background preloader

Chine: paysans chinois et mondialisation, des tensions

Chine: paysans chinois et mondialisation, des tensions
La Chine est l’un des plus vieux pays agricoles du monde. 5 000 ans avant notre ère, elle pratiquait déjà, du moins dans la région du bas Yangzi, la riziculture inondée qui exige canaux, digues, élévateurs d’eau et, donc, une organisation communautaire, peu répandue ailleurs… I. Héritage et redémarrage du monde rural chinois 1. Le Temple du ciel : les travaux et les jours La Chine est l’un des vieux pays ruraux du monde. Depuis les temps les plus reculés de la Chine ancienne, en effet, les nong, les paysans, les fermiers, constituent la véritable armature de la nation chinoise. En dépit de progrès techniques déjà admirables, (dès l’époque Han, sillons et talus ont révolutionné le labourage), l’eau est le grand défi : sécheresses catastrophiques et inondations dramatiques obligent à pratiquer une irrigation performante. 2. Du XIIIème au XVIIIème siècle, le sort des paysans ne s’améliore guère. Le grand timonier pense qu’il faut maintenir, le peuple chinois dans ses villages, le fixer. 3. Related:  Nourrir les hommes

L’insertion de l’agriculture urbaine Conférence d’Eric Duchemin, professeur associé à l’Institut des Sciences de l’Environnement de l’Université du Québec à Montréal Après les présentations liminaires, E. Duchemin présente le « CRAPAUD » dont il est un des acteurs clés, sigle suggestif s’il en est, en matière d’agriculture urbaine, qui est le « Collectif de Recherche en Aménagement Paysager et en Agriculture Urbaine Durable » (CRAPAUD), un comité du Groupe de Recherche d’Intérêt Public (GRIP-UQAM, Université du Québec à Montréal). Son exposé débute par une très belle photo de San Francisco au milieu de la 2ème Guerre Mondiale, où un cheval attelé laboure une terre avec en toile de fond les gratte-ciels de cette célèbre ville de la côte ouest des États-Unis. L’auteur rappelle que, dans les PED comme au Congo, au Xxème siècle, l’agriculture urbaine représentait 80% de l’alimentation à Kinshasa ; la guerre civile a fait augmenter l’utilisation de l’agriculture urbaine. Et en France ? Autre exemple : les ruchers urbains.

Chine nouvelle et China Bashing. En panne sur le chemin de la (...) LA CHINE, en panne sur le chemin de la puissance ? Cette question fait écho à mon ouvrage La Chine et le monde au XXe siècle, Les Chemins de la puissance (Ellipses) [1] dont la conclusion s’intitule Le XXIe siècle, un siècle chinois ? Depuis sa parution en septembre 2012, la relève politique de la 5e génération de dirigeants chinois s’est effectuée comme prévu à l’issue du XVIIIe congrès du PCC mais avec un mois de retard et dans un contexte inhabituellement morose sur fond de scandales liés à des faits de corruption dont l’ampleur et le détail méritent réexamen. L’image internationale de la Chine s’est par ailleurs dégradée de façon connexe, au point de renforcer des interrogations sur une trajectoire historique qu’il convient aussi de réévaluer. Une corruption qui éclate au grand jour La dénonciation des faits de corruption affecte, selon un équilibre assez usuel en Chine, aussi bien les « néomaoistes » (Bo Xilai), que les « réformateurs » (Wen Jiabao). China Bashing Exit China ? 1. . .

La place et le rôle de l'agriculture à la périphérie des villes moyennes Carnets de soutenances LA PLACE ET LE RÔLE DE L’AGRICULTURE A LA PERIPHERIE DES VILLES MOYENNES Le cas des villes d’Annecy, Bourg-en-Bresse, Montbrison et Romans-sur-Isère Cette thèse s’inscrit dans un contexte où les liens entre agriculture et ville semblent se renforcer (Germain et al., 2006). La patrimonialisation de l’agriculture en milieu périurbain, pour ses paysages, son bâti, ses produits « du terroir » y participe. Il semble que nous assistions également à la reconquête d’une fonction d’alimentation de proximité pour l’agriculture périurbaine (Aubry, 2007). Enfin, l’agriculture est de plus en plus considérée comme une « infrastructure de la ville durable » (Fleury, Moustier, 1999) débouchant sur la constitution de projets agriurbains. Problématique, hypothèses et méthodologie La principale originalité de cette recherche réside dans l’échelle d’analyse adoptée : celle des villes moyennes. Principaux résultats Illustration 1 : « Vaches en ville » à la périphérie d’Annecy (photo C.

Chine - Diploweb.com, revue geopolitique, articles, cartes, relations internationales Géopolitique de la Chine, le pays le plus peuplé du monde, pour quelque temps encore. Une économie en croissance, avec des effets induits sur le reste du monde. La Chine et ses frontières : Risk ou Monopoly ? Michel NAZET, le 28 mars 2015. Si l’Ukraine et le Sud-Est asiatique ont en commun, aux deux extrémités du continent, d’être (...) Prétentions chinoises en Mer de Chine du sud et routes commerciales européennes Daniel SCHAEFFER, le 20 septembre 2014. Par le biais d’interprétations erronées de la Convention des Nations-Unies sur le droit de la mer (...) La nouvelle route de la soie ou la résurrection d’un mythe Michel NAZET, le 21 avril 2014. L’expression "route de la soie" est revenue au premier plan de l’actualité lorsque les Chinois ont (...) Chine : "consensus d’Oxford" sur le présent et l’avenir Barthélémy COURMONT, Emmanuel LINCOT, le 6 mars 2014. Début septembre 2013 s’est tenue à l’université d’Oxford une rencontre rassemblant vingt-huit (...) La Chine menaçante, vraiment ?

Enjeux écologiques de la crise alimentaire Recensé : Lester R. Brown. Full Planet, Empty Plates. The New Geopolitics of Food Scarcity, New York, W.W. Lester R. Ici, neuf chapitres (sur onze) dressent le catalogue des tendances lourdes et des déséquilibres qui forment « a new geopolitics of food » (« une nouvelle géopolitique de l’alimentation », p. 115) menaçante. Des thèses claires et clairement inquiétantes Ces descriptions méticuleuses suggèrent par elles-mêmes une analyse générale, qui est d’ailleurs explicitée au dernier chapitre. L’ampleur de ces réformes nécessaires montre que, s’il évite de critiquer nommément les fondements du capitalisme actuel (propriété privée, distribution inégale de la richesse, paradigmes de la croissance et de la consommation, système politique captif), Brown va en fait bien au-delà du réformisme du développement durable ou d’une vision gestionnaire des problèmes socio-environnementaux. Un positionnement complexe dans le champ de la futurologie environnementale

Island Grabbing in Asia <img style="vertical-align: top;" src="/files/images/pepple_south_china_sea_411_FNL.jpg" alt="" width="411" height="294">A Map of Conflicts in the South China Sea (Sam Pepple / Sample Cartography). Click to enlarge. Last month, Japanese activists planted their country's flag on one of the Senkaku Islands (which the Chinese call the Diaoyu Islands), a chain claimed by China, Japan, and Taiwan. The move sparked protests in China and inspired headlines in the West, but the provocation was hardly surprising. On one level, patriotism is making things worse. Beyond symbolism, however, these three bodies of water flow over East Asia's Outer Continental Shelf and the submerged deltas of many major river systems -- geological features that suggest the presence of vast deposits of oil and natural gas. To continue reading, please log in. Don't have an account? Register Register now to get three articles each month. As a subscriber, you get unrestricted access to ForeignAffairs.com. Have an account?

Dans la Drôme, des bataillons d'insectes pour remplacer les pesticides A Livron-sur-Drôme, une PME française élève plus de 100 milliards d'insectes par an, affectés à la lutte biologique contre les ravageurs des cultures. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir (Livron-sur-Drôme, envoyé spécial) Des forces très spéciales tiennent garnison à Livron-sur-Drôme, entre Valence et Montélimar, dans un casernement de 14 000 m2. Des bataillons rampants et volants, mobilisables à tout moment. Leurs armes sont des rostres et des mandibules. Leur terrain d'opération les champs, les vergers et les potagers. La revue des troupes issues des élevages de la société Biotop a de quoi impressionner. Pas moins d'une cinquantaine d'espèces forme ce contingent animalier, chacune affectée à une cible. Lire la chronique (édition abonnés) : Un moratoire inutile sur les insecticides tueurs d'abeilles « Nous n'inventons rien, dit Marc Vignau, directeur général de Biotop.

A Map of Conflicts in the South and East China Seas From Thomas Wright's "Outlaw of the Sea": In July 2010, at the ASEAN Regional Forum (ARF) in Hanoi, U.S. Secretary of State Hillary Clinton stated that the United States believes that all maritime territorial disputes in the South China Sea must be resolved multilaterally and in accordance with international law. It is a policy that she repeated at the deadlocked 2012 ARF in Cambodia. For its part, China objected to the "multilateralization" of maritime disputes then and continues to do so now. Beijing believes that it is more likely to make gains if it strikes individual bargains with weaker powers, including Manila and Hanoi. A strong multilateral structure in Asia is a prerequisite to balancing Chinese assertiveness.

Related: