background preloader

Usages du livre numérique en 2013 — Enseigner avec le numérique

Usages du livre numérique en 2013 — Enseigner avec le numérique
Related:  politique et économie numérique

Après Big Brother, les livres de cours qui dénoncent les élèves qui ne les lisent pas Un récent article du New York Times rapporte l’air de rien une avancée technologique qui risque de paniquer tous les étudiants du monde: les e-books de cours qui vous dénoncent quand vous ne les lisez pas. «C’est un peu comme Big Brother, mais avec de bonnes intentions», a expliqué joyeusement au Times la directrice de l’école de commerce de Texas A&M, Tracy Hurley, qui a adopté le système. publicité Elle n’est pas la première à faire la comparaison avec Big Brother. Mais pour Tracy Hurley, cela n’a rien d’angoissant. Si j’étais un professeur et que j’utilisais CourseSmart avec mon hypothétique élève Hurley, je saurais la réponse. Ce que CourseSmart ne me dirait pas, en revanche, c’est si Hurley a réellement lu le livre (excusez-moi si je ne comprends pas la novlangue). En réalité, la seule manière dont je pourrais savoir cela, c’est en parlant à Hurley, en lui posant des questions –ou, peut-être en lisant son interview du Times. Will Oremus Traduit par Daphnée Denis

L'enseignement des stratégies de lecture : des liens sur la théorie Comme certains le savent déjà, je compte préparer le CAFIPEMF l'année prochaine. Je sais d'ors et déjà que mon mémoire portera sur l'enseignement des stratégies de lecture mais ma problématique est en cours de fabrication. Même si j'ai déjà des envies/idées, je préfère lire avant de me fixer. Dans cet article, je compte répertorier tous les liens vers les articles que je compte lire et/ou utiliser, concernant les sujets de la compréhension en lecture et de la métacognition. Si ça peut être utile à d'autres, c'est parfait ! Stratégies de lecture et compréhension Enseigner la compréhension (Goigoux, Cèbe, Thomazet) Mémoire et compréhension (Goigoux) Lecture et implicite (Rocquet) Les activités en lecture compréhension (académie de poitiers) Travailler la compréhension au cycle 3 (dont conf.péda de Fayol) Travail autour des inférences (livre interactif de R. Outils pour apprendre (Lector Lectrix présenté par S. Apprendre à comprendre (S. La compréhension de texte n'est pas un jeu d'enfant (S.

Panorama des médias sociaux 2013 / The english version of this article can be found here: Social Media Landscape 2013 / Comme chaque année depuis maintenant 5 ans, je vous propose un panorama des médias sociaux (voir les éditions 2008, 2009, 2011 et 2012). Je pense ne rien vous apprendre en disant que les médias sociaux font maintenant partie du quotidien des internautes, des marques, des organisations et des médias (journalistes, célébrités, personnalités politiques…). Ceci étant dit, ce résumé ne traduit pas convenablement les innombrables évolutions des ces plateformes et des usages qu’elles engendrent. Quelles tendances pour 2013 ? Comme cela a été dit plus haut, les médias sociaux sont un écosystème en perpétuelle évolution : des services se créent, d’autres disparaissent et la plupart se transforment. Les grands perdants de l’année dernière sont les suivants : La version 2013 de mon panorama a donc été amputée des catégories « Jeu« , « Achat » et « Localisation« . Panorama des médias sociaux en 2013

Les écrans..., de l'école, à l'école. L'omniprésence des écrans dans le quotidien inquiète autant, voire davantage aujourd'hui qu'il y a trente-cinq ans lors de la généralisation des écrans de télévision à domicile. Entre les opérations de sevrage numérique (10 jours sans écrans, les rapports de l'académie des sages...) ou encore les travaux (ô combien violents) de certains chercheurs, on ne compte pas le nombre de mises en alerte Or les écrans continuent de se multiplier chaque jour, à chaque instant, en tout lieu. L'école n'échappe pas non plus à cette envie d'écrans, comme on peut le comprendre au travers des stratégies numériques en cours. Mais pour l'école, on objectera qu'il s'agit d'éduquer, donc pour la bonne cause. Tandis qu'en dehors on évoquera plus facilement les dérives, voire les addictions, terme trop souvent employé en dehors de tout cadre d'analyse de la réalité des pratiques, en particulier de celles des spécialistes de ces comportements faisant l'objet de traitements médicaux. Et l'apprentissage ?

Édition numérique professionnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Édition numérique professionnelle désigne un segment de marché spécialisé dans l'édition numérique destinée aux organisations. Modèle économique[modifier | modifier le code] Publicité[modifier | modifier le code] Le chiffre d'affaires de l'entreprise est principalement réalisé par la facturation des encarts publicitaires ou la vente de ses fichiers d'abonnés à des annonceurs ; l'entreprise diffuse gratuitement ou pour un coût modique ses publications. Abonnements[modifier | modifier le code] Le chiffre d'affaires de l'entreprise est principalement réalisé par les revenus tirés des abonnements à ses publications[1]. Spécialités[modifier | modifier le code] Voici une liste des acteurs principaux de l'édition numérique professionnelle par secteur dans le monde [réf. nécessaire]: Information juridique et fiscale[modifier | modifier le code] Information financière[modifier | modifier le code] Information marketing[modifier | modifier le code]

Codage d'ebook : différents formats à bien utiliser Si ce qui défile sur l'écran des ereaders reste du texte aux yeux des lecteurs, les ebooks ne sont pas que langue de Molière, et utilisent un tout autre mode de communication : le code. Aux éditeurs désireux d'expérimenter le numérique s'offrent pour le moment deux solutions, pour des usages bien différents. Et des possibilités impressionnantes, offrant aux auteurs de nouveaux modes de narration. Luc Audrain (responsable support à la numérisation, Hachette Livre), Pierre Danet (directeur innovation et technologie numérique, Hachette Livre) À l'IDPF, on sent que l'on vient soudain de basculer dans la journée professionnelle du Salon du Livre : la place sur la Scéne numérique est devenue payante, à plus de 200 €. Désormais, tout le monde est au courant, grâce à ReLIRE Bay, mais les éditeurs ont des énormes fonds à numériser, et visiblement pas assez d'argent pour le faire eux-mêmes. Pour approfondir

5- Réponses au questions souvent posées La PMEV s'est-elle inspirée de la Pédagogie Freinet ? La pédagogie Freinet pèse d'un tel poids en France que répondre par la négative n'aurait aucun sens. Il a cependant été nécessaire de mettre la PF entre parenthèses pour concevoir la PMEV, et même en quelque sorte de "tuer le père" comme on dit parfois, et cela pour deux raisons :d'abord pour entrer dans la réflexion sur la Pédagogie de Maîtrise, dont l'éclairage est différent sinon contradictoire avec certaines conceptions de la PF ;ensuite pour intégrer la prise en compte de l'apprentissage vicariant, que Freinet n'avait pas évoqué parce qu'il n'en avait sans doute jamais entendu parler, ce qu'il faut peut être .regretter. Mais, pour passer ensuite de la réflexion théorique à l'action, la PMEV a cette fois "ressuscité" le père. Elle a repris librement des éléments de la pédagogie Freinet qu'elle a souvent du modifier ou réinterpréter, tant au plan pratique qu'au plan théorique. Mais un problème surgit d'emblée. Par Michel Monot, 2005

La vie privée en contexte ou la vertu de la réciprocité Helen Nissenbaum est chercheuse à l’université de New York. Elle intervenait récemment dans un séminaire du programme des Technologies de libération de l’université de Stanford (blog, @Liberationtech) dans une petite salle à moitié vide, raconte Alexis Madrigal pour The Atlantic. Pourtant, Helen Nissenbaum n’est pas n’importe qui. Elle est l’auteur de La vie privée en contexte ainsi que d’autres articles sur le sujet comme “Une approche contextuelle à la vie privée en ligne (.pdf)“. Mais surtout, elle a joué un rôle essentiel dans la récente déclaration des droits pour protéger la vie privée des consommateurs en ligne récemment publiée par la Maison Blanche. Compte tenu de l’influence intellectuelle dont elle dispose, il est important de comprendre comment ce qu’elle dit sur la vie privée est différent de ce que disent d’autres théoriciens, estime avec raison Alexis Madrigal. Vous vous souvenez des polémiques liées au lancement de Google Street View en Europe. Hubert Guillaud

Lecture numérique : l'étude qui tord le cou aux idées reçues La lecture numérique alimente bien des fantasmes et bien des débats sur le supposé conflit entre papier et numérique, ainsi que sur la disparition des liseuses au profit des tablettes. Heureusement, certaines études comme celle de Pew Research, bien connu pour ses études régulières sur le sujet, permettent parfois de démontrer que les choses ne sont pas si simples. La lecture progresse, sur écran comme sur papier C’est une des données intéressante que révèle l’étude, menée auprès de 1005 américains de 18 ans et plus. Dans un pays où la moitié de la population possède un appareil pour lire, qu’il s’agisse d’une tablette ou d’une liseuse, et où l’attachement au papier est moins marqué que chez nous, la lecture d'ouvrages papier a augmenté. L’étude montre certes que le nombre de personnes qui ont lu un ebook est passé de 23 à 28% entre 2012 et 2014. Des enfants à l'aise avec l'ebook, mais toujours attachés au papier Les tablettes et smartphones ne tuent pas les liseuses

Qui achète des livres numériques ? L’équipement de tablettes et de liseuses augmente, les catalogues de livres numériques s’étoffent et la concurrence entre tous les acteurs du secteur est particulièrement incertaine. C’est pourquoi le moment est crucial pour observer les tendances majeures de la lecture et de l’achat de livres numériques. Le MOTif s’est associé au médialab de Sciences Po pour réaliser une analyse comparative des fonctionnalités de 20 plates-formes de vente d’ebooks et examiner la population actuelle des usagers de livres numériques. Sans surprise, les personnes interrogées présentent majoritairement un profil de "grand lecteur" ; la moitié, en moyenne, des livres qu’ils lisent sont au format numérique. Les difficultés se concentrent autour de quatre points : - la recherche d’information et de livres sur les plates-formes, - les difficultés de transfert et de téléchargement, - les difficultés liées à la mise en forme du texte, - la compatibilité des fichiers téléchargés sur les terminaux dédiés.

ProtectionLivres : outil de lutte anti-piratage du SNE ou anti-DRM ? Ce matin même, le Syndicat national de l'édition réunissait la presse pour faire un petit point avant que ne débutent les festivités du Salon du livre. Entre autres documents fournis dans le dossier de presse, un document présentant les Solutions collectives de lutte contre le piratage. Vincent Montagne, président du SNE, expliquait ainsi que l'un des outils avait été calqué sur le Copyright Infringement Portal, mis en place par le syndicat des éditeurs anglais. Eh bien ça risque de ricaner doucement, outre-Manche, en pointant du doigt les petits froggies... Le site du SNE, ainsi que ActuaLitté a pu le dévoiler, se nomme ProtectionLivres.com. En effet, en se rendant sur l'URL www.protectionlivres.com, il s'avère que l'on est loin de tomber sur un portail de lutte contre le piratage, mais plutôt sur un message de paix et d'amour... contre les DRM. Pour l'heure, le SNE semble avoir un peu perdu pied : nous attendons une réaction suite à ce petit couac. Mise à Jour : Mise à jour 2 :

Related: