background preloader

Robert Plutchik

Robert Plutchik
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Robert Plutchik, né le 21 octobre 1927 et mort le 29 avril 2006, est un professeur et psychologue américain. Il fut professeur émérite de l'Albert Einstein College of Medicine et professeur auxiliaire de la University of South Florida. Il obtient son Ph.D. de l'université Columbia en 1952. Théorie des émotions[modifier | modifier le code] La théorie psycho-évolutionniste de Plutchik sur les émotions de base repose sur dix postulats : Roue des émotions de Plutchik[modifier | modifier le code] Roue des émotions de Plutchik Robert Plutchik a aussi créé une roue des émotions pour illustrer diverses émotions motivatrices et nuancées. Plutchik a avancé sa théorie pour appuyer une explication des mécanismes de défense psychologiques ; il a proposé que huit mécanismes de défense étaient des manifestations des huit émotions de base. Œuvres[modifier | modifier le code] (en) The Emotions: Facts, Theories, and a New Model,‎ 1962. Related:  Émotions ( outils et info)gestion émotionsleprof974

Les émotions Nous avons de la chance de travailler avec des enfants et non avec des robots ! Des enfants ce sont des humains, munis d'un petit coeur qui bat... d'un petit coeur qui ressent des choses.... un petit coeur qui est triste, fatigué, surpris, joyeux, amoureux etc... Mettre des mots sur ce que l'on ressent, ce n'est pas toujours simple pour nous, alors imaginez pour nos petits élèves !! J'ai donc décidé en ce mois de novembre de travailler sur les émotions, pour aider les élèves à mettre des mots sur ce qu'ils ressentent. Le but : accroitre le lexique et ainsi les aider à s'exprimer. Pour travailler sur les émotions je vais partir de cet album d'Anthony Brown Voici le plan de séquence : plan de séquence : les émotions Le matériel utile pour la séquence : Les synonymes Diaporama lexique : les émotions Un super exercice de structuration que nous propose PtiteJulie Transdisciplinarité : Histoire des Arts : Les masques Antiques et les masques japonais Pour en savoir plus / d'autres pistes : Lire cet article

Tristesse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sépulcre (scène de l'onction du corps du Christ), 1672, montrant Marie-Madeleine en pleurs. Physiologie[modifier | modifier le code] Les expressions faciales de la tristesse exposant des petites pupilles sont significativement jugées plus intenses, et encore plus si les pupilles diminuent davantage[3]. Chez l'enfant[modifier | modifier le code] La tristesse fait partie de l'enfance. La tristesse est un processus normal chez l'enfant lorsqu'il est séparé de sa mère dans le but de devenir plus indépendant. Guérison[modifier | modifier le code] Adolescente triste. Lorsque certains individus se sentent tristes, ils préfèrent se retirer de leur entourage et, de ce fait, arrivent plus facilement à en sortir. Notes et références[modifier | modifier le code] ↑ (en) Jellesma F.C., & Vingerhoets A.J.J.M. (2012). (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sadness » (voir la liste des auteurs)

Travailler les émotions, Partie 1: Apprendre à les reconnaître | Agir pour l'autisme Les enfants autistes ont du mal à reconnaître, interpréter et imiter les expressions émotionnelles. De façon général, ils ont du mal à partager avec les autres des émotions justes et appropriées. Ils sont maladroits, ce qui peut provoquer le rejet des autres et leur souffrance. Cependant cela ne veut pas dire qu’ils ne ressentent pas d’émotion. Il est donc indispensable pour un enfant autiste de travailler spécifiquement sur les émotions afin d’adapter ses comportements dans ses relations sociales, sa communication avec les autres et contrôler ses émotions. Voici quelques exercices très faciles à réaliser soit même et qui vous aideront à travailler les émotions avec votre enfant… I ) Comment apprendre à reconnaître les émotions 1ere séquence : Dans un premier temps, il est nécessaire d’évaluer les connaissances de l’enfant sur des émotions simples comme le colère, la joie, la tristesse et la peur. Utilisez quatre visages de la même personne montrant ces quatre émotions : 2em séquence :

Stress : 18 techniques pour surmonter le stress Le plein de techniques anti-stress en 2 min de lecture En 2 minutes de lecture, faites le plein de techniques anti-stress. Regarder un film d'horreur Lorsqu'une personne regarde un film d'horreur, la concentration de celui-ci libère de l'énergie vers des neurotransmetteurs, appelés glutamate, dopamine et sérotonine. L'adrénaline libérée soulage les douleurs du corps à la manière d'un anesthésique. Manger du chocolat Le chocolat contient de la phényléthylamine et de la sérotonine qui transmettent au cerveau la vitamine B1 et du magnésium, de véritables antistress. Et son action est immédiate. Un fou rire par jour Tout le monde le sait, rire détend. Entourez-vous de rieurs ! Pratiquer un art martial Les arts martiaux permettent de se défouler tout en travaillant sa concentration. Relâchez la pression, Van Damme et compagnie ne sont pas stressés eux ! Dormir, pas forcément beaucoup mais bien Si l'on passe un tiers de sa vie à dormir, c'est qu'on en a besoin ! Faire face à son stress Pour cela :

Colère Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Étymologie[modifier | modifier le code] En français, colère descend du grec kholê, la bile, dont vient également le nom choléra. Biologie[modifier | modifier le code] La colère provoque plusieurs modifications physiologiques préparant le corps au mouvement et à la réaction. Psychologie[modifier | modifier le code] La psychologie a bien montré, et expérimente chaque jour, les effets nocifs de la censure de la colère, qui enferme l'individu dans des zones de non-dits et parasite la relation à soi-même et aux autres. Si la colère est une forme d'expression licite contre l'indignation et l'injustice, elle est parfois incontrôlable. Morale[modifier | modifier le code] Dans la tradition catholique, la colère fait partie des sept péchés capitaux, avec l'acédie (ou la paresse spirituelle), la gourmandise, l'orgueil, la luxure, l'avarice et l'envie. Justice[modifier | modifier le code] Philosophie[modifier | modifier le code] Sénèque (v. 4 av.

Un modèle de régulation des émotions pour expliquer la dépression et l'anxiété Dans les récentes années, il y a eu un intérêt croissant en thérapie cognitivo-comportementale pour le rôle que joue la régulation des émotions dans la vulnérabilité à une grande diversité de troubles psychologiques, rapporte le psychologue américain Robert L. Leheay dans Cognitive and Behavioral Practice (2012). Il propose un modèle décrivant les processus par lesquels des stratégies mal adaptées de régulation des émotions seraient liées au développement de troubles psychologiques. Ces stratégies mal adaptées incluent par exemple, la rumination, l'inquiétude excessive, la boulimie, la suppression des émotions, l'abus de substances et d'autres formes d'évitement de l'expérience intérieure. Son modèle (1) repose sur le modèle métacognitif d'Adrian Wells présenté dans la figure suivante : Imaginons, par exemple, qu'une émotion telle que la colère est "activée". Si la personne normalise son émotion, elle peut rapidement l'accepter, l'exprimer, s'adapter et apprendre. schémas émotionnels

Manie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il ne faut pas confondre l’état maniaque avec des traits obsessionnels (obsession du ménage et de la propreté par exemple), acception pourtant retenue dans le langage courant. Symptômes et signes[modifier | modifier le code] Un épisode maniaque est caractérisé par une modification de l’humeur, et la survenue de certains symptômes tels ceux décrits ici. Des symptômes typiques sont par exemple : une excitation, une exaltation, ressenti de « pressions intérieures » ;une humeur « élevée » : euphorique classiquement, mais aussi une irritabilité, une plus grande réactivité (« au quart de tour »), une propension à se mettre en colère ;de l’activité sans repos, de l’agitation improductive. La plupart de ces comportements sont étrangers au caractère du malade qui, pendant une phase maniaque, ne réalise pas qu’il est malade se sentant « parfaitement bien », le plus souvent (ce qui rend le traitement difficile). Traitements[modifier | modifier le code]

La technique des petits points pour apaiser la colère (ou se libérer de toutes les grosses émotions) « Tu veux bien me montrer où est ta colère sur l’affiche ? » L’écoute empathique et la reconnaissance des émotions des enfants (ou de quiconque d’ailleurs) a un effet apaisant. De plus, la personne qui verbalise ce qu’elle ressent va permettre à sa charge émotionnelle de diminuer. Ainsi, dire « je ressens de la colère » calme l’amygdale dans le cerveau (siège de l’émotion) grâce à la régulation par le cortex préfrontal. Là se posent plusieurs problèmes dans le cadre de la parentalité : l’enfant peut être dans l’incapacité d’identifier et d’accepter son émotionil ne possède peut-être pas le vocabulaire des émotionsle parent peut ne pas avoir perçu de signaux de cette colère Heureusement, il est possible, grâce à des supports et de l’entrainement, d’acquérir des réflexes émotionnels. De cette façon, l’émotion pourra être traversée en pleine conscience. D’où l’idée de la technique des petits points. Elle s’appuie sur une affiche à imprimer et par une consigne simple : Variantes :

La proxémie En fait, notre façon d’occuper l’espace en présence d’autrui est un des marqueurs de l’identité.Pour exemple, notre proximité spatiale est différente selon notre culture. Ce sont donc nos habitudes cultuelles qui nous font prendre différentes places spatiales. Hall a montré qu’il y avait autour de nous une surface, « une bulle », une zone émotionnellement forte ou encore un périmètre de sécurité individuel. La dimension de cette bulle personnelle varie selon les cultures. La distance intime (entre 15 et 45 cm) : zone qui s’accompagne d’une grande implication physique et d’un échange sensoriel élevé. L’hypothèse qui sous-tend ce système de classification proxémique est la suivante : « La conduite que nous nommons territorialité appartient à la nature des animaux et en particulier à l’homme. La distance va être différente selon l’image que l’on se fait de l’autre. Les distances d’interaction varient également selon les statuts de l’interlocuteur.

Related: