background preloader

Global Forest Change par University Maryland sur google

Global Forest Change par University Maryland sur google

http://earthenginepartners.appspot.com/science-2013-global-forest

Related:  g-th2-nourrir les hommesDéforestation / Reforestationcartes diverses / à classer

Les fronts pionniers du Mato Grosso (Brésil): des défrichements à la mise en culture intensive Les fronts pionniers du Mato Grosso (Brésil): des défrichements à la mise en culture intensive L’État du Mato Grosso, au sud de l’Amazonie brésilienne, est l’État où la déforestation sévit le plus en Amazonie. Selon l’Institut national de recherches spatiales (Instituto nacional de pesquisas espaciais, INPE), 37% de la déforestation détectée en Amazonie depuis 1988 a été observée au Mato Grosso. Les facteurs de déforestation sont divers (agriculture, élevage, exploitation du bois) mais «l’avancée fulgurante du soja» (Bertrand, 2004) est reconnue comme un élément moteur. En effet, le Mato Grosso est aujourd’hui le premier producteur de soja au Brésil (15,275 millions de tonnes sur 5,075 millions d’hectares en 2008) alors que cette culture n’y est apparue qu’au milieu des années 1980.

Il était une forêt Le langage des arbres © FranceInfo Les forêts primaires se trouvent au stade final de leur évolution. Il faut 700 ans pour atteindre ce point d'équilibre ultime. Le film nous montre comment lentement au fil des siècles se tisse ce réseau de connexions complexes entre végétaux et animaux.

La carte des prénoms masculins les plus populaires à travers le monde Nathan en France, Alexander en Russie, Liam et Ethan en Amérique du Nord ou bien encore Mohamed au nord de l'Afrique: telle est la géographie des prénoms de garçon les plus populaires à travers le monde. Compilée et reproduite sur une mappemonde par un utilisateur du site Reddit, xyuksr, cette liste n'est pas seulement une cartographie de noms, comme le note Vox, «c'est un aperçu des tendances culturelles, des points communs et des différences à travers le monde». publicité Le site américain pointe ainsi l'importance de la culture musulmane et du prénom Mohamed, «en particulier dans le Moyen-Orient et au nord de l'Afrique»:

Brésil : nouvelle accélération de la déforestation de l'Amazonie Au Brésil, la déforestation de l'Amazonie a atteint 5 843 km2 sur un an, en hausse de 28 % par rapport à l'année précédente, a annoncé jeudi 14 novembre la ministre de l'environnement du pays, Izabella Teixeira. "Nous confirmons une hausse du taux de déforestation de 28 %, de 5 843 km2" de forêt, a déclaré Mme Teixeira lors d'une conférence de presse. Ce résultat encore provisoire couvre la période allant d'août 2012 à juillet 2013. Le déboisement a été particulièrement important dans les états du Para et du Mato Grosso, terres de grands producteurs de soja et de grands éleveurs de bovins. Mme Teixeira a fixé une réunion d'urgence avec les secrétaires à l'environnement des états amazoniens pour leur demander des explications.

L’homme qui a fait renaître une forêt « Cette expérience m'a fait réaliser que l'on peut reconstruire la planète. On peut redonner vie à tout ce que l'on a dégradé. » © Photo Monaco Hebdo. Le célèbre photographe Sebastião Salgado a présenté lors du Monaco Press Club le 13 mars dernier son pari fou? Pour mieux se nourrir, un collectif veut apposer de nouveaux logos sur les emballages SANTE Une pétition a été lancée mardi... C.B. avec AFP Créé le Mis à jour le Mots-clés alimentation On le sait, il faut «éviter de manger trop gras, trop salé, trop sucré». Mais quand vous vous retrouvez au rayon des plats préparés, ou à celui des apéritifs, choisir les mets les plus équilibrés n’est pas chose aisée. Savez-vous par exemple que les tortillas ont un apport nutritionnel préférable à celui des chips?

L'Indonésie, championne de la déforestation L’archipel a détrôné le Brésil en tant que premier coupeur d’arbres de la planète. La forêt primaire y disparaît deux fois plus vite qu’en Amazonie. Et les autorités du pays sont impuissantes à enrayer ce processus. Quelque 0,84 million d’hectares par an. Géopolitique : Cartes en colère Le monde vu de Berlin : ancré à l’Ouest, le regard tourné vers l’Est Berlin regarde vers l’Est Esquisse cartographique publiée dans « Un monde à l’envers », Atlas 2009 du Monde diplomatique. Unifiée et souveraine depuis 1989, l’Allemagne a tout misé sur l’Europe et l’Alliance atlantique.

De nouvelles découvertes accentuent la pression sur la conférence de Varsovie Les sécheresses récurrentes ont obligé certains membres de la communauté Wodaabe de Diffa, dans le sud-est du Niger, à abandonner le nomadisme et donc une partie de leur identité JOHANNESBOURG, 11 novembre 2013 (IRIN) - Selon une nouvelle série d’études, les facteurs de stress climatique comme les sécheresses et inondations récurrentes portent d’ores et déjà atteinte aux moyens de subsistance de certaines populations, affaiblissant leur capacité à s’adapter ou à améliorer leur vie. Les auteurs ont exhorté les négociateurs qui se réuniront à Varsovie le 11 novembre, conformément à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), de redoubler d’efforts pour atténuer les effets du changement climatique. Ils ont également préconisé la constitution d’une « structure institutionnelle » dans le cadre de la CCNUCC pour les « pertes et dommages » causés par le changement climatique. Incapacité à s’adapter

la forêt en france au fil des siècles 2 février 2011 (mis à jour le 2 juillet 2012) La forêt française a été façonnée par l’homme et ses activités au fil des siècles : activités forestières bien sûr, mais aussi activités agricoles, pastorales ou industrielles. De la préhistoire à la création des aires protégées en passant par le Second empire, retour sur les grandes étapes qui ont structuré nos forêts.

La « faim invisible » frappe 2 milliards d’humains L’indice de la faim dans le monde montre que seize pays continuent d’afficher un niveau de sous-nutrition « extrêmement alarmant » ou « alarmant ». LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout Encore aujourd’hui, une personne sur huit, et même un enfant sur six, souffre de la faim dans le monde. « Seize pays continuent d’afficher un niveau de faim “extrêmement alarmant” ou “alarmant” », alerte l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (Ifpri) qui publie lundi 13 octobre, à trois jours de la journée mondiale de l’alimentation, un état des lieux de la faim dans le monde. Ce centre de recherche international basé à Washington établit chaque année un indice (Global hunger index, GHI) qui mesure le niveau de la faim, à partir des données de mortalité infantile, de sous-alimentation et d’insuffisance pondérale infantile pays par pays. La moyenne mondiale masque de fait d’importantes disparités entre pays et régions.

Défendre la zone humide du Testet : « Une lutte légitime contre un projet inutile Dans le Tarn, non loin de Gaillac, une zone riche en biodiversité risque d’être inondée par un projet de barrage. Les opposants dénoncent un investissement public au service d’une poignée de producteurs de maïs, une culture très gourmande en eau. Alors que les recours juridiques sont toujours en cours d’examen, le déboisement a commencé le 1er septembre en présence d’environ 200 CRS et gendarmes. Dans cette tribune, des représentants d’associations et de syndicats dénoncent les comportements violents des forces de l’ordre. Et demandent à la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal de surseoir immédiatement aux opérations de déboisement.

Cartographie mondiale des réseaux sociaux - été 2013 Les chiffres sur l’utilisation des réseaux sociaux sont en perpétuelle évolution. Rappelez-vous par exemple l’époque ou MySpace était le 4ème site le plus visité du monde (2005). Le blogueur Vincenzo Cosenza livre régulièrement une étude sur les usages mondiaux des réseaux sociaux. Le Sénat discute d'une loi visant à limiter la liberté des semences La Confédératiion paysanne occupe ce soir mardi 21 janvier les locaux du GNIS (Groupement national interprofessionnel des semences). Le syndicat entend protester contre une loi en discussion au Parlement. Cette proposition de loi "sur la contrefaçon", vise à contrôler davantage la liberté de semer. Si vous faites du jardinage, il vous est sans doute déjà arrivé de conserver les graines produites par vos fleurs pour ensuite les ressemer l’année suivante. C’est ce que font encore beaucoup d’agriculteurs : on appelle cela les "semences de ferme". Mais cette pratique n’est que tolérée par la loi : depuis le début des années 1960, les semenciers peuvent protéger leurs variétés grâce à un "certificat d’obtention végétale" (COV).

Related: