background preloader

5 étapes pour faire le point sur sa présence en ligne

5 étapes pour faire le point sur sa présence en ligne
C’est un sujet que nous abordons régulièrement sur ce blog. Comment travailler son identité numérique ? Autrement dit, comment maitriser ce qui se dit sur nous en ligne et donc l’impression que les personnes pourront se faire sur nous ? Vérifier ce qui se dit sur vous C’est forcément par là qu’il faut commencer : quels sont les éléments vous concernant qui sont déjà en ligne ? Mais ce n’est pas tout ! Faire du ménage Vous voilà désormais avec un certain nombre de résultats. Pour les résultats qui ne vous conviennent pas mais sur lesquels vous n’avez aucun droit d’accès (commentaires laissés ici ou là, interviews, citations…), vous devrez contacter l’administrateur du site en question pour lui demander de modifier le contenu incriminé. Créer des comptes à son image Une fois le ménage fait, il vous reste à vous demander si ce qu’il reste vous correspond bien. Si ce qu’il reste n’est pas suffisant, vous pourrez toujours créer de nouveaux espaces. Adapter ses actions

Dossiers identité numérique et Internet responsable (Académie de Lyon) La question de l’identité numérique et de l’Internet responsable concerne les internautes et les mobinautes. L’Académie de Lyon a mis en ligne en décembre 2012, une séquence pédagogique complète sur l’identité numérique réalisée en 2011-2012 par Valentine Faval-Kapoian, Edwige Jamin et Pascal Mériaux, professeurs au collège de la Dombes (Saint-André-de-Corcy) ainsi qu’un dossier de ressources numériques en ligne sur la question de l’Internet responsable. Ces travaux scolaires coordonnés par des enseignants se basent sur des documents de référence et ont été élaboré dans un but de sensibilisation et d’éducation au numérique en prenant en compte les pratiques numériques des jeunes. Dossier identité numérique Ressources en ligne sur l’Internet responsable Le dossier Ressources numériques en ligne pour l’Internet responsable a sélectionné sur cette thématique des portails généralistes, des dossiers thématiques et des serious games pour sensibiliser les élèves. Licence :

Comment nettoyer une mauvaise eRéputation ? Votre entreprise a eu une mauvaise presse sur plusieurs sites internet ? Vous avez un homonyme un peu trop visible dans les résultats sur Google ? Vous avez sur le Web des casseroles un peu ennuyeuses comme une vidéo ou des images de soirées un peu trop arrosées ? Et donc vous voulez « nettoyer » votre eRéputation afin de faire remonter un nouveau contenu ou “cacher” du contenu existant… Pour cela il existe deux méthodes : Tout d’abord le Curring pour supprimer un contenu existant sur Internet. Cette option est valable si votre marque est attaquée de manière injuste sur Internet ou si vous êtes victime d’une diffamation sur un site internet. La 1er étape est de contacter le site en question et lui demander de supprimer le contenu, ou de modifier le contenu s’il est erroné ou encore de demander un droit de réponse. Il est essentiel de ne surtout pas être menaçant, mais de conserver le dialogue. Pour cela vous vous appuyer sur notre article sur la Diffamation sur Internet. Etape 1 : Le Blog.

5 (mauvaises) raisons pour ne pas être sur les réseaux sociaux Les réseaux sociaux vous font peur? Vous ne savez pas comment vous y engager? Vous craignez de perdre le contrôle de votre image… ou de perdre trop de temps. Bref, vous avez des tas de raisons de ne pas vous lancer. 1. C’est dommage. vous servir des logiciels de mesures d’audience pour trouver des sujets qui intéressent les internautes ;vous servir de votre propre expérience. 2. Du temps, il en faut, c’est vrai. 3. C’est une crainte qui revient souvent. Une organisation qui accepte la critique, assume ses défauts et est capable répondre à la contradiction est toujours gagnante sur le plan de son image et de sa réputation. 4. En êtes-vous sûr ? 5. C’est un souci absolument légitime. On avait dit 5 mauvaises raisons. 6. Là vous avez raison, vous ne devez pas être présent sur les réseaux sociaux. Vous hésitez toujours ?

Google pourrait ouvrir son premier Google Store avant l'été Désireux de venir concurrencer Apple sur le territoire de la distribution physique, Google pourrait inaugurer son premier magasin physique dans les mois à venir. Dans la lutte qui l'oppose à Apple, Google souhaiterait se positionner comme un concurrent crédible sur le terrain de la distribution physique aux Etats-Unis, à en croire le site 9to5Google qui prête à la firme de Mountain View l'intention d'ouvrir des magasins. Ces points de ventes pourraient commercialiser les dernières produits de Google : Nexus, Chromebook, Google Glass, Google Car... et faciliteraient leur prise en main par le consommateur. Alors que l'inauguration du premier point de vente pourrait intervenir avant l'été, il faut rappeler que Google est déjà présent physiquement, outre-Atlantique, dans des espaces dédiés au sein des magasins de la chaîne Best Buys. Toutefois, cette démarche n'est pas tant commerciale que pédagogique, les vendeurs n'ayant pas d'objectifs de ventes.

La jurisprudence et l’obligation de sécurité des données personnelles L’essentiel : la jurisprudence n’hésite pas à exiger du responsable du traitement une obligation de résultat. Contrairement à une opinion répandue, celle-ci est parfaitement normale et est la conséquence d’une interprétation traditionnelle de la loi en matière pénale. 1. - Si la jurisprudence reste assez rare, son étude révèle que les juges font preuve de sévérité. Le raisonnement de la Cour est intéressant : il « appartenait à X qui dirigeait la constitution du fichier d’assurer la totale confidentialité des opérations. 2. - En réalité, cette jurisprudence est une application normale de la loi. La question juridique qui se pose est de savoir comment interpréter l’article 226-17 du Code pénal Ce qui importe pour déterminer la responsabilité pénale du responsable du traitement, c’est donc de savoir si l’auteur a accompli les diligences normales compte tenu de sa fonction, de sa mission, de ses compétences, de ses pouvoirs mais également des moyens dont il disposait.

Les 7 composantes clés d'une stratégie e-réputation 5 février 2013 En prévision de formations et conférences que je donnerai au courant du mois de février, je partage avec vous les sept éléments importants à considérer lorsque vous ou votre entreprise souhaitez mettre en place une stratégie d’e-réputation. Commençons d’abord par définir ce qu’on entend par e-réputation : Source: Wikipedia.org Une bonne stratégie d’e-réputation commence d’abord et avant tout par la découverte de ce qui se dit déjà à votre sujet sur les divers forums, blogues et médias sociaux principaux. Recherche pour « Tourisme Montréal » sur SocialMention La plupart des tableaux de bord comme Hootsuite, TweetDeck, SocialBro ou SproutSocial sont également utiles pour monitorer les conversations et mentions sur une foule de sujets, assumant que vous ayez mis en place les filtres et fils de discussion pertinents à votre réalité. Ces outils sont loin d’être parfaits, mais ils permettent néanmoins de dresser une opinion sur des influenceurs selon certains sujets précis.

Comment publier automatiquement vos articles de blog sur tous les réseaux sociaux? Enfin…une partie seulement! Point trop n’en faut Car oui, il est parfois utile de prendre quelques minutes pour mettre en place des publications automatiques qui vous feront ensuite gagner temps et énergie. Le premier exemple? Votre blog! Facebook, Twitter, Linkedin, Viadeo, Google + autant de réseaux sociaux sur lesquels vous avez la possibilité de diffuser automatiquement vos articles. #1-Facebook: Non, non, désolée, mais là je ne peux pas vous laisser automatiser… Pourquoi? Je vous conseille fortement de privilégier celui-ci: Vous voyez la différence en terme de réactions? #2-Twitter: Là oui, je vous encourage fortement à automatiser votre publication. Comment? - Hootsuite (cf point numéro 5 de ce tutoriel Hootsuite) - dlvr.it intéressant pour sa fonction statistiques - et Twitterfeed que je vous recommande pour sa simplicité Pour cela il vous suffit d’un flux RSS et ces outils iront regarder régulièrement si vous avez publié un article et le diffuseront dans la foulée #3-Linkedin

6 astuces pour créer des articles populaires sur votre blog Vous avez décidé de publier votre blog d’entreprise. La belle aventure du blogging commence… Votre nouvelle priorité est de comprendre comment rédiger des articles populaires auprès des internautes. Que ce soit pour vous faire connaître comme expert auprès de prospects qualifiés, pour faire un max de visibilité pour votre entreprise ou encore pour créer du buzz pour votre boutique en ligne, le trafic sera votre obsession. On prend une grande respiration et on plonge je vous donne quelques astuces pour y arriver… Google peut devenir votre meilleur allié pour augmenter votre trafic si vous comprenez une chose essentielle : La qualité du contenu est désormais d’une importance primordiale (surtout pour le SEO/SMO). Vous souhaitez donner un boost à votre référencement, augmenter le trafic sur votre blog, votre contenu doit donner envie de cliquer sur les petits boutons de partage sur les réseaux sociaux via des outils de curation comme Scoop.it. 6 types de contenu qui seront partagés 1. 2.

La protection des données personnelles : une obligation impérative [Billet] Protection de la vie privée Publié le 03/10/2012 • Par Delphine Gerbeau • dans : Billets juridiques, France img_arobase_une_juridique - © Getty La mésaventure de la ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) qui vient de se faire rappeler à l’ordre par la CNIL pour avoir diffusé sur un site internet des données électorales nominatives vient rappeler que, si le traitement informatique et la mise à disposition des données est facilité par les nouvelles technologies, et le web, les autorités publiques n’en sont pas moins dépositaires de données sensibles qu’il convient de gérer avec prudence. La commune de Montreuil vient donc de se faire rappeler à l’ordre par la Commission nationale informatique et libertés, pour avoir diffusé sur Internet les tableaux rectificatifs qui servent à informer la population des nouveaux électeurs de la commune ainsi que des personnes radiées des listes électorales. Haut de page

Related: