background preloader

Recherche-dinformation-sur-des-personnes.pdf (Objet application/pdf)

Recherche-dinformation-sur-des-personnes.pdf (Objet application/pdf)

http://www.poledocumentation.fr/wp-content/uploads/2012/06/Recherche-dinformation-sur-des-personnes.pdf

Brand Generosity: les marques qui nous passionnent - TRIBUNE Bref, il faut cibler un ou plusieurs des centres d’intérêts des consommateurs, en lien direct ou non avec la substance de l’offre et cultiver une relation marque/cible durable sur cette base. Qu’il s’agisse de sport, de musique, d’art, de mode, de technologies, de design… vous trouverez aujourd’hui un grand nombre de marques qui se manifestent sur ces diverses passions. Les marques se montrent généreuses et créent des collaborations avec les experts de ces différents domaines pour se rapprocher de leurs consommateurs en leur offrant des expériences et des contenus exclusifs avec un but : générer de la préférence. Mais la communication top down nécessite de plus en plus d’être complétée par des leviers plus interactifs, invitant l’audience à jouer un rôle central dans les campagnes. Les marques cherchent à impliquer leurs consommateurs.

E-réputation et Personnal Branding en action L’e-réputation, même votre mamie du Cantal en a entendu parler, TF1 ou France 2 aiment à se gargariser de ces nouveaux mots afin d’en donner pour son temps de cerveau disponible à la ménagère de moins de 50 piges, mais concrètement ça donne quoi un profil numérique travaillé? Et bien tout à fait immodestement je vais prendre le mien en exemple, on n’est jamais mieux servi que par soi-même m’a dit un ami scatophile, un jour, je ne savais pas bien de quoi il parlait mais bon. Personnal Branling, faîtes moi briller ça! Imaginez un monde où vous pourriez diriger les cerveaux de tous vos détracteurs, où ce que l’on dit de vous correspondrait parfaitement à l’image que vous avez de vous, en mieux. C’est un peu le principe de l’e-réputation.

Personal branding : découvrez votre marque personnelle ! En tant que membre de la commission Emploi et Formation de l'association La Mêlée à Toulouse, j'ai animé jeudi dernier une matinée des jeudis de la formation sur le thème du Personal Branding. L'objectif de ces jeudis matins est d'échanger expériences et pratiques entre professionnels. J'en profite pour vous présenter ici une partie de mon intervention autour de la définition du Personal Branding et de l'émergence de votre marque personnelle. En 2006 le Times choisissait une personnalité un peu particulière, c'était : Vous ! En effet avec le web 2.0, participatif par essence, vous êtes au coeur du système. Articles, commentaires, photos, profils sociaux, avis commerciaux, blogs, groupes ou hubs... sont autant de traces numériques qui alimentent votre marque personnelle.

Les réseaux sociaux, un outil de prospection négligé par les commerciaux Quel est le secret d’une prospection réussie ? Selon huit cadres et dirigeants d’entreprise sur dix, le vecteur de prospection le plus crédible reste le face-à-face. Même si les méthodes les plus employées par les entreprises sont à 92 % les e-mailings publicitaires, suivis à 66 % par le courrier publicitaire et à 63 % par le téléphone. En pratique, seulement 29 % des personnes interrogées utilisent les réseaux sociaux dans cette optique. Voici du moins les premiers enseignements d’une étude réalisée par l’agence conseil en marketing et communication Quatre Vents sur le thème “Bouche à oreille, réseaux sociaux, clubs clients en B to B. Mécanismes de prescription”(1).

Personal branding: quelles idées et outils pour se démarquer ? Sur internet, la masse d’individus en poste et de candidats en recherche de travail qui se côtoient devient immense. Les outils pour être présent sur internet se standardisent, ne sont pas tous connus ou demeurent (parfois) mal employés. Au départ venu des Etats-Unis, le « personal branding » ou marque personnelle s’impose dans de nombreux pays, secteurs d’activité et emploi. 9 outils pour surveiller et travailler son eRéputation ! Gérer sa réputation sur Internet est devenu indispensable, que l’on soit une entreprise ou un particulier. Pour une entreprise, c’est essentiel, car de plus en plus de clients se renseignent sur internet avant d’acheter, et les avis qu’ils y trouvent influencent grandement leurs achats (en effet le discours des marques est de moins en moins considéré comme crédible par les consommateurs). Selon une enquête menée par PageJaunes.fr, 1 personne sur 2 est influencée par les avis postés sur le web :

10 Conseils Pour Gérer l’E-réputation De Votre Entreprise L’e-Réputation des entreprises, au-delà de la simple prise de conscience ! Vous êtes vraisemblablement déjà bien sensibilisé à l’importance de votre image sur Internet avec tout ce que vous avez déjà pu lire sur le sujet. Mais pensez-vous connaître toutes les spécificités de la e-Réputation qui vous permettraient d’intégrer cette nouvelle donne dans votre stratégie de communication ? Voici quelques conseils, 100% basés sur mon retour d’expérience, pour vous aider à mettre en place efficacement la gestion de votre e-Réputation d’entreprise. Conseil N°1 : Assurez votre bien le plus précieux « La réputation représente 70-80% de leur valeur des entreprises »

[Infographie] 6 astuces pour améliorer son personal branding Les médias sociaux constituent un élément incontournable de la construction du personal branding. La manière dont vous vous présentez sur les réseaux sociaux détermine donc la force de votre image. Partant de ce constat, le site de recrutement HiredMyWay a publié une infographie résumant les bases du personal branding sur 6 médias sociaux: Facebook, LinkedIn, Twitter, Google +, Klout et about.me. Les principaux points à retenir sont:Sur Facebook, utilisez votre photo de profil pour mettre en avant votre personnalité et effacez ou cachez tout contenu (photos, posts) qui pourrait vous être défavorable.Servez-vous de LinkedIn pour vous constituer un véritable réseau professionnel. Suivez des entreprises, participez à des discussions de groupe, et mettez en avant votre expérience.Twitter est un endroit idéal pour le suivi de conversations en temps réel.

Ce qu’on dit de votre marque sur les réseaux sociaux À l’heure où Twitter se mue en service consommateur en temps réel pour les grands acteurs B2C, à l’heure où tout se like et se +1 – n’hésitez d’ailleurs pas à liker cet article -, à l’heure enfin où les royaumes se font et se défont au gré des buzz, la nécessité se fait impérieuse d’écouter les réseaux sociaux pour savoir ce qu’il se dit sur sa marque, afin de mieux interagir avec sa communauté. Réseaux sociaux et outils de veille Chaque plateforme propose aujourd’hui son outil analytique dédié : Infographie : les enjeux du personal branding Découvrez quel impact peuvent avoir vos publications online sur votre vie professionnelle. Ce que vous dites et ce qui est dit sur vous en ligne a une importance grandissante pour les recruteurs. Les auteurs de cette infographie utilisent le terme de « personal e-réputation » pour parler du personal branding. Cependant, on y ajoute les messages qui parlent de vous, publiés par d’autres internautes. Les chiffres clés de cette infographie :

Les grandes écoles et universités à l'assaut des réseaux sociaux - Universités Nouvelle source d'information et de dialogue avec les étudiants... les écoles et universités prennent la parole sur les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux sont devenus une mine d’informations sur les établissements d’enseignement supérieur, de plus en plus nombreux à y être présents et surtout actifs. Les grandes écoles sont en passe de devenir des pros du twitt et du tag. Les unes après les autres, elles investissent les réseaux sociaux car ils sont souvent considérés comme les outils des 18/25 ans, et donc des candidats potentiels à l’intégration de ces établissements. Les 4 forces de l’identité numérique (infographie) Si le livre « E-Réputation, Stratégies d’influence sur Internet » est plus pratique, que théorique, nous avons développé quelques concepts, tel que les 4 forces de l’identité numérique ci-dessous (extrait du chapitre 5 « Agir en internaute, prévoir en stratège »). Construire son identité numérique L’identité numérique s’impose désormais à tous : « pris dans la toile », nous sommes désormais conduits à nous interroger sur une seule question. Souhaitons-nous, ou pas, tenter de maîtriser cette identité digitale ? L’exercice d’une influence est impossible sans contrôle de l’identité numérique. Nous devons la réécrire, quand elle existe et qu’elle nous échappe, ou la développer quand elle est restée à l’état d’embryon.

Quand l'entreprise adopte les réseaux sociaux Consulter les réseaux sociaux pendant ses heures de travail ne serait pas si condamnable que ce que l’on pourrait penser… Cela pourrait même être profitable à l’entreprise. C’est ce que révèle une étude réalisée du cabinet d’audit et de conseils KPMG sur l’usage des réseaux sociaux en entreprise. La logique est simple : comme le niveau de satisfaction de l’employé est beaucoup plus élevé lorsque son entreprise lui autorise l’accès au réseau (63% contre 41% au sein des entreprises qui en contrôlent l’accès), sa motivation et donc son engagement s’en retrouvent boostés. Plus de la moitié (61,6%) des dirigeants interrogés par KPMG a décidé d’adopter une politique de sécurité pour superviser l’activité de leurs salariés sur les réseaux sociaux. Le sujet ne devient plus tabou : les employés peuvent consulter les réseaux sociaux, à condition de participer à une formation visant à les sensibiliser à une utilisation des réseaux sociaux plus responsable et sûre pour l’entreprise.

Sept cas d'usage des outils d'e-réputation 01net le 30/04/12 à 15h35 Les logiciels d’e-réputation se multiplient à la vitesse grand V sur le marché. Globalement, tous servent le même dessein : mesurer l’image dans le temps – véhiculée dans la presse, sur le web, sur les forums et, de plus en plus, sur les réseaux sociaux – d’une entreprise, d’un produit ou d’une personne. Retour sur sept cas d’application.

Related: