background preloader

Food and Agriculture Organization of the United Nations

Food and Agriculture Organization of the United Nations

http://www.fao.org/home/en/

Related:  Nourrir les hommesNourrir les HommesTadeoLAB

Chine: paysans chinois et mondialisation, des tensions La Chine est l’un des plus vieux pays agricoles du monde. 5 000 ans avant notre ère, elle pratiquait déjà, du moins dans la région du bas Yangzi, la riziculture inondée qui exige canaux, digues, élévateurs d’eau et, donc, une organisation communautaire, peu répandue ailleurs… I. Héritage et redémarrage du monde rural chinois 1. Le Temple du ciel : les travaux et les jours "Révolution verte" en Inde contre la malnutrition LE MONDE | • Mis à jour le | Par Julien Bouissou New Delhi, correspondance. L'Inde va investir en 2013 42 millions d'euros dans la culture de céréales fortifiées en micronutriments, comme le zinc et la vitamine A, pour lutter contre les carences nutritionnelles de la population. Par cette nouvelle révolution verte, qui mêle recherche agronomique et dispositifs d'aide publique, c'est à une forme de malnutrition appelée "faim silencieuse", très répandue et longtemps négligée, que l'Inde entend ainsi s'attaquer. Dans le pays, près de deux enfants sur trois souffrent de déficiences en vitamine A et d'anémie, causée principalement par un manque de fer dans leur organisme.

Accueil Les cultures Les thèmes Référentiel ARVALIS Retrouvez sous forme de fiches pédagogiques les références d’ARVALIS Les Fiches ARVALIS Mes outils Un géant de l’agro-business dans le Mato Grosso On dit ici et là que le Brésil est devenu « la ferme du monde », comme la Chine est devenue sont usine et l’Inde son bureau. De fait, il a le rare privilège de disposer de millions d’hectares de terres arables disponibles, qui sont progressivement mises en culture par un puissant complexe agro-industriel. Déjà premier producteur mondial de café et de sucre, premier exportateur mondial de viande de bœuf et de jus d’orange concentré, il est aussi plus récemment devenu le second producteur mondial de soja, alors que sa culture n’a commencé au Brésil que dans les années 1970. Cette montée en puissance est en grande partie due à la mise en place dans les régions pionnières du Centre-Ouest, principalement dans le Mato Grosso, d’immenses domaines agro-pastoraux comme celui du groupe Bom Futuro, situé à Campo Verde, à une centaine de kilomètres à l’Est de Cuiabá, la capitale du Mato Grosso (figures n° 1 et 2). Figure n° 1 Localisation du Mato Grosso

Portraits d'un Nouveau Monde Une oasis dans le désert Pour nombre d'Occidentaux, la question du Sahel se confond aujourd'hui avec la présence d'Al-Qaïda et la menace terroriste. Sur place, au quotidien, des hommes et des femmes œuvrent pour le développement de cet immense territoire, martyrisé par les fléaux climatiques et économiques. Au premier rang d'entre eux vient la grande sécheresse des années 70 qui a livré près de 500 000 km2 au désert et fait d'innombrables victimes, sans rémission. Aujourd'hui, deux nouveaux drames viennent s'ajouter à ce désastre écologique : la flambée des prix des matières premières et la crise financière mondiale. Document sans titre Les échanges Le commerce mondial Le commerce international du pétrole Proposition d'activité - Un géant de l’agro-alimentaire À partir de ce travail, une étude de cas sur les perspectives de développement du Brésil Question 1 : Quelle est l’image que ce groupe cherche à donner de lui-même en direction de l’extérieur ? Une vidéo institutionnelle sur le site du groupe

L' Inde confrontée à l'obésité de ses enfants Paradoxe de l'Inde, même si 44% des enfants de moins de 5 ans souffrent de problème de malnutrition, le taux d'obésité infantile et de diabète ne cessent d'augmenter dans les grandes villes. En cause : l'occidentalisation des classes moyennes. Dans les grandes villes, les enseignes de fast food poussent comme des champignons. Pour les cols blancs, déjeuner d'un hamburger est une marque de signe extérieur de richesse. Autre effet de cette «occidentalisation» des classes aisées : les enfants ont changé leur mode de vie. Ils ne jouent plus dehors, ont adopté une vie sédentaire devant la télévision et passent leurs week-ends dans les centres commerciaux.

images Site Web pour cette image L'Amazonie dévorée par le sud L'obésité, un phénomène en pleine explosion dans les pays en développement Plus d'un adulte sur trois dans le monde, soit 1,46 milliard de personnes, est obèse ou en surcharge pondérale, indique vendredi 3 janvier, un think tank britannique. L'étude relève en particulier une explosion du phénomène dans les pays en développement et appelle les gouvernements à agir. Ce cercle de réflexion britannique, The Overseas Development Institute, souligne dans son rapport que le pourcentage de personnes en situation de surcharge pondérale (dont l'indice de masse corporelle – IMC, rapport entre la taille et le poids – est supérieur à 25) ou d'obésité (IMC supérieur à 30), est passé de 23 % à 34 % au niveau mondial, entre 1980 et 2008. Le phénomène, inquiétant, touche en particulier les pays en développement, où le nombre de personnes en surpoids et d'obèses a presque quadruplé entre 1980 et 2008, passant de 250 millions à 904 millions de personnes.

COP21 : Le Brésil promet d’éradiquer la déforestation illégale en Amazonie La présidente Dilma Rousseff a fixé un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 37 % d’ici à 2025 par rapport à 2005. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Claire Gatinois (Sao Paulo, correspondante) Les médias brésiliens ont qualifié les objectifs d’« audacieux », le porte-parole de Greenpeace, d’« irréalistes ». Dimanche 27 septembre, à la tribune de l’Organisation des Nations unies (ONU), à New York, la présidente brésilienne, Dilma Rousseff, a annoncé la contribution de son pays pour contenir le réchauffement de la planète.

REPORTERS - OGM : la fin du rêve Monsanto en Inde ? Diplômé du CFJ, il a travaillé à Europe 1, France 2 et France Info, avant de participer à la création de FRANCE 24 en 2006, en tant que présentateur de la matinale et du débat. Depuis 2011, il est directeur de l'Académie France 24-MCD-RFI.

Related:  Organismos Internacionalesrodrigomorenofoodrural developmentFood and Agricultural ComplexKennispublicaties