background preloader

Nan Madol - Inclassables de Histoire, Mythes & légendes

Nan Madol - Inclassables de Histoire, Mythes & légendes
Nan Madol est un site de contruction mégalithique humaine remarquable, situé sur l'île de Ponhpei (île volcanique) dans le Pacifique, en Micronésie : Le site de Nan Madol se situe sur l'île de Tewmen rattachée à Pohnpei au sud(est. Pohnpei est la plus grande île de Micronésie et à l'époque de sa découverte elle comptait pas moins de 30 000 résidents. Il n'en reste aujourd'hui que 200. L'hécatombe fut provoquée par l'arrivée de colons venus de l'ouest. Le site de Nan Madol est construit sur la côte rocheuse de l'île de Temwen avec nombres de colonnes en basalt. La plus proche région basaltique se trouve très loin (pas trouvé où). Chaque colonne a un poids variant de 20à 30 tonnes. certains ont essayé de transporter des colonnes de même types, mais la limite de flotaison d'une barge en bambou est de 1 tonne. Nan Madol s'étend sur 1,5 Km de long et 500 m de large. Les bases des constructions ont été "plantées" sous l'eau, sous le niveau de l'eau. Vidéo avec pas mal d'images du site ; Related:  Asie - A Classer

Indonésie : Nouvelles découvertes archéologiques d'une civilisation perdue datant d'il y a au moins 24.000 ans - Le Blog de la Résistance Une nouvelle découverte vient encore une fois de mettre à mal le «fait établi » selon lequel les plus anciennes civilisations remonteraient de -3400 à -4500 ans. Une nouvelle fois également, malgré de solides preuves démontrant le caractère exceptionnel de la découverte, il est déconcertant de constater le comportement de certains personnages qui semblent s’opposer à la suite des recherches… Le veilleur La pyramide a été connue de l’archéologie depuis 1914, lorsque les structures mégalithiques formés de blocs de basalte en colonnes ont été trouvés dispersés parmi les arbres denses et les sous-bois qui ont recouvert son sommet. Cependant, ni les archéologues, ni, apparemment les habitants, n’ont réalisé que la pyramide était une pyramide. La première datation au radiocarbone scientifique a été faite par Natawidjaja lui-même, sur les sols sous-jacents les mégalithes sur ou près de la surface. Autour de 4000 avant J. « Ils ne le font pas ! Notes du traducteur (Yves Herbo)

Dans le dédale de Nan Madol "Le canot s’égare dans le dédale des canaux où les lianes ont tissé leur toile sur les temples effondrés ..." Ile de Pohnpei. Au milieu d’un lagon, émergent canaux, murailles, rochers sacrés...La cité lacustre du XIième siècle, désertée par les Micronésiens qui la croient maudite, se dégrade mais garde ses secrets. Il fallait attendre. Une histoire portant racontée jusqu’à plus soif dans les années 1830 par James O’Connell mais personne ne l’avait cru. Le canot s’égare dans le dédale des canaux où les lianes ont tissé leur toile sur les temples effondrés dont les colonnes gisent sur la rive. Magistrale leçon d’architecture pour les colonisateurs qui se succédèrent à rapide cadence dès 1886 sur Ponhpei et dont les vestiges de leur présence se résume à peu de choses. Mais comment les archéologues auraient-ils pu résister au mystère de Nan Madol ? A Kosrae, sur la petite île de Lelu, derrière les jardins du village reposent des ruines basaltiques, une autre cité abandonnée. Libération. 2003

Nan Madol: le trésor secret des Pacific501 Places Approaching Nan Madol by boat there is little sense of the scale of the ruins that are about to surround us. The choppy waves of the Pacific subside as we make our way through narrowing mangrove channels until finally we see the first basalt columns above the clear water. A moment later there is no doubt the size of this ancient site, sitting to the south-east of the Micronesian island of Pohnpei. Nan Madol is probably the world’s most important historical treasure not to have been added to the UNESCO World Heritage list. Facts and legends about Nan Madol merge freely, leaving those looking for knowledge about the site unsure what to accept. What is known for sure is the foundations for the site were constructed in the 8th or 9th centuries AD, with the striking architecture being built around the 13th century. Why was it built? While the part about magic powers is disputed by scientists, what is clear is the abandonment of Nan Madol in the 16th to 17th centuries.

LES GROTTES ÉNIGMATIQUES DE HUASHAN EN CHINE Les grottes énigmatiques de Huashan se situent dans la banlieue est de la ville de Tunxi, province chinoise de l'Anhui, à 30º de latitude Nord, appelée « parallèle mystérieuse » où on trouve plusieurs miracles du monde tels que les pyramides d' Egypte, le triangle des Bermudes, l'arche de Noé et le mont Huangshan de Chine. Situées entre 29º39' et 29º47' de latitude Nord, les grottes se situent près du mont Huangshan, chef-d'œuvre de la nature. Les deux se font ressortir l'un l'autre. Dès leur découverte en 2000, les grottes millénaires ont attiré de nombreux visiteurs chinois et étrangers, tous en admiration devant cette merveille de la Chine et du monde. Différentes des autres grottes connues en Chine, les grottes de Huashan ne sont pas naturelles, mais artificielles. Au printemps de 1999, inspiré d'une lettre des habitants locaux, le gouvernement municipal de Huangshan a pris la décision d'exploiter les grottes de Huashan. En mai 2001, l'ex-président Jiang Zemin a visité ces grottes.

Cappadoce, vingt niveaux souterrains aménagés sur des kilomètres carrés. Qui a bien pu creuse ces tunnels ? Cappadoce, un emmenthal de vingt niveaux souterrains aménagés sur des kilomètres carrés. Quand ? Pourquoi ? Qui a bien pu creuser ce gigantesque pays souterrain ? D'où viennent ces villes, toutes reliées par des tunnels, pourvues du confort, canalisations d'eau, toilettes, puits de lumière ? Pourquoi plus on descend, plus les plafonds des tunnels sont élevés ? Turquie, Cappadoce, environs de Nevsehir, vers -4000 : "Les Hittites, premiers habitants d'Anatolie, ont creusé des habitats à même la roche tendre des falaises pour se protéger des éléments et s'y réfugier en cas d'attaque. On ne visite que les villes souterraines de Nevsehir, Özhonak, Mazi, Kaymakli ou Derinkuyu. Dans le secret des villes:Les civilisations... par bluekonnie

De nouvelles découvertes dans un tumulus sarmate du sud de la Russie (Source : Archaiologia.gr) Tumulus sarmate, Monticule 1 à Filippovka 1, Russie. Un tumulus sarmate fouillé l’été dernier dans les steppes du sud de la Russie a révélé un trésor magnifique qui pourrait être capital pour mieux comprendre les Sarmates, et la période peu connue de leur culture nomade qui a prospéré sur la steppe eurasienne au 1er millénaire av. J.C. Pas de langue écrite Les peuples nomades tels que les Sarmates n’avaient pas de langue écrite, les scientifiques ne peuvent donc connaître leurs cultures et leurs traditions qu’à travers des données archéologiques. Les kourganes, disséminés dans les steppes, contiennent beaucoup de reliques scythes et sarmates et bien que les nomades eurent une collaboration fructueuse avec les achéménides perses et les civilisations grecque, ils conservèrent une culture unique qui leur est propre. Au terme de l’étude d’un monument extraordinaire Détails d’une épée. © ajaonline.org Chaudron coulé en bronze massif Chambre funéraire Mobilier funéraire

Structure sous-marine de Yonaguni Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Yonaguni. Un plongeur visitant le monument immergé La structure est constituée d’immenses plate-formes interrompues par des failles formant de grandes marches angulaires séparées par des parois à l’apparence lisse (les failles sont géologiquement récentes). La structure mesure plus ou moins 75 mètres de long et 25 mètres de haut. En raison de son apparence lisse, peu érodée et peu colonisée par la vie marine, certains auteurs estiment qu’elle pourrait être artificielle et très ancienne, tandis que les archéologues estiment que si elle l’était, son état serait bien plus dégradé[1]. Histoire[modifier | modifier le code] Autrefois[modifier | modifier le code] Selon le point de vue qu’il pourrait s’agir d’un monument préhistorique, le site de Yonaguni de 28 km2 aurait été délibérément construit ou modifié au cours de la dernière glaciation, lorsque le niveau de la mer était beaucoup plus bas qu’aujourd’hui.

Civilisation de la vallée de l'Indus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aire de la civilisation de la vallée de l'Indus. La civilisation de la vallée de l'Indus (v. 5000 av. Oubliée par l’Histoire jusqu’à sa redécouverte dans les années 1920, la civilisation de l’Indus se range parmi ses contemporaines, la Mésopotamie et l’Égypte ancienne, comme l’une des toutes premières civilisations, celles-ci étant définies par l’apparition de villes, de l’agriculture, de l’écriture, etc. Si la civilisation de l’Indus n’est pas la première civilisation antique, la Mésopotamie et l’Égypte ayant développé des villes peu avant, elle est cependant celle qui connaît la plus grande extension géographique. La plupart des autres sites se situent le long de la vallée de l’Indus et de ses affluents mais on en trouve aussi à l’ouest jusqu’à la frontière de l’Iran, à l’est jusqu’à Delhi, au sud jusque dans le Maharashtra et au nord jusqu’à l’Himalaya. Malgré toutes ces réalisations, cette civilisation est très mal connue. Poterie noire.

L'hindouisme, dieux et déesses des Veda Dieux et Déesses des Veda Le terme par lequel on désigne les divinités de l'hindouisme, à l'exception notable des trois grands dieux de la Trimûrti (Brahmâ, Vishnu, Shiva), est Deva. Les ennemis des Deva sont les Anti-dieux ou Asura. Ce chapitre est consacré aux Dieux et Déesses cités dans les traditions orales puis écrites, lorsqu'il devint l'usage, au moins partiel, de transcrire sur un support (en sanscrit) les textes sacrés des Veda. Sur le sujet des origines des Veda, on consultera avec profit : Ces deux sites (et d'autres encore) expliquent pourquoi est totalement fausse l'histoire ancienne de l'Inde telle qu'elle a présentée par des linguistes européens imaginatifs dès le 19ème puis au 20ème siècle. La question du nombre de Dieux a fait l'objet de nombreux commentaires. Les trente trois dieux huit Vasu (Sphères d'Existence), onze Rudra (Principes de Vie, et Prajâpati, le Père. Les Vasu

La Porte des Enfers découverte en Turquie -- Histoire Secrète Une "porte de l'enfer" a émergé des ruines dans le sud-ouest de la Turquie, d'après des archéologues italiens. Reconstruction numérique de la Porte de Pluton. Francesco D'Andria Connue sous le nom de Porte de Pluton (Ploutonion en grec, en latin plutonium), la grotte était désignée comme le portail de l'enfer dans la mythologie gréco-romaine. Des sources historiques sur le site de l'ancienne ville phrygienne de Hiérapolis, aujourd'hui appelée Pamukkale, décrivent l'ouverture comme remplie de vapeurs méphitiques mortelles. "Cet espace est plein d'une vapeur si dense que l'on voit à peine le sol. Annoncée ce mois-ci lors d'une conférence sur l'archéologie italienne à Istanbul, en Turquie, la découverte a été faite par une équipe dirigée par Francesco D'Andria, professeur d'archéologie classique à l'Université de Salento. D'Andria a mené de nombreuses recherches archéologiques sur le site du patrimoine mondial de Hiérapolis. Fondée vers 190 avant J. Source:

Hermès Messager Dieux Naissance et Filiation : Hermès est le fils de Zeus et de Maïa, la plus jeune des pléiades. Il naquit dans une caverne sur le mont Cyllène, au Sud de l’Arcadie. p align="center"> Attributs : Hermès est le dieu du commerce et des voleurs, il est aussi le messager des dieux. Son image était souvent présente aux carrefours de routes, sous la forme d’un pilier dont la partie supérieure seul était façonnée et dotée d’organes virils assez apparents. Il veillait sur les bergers et il était souvent représenté avec un agneau sur l’épaule, c’est le type dit : « Hermès Criophore ». Le caducée est un des principaux attributs d’Hermès, qu’il a échangé à Apollon contre la flûte qu’il a inventée. Il est souvent représenté avec ses traditionnelles sandales aillées, ainsi qu’un chapeau à larges bords, le pétase et portant le caducée. Généralité : A sa naissance, on l’entoura selon la coutume de bandelettes et on le déposa dans un van en guise de berceau. Navigation

Related: