background preloader

Entretien avec David Aymonin sur le learning center:

Entretien avec David Aymonin sur le learning center:
Le learning center est au centre de nombreuses interrogations. Quoi de mieux dès lors que d’interroger David Aymonin, celui qui dirigea le Rolex center et qui est aujourd’hui en Nouvelle Calédonie au SCD de Nouméa après après avoir été conservateur de bibliothèques en Métropole mais aussi responsable de diverses structures documentaires de par le monde. Vous trouverez ici quelques éléments sur lui, même s’ils sont déjà un peu anciens. Bonne lecture et à vos réactions. En préambule à « l’interviouwe » qui va suivre, je voulais d’abord te remercier Olivier de m’avoir contacté dans ma lointaine contrée, désormais la Nouvelle Calédonie, pour me donner l’occasion de réfléchir et de m’exprimer sur le sujet des learning centers, en l’élargissant à celui des bibliothèques scolaires appelée chez nous CDI, et en me permettant de constater à quel point le monde entier est confronté aux mêmes questions, de l’Australie à la Nouvelle Zélande, en passant par la Finlande ou la Suisse. 1. 2. 3. 4. 6. 7.

http://www.guidedesegares.info/2012/02/02/entretien-avec-david-aymonin-sur-le-learning-center/

Related:  Centres de connaissances et de cultureLearning center 3C Design Thinking

L'enquête « Espaces de vie scolaire » (ou 3C) : ne soyons pas dupes ! En revanche, aucune information n'est donnée pour connaître qui la dirige ni quels travaux universitaires elle sert. Les objectifs de recherche ne sont pas précisés, hormis cette simple amorce de justification : « recueillir votre avis sur ces espaces tels que vous les vivez ainsi que votre vision de ce qui pourrait être amélioré. » A première vue, deux objets d'étude apparaissent. Le premier est donné par le titre même « Espaces de vie scolaire / Espace de travail » ; le second est l'articulation autour de ce premier objet des CPE et des professeurs documentalistes. En guise d'argumentaire à l'enquête, les auteurs ont copié-collé et rapproché deux extraits de textes réglementaires mentionnant ces espaces et ces personnels. Le document produit à l'époque – c'était en 2012 - par la DGESCO dans la collection Vademecum, « Vers des centres de connaissances et de culture », est d'ailleurs cité dans le questionnaire (Q 3.4).

Culture de l’information et politique documentaire : au milieu du gué ? Les activités principales recensées dans la fiche «enseignant» du Répertoire des métiers de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur[1] comptent deux activités corrélées à la fonction de professeur documentaliste. Elles sont ainsi libellées : ◗ « Contribuer à faire acquérir la maîtrise et la culture de l’information (professeur documentaliste) ◗ Mettre en œuvre la politique documentaire de l’établissement (professeur documentaliste) » On observera qu’en novembre 2011 le professeur documentaliste (re)trouve dans le REME sa fonction de professeur, fonction qui n’apparaît pas dans l’arrêté du 12 mai 2010 définissant « les compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d’éducation pour l’exercice de leur métier ». On notera toutefois que ce REME, à l’inverse d’un arrêté, « n’a pas de portée juridique et réglementaire » comme l’indique la présentation du document.

Innovation : Création d’un learning center au Lycée Emile Mathis de Schiltigheim (67) Le Lycée Emile Mathis de Schiltigheim (67) qui accueille 1200 élèves par an s’apprête à transformer son centre de documentation et d’information (CDI) en « learning center » dans le cadre d’un projet expérimental mené en concertation avec l’Académie de Strasbourg. Ce nouveau lieu de 1000 m2 se voulant convivial et ouvert sur les technologies devrait ouvrir à la rentrée scolaire 2012. Cet espace sera notamment doté de tablettes numériques, de l’accès à des cours en ligne et aura des horaires d’ouverture élargies.

livre: "Créer un learning centre : pourquoi ? comment ?" Quelques notes prises au cours d'une JE organisée par Mediadix à Paris 10 le 26 mai dernier. Une 2e journée sur la même thématique aura lieu le 9 décembre 2011 à Saint-Cloud : La bibliothèque 3e lieu. Photo : schoeband. CC : BY-NC-SA. Actualité - Learning center et CDI (suite) Toujours d’actualité, la conception de l’évolution du CDI en learning center voulue par l’inspection générale que nous avions signalée dans une brève : Learning center et CDI, est au coeur du débat qui anime la profession. Certains éléments peuvent éclairer les différents points de vue en présence. D’un côté la "démarche de ré-invention du CDI" avec la prise de position de la hiérarchie tout d’abord exposée pendant le (colloque de l’Esen sur les Learning Center ), puis représentée par la vision de l’avenir des CDI et des espaces scolaires développée dans un entretien de Jean-Louis Durpaire Inspecteur général de l’éducation nationale depuis 2002, président des Capes de documentation et celui de Jean-Pierre Veran IPR, vive-président du jury des CAPES externes et du concours de recrutement des CPE : Les CDI tardent-ils à entrer dans le monde du web 2.0 ? Une interview de JL Durpaire dans Educavox dans le cadre de Ludovia fin août 2011. Mise à jour 9 janvier 2012

Cdi ou learning center : pourquoi le travail documentaire reste identique Traditionnellement, les objets gérés dans un Cdi étaient le livre et le périodique au format papier, cette gestion s’étend aujourd’hui à l’ensemble des médias disponibles sur supports physiques et virtuels. L’activité principale du centre est la mise à disposition des ressources pour emprunt ou consultation. Mais pour offrir un service attrayant, il est nécessaire de diversifier l’offre et de savoir la présenter d’où la mise en place de nombreux portails. Vers un CDI numérique ? Présentation d'un projet de « CDI numérique » au collège Gustave Roux de Hyères dans le Var, coordonné dans l'établissement par Mme Stéphanie Longhi, professeur-documentaliste, et animé par l'équipe d'accompagnement du CRDP de l'académie de Nice. Le contexte L'idée est née avec la participation du collège des hôpitaux, « Institut Pomponiana », à l'expérimentation « Tablettes numériques » lancée en septembre 2011 dans l'académie de Nice.

Du CDI au learning center ? Suite à la demande de l’Inspection Générale, les professeurs-documentalistes s’interrogent sur la faisabilité, dans les établissements du second degré, de la mise en place d’un learning center (LC) ou d’un CDI qui tende vers ce concept. Le diaporama ci-joint a été élaboré pour lancer la discussion sur le sujet lors de la deuxième réunion des documentalistes du bassin de Toulon. Il se présente comme une synthèse des travaux et conférences menés sur le thème des learning centers (rapport de Suzanne Jouguelet, Séminaire de l’ESEN du 23 au 25 mars 2011, conférences de Jean-Louis Durpaire et de Françoise Chapron...) et s’organise selon le plan suivant : Le concept de learning center (Jouguelet, Lamouroux, Bulpitt, Arot)Qu’est-ce qu’un learning center ?DéfinitionHistoriqueArrivée des learning centers en Europe : le contexteArrivée des LC en FrancePhilosophieAutres caractéristiquesCritères définissant un LCMissionsRéinventer les CDI ?

Rolex Learning Center Le Rolex Learning Center vient d’ouvrir ses portes aux étudiants et aux curieux sur le site de l’EPFL ( l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne). Suivez le guide. Les extérieurs ne sont pas encore tout à fait aménagés mais le bâtiment est déjà fonctionnel.

Interview réalisé par Olivier le Deuff by norpendragon Feb 3

Related:  learning centerRessources documentalistesLearning centre- 3CLearning Centers et 3C