background preloader

Comment lutter contre le plagiat à l'école ?

Comment lutter contre le plagiat à l'école ?
Avec les logiciels anti-plagiat ? On trouve sur le marché des logiciels anti-plagiat comme par exemple Compilatio.net (pour ne citer qu'un des plus connus [1].Ces logiciels sont de plus en plus utilisés dans les universités où les étudiants peuvent déposer leurs travaux sur un serveur qui analyse leur contenu. Le verdict tombe ensuite selon trois critères : moins de 10%, entre 10 et 35%, plus de 35% d'éléments copiés-collés.Il faut néanmoins rester prudent et garder à l'esprit que l'utilisation de cet outil peut parfois être tout-à-fait aléatoire. En effet, comme le rappelle Dominique Maniez, ce logiciel « détecte les similitudes entre le document analysé et l'ensemble des sources disponibles sur Internet » [2], ce qui signifie que des expressions extrêmement courantes dans la langue française vont être assimilées comme étant du plagiat.Les logiciels anti-plagiat ne peuvent donc pas être considérés comme des solutions miracle au problème. Par la formation des élèves Related:  Triche et plagiat scolaires

Triche, fraude, plagiat : les profs s’organisent alamosbasement/Flickr 70% des étudiants avouent avoir déjà tri­ché au cours de leur sco­la­rité. C'est ce que révèle l'étude réa­li­sée auprès de 1815 étudiants par les cher­cheurs nan­tais Pascal Guibert et Christophe Michaut(1). L'école pri­maire n'est pas épar­gnée. « Un de mes élèves en CE2 vient d'être pris "la main dans le sac" : il a sorti sur ses genoux son livre de fran­çais », confie Pauline(2), pro­fes­seur des écoles dans les Yvelines. Le fléau des smartphones Au col­lège et au lycée, la triche gagne du ter­rain. Le véri­table fléau repose sur les smart­phones. Zoom sur l'université Paris Diderot — Paris VII Preuve que les sanc­tions existent et qu'elles sont appli­quées, chaque année des étudiants font l'objet d'un aver­tis­se­ment, d'un blâme voire d'une exclu­sion. « La fraude exis­tera toujours » L'expérience « péda­go­gique » de Loys Bonod, prof de lettres au lycée Chaptal à Paris, rap­pelle l'effet per­vers du recours aveugle aux nou­velles tech­no­lo­gies.

Information Documentation Florence Marcadent, septembre 2012, collège Fraissinet, MARSEILLE En 2011-2012, les élèves de 6e ont suivi une initiation à la recherche documentaire. Les dernières séances ont été consacrées à la rédaction d’articles puis à leur publication dans l’encyclopédie collaborative en ligne Vikidia. Ces articles ont été rédigés à partir de recherches documentaires menées au CDI. Organisation Lieu : CDI Classe(s) / Nombre d'élèves : Cinq classes de 6e en demi-classes, avec des groupes de 13 élèves en moyenne. Cadre (cours / dispositifs / professeurs impliqués) : Dans le cadre de l’IRD, les élèves de sixième ont bénéficié de séances d’1 heure au CDI par quinzaine toute l’année. Sur ce projet, les élèves ont travaillé seuls ou en binômes. Au départ, nous pensions travailler avec les professeurs de français pour la partie rédaction des articles, mais en cette période de l’année plutôt chargée, cette collaboration - intéressante mais pas indispensable - ne s’est pas mise en place. Objectifs Prérequis :

L'île au trésor, Stevenson - livre audio gratuit à télécharger L'île au trésor, de Robert Louis Stevenson Livre audio gratuit posté le 05 mars 2009 Durée :7 h 10 min | Genre : Romans | Lectrice : Mà | Musique : Greendjohn "Nights and days" L'Île au trésor (Treasure Island) est un roman d'aventures écrit par Robert Louis Stevenson qui parut d'abord dans le magazine Young Folks du 1er octobre 1881 au 28 janvier 1882 sous forme d'épisodes signés « Captain George North ». La parution en volume intervint en 1883, après que Stevenson eut apporté de nombreuses modifications à son texte. Traduction de Déodat Serval (1883) > Télécharger le fichier zip (Clic-droit, “"Enregistrer la cible du lien sous...") Télécharger le roman par parties 1 2.> Le maître coq 3.> Mon aventure à terre 4.> La palanque 5.> Mon aventure en mer 6.> Le capitaine Silver > Version texte Robert Louis Stevenson

Le plagiat et autres types de triche scolaire à l'aide des technologies : une réalité, des solutions État de la question Disons-le tout de suite : depuis que l’école existe, le plagiat et la tricherie scolaire existent. Mais quand les sources possibles « d’inspiration » se situent en dehors de la bibliothèque du collège, qu’elles sont accessibles en quelques clics de souris et qu’elles se multiplient de façon exponentielle, dépister le plagiat peut devenir un réel casse-tête et nos étudiants le savent… En peu de temps, le Web est devenu la source de documentation principale pour 97,6 % des étudiants français alors que seulement 57,2 % d’entre eux vont encore à la bibliothèque. Toutes les disciplines sont concernées par le plagiat et autres types de triche à l’aide des technologies, des mathématiques à l’histoire, de la gestion à la philosophie, et cette problématique est appelée à aller en croissant avec la multiplication des classes branchées et des cours offerts à distance. Le plagiat à l’aide des technologies Mais qu’entend-on au juste par plagiat? Le fameux copier – coller

Document de collecte J’ai pris le terme « expérimenter » dans le titre de cet atelier : Transmettre ou expérimenter ? Atelier sur l’enseignement de la culture numérique En quoi l’étude de controverses permet-elle de développer chez nos élèves une culture numérique ? Je vous propose sur le sujet une infographie (que vous pouvez retrouver en ligne) qui résume les principaux éléments de la démarche : Pourquoi utiliser la méthode du document de collecte ? En utilisant la méthode du document de collecte analysé et retravaillé, on peut amener les élèves à dresser un panorama des discours qui s’expriment en fonction de la source (scientifique, médiatique, institutionnelle...). Avec ce type d’étude se dessine donc un travail approfondi sur les notions de source, de document et d’information. Il est peut être possible de dessiner une trame de progression avec une attention particulière portée sur l’autorité et la véridicité des sources de la 6e à la 4e sur l’autorité des documents (support et contenu) de la 3e à la 1ère

Le cerveau, la mémoire et l'apprentissage Le cerveau est le poste de commande de tout organisme vivant. Il est au travail sans relâche. Mais rien de ce qui s'y déroule n'est visible à l'oeil nu. En revanche, le cerveau nous transmet de multiples messages. Le cerveau n'est pas sexy, mais il est formidablement plastique. Le cerveau réagit donc fortement à l'environnement de l'individu. Le cerveau est également le siège de nos souvenirs et de notre mémoire. Thot Cursus explore cette semaine les méandres du cerveau, des intelligences, de la mémoire interne et externe. Illustration : Wikimedia Commons Tous des génies ?

10 mauvaises bonnes raisons d’utiliser une photo sans permission / Photojournaliste basé à Québec, Canada English version Vous pensez avoir une bonne raison pour utiliser une photo trouvée sur Internet sans demander l’autorisation au photographe? Voyons voir si elle est valide… (PS: Vous êtes un photographe et quelqu’un utilise votre photo sans votre consentement? Consultez mon billet Quoi faire en cas d’utilisation non-autorisée d’une de vos photos?) 1. Il n’y avait pas de mention de “copyright” sur la photo Le droit d’auteur existe par défaut. 2. Une photo ne tombe pas magiquement dans le domaine public une fois mise sur Internet. 3. Google Image n’est pas une banque d’image gratuite. 4. Contrairement à la croyance populaire, un photographe mettant une photo sur Facebook ne perd pas son droit d’auteur. 5. Le fait de faire de l’argent ou non ne change rien. 6. Non. 7. Photographiez une feuille blanche déposée sur une table blanche pendant une tempête de neige avec la caméra de votre iPhone. 8. Cela semblerait logique, mais non. 9. 10. Cet argument est invalide.

L'?cole num?rique???Citoyennet? et identit? num?rique? D’une manière générale, la citoyenneté peut être définie comme étant la manifestation d’une identité commune. Dans le contexte des usages numériques au sein d’un établissement scolaire, la citoyenneté peut revêtir différentes formes : éducation à la « liberté numérique », chartes de bonne conduite sur Internet, règlements intérieurs incitant à une meilleure pratique des TICE, etc. Quant à la notion d’identité numérique, elle se renouvelle sans cesse avec les évolutions du Web 2.0 et ses fonctionnalités : réseaux sociaux, blogs, forums, etc. Vision prospective ou simple état de fait, les auteurs de ce dossier invitent à une réflexion sur les tendances actuelles ou à venir qui redéfinissent constamment notre identité numérique. Paul Mathias quant à lui interroge les notions de fichage, de « profilage » qui composent, parfois à nos dépens, des silhouettes censées reprendre certains traits de nos personnalités. Sont-elles de simples constructions algorithmiques ?

étape 8 - Mediapte, parcours media Dans les médias : les images d’actualité se focalisent en général sur les événements. Il se crée alors une sorte d’« effet loupe » qui peut être trompeur. Lors des émeutes de 2005 en France, les médias américains ont montré de nombreuses images de voitures incendiées et des cartes qui ont laissé l’impression que des villes entières étaient la proie des flammes. Plagiat et internet : un cours avec F.Lombard et J.P Blanc Pour des cours par J.P Blanc et F.Lombard On peut atteindre ce document ici : Quelques notes pour structurer ma pensée et illustrer la discussion A) Plagiat par l'élève lors de travaux. Un phénomène nouveau ? ...dans ses formes en tous cas Peyrières, ?. Vers une clarification Distinction entre : Citation explicite, référencée clairement. Portait-type du plagieur ? Les statistiques du site révèlent les mots-clés utilisés : simple ! Le business de l'aide aux devoirs... et les médias Les Technologies pour résoudre les problèmes causés par les technologies : "Répression" Plagiarism.org , compilatio.net etc le détecteur de plagiat. B) Plagiat et culture de la citation Adaptation didactique ou plagiat par l'enseignant dans ses documents Le prof s 'approprie le document et le reformule pour ses élèves. Quelle culture de la citation ? N'étant pas des chercheurs, les enseignant ne publient - en général - pas... ( Publish or perish ) . Pour réfléchir Divers

Plus de 80 outils spécialisés pour différentes recherches sur le web Aller au contenu principal Menu secondaire Formulaire de recherche Ressources Mobile menu Unité Régionale de Formation à l'Information Scientifique et Technique de l'URFIST de Bretagne et des Pays de la Loire Menu principal Vous êtes ici Accueil » Étiquettes » Plus de 80 outils spécialisés pour différentes recherches sur le web Revenir aux ressources Plus de 80 outils spécialisés pour différentes recherches sur le web Panorama d'outils Recherche de blogs Recherche d'actualités Recherche dans Twitter et le micro-blogging Moteurs de recherche en temps réel Recherche dans les réseaux sociaux Moteurs participatifs Recherche de livres Recherche d'images Recherche de vidéos Recherche de sons Recherche de fichiers Recherche de diapositives Recherche d'archives du web Recherche de données Recherche de personnes Moteurs personnalisables Inter-Ligere_outils-recherche-gratuits-enligne_V1.pdf (Objet application/pdf) (link is external) Footer menu

Student Motivation: An Overlooked Piece of School Reform, by Alexandra Usher and Nancy Kober at the Center on Education Policy About the Center on Education Policy: The Center on Education Policy is a national, independent advocate for public education and for more effective public schools. The Center helps Americans better understand the role of public education in a democracy and the need to improve the academic quality of public schools. We do not represent special interests. Instead, we try to help citizens make sense of the conflicting opinions and perceptions about public education and create the conditions that will lead to better public schools. If you have trouble viewing documents on the Center on Education Policy web site, please: ● Make sure you are using the latest Adobe Reader. ● Clear your web browser's cache and cookies. ● If you clear your web browser's cache and cookies, and confirm that you are using the latest version of Adobe Reader, and are still unable to view publications or pages on the Center on Education Policy web site, please contact the CEP web support team.

Éviter le plagiat 1. État de la situation 1.1 La majorité des étudiants plagient (80 % l'avouent). Service des bibliothèques de l'UQAM. Le plagiat en quelques chiffres. 1.2 Les universités québécoises n'échappent pas au phénomène... Chouinard, Marie-Andrée. (2004) « Les universités se font-elles rouler? 1.3 « Sur les 975 étudiants interrogés en France à la fin 2005, trois sur quatre déclarent avoir recours au "copier-coller" avec l'Internet pour leurs travaux. Agence France Presse. (2006) « Le plagiat des étudiants par internet, un fléau peu combattu en France. » In Webmanagercenter. « Retour 2. 2.1 L'étude de terrain réalisée par l'Université de Genève nous aide à mieux comprendre le phénomène du plagiat sur Internet. Bergadaà, Michelle. (2006) « Du plagiat à la normalité, selon les étudiants » In Internet: Fraude et déontologie selon les acteurs universitaires. 2.2. Ryerson University. « Why Students Cheat. » In The Academic Integrity Website. 3. 3.1 Le droit d'auteur et la protection intellectuelle 4. 5.

Related: