background preloader

EMI et programmes scolaires

Facebook Twitter

Le rôle des réseaux sociaux et des jeux en ligne dans la socialisation juvénile des adolescents scolarisés en classe Ulis. 1.

Le rôle des réseaux sociaux et des jeux en ligne dans la socialisation juvénile des adolescents scolarisés en classe Ulis

Introduction 1.1 Repères historique à propos de l’éducation des élèves en situation de handicap « trouble du comportement » L’intégration sociale des enfants porteurs d’un handicap est devenue l’une des priorités des pouvoirs publics depuis la fin du XXème siècle comme le montrent les recherches menées par l’historienne Monique Vial et trois de ses collègues [1]. Leur scolarisation s’est faite d’abord à l’écart de la société de façon différenciée, notamment au sein de structures médico-sociales ou de classes « asiles ».

Puis, la loi de 1975 avait revendiqué l’intégration sociale des individus porteurs d’un handicap comme une obligation nationale. L'information-documentation et l'EMI (dossier) - prof' doc'. A travers ce dossier, retrouvons les liens entre information-documentation et éducation aux médias et à l’information (EMI), à travers trois références analysées.

L'information-documentation et l'EMI (dossier) - prof' doc'

Étudions ensuite la place de l’information-documentation dans les programmes scolaires. 1. De l’osmose à l’intégration 2. Le référentiel EMI 3. 4. 5. Conclusion. Le détournement de l'information par l'image. Séance 1 (2h) : - La demi-classe est divisée en 2 groupes.

Le détournement de l'information par l'image

Chaque groupe doit analyser une image diffusée et partagée sur les réseaux sociaux. - Dans un premier temps, l’image brute est donnée à chaque groupe (aucun contexte de publication…) : les élèves doivent la décrire et reporter leurs observations dans un tableau disponible en ligne, via l’ENT (avec critères qui reprennent les notions de 1er plan, 2nd plan…) - Dans un second temps, chaque image est complétée de son contexte de publication (charte graphique du réseau social, légende, commentaires, nom ou pseudonyme de l’auteur…). Les élèves doivent compléter la seconde partie du tableau en rajoutant les éléments de description qui viennent de leur être apportés. - Enfin, à l’issue de la séance, ils doivent livrer leur interprétation de ces 2 images (à compléter dans la dernière partie du tableau) - Travail à faire pour la prochaine séance : préparer une présentation orale des informations trouvées sur chaque photo.

Désinformations. NIVEAU / DURÉE / CADRE : 4ème / 2h / Semaine de la Presse et des Médias Dans le cadre de la semaine de la presse, je propose à mes collègues de Français de travailler avec les élèves de 4° sur les théories du complot.

Désinformations

Puisqu’il s’agit d’un sujet délicat à traiter, j'ai proposé de faire écrire aux élèves des théories afin qu’ils puissent avoir les outils de décryptage. 2 classes ont ainsi ont dû produire des articles parodiques de théories du complot. Culture numérique. Bassin Aix-Pertuis. Au cycle 3 Au collège Jean-Jaurès à Peyrolles – Séverine Fouillit Projection de deux films réalisés par des élèves de 6e présentant le collège et les différentes personnes ressource : - 1 Film d’animation : deux nouveaux élèves de 6e cherchent la CPE pour effectuer un changement de classe.

Bassin Aix-Pertuis

Ils rencontrent différentes personnes dans l’établissement avant de trouver le bon bureau.- 1 films sous forme d'informations télévisées : les élèves, journalistes, présentateurs télé, présentent les différentes personnes ressource de l’établissement sous forme de reportage. Le tout entrecoupé de publicité maison. L'art et la culture. Un EPI médias au collège de Saint-Martin-en-Bresse - Arts & Culture. Depuis 2015, Aline Magnien, professeur de français, et Chris Almodovar, professeur documentaliste, ont développé un atelier médias.

Un EPI médias au collège de Saint-Martin-en-Bresse - Arts & Culture

Ce projet a évolué cette année pour gagner l’ensemble du niveau 4e dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires. trois médias, un choix Chacune des trois classes de 4ème suit l’EPI médias sur la durée d’un trimestre, soit onze semaines dont les premières sont consacrées, en cours de français, à l’étude de la presse écrite et du métier de journaliste. Les élèves découvrent la charte de la déontologie du journaliste, rédigée à Munich en 1971.

Collège et lycée : peut-on et doit-on encore bannir les téléphones portables de l’école ? Des professeurs parlent de l’omniprésence des smartphones à l’école et s’interrogent sur les réponses qu’ils doivent y apporter, entre pédagogie et tolérance zéro.

Collège et lycée : peut-on et doit-on encore bannir les téléphones portables de l’école ?

