background preloader

Quels outils pour diagnostiquer votre e-reputation ?

Quels outils pour diagnostiquer votre e-reputation ?
Ancien consultant en veille d’opinion et gestion de la réputation en ligne pour des agences web, Camille Alloing est aujourd’hui ingénieur R&D pour un grand groupe français, et doctorant en sciences de l’information et de la communication au laboratoire CEREGE de l’IAE de Poitiers. Il est par ailleurs l’auteur du blog Caddereputation, dédié à l’e-réputation, aux outils et méthodologies associées. Il nous propose aujourd’hui un billet sur les outils permettant de diagnostiquer sa e-réputation dans le cadre du Débat du mois sur l’identité numérique. Camille vient par ailleurs de sortir un livre avec David Fayon intitulé Développer sa présence sur Internet. Sur le Web votre identité numérique, les informations que vous disséminez, vont impacter la représentation que les autres internautes confrontés à ces informations se font de vous : votre réputation en somme. Le meilleur des outil : vous ! Quelles sont les informations que je souhaite voir diffuser sur moi ? Les options :

The Rise of the e-Patient Ne cherchez pas, l'identité numérique n'existe pas ! par David Forest - Chronique e-Business C'est le fameux texte d'Aragon dirigé contre Anatole France : « Avez-vous déjà giflé un mort ? » qui vient à l'esprit lorsqu'on évoque « l'identité numérique ». Car voilà un concept d'autant plus mobilisé et consensuel qu'il demeure introuvable. La tentation d'aménager les notions juridiques connues en fonction des nouveaux supports et des défis du virtuel n'est pas neuve. Le rapport des sénateurs Détraigne et Escoffier a désigné ce phénomène par l'expression : « exposition de soi » (La vie privée à l'heure des mémoires numériques, Sénat, 27 mai 2009).Pour autant, coïncide-t-elle avec cette identité numérique qui conduit à entretenir sa « e-réputation » sur le mode de l'impératif catégorique ?

8 Raisons D’utiliser Les médias Sociaux Pour Votre Entreprise Les billets de la série Social Media Marketing sont ouverts au parrainage. Si vous souhaitez parrainer un de nos billets, merci de consulter la rubrique « annonceurs » . Bien que les médias sociaux soient de plus en plus populaires et qu’ils permettent aux entreprises d’atteindre des millions de consommateurs de par le monde, certaines marques préfèrent les ignorer. En agissant de la sorte, elles se privent pourtant d’une opportunité intéressante pour la réalisation de leurs objectifs. Si vous faîtes parti de ces entreprises, je vous invite à lire la suite de cet article pour découvrir comment les médias sociaux peuvent vous aider à développer votre activité professionnelle. 1. Les médias sociaux contribuent à accroître la notoriété de votre entreprise par le biais de trois leviers : l’augmentation de la portée de vos messages.l’engagement créé par vos messages.l’influence dont vous jouissez au sein des communautés où vous participez. Conseils 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. A Votre Tour Maintenant !

Changement en vue ? La fermeture d’une usine, un changement de direction, l’arrivée d’un nouveau collaborateur…sont autant de gros ou petits changements qui modifient la vie d’une entreprise au quotidien. Comment les gérer, les accompagner, et surtout permettre à son équipe de les intégrer et en tirer le plus de bénéfices possibles ? Les experts en conduite et accompagnement du changement affirment que si 80 % des projets de changement échouent, c’est à cause de l’incapacité des leaders à s’occuper des problèmes humains. « The problem in change is that there is too much change, not enough transition » déclarait William Bridges, expert américain dans la conduite des transitions individuelles et organisationnelles. Si le changement est situationnel, la transition elle correspond aux processus psychologiques qu’un être humain vit pour traverser ce changement. 1- Anticipez les réactions au changement 2- Amortissez le choc Toute personne qui connaît un changement traverserait donc ces quatre étapes :

Prends le contrôle de tes données personnelles : brochure et vidéo de la Commission européenne Prends le contrôle de tes données personnelles est un dossier mis à disposition en ligne en 2012 par la Commission européenne (Direction européenne de la justice), 16 pages (en pdf) pour expliquer la nouvelle réglementation européenne en matière de droit à la protection des données personnelles. Sur un ton humoristique, le dessinateur belge Pierre Kroll illustre les changements en cours sur cette thématique en complément du mini-site d’information Protection des données personnelles. Un sujet préoccupant puisque 70% des citoyens européens se disent inquiets par l’utilisation de leurs données privées. Contenu du guide Prends le contrôle de tes données personnelles La brochure Prends le contrôle de tes données personnelles à destination des publics jeunes rappelle en quelques points essentiels, la règlementation européenne qui évolue via des pavés de textes courts et les illustrations de Pierre Kroll avec un chapitrage par questions : À qui peux-tu faire confiance ? Où vont ces données?

Guide Gérer les enjeux et risques juridiques du Web 2.0 Le CEFRIO (Centre francophone d’informatisation des organisations au Québec) a publié fin janvier 2012 un guide qui porte sur le volet des enjeux juridiques liés aux usages du Web 2.0 par les organisations (que ce soit des entreprises, associations ou institutions). Élaboré en partenariat avec HEC Montréal et le Centre de recherche en droit public de la Faculté de droit de l’Université de Montréal, le guide Gérer les enjeux et risques juridiques du Web 2.0 gratuit au téléchargement (en pdf, 125 pages) se saisit de questions essentielles autour des outils en ligne de plus en plus utilisés par les organisations : applications, réseaux sociaux, blogs… qui permettent des activités d’échange, de recherche et de diffusion d’information sur le Web. Des écueils existent relatifs à l’utilisation de ces outils. Une approche pragmatique basée sur des conseils Sommaire du guide Gérer les enjeux et risques juridiques du Web 2.0 : Avant-propos et Introduction I. II. III. IV. Licence :

23 ressources pour comprendre l’identité numérique, la e-réputation et agir L’identité numérique devient une thématique essentiel de préoccupation pour les internautes que l’on soit élève, étudiant, en recherche d’emploi ou tout simplement que l’on veuille maitriser ses traces laissées sur Internet. La responsabilité individuelle et collective est l’une des constantes pour contrôler ce que l’on appelle la e-réputation (ou réputation en ligne) tant l’image publique qui circule sur le Web associée à un prénom et à un nom, à des mentions d’une association, d’une entreprise ou d’une institution peuvent nuire ou porter préjudice là aussi que ce soit personnellement ou pour une organisation. Le site de professeurs documentalistes Docs pour Docs a regroupé des ressources sur l’identité numérique sous l’intitulé : Comprendre et enseigner l’identité numérique. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France

Tracker l'usage social de chaque page avec Google Analytics - Google Analytics réseaux sociaux - Journal du Net Solutions L'outil d'analyse gratuit de Google permet désormais de fournir des indicateurs clés sur les sources de trafic et le comportement des internautes sur son/ses site(s) Web. La dernière mouture de l'outil a notamment bien amorcé le virage "social" et prend désormais en compte de nombreux réseaux sociaux, qui pèsent de manière croissante sur la vie d'un site web (son trafic, sa monétisation, et son référencement naturel). Avantage du code de suivi asynchrone Google Analytics propose aujourd'hui à la fois d'étudier "l'usage social" de chaque page de son site, mais aussi de décortiquer assez précisément les origines du trafic issu des divers réseaux sociaux. Comme souvent avec cet outil, il faut ajouter quelques lignes de code sur son site pour tracker les informations voulues. Tracker les usages "sociaux" du site Par exemple, Google indique ce moyen de mettre un bouton Twitter : Google Analytics permet d'étudier l'usage précis que font les internautes de ces boutons. Exemples de bonnes pratiques

Le boss bannit les mails dans son entreprise Vous avez reçu un mail? Ce message apparaît de moins en moins dans les boîtes de messagerie électronique des quelque 80 000 employés d'Atos, une société active dans les technologies de l'information. Tout mail devient même indésirable. Au début de l'année, Thierry Breton, le patron d'Atos, a en effet décrété l'abandon des mails d'ici 2013, dans le cadre d'une nouvelle politique de l'entreprise baptisée «Inbox Zéro». «Nous produisons une quantité incroyable de données qui polluent notre environnement de travail, ainsi que nos vies personnelles», avait plaidé le patron français. Les salariés sont ainsi fortement invités depuis à utiliser des alternatives, des services de messagerie instantanée et une interface «à la» Facebook. A mi-chemin de l'expérience, Atos affirme avoir réduit de 20% le volume des mails échangés. (laf)

Comment effacer des informations me concernant sur un moteur de recherche ? Jusqu'à présent, les fichiers de membres d'associations devaient être déclarés auprès de la CNIL sous une forme simplifiée en référence à la norme 23. Lors de sa séance du 9 mai 2006, la CNIL a décidé de simplifier davantage les procédures en choisissant de dispenser de déclaration les fichiers de membres d'associations. La loi informatique et libertés lui permet, en effet, de dispenser de déclaration certains traitements qui ne sont pas susceptibles, dans le cadre de leur utilisation régulière, de porter atteinte à la vie privée ou aux libertés des personnes. Ainsi, les fichiers mis en œuvre dans le respect des conditions posées par la CNIL ne nécessitent plus de dépôt préalable d'une déclaration auprès d'elle. Fichiers et traitements concernés La tenue de fichiers de donateurs bénéficie de la dispense de déclaration.La diffusion sur internet de l'annuaire des membres de l'association est également concernée. Fichiers non concernés par la dispense

Related: