background preloader

Musées gallo-romains

Musées gallo-romains
Le musée et le site de Lyon-Fourvière occupent les pentes de la colline de Fourvière, jadis au centre de Lugdunum, où ont été édifiés deux monuments majeurs de la cité : le théâtre et l’odéon, désormais intégrés au secteur classé Patrimoine Mondial par l'UNESCO.Ce superbe parc, lieu privilégié de promenade et de méditation, s’anime en été pour les spectacles du festival des « Nuits de Fourvière ». > Le musée : une spirale pour remonter le temps Le musée gallo-romain a été inauguré en novembre 1975. L’architecte Bernard H. Zehrfuss, Grand Prix de Rome, a conçu un bâtiment parfaitement intégré au site et presque invisible de l’extérieur. A l’intérieur, le système habituel des salles a été délaissé au profit de celui d’espaces, suivant une large rampe hélicoïdale. Related:  FRANCE SUD EST

Pompei -Guide de visite- L'émotion ressentie en franchissant la Porta Marina, entrée de la ville de Pompéi fait naître l'envie de partager toutes les merveilleuses découvertes qui se dévoilent à chaque endroit de la ville. Marcher dans les rues, contempler le Forum, les Temples et Théâtres, entrer dans les Maisons et les Villas, imaginer l'animation de la ville... un pèlerinage aux sources de notre civilisation. Contemplari et contemplata aliis iradere

Quartier antique et Fourvière - Site Officiel de la Ville de Lyon Départ : Panorama (1) sur le site historique. Au premier plan, les toits du Vieux-Lyon, puis les pentes de la Croix-Rousse et la Presqu'île... Inaugurée en 1896, la Basilique(2), est l'œuvre de Bossan. A proximité, la chapelle à la vierge de Fabisch. Le musée de Fourvière(3), au n°8 de la place, présente de nombreux objets d'art sacré. A l'angle de la rue Cléberg, le Musée de la civilisation gallo-romaine(4), dont le bâtiment pratiquement enterré est intégré dans le parc archéologique des théâtres antiques renferme de multiples collections de stèles, statues, bronzes mosaïques de la période gallo-romaine Du musée, vous accédez directement au théâtre (5) (15 av. Descendez jusqu'aux thermes romains (6), rue des Farges. Poursuivez par les rues des Farges, de Trion, puis des Macchabées. Prendre à gauche, montée de Choulans, jusqu'aux mausolées romains(9), place Wernert. Au 57 rue des Macchabées, voir l'église St-Irénée (10) et la crypte des premiers martyrs chrétiens, en 177.

Site archéologique de Volubilis Archaeological Site of Volubilis The Mauritanian capital, founded in the 3rd century B.C., became an important outpost of the Roman Empire and was graced with many fine buildings. Extensive remains of these survive in the archaeological site, located in a fertile agricultural area. Volubilis was later briefly to become the capital of Idris I, founder of the Idrisid dynasty, who is buried at nearby Moulay Idris. La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0 Site archéologique de Volubilis La capitale de la Maurétanie, fondée au IIIe siècle av. موقع وليلي الاثري تأسَّست العاصمة الموريسكية في القرن الثالث ق.م. source: UNESCO/ERI La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0 瓦卢比利斯考古遗址 古城建于公元前3世纪,曾是北非古国毛里塔尼亚的首都,是罗马帝国的一个重要前哨,有着许多优雅精致的建筑物。 Археологические памятники Волюбилиса Волюбилис - столица Мавритании, основанная в III в. до н. э., - стал важным форпостом Римской империи и был украшен многими прекрасными зданиями. Sitio arqueológico de Volubilis ヴォルビリスの古代遺跡 source: NFUAJ

Musées gallo-romains | Département du Rhône A 30 km au sud de Lyon, sur la rive droite du Rhône, le site archéologique de Saint-Romain-en-Gal - Vienne offre sur plus de trois hectares les vestiges d’un quartier de la ville romaine de Vienne. Dans l’Antiquité, Vienna, capitale d’un vaste territoire couvrant le Dauphiné et la Savoie, s’étendait de chaque côté du Rhône. Aujourd’hui, le site archéologique et le musée de Saint-Romain-en-Gal transportent le visiteur il y a 2000 ans, dans l’une des plus riches cités de la Gaule romaine. > L’héritage de Vienne gallo-romaine Le visiteur qui découvre Saint-Romain-en-Gal doit bien garder à l’esprit la topographie de l’Antiquité : entre le Ier siècle avant et le IVe siècle après J.-C., Vienna, une des plus grandes villes de la Gaule romaine, s’étendait de part et d’autre côté du Rhône. Aujourd’hui, trois communes et deux départements se partagent son héritage : Le paysage urbain n’était pas identique de chaque côté du fleuve. > La découverte du passé > Le musée de Saint-Romain-en-Gal - Vienne

Table de Peutinger - Voies romaines : carte, documents en ligne LEXILOGOS La table de Peutinger est l'ancêtre des cartes routières. Elle couvre tout l'empire romain, et même au-delà : jusqu'en Chine. C'est une reproduction, faite à la fin du XIIe siècle, d'une copie réalisée vers 350, dont l'original est encore plus ancien. Cette carte a été découverte au début du XVIe siècle, à Worms. Elle a été confiée à Konrad Peutinger, contemporain d'Érasme, qui la publia (d'où son nom). Elle mesurait plus de 6 mètres de long et 30 cm de large. C'est une carte routière qui représente les principales routes de l'ensemble de l'empire romain. Elle contient quelques erreurs et inexactitudes. En bas à gauche, les bouches du Rhône, le premier affluent est la Durance. Les doubles tours repésentent une étape importante, on reconnaît : Marseille (Massilia Grecorum), cité grecque, au centre, Arles (Arelate) à gauche du Rhône Riez (Reii Apollinares) dans les Alpes de Haute Provence, en bas, à droite

Narbonne : ce site archéologique sera bientôt détruit C’est une révélation fracassante pour Narbonne : une partie de la Coupe, au lieu-dit Saint-Hippolyte, était habitée à l’époque gallo-romaine et carolingienne. Le chantier de fouille doit s'arrêter vendredi avant de laisser place aux pelles mécaniques. C’est exceptionnel, et pourtant, à Narbonne, l’extraordinaire se banalise, tant les découvertes sont nombreuses. Mais au-delà de l’aspect superbe de ce site, l’intérêt scientifique est majeur, car il renseigne sur un fait nouveau : le lien entre Narbonne et sa campagne. On sait, aujourd’hui, que Saint-Hippolyte, à la Coupe, a vécu de riches heures. Au nord, une bâtisse en ruine et un puits, toujours visibles montrent que Saint-Hippolyte était habité au siècle dernier. Mais ces fouilles méritent d’être étendues, de manière à finaliser le superbe travail réalisé par ces archéologues spécialisés, antiquisants, médiévistes, anthropologues et céramistes. Deux bassins (dans un état exceptionnel), étaient destinés à la conservation des eaux.

Musée gallo-romain de Fourvière - Site Officiel de la Ville de Lyon Le musée gallo-romain de Lyon-Fourvière et le site archéologique occupent les pentes de la colline de Fourvière, jadis situé au centre de la ville romaine de Lugdunum, fondée en 43 avant Jésus-Christ. Le musée conçu par Bernard H. Zehrfuss, abrite l'une des plus riches collections archéologiques de France. La structure intégrale de béton armé se fond discrètement dans le cadre des vieilles pierres. Ce musée retrace, en suivant un parcours chronologique et thématique, l'histoire de Lyon depuis la fin de la Préhistoire jusqu'au VIIe siècle après Jésus-Christ. Dix-sept espaces pour dix-sept thèmes abordés en glissant sur les trois niveaux de collections consacrées à la période gallo-romaine avec une introduction sur la préhistoire de la région. Tous les objets sont des originaux et proviennent pour la plupart de fouilles et découvertes faites dans la région Rhône-Alpes. A proximité, le site archéologique dévoile le grand théâtre et l'odéon romains juste à côté. Horaires

Arles : des vestiges rares mis au jour L'histoire C'est une découverte rare qu'ont faite les archéologues dans le quartier de Trinquetaille, à Arles. Des enduits peints du 1er siècle avant JC pourraient, une fois reconstitués, représenter l'un des plus beaux ensembles de fresques de cette époque en France. Par Ghislaine Milliet Publié le 05/05/2014 | 18:21, mis à jour le 05/05/2014 | 18:30 Des fragments de mortiers, des couleurs vives d'enduits... Voir la vidéo Des enduits peints d'exception

Related: