background preloader

Diagnostic e-reputation-Blog du modérateur

Diagnostic e-reputation-Blog du modérateur
Ancien consultant en veille d’opinion et gestion de la réputation en ligne pour des agences web, Camille Alloing est aujourd’hui ingénieur R&D pour un grand groupe français, et doctorant en sciences de l’information et de la communication au laboratoire CEREGE de l’IAE de Poitiers. Il est par ailleurs l’auteur du blog Caddereputation, dédié à l’e-réputation, aux outils et méthodologies associées. Il nous propose aujourd’hui un billet sur les outils permettant de diagnostiquer sa e-réputation dans le cadre du Débat du mois sur l’identité numérique. Sur le Web votre identité numérique, les informations que vous disséminez, vont impacter la représentation que les autres internautes confrontés à ces informations se font de vous : votre réputation en somme. Plutôt qu’un inventaire exhaustif (impossible et surtout inutile) des outils existant sur le Web, voici une sélection de certains d’entre eux. Le meilleur des outil : vous ! Les options : Tout les résultats : résultats classique. Related:  trace et reputationepujos

Comment supprimer des données (voire un compte) de 4 réseaux sociaux et surveiller le référencement Google Le site MaViePrivee.fr propose 5 tutoriels pour supprimer des données/informations d’un compte, voire de retirer le référencement d’informations issues de ce compte ainsi que la méthodologie pour supprimer le compte de 4 services en ligne (Facebook, Viadeo, Copains d’avant, 123people) et de surveiller le référencement Google. Ces mini-guides mentionnent les étapes pas à pas qui permettent de protéger des données et d’agir en conséquence pour préserver sa vie privée sur Internet : Facebook : référencer votre compte ; contrôler l’accès ; gérer les listes d’amis ; supprimer votre compte,Viadeo : supprimer le référencement ; supprimer votre nom ; supprimer votre compte,Copain d’Avant : supprimer votre compte,123People : comment supprimer vos données,Google : comprendre le référencement et créer des alertes Google. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France Tags: donnee personnelle, identite numerique, internet responsable, moteur de recherche, reseau social, tutoriel, vie privée

5 règles de base pour construire votre identité numérique Pour continuer notre débat du mois sur l’identité numérique, voici un article de Benjamin Chaminade, originellement publié dans notre ebook Identité numérique : enjeux et perspectives, toujours d’actualité ! Consultant international, auteur et conférencier, Benjamin aide les entreprises à faire évoluer leurs pratiques de gestion des talents, de management et RH liées au shift en cours. S’il est surtout connu en France pour avoir parlé le premier de la Génération Y et de sa culture associée, son véritable rôle est d’assister les entreprises à identifier les tendances actuelles avec Trendemic pour trouver des opportunités de développement où les autres n’en voient pas. Son dernier ouvrage : Wanagement. 5 règles de bases pour vous aider à établir les bases de votre passeport numérique et trouver un job : 1 – Protégez votre nom 2 – Publiez votre résumé, pas votre CV ! 1 – Protégez votre nom Que vous ayez des homonymes ou non, mieux vaut prévenir que guérir.

Prends le contrôle de tes données personnelles : brochure et vidéo de la Commission européenne Prends le contrôle de tes données personnelles est un dossier mis à disposition en ligne en 2012 par la Commission européenne (Direction européenne de la justice), 16 pages (en pdf) pour expliquer la nouvelle réglementation européenne en matière de droit à la protection des données personnelles. Sur un ton humoristique, le dessinateur belge Pierre Kroll illustre les changements en cours sur cette thématique en complément du mini-site d’information Protection des données personnelles. Un sujet préoccupant puisque 70% des citoyens européens se disent inquiets par l’utilisation de leurs données privées. Contenu du guide Prends le contrôle de tes données personnelles La brochure Prends le contrôle de tes données personnelles à destination des publics jeunes rappelle en quelques points essentiels, la règlementation européenne qui évolue via des pavés de textes courts et les illustrations de Pierre Kroll avec un chapitrage par questions : À qui peux-tu faire confiance ? Où vont ces données?

Comment effacer des informations me concernant sur un moteur de recherche ? Jusqu'à présent, les fichiers de membres d'associations devaient être déclarés auprès de la CNIL sous une forme simplifiée en référence à la norme 23. Lors de sa séance du 9 mai 2006, la CNIL a décidé de simplifier davantage les procédures en choisissant de dispenser de déclaration les fichiers de membres d'associations. La loi informatique et libertés lui permet, en effet, de dispenser de déclaration certains traitements qui ne sont pas susceptibles, dans le cadre de leur utilisation régulière, de porter atteinte à la vie privée ou aux libertés des personnes. Ainsi, les fichiers mis en œuvre dans le respect des conditions posées par la CNIL ne nécessitent plus de dépôt préalable d'une déclaration auprès d'elle. La procédure simplifiée est supprimée (abrogation de la norme 23) et remplacée par une dispense qui reprend en l'élargissant le contenu de la norme simplifiée 23, afin notamment de prendre en compte l'utilisation d'internet. Fichiers et traitements concernés

Sept cas d'usage des outils d'e-réputation 01net le 30/04/12 à 15h35 Les logiciels d’e-réputation se multiplient à la vitesse grand V sur le marché. Globalement, tous servent le même dessein : mesurer l’image dans le temps – véhiculée dans la presse, sur le web, sur les forums et, de plus en plus, sur les réseaux sociaux – d’une entreprise, d’un produit ou d’une personne. Retour sur sept cas d’application. 1) Détecter les leaders d’opinion L’analyse des commentaires des consommateurs est sûrement le volet de l’e-réputation le plus connu. Pour autant, « la plupart des projets d’e-réputation visant à cerner le comportement et les avis des consommateurs restent encore séparés du monde de la relation client. 2) Mesurer la tendance d’un écosystème Historiquement, les entreprises recourent aux études de marché pour déceler les goûts des consommateurs. Thermomètre qui peut également être un plus pour tester la réaction de l’opinion publique face, par exemple, à un projet d’implantation d’une usine ou d’un magasin. 4) Anticiper et alerter

Nettoyer son historique et ses traces sur tous les navigateurs Utiliser un navigateur laisse forcément des traces : historique des sites consultés bien évidemment, mais également cookies, mots de passe… Sans doute pas des choses que vous souhaiteriez étaler ! Si vous utilisez un ordinateur public, ou si vous prêtez le vôtre de temps en temps, c’est peut-être bien de nettoyer votre navigateur. Le problème, c’est que cette option varie d’un navigateur à un autre, et que vous ne savez pas forcément où se trouve tout ce dont vous avez besoin de supprimer. Pour remédier à ce problème, vous pouvez utiliser Privacy Agent. Il s’agit d’un petit utilitaire complètement gratuit à télécharger, une fois n’est pas coutume. Le service : Privacy Agent

Comment effacer vos recherches sur Facebook ? Voici quelques conseils pour effacer toute trace de votre journal d'activités. Lorsque vous recherchez quelque chose sur Facebook, le service sauvegarde vos requêtes afin vous puissiez plus facilement les retrouver par la suite. Selon Nicole Cozma, de CNET, cet outil est censé être une aide mais, peut mettre la pagaille dans son journal d'activités. De plus, cela peut entraîner des situations embarrassantes. Faites en sorte que cela ne vous arrive pas. Connectez-vous à votre compte Facebook et cliquez sur l'icône des paramètres en haut à droite. Voici le principal menu de votre activité. C'est le menu principal de l'historique. Voici ce que vous devriez avoir au final. Article de Ryan Bushey.

Social Protection, protéger son identité numérique sur Facebook Sur Facebook, les photos constituent l’un des principaux points sensibles en matière d’identité numérique. Parce que même si vous avez paramétré votre profil de la manière la plus restrictive possible, il est toujours possible pour vos amis de partager les photos que vous mettez en ligne. Et quand bien même vous ne partageriez aucune photo de vous sur Facebook, quelqu’un d’autre peut très bien le faire à votre place… On ne s’en sort pas ! Pour pallier en partie ce problème, une application est sur le point d’être lancée par McAfee, célèbre éditeur de solutions anti-virus, en collaboration avec Intel, pour qui l’identité numérique est décidément un sujet tendance. L’entreprise avait en effet lancé il y a quelques mois le petit service What About Me, qui abordait cette thématique de façon un peu plus ludique. McAfee et Intel s’attaquent cette fois aux photos, avec l’application baptisée Social Protection.

Dossier : Ta vie privée sur Internet : surtout protège la Attention danger ! Par le biais d’Internet et de réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, je peux savoir tout sur tout le monde. Pas vrai ? Comme dans un village ou une cité… et ses conséquences : rumeurs, violation de l’intimité, diffamations… Et la vie privée ? Et moi, quelles précautions ai-je décidé de prendre pour protéger ma vie privée mais aussi celle des autres ? Les parents ont un rôle essentiel dans l’éducation de leurs enfants au regard des dangers potentiels d’Internet. La vie privée, c’est la sphère d’intimité de chacun, ce qui ne regarde personne d’autre que soi et ses proches, comme son image et sa voix, ses choix dans sa vie familiale, sentimentale et conjugale, ou ses croyances, ses opinions… La loi en a fait un droit : le droit au respect de la vie privée. - la liberté de chacun à mener sa vie comme il l’entend, - la préservation de sa vie privée, c’est-à-dire son secret : cela signifie que j’ai le droit de m’opposer à une révélation sur ma vie privée. C’est compliqué.

Développer son e-réputation Ce qu’il vous faut : un stylo, une feuille de papier, un ordinateur, une connexion Internet, un bon café et une bonne demi-journée devant vous. La e-réputation d’une personne, autrement appelée « personal branding », correspond à la somme des actions effectuées pour se rendre visible auprès d’une population cible sur internet. Un candidat, dans ses recherches d’emploi, doit penser à 2 types d’actions spécifiques au web : les actions directes auprès des recruteurs, les actions indirectes pour être vu. Votre but et de gérer votre e-réputation afin d’être visible sur le web et de communiquer un message convaincant pour les recruteurs. Que nécessite une bonne e-réputation pour un candidat ? Il s’agit en premier lieu de faire un travail d’introspection, et d’élaborer une méthodologie de travail efficace. Votre projet professionnel est sûrement très clair dans votre tête, il le sera encore plus par écrit. 1) Les actions directes 2) Les actions indirectes : l’e-réputation 3.

Related: