background preloader

Gouvernement des chats au pays des souris

Gouvernement des chats au pays des souris

http://www.youtube.com/watch?v=OEPPdTQL2S4

Related:  POURQUOI VOTERdémocratie oligarchieHISTOIRE SEC.3

« Des gens sont morts pour que tu votes !  Est-ce si vrai ? – Veni Vidi Sensi « Nous sommes de plus en plus nombreux à faire le choix de la pêche à la ligne les dimanches où tout le monde se rend à l’isoloir, dépités par un monde politique qui ne nous semble plus vraiment adapté à la volonté populaire. Ayant eu la chance de co-écrire l’épisode de Doxa sur la démocratie (malheureusement plus actuel encore qu’à sa sortie), je ne vais pas cacher mes positions abstentionnistes en la matière. Mais s’abstenir, aujourd’hui, c’est se heurter à plusieurs critiques plus ou moins étayées de ceux qui continuent à croire à l’utilité de leur bulletin. Je ne m’étendrai pas sur l’argument du « ton abstention fait monter le FN », déjà maintes fois démonté, en premier lieu par les actes de la classe politique actuelle.

Bordeaux : la lutte pour l’égalité comme un jeu de piste ondée en 2012, déjà distinguée pour ses initiatives en faveur de l'apprentissage via le jeu, l'association cenonnaise Apprentissa'jeu a été désignée hier co-lauréate de l'appel à projets lancé par la ville de Bordeaux sur le thème de la lutte contre les discriminations. C'est un jeu de piste numérique sur le thème de l'égalité qui a permis à la jeune association d'obtenir ce prix, assorti d'une prime de 1 000 euros. « C'est un jeu par lequel on parcourt la carte de Bordeaux, sur une base de geocatching, et il s'agit de trouver 20 critères qui ont trait à la discrimination, explique Fanny Larue, présidente d'Apprentissa'jeu. On découvre aussi où se situent les acteurs de la discrimination et cela peut aider à pousser leur porte. Ce prix est une promotion et une belle reconnaissance. » Ce jeu en ligne sera dans un premier temps hébergé sur le site Internet de l'association, avant une mise à disposition sous d'autres formes. Aller plus loin

Une mine de diamants paie seulement 226 $ en redevances à l’Ontario Des diamants de la mine Victor de De Beers près d'Attawapiskat dans le Grand Nord de l'Ontario Photo : CBC Exclusif - Le géant sud-africain du diamant De Beers n'a versé que 226 $ en redevances au gouvernement provincial en 2013-2014 pour sa mine dans le Grand Nord de l'Ontario, selon une enquête de la CBC. En guise de comparaison, l'Ontario a engrangé 3,89 millions de dollars cette année-là en redevances provenant des mines de sel. De Beers confirme la somme de 226 $ pour 2013-2014, mais affirme avoir versé des millions en redevances l'année suivante. « Très peu d'investissements miniers sont rentables dès le départ. Les redevances vont maintenant décupler, parce qu'on sort de la période d'investissement initiale. » — Tom Ormsby, porte-parole de De Beers

Je n'ai pas voté non plus - Cantos numériques Rédigé par Christophe aucun commentaire 09 décembre 2015 Libres propos démocratie élection Rousseau Bizarre comme titre, n'est-ce pas ? En fait, c'est en écho à cet article du copain Gee, auteur de de Grisebouille, qui a su exprimer de manière assez claire les raisons pour lesquelles il ne vote pas (plus). La démocratie représentative serait-elle morte ?

Michel Maffesoli : «Le jacobinisme de la haute fonction publique fait des ravages» Reconnu à l’étranger, mais facilement vilipendé en France, Michel Maffesoli fait figure de sociologue pour le moins atypique et fort loin de la pensée unique. Il a accordé cet entretien aux Enquêtes du contribuable dans le cadre de notre numéro d’octobre/novembre consacré aux hauts fonctionnaires, «Les enfants gâtés de l’Etat», en kiosque le mercredi 1er octobre – 3,50 €€. Son dernier ouvrage : » Les Nouveaux bien-pensants », en collaboration avec Hélène Strohl, ancienne haut fonctionnaire (éditions du Moment).

350e anniversaire du régiment Carignan-Salières Près d’un million de Québécois et de Nord-Américains sont des descendants de 285 soldats arrivés au Nouveau Monde sous les couleurs du régiment de Carignan-Salières. À l’occasion du 350e anniversaire de l’arrivée du régiment Carignan-Salières, une douzaine de jeunes venus spécialement de Bordeaux ont revêtu des reproductions de l’uniforme d’époque devant l’hôtel de ville de Montréal. Ils portaient le chapeau, le justaucorps fait d’une laine médiocre, le haut de chausse et des bas de serge. « Voter ne sert à rien » : les abstentionnistes expliquent leur choix Programmes non tenus, non-renouvellement des élus… des lecteurs ont expliqué au « Monde » pourquoi ils refusent désormais de se rendre à l’isoloir. Vous avez été nombreux, très nombreux, à répondre à notre appel sur les raisons qui vous ont poussé (es) à renoncer au vote lors du premier tour des régionales, dimanche 6 décembre, ou avant. Si, bien entendu, la masse de vos témoignages n’a pas de valeur statistique, elle donne le sentiment que cette absence d’expression dans les urnes a besoin d’être justifiée, revendiquée et, finalement, fortement exprimée.

Terrorisme, l'arme des puissants, par Noam Chomsky (Le Monde diplomatique, décembre 2001) Il nous faut partir de deux postulats. D’abord que les événements du 11 septembre 2001 constituent une atrocité épouvantable, probablement la perte de vies humaines instantanée la plus importante de l’histoire, guerres mises à part. Le second postulat est que notre objectif devrait être de réduire le risque de récidive de tels attentats, que nous en soyons les victimes ou que ce soit quelqu’un d’autre qui les subisse. Si vous n’acceptez pas ces deux points de départ, ce qui va suivre ne vous concerne pas. Si vous les acceptez, bien d’autres questions surgissent. Commençons par la situation en Afghanistan.

Louis Riel, père du Manitoba Politique Louis Riel, père du Manitoba Le lundi 9 novembre 2015 Considéré comme un traître par les uns et comme un héros par les autres, Louis Riel a contribué à façonner le Canada moderne. « En lui converge toute une dimension historique », précise Serge Bouchard à Jacques Beauchamp. Louis Riel a su garder l'Ouest canadien dans les rangs de la Confédération à une époque où les États-Unis contemplaient le territoire pour en faire leur colonie. Le programme d'un abstentionniste (Raoul Vaneigem) Texte publié dans Siné Hebdo n° 80 (17/3/2010) Pourquoi je ne vote pas L’année dernière, ma plus jeune fille, rentrant de l’école, m’a dit : «Je suis bien embêtée. On m’a expliqué que c'était un devoir pour tous de voter.

Related: