d’un développement humaniste et durable.

Related: