background preloader

Habiter une métropole d'Asie : Mumbai

Habiter une métropole d'Asie : Mumbai

http://www.youtube.com/watch?v=OExJj7ucN2k

Related:  MUMBAIAsie du Sud et de l'EstMumbaiMétropole / villes

Au cœur de Bombay : le bidonville de Dharavi Le bidonville de Dharavi situé en plein cœur du Grand Bombay, et le gigantesque projet de re-développement visant à le métamorphoser en quartier huppé de classes moyennes aisées, sont une illustration parfaite de l’orientation néolibérale de la classe politique indienne dans son ensemble, qui reste obstinément sourde et aveugle aux besoins des pauvres, représentant pourtant plus de 60% de la population urbaine de la mégapole indienne. Démonstration. I - Dharavi, un bidonville hors du commun Les bidonvilles (1) s’étalant au ras du sol font partie de l’image d’Epinal de Bombay (rebaptisée Mumbai), au même titre que les gratte-ciels de la capitale financière et commerciale de l’Inde. Vue du ciel, l’intrication de ces deux univers est impressionnante : les tâches grises que forme l’enchevêtrement des toits en tôle ondulée des bidonvilles à très forte densité contrastent avec les tours claires et les espaces plus aérés des quartiers résidentiels et d’affaire. « 90 Feet Road »

Portraits d'un Nouveau Monde Mumbai, la plus grande ville du monde En 2031, Mumbai, autrefois appelée Bombay, deviendra la ville la plus peuplée du monde, avec 34 millions d'habitants - l'équivalent de la moitié de la France regroupée dans une seule ville. Les défis que cela pose à ses dirigeants et ses habitants sont probablement sans aucune mesure dans l'histoire humaine. Site Histoire-Géographie Académie de la Guyane Une proposition d’étude de cas en géographie en terminale ES/L relative au thème 3 : "les dynamiques des grandes aires continentales", Question 3 : "L’Asie du Sud et de l’Est : les enjeux de la croissance". Le programme invite à aborder la question à partir d’une étude de cas « Mumbai : modernité, inégalités ». En quoi le cas de Mumbai est-il révélateur à la fois du dynamisme économique de l’Asie du Sud et de l’Est et des profondes inégalités qui affectent cet espace ? Mumbai y est envisagée comme un cas emblématique du dynamisme économique de l’Asie du Sud et de l’Est et des inégalités qui persistent pourtant sur ce continent, voire même sont amplifiées par cet essor. Dans cette optique, l’étude peut être articulée autour de trois volets principaux :

Les villes ne cessent de grossir, la planète en surchauffe La planète a chaud. Trop chaud. Parmi les causes de cette poussée de fièvre : la croissance incontrôlée des villes. Bombay, metropolis infernale REPORTAGE - Capitale économique de l'Inde, Bombay comptera 33 millions d'habitants en 2030. Une surpopulation qui s'accompagne d'une réalité inquiétante. Pénurie d'eau potable, pollution, maladies : derrière les industries florissantes et les étincelants studios de Bollywood se cache un immense bidonville. Source Le Figaro Magazine Ils sont une petite vingtaine, ce matin-là, à franchir les voies ferrées de la périphérie de Bombay. Chine-Japon: concurrences régionales, ambitions mondiales Chapitre 2: Chine-Japon: concurrences régionales, ambitions mondiales. Longtemps conflictuelles, les relations entre la Chine et le Japon sont relancées par la nouvelle donne économique et géopolitique internationale. Les deux pays, aux niveaux de développement repectifs encore très inégaux, rentrent aujourd'hui en concurrence au sein de leur aire d'influence commune (l'Asie) mais aussi à l'échelle de la planète. Les cartes de la puissance sont redistribuées et chaque pays cherchent à renforcer son rayonnement international et sa centralité régionale.

Bombay, misère et démesure Bombay, envoyé spécial. Dès l'atterrissage, la réalité sociale de la capitale financière indienne saute aux yeux. Agglutinés au mur d'enceinte de l'aéroport, les bidonvilles ont envahi le moindre espace. Une misère criante que l'on retrouve partout, du centre ville aux banlieues les plus éloignées. Le long des grands axes et des voies ferrées, entre les immeubles, pas un centimètre carré qui ne soit occupé par des campements de fortune ou des cabanes branlantes. Caricature des inégalités sociales, la plus riche des villes indiennes héberge plus de la moitié de ses douze millions d'habitants dans des bidonvilles insalubres, sans eau courante, ni électricité.

Mumbai : modernité, inégalités - Réviser le cours - Géographie La ville de Mumbai (anciennement Bombay) est un résumé de la situation actuelle de l'Inde. La ville est marquée par un rapide processus d'émergence, mais aussi par de profondes inégalités sociales et spatiales. Avec 13 millions d'habitants dans la ville et 21 millions en agglomération, elle est la ville la plus peuplée du pays.En quoi la ville de Mumbai est-elle révélatrice de l'émergence de l'Inde ? Quels sont les formes et les processus de la croissance de cette ville ? 1.

Atlas de l’Asie du Sud-est : les ... - La Cliothèque La question de l’Asie du sud-est se trouve au programme de terminale ainsi que celle sur les espaces maritimes dans le cadre des dynamiques de la mondialisation. Le livre est structuré en quatre parties. L’introduction insiste sur le poids de l’histoire, la difficulté à définir la zone étudiée et rappelle le développement économique de cet espace.

Related: