background preloader

5 étapes pour faire le point sur sa présence en ligne

5 étapes pour faire le point sur sa présence en ligne
C’est un sujet que nous abordons régulièrement sur ce blog. Comment travailler son identité numérique ? Autrement dit, comment maitriser ce qui se dit sur nous en ligne et donc l’impression que les personnes pourront se faire sur nous ? Il est bien sûr impossible de le faire entièrement. Pour commencer, parce que les données qui la composent sont multiples. Une identité n’est pas un tout uniforme, elle se compose de fragments venus d’univers différents (pro, passions, activités, musique, …). Vérifier ce qui se dit sur vous C’est forcément par là qu’il faut commencer : quels sont les éléments vous concernant qui sont déjà en ligne ? Mais ce n’est pas tout ! Faire du ménage Vous voilà désormais avec un certain nombre de résultats. Créer des comptes à son image Une fois le ménage fait, il vous reste à vous demander si ce qu’il reste vous correspond bien. Si ce qu’il reste n’est pas suffisant, vous pourrez toujours créer de nouveaux espaces. Adapter ses actions Mettre en place des alertes

http://www.blogdumoderateur.com/5-etapes-pour-faire-le-point-sur-sa-presence-en-ligne/

Related:  e-reputationMédias sociaux

Comment nettoyer une mauvaise eRéputation ? Votre entreprise a eu une mauvaise presse sur plusieurs sites internet ? Vous avez un homonyme un peu trop visible dans les résultats sur Google ? Vous avez sur le Web des casseroles un peu ennuyeuses comme une vidéo ou des images de soirées un peu trop arrosées ? Panorama des médias sociaux 2013 / The english version of this article can be found here: Social Media Landscape 2013 / Comme chaque année depuis maintenant 5 ans, je vous propose un panorama des médias sociaux (voir les éditions 2008, 2009, 2011 et 2012). Je pense ne rien vous apprendre en disant que les médias sociaux font maintenant partie du quotidien des internautes, des marques, des organisations et des médias (journalistes, célébrités, personnalités politiques…). Considérées avec un certain dédain à leurs débuts, des plateformes comme Wikipedia ou Twitter ont complètement modifié notre façon de consommer et d’interagir avec l’information. Des services comme YouTube ou Facebook ont également transformé de façon irrémédiable notre façon de nous divertir. Si vous lisez ce blog régulièrement, vous savez à quel point les médias sociaux ont bouleversé l’internet.

La jurisprudence et l’obligation de sécurité des données personnelles L’essentiel : la jurisprudence n’hésite pas à exiger du responsable du traitement une obligation de résultat. Contrairement à une opinion répandue, celle-ci est parfaitement normale et est la conséquence d’une interprétation traditionnelle de la loi en matière pénale. 1. - Si la jurisprudence reste assez rare, son étude révèle que les juges font preuve de sévérité. En témoigne la décision du TGI de Versailles, du 4 mars 2002, qui va pratiquement jusqu’à imposer une obligation de résultat au responsable du traitement.

Les 7 composantes clés d'une stratégie e-réputation 5 février 2013 En prévision de formations et conférences que je donnerai au courant du mois de février, je partage avec vous les sept éléments importants à considérer lorsque vous ou votre entreprise souhaitez mettre en place une stratégie d’e-réputation. Commençons d’abord par définir ce qu’on entend par e-réputation : Source: Wikipedia.org

Débuter sur Twitter #5 : les outils pour gérer son compte Même si, en France, Twitter n’a pas encore atteint le succès d’un Facebook, tout le monde connait au moins son existence, ne serait-ce que de nom. Ce que l’on sait moins (enfin ce qu’ignorent généralement les non Twitter addicted), c’est la foultitude de services et applications nés grâce à Twitter. En effet, il existe toute une panoplie de services dédiés à la gestion de son compte Twitter. Les connaitre et les utiliser vous aideront à tirer le meilleur parti de Twitter . Dans ce chapitre, nous verrons quelques-uns des outils servant à gérer ses followings (abonnements). La protection des données personnelles : une obligation impérative [Billet] Protection de la vie privée Publié le 03/10/2012 • Par Delphine Gerbeau • dans : Billets juridiques, France img_arobase_une_juridique - © Getty La mésaventure de la ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) qui vient de se faire rappeler à l’ordre par la CNIL pour avoir diffusé sur un site internet des données électorales nominatives vient rappeler que, si le traitement informatique et la mise à disposition des données est facilité par les nouvelles technologies, et le web, les autorités publiques n’en sont pas moins dépositaires de données sensibles qu’il convient de gérer avec prudence. La commune de Montreuil vient donc de se faire rappeler à l’ordre par la Commission nationale informatique et libertés, pour avoir diffusé sur Internet les tableaux rectificatifs qui servent à informer la population des nouveaux électeurs de la commune ainsi que des personnes radiées des listes électorales.

Extrait du livre blanc Aproged / Adetem Analyse thématique L’analyse thématique peut se décomposer en plusieurs sous-tâches : De qui parle-t-on ? Savoir qui sont les personnes morales ou physiques qui sont citées en même temps que notre marque est bien sûr important. Il s’agit donc de repérer dans les messages les noms de personnes physiques ou morales. Cette tâche, apparemment simple, n’est pourtant pas triviale. 13 services Web pour Twitter Le 1er mars 2013 le service en ligne Crowdbooster change son business modèle. La version Freemium permettait de monitorer un compte Twitter et une page fan gratuitement. L’annonce officielle faite sur le blog de Crowdbooster vient d’enlever un outil intéressant à ceux qui ne pourront pas investir dans la version payante. Alors, pour bien débuter cette année 2013, voici 13 services en ligne spécifiques à l’outil de microblogging par excellence : « Twitter« .

Données personnelles : jurisprudence récente Ccass, Crim., 14 mars 2006 Fabrice X, professionnel de l’informatique, « aspirait » sur internet (sites web, annuaires, forums de discussion), au moyen de logiciels, des adresses électroniques de personnes physiques en vue de la diffusion de messages publicitaires aux titulaires de ces adresses. Ceci constitue une collecte de données nominatives au sens de l’article 226-18 du Code Pénal.

Related: