background preloader

Au cœur de Bombay : le bidonville de Dharavi

Au cœur de Bombay : le bidonville de Dharavi
Le bidonville de Dharavi situé en plein cœur du Grand Bombay, et le gigantesque projet de re-développement visant à le métamorphoser en quartier huppé de classes moyennes aisées, sont une illustration parfaite de l’orientation néolibérale de la classe politique indienne dans son ensemble, qui reste obstinément sourde et aveugle aux besoins des pauvres, représentant pourtant plus de 60% de la population urbaine de la mégapole indienne. Démonstration. I - Dharavi, un bidonville hors du commun Les bidonvilles (1) s’étalant au ras du sol font partie de l’image d’Epinal de Bombay (rebaptisée Mumbai), au même titre que les gratte-ciels de la capitale financière et commerciale de l’Inde. Vue du ciel, l’intrication de ces deux univers est impressionnante : les tâches grises que forme l’enchevêtrement des toits en tôle ondulée des bidonvilles à très forte densité contrastent avec les tours claires et les espaces plus aérés des quartiers résidentiels et d’affaire. « 90 Feet Road » Pommes de discorde

http://base.d-p-h.info/fr/fiches/dph/fiche-dph-7800.html

Related:  Asie du Sud et de l'EstGéographieMUMBAIMumbaiLes métropoles et leurs habitants

Portraits d'un Nouveau Monde Mumbai, la plus grande ville du monde En 2031, Mumbai, autrefois appelée Bombay, deviendra la ville la plus peuplée du monde, avec 34 millions d'habitants - l'équivalent de la moitié de la France regroupée dans une seule ville. Les défis que cela pose à ses dirigeants et ses habitants sont probablement sans aucune mesure dans l'histoire humaine. Quelle ville pour demain ? En réunissant un architecte visionnaire, un écrivain-chercheur et une historienne de la ville, nous essaierons d'imaginer à quoi pourraient ressembler les villes du futur. Quelles architectures inventer ? Avec quels modes d'organisation ? Quels seront les réseaux qui pourraient présider à leur fonctionnement ? Leur topologie dépendra-t-elle de leur situation géographique ? Les smart cities préfigurent-elles les villes du futur ou verra-t-on se développer des concepts totalement inédits aujourd'hui ?

Le bidonville qui vaut de l’or - Le monde bouge Dharavi : plus d'un demi-million d'habitants sur 2,5 kilomètres carrés ! Et pourtant, grâce à la créativité de sa population, ce quartier de Mumbai (ex-Bombay) a su développer une économie florissante. Et, aujourd'hui, le prix du terrain flambe... Pour aller chez Jaya depuis la gare de Sion, en plein coeur de Mumbai (1), sur l'océan Indien, le mieux est d'emprunter le souterrain jusqu'à la route Mahatma-Gandhi, dans Dharavi, et de filer tout droit jusqu'au quartier des potiers. On se glisse dans les venelles serpentines, enfumées et silencieuses, avant de traverser la route au milieu des rickshaws et de s'engouffrer dans un nouveau dédale - sans fil d'Ariane, puisque les ruelles n'ont pas de nom.

Inde : l'effondrement d'un pont à Calcutta fait 25 morts L’effondrement d’un autopont à Calcutta dans l’est de l’Inde a tué 25 personnes, selon un nouveau bilan vendredi, et les sauveteurs n’ont guère d’espoirs de retrouver des survivants après une nuit de recherche dans l’amas de béton et de poutrelles. Près de 100 personnes ont été extraites, blessées, de cet enchevêtrement de débris depuis que cette portion de voie urbaine surélevée en construction s’est effondrée jeudi midi dans un quartier peuplé de la ville, écrasant voitures et piétons. «Les opérations de secours ne cesseront pas tant que tous les blocs de béton et les poutres métalliques n’auront pas été retirés, a dit un haut responsable de la police de Calcutta, Akhilesh Chaturvedi.

En France, la « pauvrophobie » se renforce et s’exprime au grand jour Les incendies volontaires contre des centres d’accueil ou la baisse de subventions aux associations trahissent un rejet grandissant du pauvre et du migrant. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Isabelle Rey-Lefebvre Le mot a été officiellement retenu par ATD Quart Monde, après un sondage auprès de ses militants, et lancé le 17 octobre à l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère : la « pauvrophobie », ou rejet du pauvre. Le phénomène n’est pas nouveau, mais il s’installe dans la société française et se manifeste de plus en plus visiblement dans le comportement des riverains, des collectivités locales, des administrations. Un sentiment mêlé de submersion et de découragement, face à un problème jamais réglé, se répand chez les travailleurs sociaux et dans la société. Discours culpabilisant

Chine-Japon: concurrences régionales, ambitions mondiales Chapitre 2: Chine-Japon: concurrences régionales, ambitions mondiales. Longtemps conflictuelles, les relations entre la Chine et le Japon sont relancées par la nouvelle donne économique et géopolitique internationale. Les deux pays, aux niveaux de développement repectifs encore très inégaux, rentrent aujourd'hui en concurrence au sein de leur aire d'influence commune (l'Asie) mais aussi à l'échelle de la planète. Les cartes de la puissance sont redistribuées et chaque pays cherchent à renforcer son rayonnement international et sa centralité régionale.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à images Site Web pour cette image ville de demain architecture up-magazine.info Recherche par imageImages similaires Bombay, metropolis infernale REPORTAGE - Capitale économique de l'Inde, Bombay comptera 33 millions d'habitants en 2030. Une surpopulation qui s'accompagne d'une réalité inquiétante. Pénurie d'eau potable, pollution, maladies : derrière les industries florissantes et les étincelants studios de Bollywood se cache un immense bidonville. Source Le Figaro Magazine Ils sont une petite vingtaine, ce matin-là, à franchir les voies ferrées de la périphérie de Bombay.

Related: