background preloader

Document p 192 - Documentaire "J'ai pas voté" - à écouter jusqu'à 3"21

Document p 192 - Documentaire "J'ai pas voté" - à écouter jusqu'à 3"21

http://www.youtube.com/watch?v=uzcN-0Bq1cw

Related:  Chapitre 5 Voter, une affaire individuelle ou collective ?Chapitre n°6 - Voter : une affaire individuelle ou collective ?Dossier 3 LE VOTE : AFFAIRE INDIVIDUELLE OU COLLECTIVE ?Démocratie ?

Abstention, vote blanc et vote nul : quelles différences Par La Rédaction L’abstention consiste à ne pas participer à une élection ou à des opérations de référendum. Elle traduit soit un désintérêt total pour la vie publique, soit un choix politique actif consistant à ne pas se prononcer afin d’exprimer son désaccord. L'augmentation tendancielle de l’abstention (sauf exception, comme l’élection présidentielle de 2007) semble traduire une crise de la représentation et peut poser la question de la légitimité du pouvoir politique élu avec une faible participation. Le vote blanc consiste à déposer dans l’urne une enveloppe vide ou contenant un bulletin dépourvu de tout nom de candidat (ou de toute indication dans le cas d’un référendum).

Les uns, les autres, les à peu près - Paris Ile-de-France - France 3 Régions Stains, en 2017. Sarah est en terminale mais se voit déjà occuper un poste central au Parti Républicain. Élevée dans une famille de gauche, elle mise tout sur la valeur travail et l’économie libérale. Neguine danse, chante, monte sur les planches. Elle a participé au mouvement Nuit Debout et aux manifs mariage pour tous. Vote et production collective des préférences individuelles Clément Desrumaux est maître de conférences en science politique à l'Université Lumière-Lyon 2 et chercheur au laboratoire Triangle (pôle Politisation et Participation). Le 23 avril 1848 est jour de vote dans le département de la Manche comme dans le reste de la France. Un député de 43 ans raconte ses souvenirs : « Nous devions aller voter ensemble au bourg de Saint-Pierre, éloigné d'une lieue de notre village.

Désobéir (5) - Donner du sens à la désobéissance La désobéissance civile s’impose pour faire face aux inégalités sociales et au retour à un Etat d’exception. Mais son affirmation est aussi le reflet d’un recul . La philosophie et les méthodes de la désobéissance civile occupent de nouveau le devant de la scène française. Pour une part, ils continuent la vieille tradition populaire de la résistance à l’oppression. Pour une autre part, ils sont le reflet inversé du reflux des grands projets révolutionnaires. Ce numéro de Regards illustre l’importance des mouvements de désobéissance civique. N° 564 - Rapport de M. Gérard Vignoble sur la proposition de loi de M. Jean-Pierre ABELIN et plusieurs de ses collègues tendant à la reconnaissance du vote blanc aux élections (501) Document mis en distribution le 24 janvier 2003 Enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 22 janvier 2003. AU NOM DE LA COMMISSION DES LOIS CONSTITUTIONNELLES, DE LA LÉGISLATION ET DE L'ADMINISTRATION GÉNÉRALE DE LA RÉPUBLIQUE SUR LA PROPOSITION DE LOI (N° 501) DE MM. JEAN-PIERRE ABELIN, PIERRE ALBERTINI, HERVÉ MORIN ET PLUSIEURS DE LEURS COLLÈGUES, tendant à la reconnaissance du vote blanc aux élections.

Chez Nous - film 2017 Voilà donc le film qui a réussi à irriter les membres du FN avant même sa sortie. On peut lui trouver des défauts, mais aussi des qualités. Son plus gros défaut, c'est, à cause même de son sujet, d'avoir cherché à trop en dire, quitte à faire de certains personnages des quasi caricatures ou, en tout cas, des personnages manquant de nuances comme Stéphane, l'extrémiste violent amoureux de Pauline, mais aussi le médecin joué par ... Lire plus

Simulez le résultat de l’élection présidentielle américaine dans 15 Etats stratégiques L’élection américaine est une élection indirecte, où chaque Etat, proportionnellement à sa population, attribue un nombre de grands électeurs qui vont ensuite désigner le président. Certains Etats, comme la Californie ou ceux de New York et de Washington, votent traditionnellement pour les candidats démocrates ; d’autres, comme le Tennessee, l’Idaho ou un certain nombre d’Etats du sud, préfèrent les candidats républicains. Dans ce jeu politique complexe, il est capital pour les candidats de repérer les Etats stratégiques capables de basculer dans un camp ou dans un autre afin d’y faire campagne : ce sont les Etats pivots, ou swing states. Le Cook Political Report, publication non partisane qui fait référence en la matière, a identifié 15 Etats dans lesquels devrait se jouer l’élection.

CETA : le débat démocratique n’aura pas lieu Le ministre-président de Wallonie Paul Magnette à Bruxelles, le 25 octobre, lors des négociations sur le CETA. ( REUTERS/Francois Lenoir) Il a le verbe haut des tribuns et le costume-cravate des hommes qu’on prend au sérieux. Sa driatribe de plus de vingt minutes contre les grandes puissances qui cherchent à imposer leur volonté au petit village wallon assiégé a fait le tour de l’Europe à la fin octobre, faisant de lui une quasi-rock star, à mi-chemin entre Alexis Tsipras et Bernie Sanders. C’est à Paul Magnette, le ministre-président de la Wallonie, qu’on doit l’entrée dans le débat public du CETA, ce “petit cousin” du traité transatlantique conclu début 2016 par l’Union européenne avec le Canada. En l’espace de quelques jours, par son bras de fer avec les autorités belges, européennes et canadiennes, cet homme a suscité l’espoir que la démocratie l’emporte face aux forces obscures de la technocratie bruxelloise.

Non-inscrits et mal-inscrits : comment les ramener aux urnes Elections législatives, présidentielle, européenne : chaque élection montre que les jeunes votent moins que les autres. Une étude de l’Insee parue cette semaine souligne aussi le faible taux d’inscription sur les listes électorales des trentenaires. Un phénomène qui se manifeste particulièrement chez les «jeunes hommes sans diplôme et dans des situations économiques précaires», précise à Libération Céline Braconnier, politiste et directrice de Sciences-Po Saint-Germain-en-Laye. A peine 57% des trentenaires sans aucun diplôme sont inscrits sur les listes électorales, quand c’est le cas pour 86% des bacheliers. «Le niveau de diplôme est le facteur sociodémographique qui discrimine le plus», écrivent Sébastien Durier et Guillaume Touré, les auteurs de la note de l’Insee Mais d’autres éléments entrent en ligne de compte : le lieu d’habitation, et les modes d’acquisition de la nationalité.

Abstention : défaillance citoyenne ou expression démocratique ? Dans la seconde vague du Baromètre Politique Français(4), la place et l'influence accordées au vote par rapport à d'autres formes d'action politique non conventionnelles, comme manifester dans la rue, faire grève, boycotter des entreprises ou des produits, discuter sur Internet dans un blog ou un forum, ou encore militer dans un parti politique, ont été mesurées. Il était demandé aux Français de choisir, d'abord en premier puis en second, les deux modalités de participation qui leur semblaient avoir le plus d'influence. La hiérarchie des pratiques, mais aussi la façon dont elles sont combinées, permet d'apprécier les usages actuels de la citoyenneté et de l'action politique.

Elections américaines 2020 : le trumpisme fait la preuve de sa résilience En 2016, la victoire surprise à peine digérée, Donald Trump n’avait cessé de vanter, des mois durant, la naissance d’un « mouvement » politique dont il était l’incarnation. L’un de ses stratèges, Stephen Bannon, en avait détaillé les contours dans une publication qui renvoyait à son passé dans les médias, The Hollywood Reporter. Le trumpisme, y expliquait-il, visait à ajouter les derniers cols bleus démocrates aux différentes familles républicaines, par un interventionnisme économique agressif. « Nous obtiendrons 60 % des votes blancs et 40 % des votes noirs et hispaniques », promettait-il.

Bruxelles a sorti une proposition de loi dans la nuit pour une restriction du cash en 2018 Note Stopmensonges : Le texte qui suit est un extrait du site de Pierre Jovanovic : Texte intégral ( en anglais ) : Grâce à notre lecteur Alexandre, j’ai été informé en milieu de semaine du texte que Bruxelles a sorti tard le soir (évidemment) afin d’OBLIGER TOUTE L’EUROPE A NE PLUS ACCEPTER L’ARGENT LIQUIDE (POUR 2018). Vous avez là une partie de mon livre 777 dans lequel je citais le vice-président de VISA: “dans quelques années cela vous coûtera plus cher de payer en liquide que de payer avec votre carte de crédit“. Eh bien, voilà, on y est, environ 8 ans après la sortie de 777, la suppression totale du liquide est en route pour tous les Européens!

Related: