background preloader

Bulletin officiel n°29 du 17 juillet 2008

Bulletin officiel n°29 du 17 juillet 2008
ORIENTATION Parcours de découverte des métiers et des formations Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ; aux inspectrices et inspecteurs d’académie, directrices et directeurs des services départementaux de l’éducation nationale 1 - Au collège Le parcours de découverte des métiers et des formations contribue à l’acquisition des compétences “sociales et civiques” ainsi qu’à celles relatives à “l’autonomie et l’initiative” du socle commun de connaissances et de compétences. Constitué de savoirs, de pratiques et de comportements dont le but est de favoriser une participation constructive à la vie sociale et professionnelle, il met en œuvre l’autonomie et l’initiative du collégien. La classe de quatrième est mise à profit pour la découverte des voies de formations. 2 - Au lycée L’objectif du lycée doit indiquer la préparation de l’après-bac. 3 - Outils de mise en œuvre Annexes Annexe 1 Rappel de la réglementation concernant les diverses formules de découverte des entreprises

Bulletin officiel n° 15 du 10 avril 2008 PRÉPARATION DE LA RENTRÉE 2008 C. n° 2008-042 du 4-4-2008 NOR : MENE0800308C RLR : 520-0 MEN - DGESCO Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ; aux inspectrices et inspecteurs d’académie, directrices et directeurs des services départementaux de l’éducation nationale La présente circulaire de préparation de la rentrée scolaire 2008 est structurée autour de dix grandes orientations prioritaires : - scolariser les élèves handicapés ;- clarifier les objectifs de l’école primaire. 1 - Scolariser les élèves handicapés Il s’agit d’abord de faire en sorte que le droit à la scolarisation des élèves handicapés soit garanti. 2 - Clarifier les objectifs de l’école primaire. L’École doit se donner comme premier objectif la maîtrise par tous les élèves de la langue française, pivot de tous les apprentissages et condition de toute expression démocratique. 2.1. 2.2. 3 - Développer l’éducation artistique et culturelle 7 - Assouplir la carte scolaire pour renforcer l’égalité des chances Annexe

Orientation L'éducation à l'orientation vise à donner à chaque jeune les outils, les compétences et la méthodologie qui lui permettront de construire son projet d'orientation scolaire et professionnel aux différentes étapes de sa scolarité et d'assumer progressivement les projets qui feront de lui un citoyen à part entière. L'orientation constitue l'un des axes prioritaires du système éducatif (consulter à ce sujet la page "Orientation au lycée" sur le site du ministère de l'éducation nationale). L'arrêté du 1er juillet 2015 publié au Journal Officiel (JO) du 7 juillet 2015 précise les objectifs du parcours avenir (qui a remplacé le parcours individuel, d'information, d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel : PIIODMEP). 1. Exemples : au collège (xls 21 Ko), au lycée (document de l'académie de Rennes d'avril 2010 – pdf 207 Ko – se reporter notamment aux pages 1 et 2). 2. 3. Exemple au collège (xls 34 Ko). 4. 4.1. Au collège : entretien d'orientation en classe de troisième.

Les acteurs de l'orientation De nombreux acteurs de la communauté éducative interviennent dans l'orientation des élèves : les parents, l'équipe pédagogique et éducative, le directeur ou chef d'établissement, le médecin, le psychologue ou conseiller d'orientation-psychologue et, le cas échéant, l'assistante sociale ou l'éducateur qui travaille avec la famille. Le champ de compétences de chacun est défini. L'orientation et les formations L'orientation et les formations proposées aux élèves tiennent compte du développement de leurs aspirations et de leurs aptitudes et des perspectives professionnelles liées aux besoins prévisibles de la société, de l'économie et de l'aménagement du territoire. Le professeur principal C'est l'interlocuteur privilégié des parents. Le chef d'établissement Responsable de l'organisation et du fonctionnement de son établissement, il est un personnage clé en matière d'orientation. Les conseillers d'orientation-psychologues et directeurs de centres d'information et d'orientation (CIO)

MENE0911464C - Ministère de l'éducation nationale Introduction L'année scolaire 2008-2009 a vu la mise en oeuvre de réformes majeures, en particulier l'entrée en vigueur de nouveaux programmes pour l'école primaire et la mise en place de l'aide personnalisée, qui vient s'ajouter aux dispositifs existants d'aide aux élèves. Les évaluations en CE1 et CM2 complètent cette réforme en apportant au maître l'outil de référence indispensable à l'appréciation des connaissances et des compétences de ses élèves. L'année scolaire 2009-2010 sera marquée par la mise en oeuvre de la réforme de la voie professionnelle et l'extension des mesures d'accompagnement individualisé : consolidation de l'aide personnalisée à l'école, de l'accompagnement éducatif au collège, des stages d'anglais au lycée, des nouveaux services personnalisés d'orientation, installation des dispositifs d'aide personnalisée et des passerelles au lycée professionnel. - Rendre ses lettres de noblesse à la voie professionnelle - Améliorer la pratique des langues vivantes

Parcours de découverte des métiers et des formations - Entretien personnalisé d'orientation Au collège En classe de troisième, l'entretien personnalisé d'orientation permet de fixer les étapes, les progrès nécessaires et les démarches utiles pour préparer la décision d'orientation et d'affectation. L'orientation, notamment en fin de troisième, devra être améliorée pour n'être plus vécue comme une orientation subie mais comme un choix réfléchi et assumé. Mise en place d'un entretien d'orientation au bénéfice des élèves de troisièmeCirculaire n°2006-213 du 14 décembre 2006 Au lycée En classe de première, l'entretien personnalisé d'orientation a pour objectif d'accueillir chacun dans le cycle terminal de sa série de baccalauréat. En première professionnelle, il est complété par la communication des conditions spécifiques d'accès aux STS et IUT, et des futures conditions d'insertion par l'utilisation du service public de l'emploi. Consulter les ressources ONISEP, 2019 :

Orientation des futurs bacheliers vers l'enseignement supérieur en vue de la rentrée 2009 - ESRB0900045C - Ministère de l'éducation nationale La réussite des étudiants à l'université implique qu'ils puissent choisir en toute connaissance de cause la filière ou la voie qui correspond le mieux à leurs aptitudes et à leurs goûts. L'objectif de conduire 50 % des jeunes vers un diplôme de l'enseignement supérieur et leur donner des formations qualifiantes qui leur assurent un avenir professionnel ne pourra être atteint qu'à cette condition. C'est dans cette perspective que nous avons souhaité mettre en ouvre l'orientation active qui doit mobiliser tous les acteurs. L'orientation active est une démarche globale de quatre séquences : l'information, la préinscription, le conseil et l'admission. Une cinquième séquence peut éventuellement y être ajoutée, la réorientation. Il importe que l'accueil des nouveaux bacheliers dans l'enseignement supérieur soit préparé par une action déterminée d'information, de conseil et d'orientation menée de façon concertée par les établissements d'enseignement supérieur et les lycées.

Bulletin officiel n° 11 du 17 mars 2005 ORIENTATIONS PÉDAGOGIQUESEnseignement de l’option facultative de découverte professionnelle (trois heures hebdomadaires) en classe de troisièmeNOR : MENE0500301ARLR : 524-2c ARRÊTÉ DU 14-2-2005 JO DU 25-2-2005 MENDESCO A4 Vu code de l’éducation, not. art. L. 311-2, L. 311-3, L. 311-5, L. 311-7, L. 331-4 et L. 421-7 ; A. du 2-7-2004 ; avis du CNP du 4-1-2005 ; avis du CSE du 7-2-2005 Article 1 - Les orientations pédagogiques de l’enseignement de l’option facultative de découverte professionnelle (trois heures hebdomadaires) en classe de troisième du collège sont fixées conformément à l’annexe du présent arrêté.Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à compter de la rentrée de l’année scolaire 2005-2006.Article 3 - Le directeur de l’enseignement scolaire est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Compétences viséesA. haut de page

Circulaire n° 96-230 du 1er octobre 1996 Circulaire 96 - 230 du 1er octobre 1996 (BO 36 du 10 octobre 1996) RLR 523-0 Extraits : [La décision d'orientation doit rester de la responsabilité personnelle du lycéen et de l'étudiant. Ce choix doit être préparé par une éducation et une information approfondies. Parallèlement à la démarche d'éducation à l'orientation engagée au collège, il est nécessaire que les lycées d'enseignement général et technologique mènent une politique résolue de conseil pour l'orientation et d'information sur les enseignements et les professions. .../... I. Que les études au lycée soient d'abord conçues comme une préparation du baccalauréat ne saurait dispenser les élèves d'une réflexion sur leurs poursuites d'études. II.

Orientation Education à l'orientation Le Code de l'éducation stipule que le droit à l'orientation fait partie du droit à l'éducation (articles L 313-1 et suivants et L 331-7 et suivants)Extraits : [Art. L 313-1 (modifié par la loi n° 2005-380 du 23 avril 2005 et l'ordonnance n o 2008-1304 du 11 décembre 2008). Le droit au conseil en orientation et à l'information sur les enseignements, sur l'obtention d'une qualification professionnelle sanctionnée dans les conditions définies à l'article L 6211-1 du code du travail et sur les professions ainsi que sur les débouchés et les perspectives professionnels fait partie du droit à l'éducation. Deux circulaires instituent l'éducation à l'orientation et sa mise en oeuvre par tous les membres de la communauté éducative (y compris les documentalistes) : Circulaire 96 - 204 du 31 juillet 1996 Mise en oeuvre de l'expérimentation sur l'éducation à l'orientation au collège (B0 31 du 5 septembre 1996) : L'option découverte professionnelle en classe de troisième Voir

Related: