background preloader

Guide2007.pdf (Objet application/pdf)

Guide2007.pdf (Objet application/pdf)
Au sein du ministère de la Culture et de la Communication, la direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) définit, coordonne et évalue la politique de l’État en faveur du développement du pluralisme des médias, de l’industrie publicitaire, de l’ensemble des services de communication au public par voie électronique, de l’industrie phonographique, du livre et de la lecture et de l’économie culturelle. Dans ce cadre, elle propose et coordonne la mise en œuvre de mesures destinées à favoriser le développement des industries culturelles, du mécénat et du marché de l’art. Elle suit les activités du Centre national du cinéma et de l’image animée. La direction générale des médias et des industries culturelles comprend : La direction générale des médias et des industries culturelles: Related:  Observatoire pratiques net & médias

Analyses de fond et études Médiamétrie sur les usages et l'audience des médias auduiovisuels et interactifs, ainsi que les comportements du public à leur égard Chiffrés Par Blandine Raoul-Réa, illustrations Fred Yvetot En ces périodes électorales... des chiffres qui tournent autour de nous, de l'information, de l'informatique, des pratiques médiatiques... des données pour caractériser nos pratiques et celles des élèves. En liaison avec la Semaine de la Presse et des Médias à l'Ecole ® Quels sont les sites les plus visités en en janvier 2010 ? Evidemment cela ne nous informe pas sur les pratiques des élèves ou des enseignatns spécifiquement, mais sur l'image du www à un instant T. L'étude est réaliséee par l'OJD et fait entrer dans le top ten des sites en janvier deux nouveaux sites : connaissancedesarts.com et echosdelafranchise.com. En premier dans ce palmarès : Skyrock.com puis successivement Leboncoin.fr et les Pagesjaunes.fr. Lequipe.fr prend la troisième place des pages de sites vues en janvier. Les résultats Le dossier du mois de mars 2010 dans le Café Pédagogique Marie-Claire Usages, usagers

Aides à la presse : ombres et lumières Le Spiil détient un siége de suppléant à la Commission paritatire des publications et agences de presse (CPPAPT), qui délivre les reconnnaissances pour la presse numérique comme pour la presse papier. Le Spiil y défend en particulier une conception large du principe de presse d'information Politique et Générale. Transparence des aides Le Spiil considère qu'une aide de l'Etat à un secteur indispensable à une démocratie fonctionnelle peut se justifier, sous réserve d'un contrôle démocratique de l'octroi de ces aides, et donc d'une trés grande transparence. Le Spiil défend cette position au Comité d'Orientation du fonds SPEL, où il détient un siège. Annonces légales Depuis un décret de 1955, les annonces légales sont réservés aux titres papier payants.

Les usages du Web social en fonction de l'âge - Infographie et analyse Le web, sous la poussée des réseaux et médias sociaux, est devenu un web social. Voilà un fait que nul ne saurait contester. Le web social est le lieu virtuel de milliards d'échanges, d'interactions. Les enjeux associés sont considérables: sur le plan sociologique, sur le plan psychologique, sur le plan anthropologique même, sur le plan économique, sur le plan politique, etc. Il n'y a plus un seul compartiment, plus une seule dimension de notre existence qui ne soit affectée par le web social, tout simplement parce que nous sommes de plus en plus nombreux, des milliards, à être des internautes en interaction permanente, en tant qu'individus, ou en tant qu'organisations (entreprises, collectivités, organismes de formation, Etats, associations, etc). Notre relation à l'internet est un fait quasi universel. mais ce qui ne l'est pas, c'est la façon dont nous interagissons sur le web en fonction de notre âge. Quels sont donc les grands clivages générationnels de la relation au web social?

Chiffres clés des médias, presse, télévision : diffusion, audience, recettes publicitaires Tout connaître de la diffusion, de l'image, de l'audience, des recettes publicitaires de tous les médias : presse, télévision, radio, cinéma et affichage selon différentes sources. La presse grand public (chiffres 2012) La presse quotidienne nationale Diffusion (OJD), Audience Audipresse (One), pagination publicitaire Kantar Media La presse quotidienne régionale La presse gratuite d’information gratuite La presse magazine par catégorie Lire l’analyse des résultats parue dans Strategies du 4 avril Les données de diffusion sont communiquées par l'OJD : diffusion France payée (DFP) 2012 pour les titres grand public de plus de 10 000 exemplaires et diffusion 2012 pour les titres de presse gratuite d'information de plus de 100 000 exemplaires. Ne sont pas publiées diverses familles de presse notamment les hebdomadaires régionaux, les quotidiens du 7e jour, les magazines pour enfants et les titres du secteur associatif et syndical.

 3806 tome VII - Avis de M. Michel Françaix sur le projet de loi de finances pour 2012 (n°3775) Source : DGMIC. S’agissant de la réforme du statut juridique de l’AFP, les arguments avancés par les uns et les autres n’ont jusqu’à présent pas convaincu de son ardente nécessité, ni même de son utilité au regard notamment des risques soulevés. C’est d’ailleurs le constat établi par le successeur de Pierre Louette, M. Emmanuel Hoog, qui a considéré qu’il ne s’agissait pas d’une priorité pour l’agence. Le premier argument avancé par M. Le rapport de février 2010 commandé à M. Ce constat alarmiste peut néanmoins être largement contesté. Contrairement à l’idée trop souvent répandue d’un « paquebot figé dans l’espace-temps », et s’il est vrai que l’Agence doit combler son retard dans plusieurs domaines, notamment la vidéo et le « rich media », il convient de souligner que de nombreux progrès ont été accomplis ces dernières années. Tout d’abord, l’AFP est de plus en plus internationale. Pour M. Or, comme l’indique M. La Commission des affaires culturelles et de l’éducation entend M. M. M.

Fabriquer son observatoire Twitter avec Infomous Comme dit dans un billet précédent, la campagne présidentielle semble être un terrain de jeu parfait pour les prestataires en e-réputation. Ayant un après-midi à tuer ce weekend, j’ai décidé de réaliser mon propre observatoire en couplant Twitter et Infomous. Vu le temps qui a été consacré à la réalisation de cet observatoire, vous vous doutez qu’il faut plus le prendre comme un échantillon des possibilités de l’outil; un exemple plus ludique que réellement professionnel. Néanmoins, au bout de 2 jours de suivi, je dois dire que le résultat est tellement bluffant que cette précision en deviendrait presque nécessaire. Je ne développerai pas ici comment on se sert de l’outil, Camille le faisant très bien dans ce billet. J’ai donc réalisé 3 cartographies: - La première carte montre les candidats qui font la tendance sur Twitter. Plus un candidat fait la tendance sur Twitter, plus son nom est grand dans le nuage. - La seconde cartographie représente les tendances en fonction des candidats.

La Cour de cassation étend le droit de la presse aux blogs Antoine Bardet (à gauche) et son avocat (Mourad Guichard). Son blog potache, baptisé « Les amis de Serge Grouard » avait conduit Antoine Bardet, alias « Fansolo », devant les tribunaux. Le tort présumé de ce militant socialiste ? Avoir imaginé, à la veille des municipales 2008, des soutiens imaginaires à Serge Grouard, maire UMP d’Orléans et candidat à sa propre réélection. Après sa défaite en première instance, confirmée en appel, la Cour de cassation vient de lui donner raison au regard de la loi du 29 juillet 1881 relative à la liberté de la presse. Depuis son exil parisien forcé, Antoine Bardet transitait de nouveau par Orléans, ce vendredi midi, afin d’animer une conférence de presse et remercier ses soutiens : « C’est une victoire du droit et je suis content de venir la célébrer le jour de la Saint Serge. Serge Grouard : « La prochaine fois, ça sera quoi ? « Je ne crois pas que nous soyons sur le terrain de la dérision, de la bonne blague, ou de l’humour [...]. « Allez Louya !

Habitudes de consommation des Français Le shopping, pour les Français, est un acte de plaisir. Ils adorent acheter des produits de culture et de loisir, de même que des cadeaux. Le consommateur français est impulsif et achète fréquemment. Néanmoins, une récente étude démontre que les habitudes de consommation deviennent plus conservatrices après la crise de 2008-2009. Les Français ont conscience que cette crise aura un impact sur le long terme et plusieurs sont pessimistes face à l’avenir. Consommation des Français en Alimentation En ce qui concerne l’alimentation, les produits biologiques deviennent de plus en plus ancrés dans les mœurs françaises. Consommation des Français en produits manufacturés La consommation des produits manufacturés représente environ un quart des dépenses ménagères en France. Consommation des Français en Loisirs Les Français sont aussi très friands des produits de loisirs. Consommation de l’électricité en France La consommation de l’électricité est aussi en croissance (5,5% de plus qu’en 2009).

Cour de cassation Presse Cassation sans renvoi Demandeur(s) : M. Antoine X... Défendeur(s) M. Sur le moyen unique, pris en ses deuxième et troisième branches : Vu l’article 29 de la loi du 29 juillet 1881 ; Attendu que reprochant à M. Attendu que pour rejeter le moyen de défense de M. Qu’en statuant ainsi alors que dans son assignation M. Et attendu que conformément à l’article 411 3, alinéa 2, du code de l’organisation judiciaire, la Cour de cassation est en mesure de mettre fin au litige en appliquant la règle de droit appropriée ; PAR CES MOTIFS, et sans qu’il y ait lieu de statuer sur les autres branches du moyen : CASSE ET ANNULE, dans toutes ses dispositions, l’arrêt rendu le 22 mars 2010, entre les parties, par la cour d’appel d’ Orléans ; DIT n’y avoir lieu à renvoi ; Déclare l’action prescrite Président : M. Rapporteur : Mme Crédeville, conseiller Avocat général : M. Avocat(s) : Me Spinosi ; SCP Barthélemy, Matuchansky et Vexliard

L’audience de la vidéo sur Internet en France Mediamétrie vient de révéler les chiffres d'une enquête sur l'audience de la vidéo sur Internet en France. En décembre 2011, la barre des 30 millions de vidéonautes est franchie (30,3 millions), soit 2,4 millions de vidéonautes en plus par rapport à septembre 2011, mois des premiers résultats officiels. En 4 mois, le nombre de vidéonautes a progressé de 8,5 %, et celui d’utilisateurs du web de 2,3 %. Ainsi, en décembre 2011, 3 utilisateurs sur 4 - 75% de l’audience internet - ont regardé au moins une vidéo au cours du mois (versus 70,7 % en septembre 2011). Au cours du mois de décembre 2011, les vidéonautes ont consacré en moyenne 3 heures et 19 minutes à regarder des vidéos sur Internet, chacun ayant consommé 74 vidéos contre 64 en septembre 2011, soit 10 vidéos par personne en plus en 4 mois.

« It's a social world » - ce monde est social Une minute sur 5 : c'est désormais le temps que passent les internautes sur les réseaux sociaux, selon un livre blanc du cabinet d’études Comscore en date du 21 décembre dernier. La nouvelle ne surprendra personne : le web est de plus en plus social. Mais ce que donne à voir cette photographie des usages d'internet à travers le monde, c'est avant tout l'explosion de ces pratiques : dans chaque pays, plus de la moitié des internautes utilise maintenant les médias sociaux. En moyenne, ils sont même 82% à surfer sur la vague, contre 56% en 2007 – ce qui représente tout de même 1,2 milliard d'individus, alors qu'ils étaient moins de 500 millions il y a quatre ans. Succès planétaire donc. Mais se connecte-t-on à ses amis de la même manière à Rio, à Pékin ou ailleurs ? > Facebook s'infiltre partout dans le monde Source : Vincos Blog. En 2012, l’ensemble du village global semble conquis par les réseaux sociaux… Tout le village ? > Des usages qui reflètent les différences culturelles

L'actualité des médias sociaux en chiffres Connaître l’actualité des réseaux sociaux c’est bien… et c’est encore mieux quand c’est chiffré ! Ces derniers jours, les informations ont été nombreuses, notamment pour Instagram, Mashable, Foursquare, Apple et Facebook. Certains annoncent une explosion de leur nombre d’utilisateurs, quand d’autres sont (peut-être) sur le point d’être rachetés pour des sommes astronomiques. Instagram : 27 millions d’utilisateurs L’actualité est dense pour l’application de partage de photographies. Mashable racheté pour 200 millions de dollars ? Il s’agit sans doute de l’un des sites d’informations sur les réseaux sociaux les plus visités au monde, avec plus de 50 millions de pages vues chaque mois. Foursquare proche des 20 millions d’utilisateurs ? Toujours lors de la conférence SXSW, le fondateur de Foursquare, Dennis Crowley, a annoncé que le service allait bientôt attendre les 20 millions d’utilisateurs.

Conditions de vie-Société - Internet au quotidien : un Français sur quatre Yves Frydel, division Conditions de vie des ménages, Insee Résumé Aujourd'hui, plus d'un Français sur deux a déjà utilisé internet au moins une fois dans sa vie ; en 2001, un sur trois. La quasi-totalité des jeunes, des cadres et des diplômés de l'enseignement supérieur sont aujourd'hui initiés à l'usage du web. En 2005, une personne sur quatre s'est connectée quotidiennement. C'est deux fois moins qu'en Suède ou au Danemark, leaders européens dans l'utilisation d'internet. Sommaire Encadré Les Français en retard sur les Scandinaves, les Allemands et les Anglais Publication 95 % des 15-19 ans ont déjà surfé sur le réseau Fin 2005, 54 % des 15 ans ou plus ont déjà utilisé internet au moins une fois dans leur vie. De nombreux facteurs, tels que l'âge, le diplôme, la profession et le milieu social, déterminent un usage plus ou moins intensif d'internet. La part des personnes ayant déjà surfé sur Ie réseau est de 95 % chez les 15-19 ans et tombe à 7 % chez les 70-79 ans. Retour au sommaire Encadré

Related: