background preloader

Éducation aux médias

Facebook Twitter

Lutte contre les infox : le CSA publie son premier bilan. Comment s’informent les jeunes ? Dans la perspective de la Semaine de la presse et des médias à l’école - du 22 au 27 mars -, les journalistes Adeline François et Estelle Cognacq parlent de leur métier, et un universitaire, Arnaud Mercier, analyse la façon dont les 18-24 ans s’informent.

Comment s’informent les jeunes ?

« 64 % de ce qui est publié en ligne est du copié-collé pur et simple. Fragilité ?

« 64 % de ce qui est publié en ligne est du copié-collé pur et simple

Historiquement, les journaux ont été désireux de supporter ces coûts fixes élevés [en particulier les coûts relatifs à la taille de la rédaction, ndlr] car en contrepartie, ils espéraient des profits. Publier une information en exclusivité pour un journal papier lui assurait, au moins durant une journée, une augmentation de ses ventes et donc de ses revenus, car cette information n’était pas disponible dans l’exemplaire papier des journaux concurrent.

Autrement dit, l’information avait alors une valeur commerciale. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Sur Internet, sitôt publiée, l’information est disponible presque immédiatement sur le site des journaux concurrents. Divina Frau-Meigs. Divina Frau-Meigs est normalienne, agrégée et professeur à l’université Sorbonne Nouvelle.

Divina Frau-Meigs

Boursière Fulbright et Lavoisier, elle est diplômée de l’université de la Sorbonne, de l’université de Stanford (Palo Alto) et de l’Annenberg School for Communications (université de Pennsylvanie à Philadelphie). Sociologue des médias, elle est spécialiste des contenus et comportements à risque (violence, pornographie, information, paniques médiatiques, radicalisation…).

Elle travaille aussi aux questions de réception et d’usage des technologies de l’information et de la communication (acculturation, éducation, réglementation, identité, diversité culturelle…). Es-tu vraiment incollable sur la publicité sur les réseaux sociaux ? Soyez sceptique. Enssib - Éducation aux médias et à l'information. (Cyber) harcèlement à l'école / Bérengère Stassin / INSPE de Lorraine. > Conférence du 9 octobre 2019, séminaire "Fait didactique & éducation à", proposé et présenté par Sylvie Pierre.

(Cyber) harcèlement à l'école / Bérengère Stassin / INSPE de Lorraine

Donald Trump et les médias sociaux : « La question de la régulation privée du débat public ne date pas d’hier » Le mercredi 6 janvier, une foule compacte de militants pro-Trump radicalisés partent à l’assaut du Capitole, après y avoir été incités par Donald Trump.

Donald Trump et les médias sociaux : « La question de la régulation privée du débat public ne date pas d’hier »

Le bilan à la fin de la journée est dramatique : cinq morts, dont un agent de la police du Capitole tué à coups d’extincteur et une partisane de Donald Trump mortellement blessée par un coup de feu. Dans les jours qui suivent, Le président américain en exercice voit ses comptes personnel suspendus (Facebook et YouTube) ou supprimés (Twitter). Raison invoquée : le président aurait enfreint leurs politiques de lutte contre l’incitation à la violence. Ce « bannissement », inédit pour un chef d’État, provoque de nombreux débats sur la régulation des médias sociaux et la modération des propos qui y sont tenus.

ÉduNum thématique sur la malinformation. Évolution des CDI : des démarches pédagogiques pour développer les compétences...

ÉduNum thématique sur la malinformation

Le cadre de référence des compétences numériques, Pix et le professeur... Continuité pédagogique pour les professeurs documentalistes Les réseaux académiques en documentation. Liberté d'expression, éducation aux médias et à l'information à la lumière du cours de Lettres. Pouvez-vous nous expliquer comment vous faites vivre cette éducation aux médias et à l’information en tant qu’enseignant de Lettres à l’échelle d’une séance ?

Liberté d'expression, éducation aux médias et à l'information à la lumière du cours de Lettres

D’une séquence ? D’un projet ? Le projet "classe médias" au collège Pablo Picasso a vu le jour à la rentrée 2014. L'objectif de ce projet est de rassembler les élèves et l'équipe pédagogique de la classe autour d'un fil conducteur : la veille et le décryptage médiatiques. Eduquer aux médias et à l'information - ritimo.

Décrypter et comprendre les messages médiatiques Face à une information gouvernée par l’immédiateté et qui altère parfois les faits, de plus en plus d’enseignants, d’éducateurs, d’associations s’interrogent sur le rôle joué par les médias dans notre société, et sur la formation de l’esprit critique des citoyennes et citoyens à l’égard de l’information.

Eduquer aux médias et à l'information - ritimo

Passer au peigne fin une information surabondante pour examiner sa fiabilité est devenu difficile. Il est donc assez fréquent d’être mal informé ou même désinformé, quel que soit son niveau d’instruction et le niveau de sa consommation médiatique. Sans adopter une distance suffisante avec les contenus médiatiques, sans les décrypter, c’est-à-dire les prioriser et les analyser, on court de grands risques d’ingurgiter et de faire circuler auprès de ses cercles des informations fausses, non vérifiées, voire mensongères. En bref, de se faire manipuler ! Réseaux numériques : trois gestes barrières à cultiver en famille. Pour contrer les infox, les discours de haine ou encore la radicalisation en ligne, beaucoup d’enjeux se situent au niveau des régulations nationales et internationales.

Réseaux numériques : trois gestes barrières à cultiver en famille

Face à la circulation active de messages trompeurs ou de documents mensongers, il est aisé de se sentir impuissant, en situation de stress ou de fatigue pandémique. Mais à l’échelle individuelle, un certain nombre de gestes barrières numériques peuvent tout de même se mettre en place, à la maison, et aider à reprendre la main sur les écrans. Dans une relation renouvelée entre parents et enfants, adultes et jeunes, il s’agit de se donner un projet, d’acquérir de bons réflexes et de ne pas « confiner idiot » ! Ces dimensions peuvent, métaphoriquement, être l’équivalent numérique des trois gestes barrières pandémiques : se laver les mains, porter un masque et apprécier la bonne distanciation. Être en ligne (se laver les mains) Pour innover, les quotidiens misent sur TikTok, Snapchat ou Instagram.

Vidéos de moins d’une minute, stories, lives… Les quotidiens nationaux parient sur les réseaux sociaux préférés des 15-30 ans.

Pour innover, les quotidiens misent sur TikTok, Snapchat ou Instagram

Le Figaro a créé une équipe dédiée, « l’équipe stories », destinée à produire des contenus sur un ensemble de plateformes dont TikTok, Snapchat et Instagram. Au Monde, plus d’une dizaine de journalistes réalisent depuis plusieurs années les contenus informatifs destinés à ces mêmes réseaux sociaux, fréquentés par les publics jeunes. L’Équipe et 20 Minutes ont fait des choix d’organisation différents, mais sont également présents sur ces derniers. Éducation aux médias et sensibilisation aux enjeux de la désinformation (académie de Nice) – Éducation, numérique et recherche. Cette contribution, proposée par la DANE de l’académie de Nice, présente un projet conduit en partenariat avec la recherche sur l’EMI (éducation aux médias et à l’information).

L’UFR (unité de formation et de recherche) INGEMEDIA de l’Université de Toulon propose des formations au niveau de Master aux étudiants qui souhaitent s’engager dans un parcours professionnel en lien avec la création numérique. Dans ce cadre, une réalisation collective (RéaCo) est proposée en lien avec des partenaires extérieurs (entreprises, collectivités, associations, etc.).

Pendant l’année 2019-2020, Maud Pélissier et Alexandre Joux, enseignants chercheurs au laboratoire IMSIC (Institut Méditerranéen des Sciences de l’Information et de la Communication) et coresponsables de l’axe sur les mutations contemporaines des médias à l’heure du numérique, ont proposé le sujet de la « lutte contre les fakes news » (ou « infox » en français). Deux projets ainsi ont vu le jour : Entretien avec Divina Frau-Meigs- Les infox : savoir analyser, interpréter et réagir. “Faut-il avoir peur des fake news” est le titre d’un de vos récents ouvrages ? Or on peut avoir peur de ce qu’on ne connaît pas. Comment définissez-vous les fake news ? Les infox —puisque c’est ainsi qu’il faut les appeler en Français (j’aime bien le néologisme, qui est une heureuse trouvaille entre fausseté et intoxication) sont un complexe toxique. Côté format, elles se résument en « trois F » : elles se présentent comme des actualités avérées mais elles sont factuellement falsifiées, frelatées et factices (avec l’arrivée du deepfake).

Côté contenu, elles sont fortement corrosives car elles jouent sur les ambiguïtés entre plusieurs genres qui se résument en « trois P » : la parodie, la propagande et le piège à clic. Bruno Devauchelle : Développer une approche critique de la diffusion des faits en ligne. Installés dans le paysage médiatique global, les réseaux sociaux numériques sont considérés comme les principaux vecteurs d'informations troubles, plus ou moins vraies. Les jeunes se trouvent confrontés à cette forme de circulation de l'information désormais amplifiée par les formes de diffusion de flux que sont les médias centralisés de flux : journaux, radios, télévisions.

Les uns ne se substituent pas aux autres, mais ils se complètent, et parfois s'entraident dans leurs propres logiques. Les enseignants et les adultes sont confrontés de plus en plus souvent à la difficulté d'aborder une information avec des jeunes et d'en discuter. De la télévision, toujours très présente, aux réseaux dits sociaux en ligne, l'accès aux faits est de plus en plus perturbé par, d'une part, une accumulation d'informations, et, d’autre part, par le faible souci de vérification dont font preuve ceux qui émettent justement cette information.

En second lieu, il y a la volonté d'influencer, de manipuler. Critique de l'info : l'outil ultime. Je suis heureux de vous partager la ressource suivante : Critique de l’information : l’outil ultime. Cet ouvrage est l’aboutissement de plusieurs mois de travail avec Action Médias Jeunes asbl et Université de Paix asbl. Il s’agit d’un outil pour développer son esprit critique face à l’information, à destination des élèves du fin du secondaire. Les contenus théoriques (dossier de l’enseignant) sont utilisables par toute personne adulte souhaitant développer un regard critique à propos des informations au sens large. Le paysage médiatique Français : un essai de représentation - Les médias le monde et moi. 2020-1 : Nouveaux enjeux de l'information. Comprendre la théorie du complot. La photographie de presse.

Grilles d’analyse Introduction à l'analyse de l'image - Par Gaël Louiche Proposée par Sciences Po et OpenClassrooms, cette fiche méthodologique, quatrième d’une série de neuf, donne, en vidéo et textes, les clés pour analyser une image. Décoder les fausses nouvelles et construire son information avec la bibliothèque. Info ou intox : démêler le vrai du faux grâce à notre parcours « Les Veilleurs de l’info » – La Ligue de l’enseignement. La multiplication des écrans dans notre quotidien facilite l’accès à l’information, quelle que soit sa nature.

Référentiel enseignant.e.s et formateurs/formatrices CLEMI - CLEMI. Une réflexion transversale Un groupe de travail, constitué de coordonnatrices et coordonnateurs académiques du CLEMI, de formateurs du 1er et du 2nd degrés, experts en formation initiale et continue, a consulté des experts nationaux et internationaux. Cartographie de controverses médiatiques en relation avec les sciences – Esprit Critique, Science et médias.

Éducation critique aux médias et à l’information en contexte numérique. Enfants : l’esprit critique, une qualité innée, à aiguiser dès le plus jeune âge. L’appel à plus d’esprit critique cache souvent une vision très pessimiste de nos capacités mentales.

Épidémie d’infox : des « gestes barrières » numériques à adopter aussi. Les outils en ligne du fact-checking. Web-série "Médias : la grande réinvention ?- INA - Les médias le monde et moi. Quand nous sommes partis en tournage pour le film avec Flo Laval, nous avons beaucoup tourné. Souvent, Flo me disait : « Anne-So, ça, on ne l’utilisera pas » ou « tu verras, ça ne servira à rien ». L’innocence de son apprenti de co-réalisatrice était telle qu’au final, nous avons terminé, en effet, avec près de 40 heures de rush. Ces quarante heures, il faut les visionner, les « dérusher », puis les couper, les monter, et au final créer le film. Pour cela nous avons été accompagné du génial William Roy, qui avec son oeil neuf sur le sujet a donné vie aux séquences et à l’agencement imaginé.

N’empêche que le montage, c’est frustrant parfois. La série, composée de cinq films de 7 à 8 minutes chacun, a été montée cet été par Frédérick Diot (toujours avec la musique de Florian Seraul et le graphisme de Natacha Bigan), et diffusée la semaine du 7 au 11 octobre 2019 sur le site de la Revue des Médias, de l’INA. Nous y abordons le fonctionnement d’Une presse soutenue par son public : Baromètre 2020 de la confiance des Français dans les media. La crédibilité des médias L’intérêt porté à l’actualité à son niveau le plus bas depuis 1987 : 59% des Français déclarent suivre les nouvelles avec un grand intérêt, soit une évolution de -8 points par rapport à l’an dernier. Après le fort regain d’intérêt mesuré en 2019 – à la faveur de la crise des gilets jaunes – l’édition de cette année confirme une tendance sensible depuis 2015 : en 5 ans, l’intérêt pour l’actualité a reculé de 17 points.

Chez les jeunes âgés de 18 à 24 ans, cet intérêt porté à l’actualité reste stable par rapport à l’an dernier avec un jeune sur deux qui déclare s’y intéresser. Réseaux sociaux : flux à lier - #DATAGUEULE 95. Gérer le rapport aux écrans de nos enfants. Télévisions, tablettes, téléphones, jeux vidéo : aujourd’hui, les écrans sont présents dans toutes les maisons. Parler d’actualité avec mon enfant. Les Français se désintéressent de l’actualité. Infobésité, émotions, course au clic … Comment rééquilibrer la grande lessiveuse de l’information continue ? – Les éclaireurs de la Com. « L’éducation aux médias et à l’information », un objet à inventer. Dossier Se preparer a l oral par la pratique mediatique clemi bordeaux novembre 2019. Médias français, qui possède quoi ? (Le Monde diplomatique, novembre 2019)

Que faire de tant d'infos ? « 64 % de ce qui est publié en ligne est du copié-collé pur et simple » Biais cognitifs : la fabrique des histoires. Etude des réseaux sociaux - Éducation aux médias. Economie de l'attention. Gérald Bronner : « L’esprit critique peut s’enseigner et s’apprendre en tant que tel » Pourquoi une information ne sera jamais totalement objective. Cnesco Medias février 2019 : Education aux médias : Comment les élèves s'informent-ils ? Dans un monde de la post-vérité, de nouvelles formes de luttes émergent. Vidéos 2018 — Conférence 2017 "Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information". Rencontres numériques : EMI.

Baromètre Kantar de confiance des Français dans les medias 2019. Les stories, format encore sous-exploité par les médias ? Comment former notre esprit critique ? En 2019, une autre éducation aux médias est possible. Médias : d’où vient la défiance ? Éducation aux médias et jeux vidéo.

Médiarchie : comment les médias construisent notre représentation du monde. Que veut vraiment dire « éduquer aux médias » ? Infobésité : comment s'informer. Entre crise de confiance et perte de repères, l’intérêt pour l’information est au plus bas. INFOGRAPHIE - Les Français pour des médias plus fiables.

Former l'esprit critique des élèves. Nouveaux médias : le papier fait de la résistance. Belle infographie dans Le Monde sur les nouveaux médias lancés en 2018. De quelle éducation aux médias avons-nous besoin. Ep21 La Neutralité de point de vue (Sur Wikipedia) Ep20 Les deux vitesses de la pensée, et le "Bullshitomètre". FRAU-MEIGS Divina : Socialisation des jeunes et éducation aux médias. Veille et Analyses de l'ifé.

Haine & réseaux sociaux : Faut-il apprendre à « cohabiter » avec ces extrêmes de l'expression. Médias français : qui possède quoi (octobre 2017) (Le Monde diplomatique, décembre 2016) A qui appartiennent les médias. Mieux comprendre le journalisme : Agence Science-Presse.

De la liberté de la presse et de la censure (J. Milton) Thinkovery, l’intelligence en un clic. Un média participatif peut-il être neutre ? Les débuts difficiles de WikiTribune interrogent - Politique. Que retenir des conseils des experts ? - CLEMI. Le webdocumentaire : une opportunité pédagogique pour l’éducation critique aux médias ?

Développer la capacité à changer de point de vue : les enjeux de la "décentration" La photo au musée, observatoire de la diversité des usages – L'image sociale. Atelier de fact checking - Google Slides. DEEP FAKE (vidéo) : L’invasion imminente des « fake vidéos » DEEP FAKE : Apres les fake news la menace du deep fake prend de l'ampleur sur le web.

DEEP FAKE : les vidéos truquées envahissent le web. Les fake news - rts.ch - Information et désinformation. Lutte contre les "fake news" : Google et Facebook s'engagent à suivre un code européen de bonnes pratiques. Comment se fabriquent les "fake news" ? Les Fake News, c'est quoi ? Comment s'en prévenir sur les réseaux sociaux. Fausses nouvelles : menace sur la démocratie ?

Ebook 20 textes sur les fake news - The Conversation - DEF. Former à l’esprit critique : une arme efficace contre les fake news. Ep07 La desinformation - (pourquoi autant de trucs faux sur Internet) Aux Etats-Unis, des lycéens apprennent à débusquer les « fake news »

Fake news : les scientifiques s’en mêlent. L'ère de la post-vérité. Parcours désinformation by jfiliol.pro on Genially. Enquête sur le complotisme. [Etude] La fin des fake news… Mais pas celle que vous croyez ! EMI et ados : Questionner la culture numérique / ENSSIB.