Un « fléau », une « guerre sans fin »… l’addiction des adolescents au téléphone portable fait l’objet de débats souvent houleux en salle des profs dans les collèges et les lycées. Plus de huit adolescents sur dix étaient équipés en smartphone, selon une étude du Credoc de 2015, contre 20 % en 2011. Et la tendance gagne l’école primaire, où les élèves commencent à en être dotés parfois dès le CM1, à partir du moment où ils vont seuls à l’école, car cela rassure les parents de pouvoir les joindre à tout moment. En théorie, les portables devraient rester éteints dans les sacs, mais c’est loin d’être le cas. . « Alors tu live-tweetes mon cours ? Chacun se débrouille pour faire respecter l’interdiction. Calculatrice, photocopieur, enregistreur Comme d’autres, M. Lettres - lien hypertexte, zone hyper sensible : une invitation à se rendre au cœur de questions d’écriture. Étape 1 : Énoncer la consigne et fixer des contraintes Afin de donner tout son sens à l’exercice, on établit une contrainte : le lien hypertexte mènera à une image (une photo, un dessin, un tableau).

lettres - lien hypertexte, zone hyper sensible : une invitation à se rendre au cœur de questions d’écriture

Ni article, ni son, ni musique ou vidéo qui rendent le retour au texte-source compliqué en raison de la longueur du détour qu’ils requièrent. Cette contrainte s’explique par la puissance évocatrice de l’image qui parle aux sens autant qu’à l’intellect, qui se donne dans son immédiateté tout en exigeant un travail d’observation et de déchiffrage. « Hoax » : l’instit qui apprend à ses élèves à devenir des détectives du Web. Sur la vidéo du youtubeur Hygiène mentale (voir ci-dessous, à partir de 5 min 29), les enfants ont les yeux cachés derrière des masques rigolos en papier journal.

« Hoax » : l’instit qui apprend à ses élèves à devenir des détectives du Web

Au tableau, la maîtresse leur montre une photo : on semble voir des supporters se battre dans les tribunes d’un stade. A leurs côtés, un homme en slip brandit une pelle. « Alors, qu’est-ce que vous pensez de cette image ? » les interroge Rose-Marie Farinella, enseignante. Capture de la photo montrée au tableau En moins de deux secondes, plusieurs mains se lèvent. . « Parfait ! Et puis on n’arrête pas les élèves qui bombardent une poignée d’autres arguments pour démonter le photomontage. Merci, votre inscription a bien été prise en compte. Introduction : le projet de Rose-Marie Farinella, qui anime des ateliers à l’école de Taninges, par Hygiène Mentale Savoir détecter un « hoax » Partie 2, par Hygiène Mentale sur le projet de Rose-Marie Farinella Rue89 : Pourquoi avoir mis en place ces ateliers ? Prim à bord - Le portail du numérique pour le premier degré.

Lettre Édu_Num Arts plastiques n°20 - Mai 2017 — Arts Plastiques. Pour être une des expressions du contemporain de l’art, mobilisant des langages nouveaux, dégageant des possibilités innovantes pour la création artistique, contribuant à l’émergence de concepts ou se les appropriant, les œuvres numériques les plus récentes s’inscrivent aussi dans des filiations : celles spécifiquement liées à une histoire du numérique1 et celles, plus généralement, liées aux évolutions de la création artistique dans l’histoire de l’art.

Lettre Édu_Num Arts plastiques n°20 - Mai 2017 — Arts Plastiques

Souvent à la pointe des technologies accessibles aux artistes, les pratiques artistiques numériques s’enracinent aussi dans des héritages et une épistémologie constitués de longue histoire, travaillant les continuités et les ruptures de l’idée d’art, d’œuvre, d’artiste, tout autant qu’elles sont travaillées par elles2. 1. Eduscol programmes.

EMI et les nouveaux programmes (cycle 2 et 3) Cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 2, du CP au CE2) Volet 1 : Les spécificités du cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 2) "Au cycle 2, on justifie de façon rationnelle. Les élèves, dans le contexte d'une activité, savent non seulement la réaliser mais expliquer pourquoi ils l'ont réalisée de telle manière.

Ils apprennent à justifier leurs réponses et leurs démarches en utilisant le registre de la raison, de façon spécifique aux enseignements : on ne justifie pas de la même manière le résultat d'un calcul, la compréhension d'un texte, l'appréciation d'une œuvre ou l'observation d'un phénomène naturel.

Peu à peu, cette activité rationnelle permet aux élèves de mettre en doute, de critiquer ce qu'ils ont fait, mais aussi d'apprécier ce qui a été fait par autrui. EMI et les nouveaux programmes (cycle 4) L'éducation aux médias et à l'information de la 5ème à la 3ème Dans les programmes du cycle des approfondissements (cycle 4), l'éducation aux médias et à l'information se retrouve à plusieurs endroits dans les spécificités du cycle et dans les contributions essentielles à l'acquisition des cinq domaines de formation du socle commun.

Volet 1 : les spécificités du cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 4) "(...) Dans une société marquée par l'abondance des informations, les élèves apprennent à devenir des usagers des médias et d'Internet conscients de leurs droits et devoirs et maitrisant leur identité numérique, à identifier et évaluer, en faisant preuve d'esprit critique, les sources d'information à travers la connaissance plus approfondie d'un univers médiatique et documentaire en constante évolution.