background preloader

Robert Darnton, historien à Harvard : “Le livre numérique ne tuera pas le papier, au contraire” - Le fil livres

Robert Darnton, historien à Harvard : “Le livre numérique ne tuera pas le papier, au contraire” - Le fil livres
Related:  Observatoire éditions numériquesnoemietouchette

immatériel.fr Littérature numérique et performance Colloque Littérature numérique & performance 27-28 mai 2015 Université Lyon 3-Villa Gillet Responsables scientifiques : Gilles Bonnet (MARGE/ Université Jean Moulin-Lyon 3) Serge Bouchardon (COSTECH/Université de Technologie de Compiègne) Lucile Haute (EnsadLab / École nationale supérieure des Arts Décoratifs) Alexandra Saemmer (CEMTI / Université Paris 8) La performance se définit a minima par l’inscription d’une présence hic et nunc. L’interactivité elle-même, au cœur de cette culture numérique, peut être mise en relation avec les pratiques performancielles comme les happenings, qui font appel à une participation massive du public. L’œuvre numérique, en particulier la poésie cinétique, travaille, à l’instar de la performance, la matière corporelle. Enfin, la performance s’épanouit aux âges de contestation de l’objet d’art (années 1960-1970 en France, domination de l’art conceptuel). bonnetgilles@wanadoo.fr ; serge.bouchardon@utc.fr ; alexandra.saemmer@univ-paris8.fr; lucile.haute@ensad.fr.

Eteins ton livre, il est tard XEnvoyer cet article par e-mail Eteins ton livre, il est tard Nouveau ! Pas le temps de lire cet article ? Classez le dans vos favoris en cliquant sur l’étoile. Fermer Feuilleton Bientôt cette injonction entrera dans le dictionnaire de la vie quotidienne des parents Le livre va-t-il mourir ? Non, le livre ne mourra pas, tant qu’il y aura encore, sur terre, une frange de population attirée par cet objet incongru : un texte long. 1/ Les gros lecteurs se refugient dans les livres en papier ? Normal, ce qu’ils veulent, c’est lire. 2/ les vieux boudent les livres électroniques ? Minoritairement encore mais déjà significativement, ils ont commencé à acquérir des liseuses pour une raison simple : c’est enfin un produit qui pense à eux, qui permet de grossir les caractères ! Deux études, citées par l’excellent site actualitte.com, avancent même qu’il y aurait plus de possesseurs de liseuses chez les plus de 55 ans que chez les 18-24 ans. 3/Tous les ebooks se ressemblent, au fond.

Un éditeur abandonne les DRM sur ses livres numériques L’éditeur de S-F et de Fantasy Tor/Forge vient de décider qu’il abandonnait les DRM sur ses livres numériques. Cette pratique va-t-elle se généraliser ? D’ici juillet 2012, tous les eBooks du grand éditeur américain de science-fiction et de fantasy Tor/Forge, seront sans DRM, comprenez sans « verrous numériques ». Limiter le monopole d’Amazon ? Cette décision vise en quelque sorte à contrer le monopole d’Amazon. Source :mhpbooks.com Blogo-Numericus | contre la lecture mendiante Vieille scie la phrase de Gide, qu’on ne fait pas de littérature avec des bons sentiments. Mais on risque d’avoir à la raviver pour l’univers de la lecture en général : les bons sentiments, comment aller contre ? Et encore moins quand il s’agit d’amis qu’on tient à garder, donc grain de sel plutôt réflexif et non pas critique (de quel droit, et il me semble qu’en 15 ans de site j’ai payé mon propre écot à la chose) : Est-ce la lecture en tant que telle qu’on souhaite fêter ou défendre, ou ce qu’elle propage et en quoi cela nous change ? ainsi, au Québec, relayée avec générosité par une personniiialité dont la réflexion nous importe au premier plan pour tout ce qui concerne livre et numérique, la proposition d’acheter le 12 août un livre québécois, mobilisation des métiers du livre, des réseaux web. Dans les deux cas, ce qui me retient à relayer et participer, c’est la non-détermination de la lecture. Deuxième image, ah oui l’humour décalé. Je laisse la suite. Gravité ?

Papier vs numérique (OWNI) Pour certains, la cause est entendue : en changeant de support, nous avons perdu de notre capacité à nous plonger dans de longs textes. Un point de vue trop simpliste, comme en témoignent les analyses présentées dans ce texte. Nouveau support, nouvelle culture Lit-on de la même manière sur le support papier que sur le support électronique ? Le débat commence à être ancien : on pourrait le faire remonter aux critiques de Socrate à l’encontre de l’écriture à une époque où la transmission du savoir se faisait uniquement de manière orale. La question se pose également en terme de conflit depuis la naissance de l’hypertexte, comme l’évoquait Christian Vandendorpe. Il n’est pas sûr que ce texte parvienne à réconcilier les tenants de chaque position. « Google nous rend-il stupide ? « À chaque fois qu’apparaît un nouveau média, une nouvelle façon de distribuer le savoir et l’information, il se trouve quelqu’un pour crier à l’abêtissement des masses », attaque Luc Debraine dans Le Temps.

Livre électronique Le terme «livre électronique» ou «livrel» désigne les livres, magazines, journaux, manuels ou toutes autres publications qu'on peut consulter, distribuer ou conserver sous forme de fichiers numériques. L'avenir du eBook semble devoir passer par une nouvelle bataille de standards. Le géant Microsoft, fidèle à sa stratégie habituelle qui consiste à vouloir dominer le marché en imposant son propre standard, propose un logiciel de lecture, le Microsoft eBook Reader, disponible uniquement sur plateforme PC. Mais il est peu probable qu'il parvienne à déloger les produits Acrobat qui permettent la lecture de documents PDF (Portable Document Format) développé par la firme Adobe, le grand leader de la production de logiciels professionnels de mise en page et de traitement d'image. Des livres numériques vraiment portables? La Bibliothèque nationale de France rend déjà accessible via le site du projet Gallica près de 100 000 ouvrages en format PDF. Google n'entend cependant pas être en reste.

Le blog ePagine, le Livre-Avenir ne se fera pas sans l'avis des libraires : conseils de lecture, entretiens & actualité numérique sont sur le blog ePagine. Le Livre 010101 (2001). Table des matières NEF - Le Livre 010101 de Marie Lebert - Enquête Le Livre 010101: Enquête (2001) par Marie Lebert, septembre 2001 1. Introduction 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. Annexes 20. 21. 22. 23. 24. Page d'accueil du Livre 010101Page d'accueil du NEF © 2001 Marie Lebert

Related: