background preloader

La philosophie de la gentillesse

La philosophie de la gentillesse
This video is currently unavailable. Sorry, this video is not available on this device. Video player is too small. Watch Later as __user_name__ as __user_name__ Normal

http://www.youtube.com/watch?v=rcWH1V5VOfM

Related:  Mieux-êtreSe DévelopperGentillesseGrandes idéescompetences

Ils savent encore s'émerveiller Rien n’est plus simple que de mesurer l’incroyable capacité d’émerveillement des humains. Il suffit d’observer un bébé âgé de quelques mois : tout le fascine, tout le captive. Tout l’enthousiasme. Son corps entier le dit, s’agite, il crie de joie ou de surprise à chaque découverte ou redécouverte. Technique Pomodoro Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La technique se présente sous la forme de cinq étapes : décider de la tâche à effectuer ;régler le pomodoro (minuteur) sur 25 minutes ;travailler sur la tâche jusqu'à ce que le minuteur sonne et la noter comme faite ;prendre une courte pause (5 minutes) ;tous les quatre pomodori prendre une pause un peu plus longue (15-20 minutes). Principes[modifier | modifier le code] Les étapes de planification, suivi, enregistrement, traitement et de visualisation sont fondamentales pour cette technique. Dans l'étape de planification, les tâches sont classées en les notant dans une liste des choses à faire aujourd'hui.

Relations au travail: et la gentillesse bordel?! Sylvaine Pascual – Publié dans Compétences relationnelles C’est aujourd’hui la journée de la gentillesse, à l’initiative de Psychologies Magazine. L’occasion de revaloriser une faculté souvent considérée – à tort – comme une faiblesse, un danger, un comportement de bisounours naïf et irréaliste. Alors qu’elle est le pilier d’une élégance et d’un panache relationnels qui sont autant de preuves de courage et de force de caractère que générateurs de comportements positifs. De l’or en barre. Les 18 règles de vie du Dalai-Lama à partager le plus possible Le Dalaï-Lama, grand ambassadeur de l'humanisme dans le monde entier est une figure emblématique pour bon nombre d'entre nous. Ses philosophies sont évocatrices de paix de partage et d'échange. On retrouve bien sur ses valeurs dans le monde du voyage. Je tenais moi aussi, au nom de Voyager Loin, à parler de ces 18 règles de vie. Partagez les sans modération !

blog développement personnel Ce site traite de développement personnel, et propose des conseils concrets pour vous aider à transformer votre vie, en bien. Consultez les archives pour voir tous les articles déjà publiés. Abonnez-vous à notre newsletter gratuite pour ne manquer aucun article à paraître. La méthode Ho’oponopono Crédit photo : Laure Zanella Voilà un nouvel outil précieux que je voudrais partager avec vous : La méthode Ho’oponopono. Pour faire simple, c’est une méthode de guérison hawaïenne qui part du principe que nous sommes 100% responsables de tout ce qui se déroule dans notre vie, comme si nous créions totalement le monde dans lequel nous évoluons à partir de nos schémas intérieurs. Il ne s’agit pas seulement de ce qui se passe directement pour nous, mais aussi de tout ce que ceux qui évoluent autour de nous font ou vivent. On part ici de l’idée que tous les êtres de cette planète, ainsi que tout ce qui existe (végétaux, animaux, etc.) représentent une seule et même entité, comme si nous étions tous les mêmes morceaux d’un tout, et chaque partie est donc responsable de ce qui se passe pour l’ensemble des autres parties et d’elle-même.

Gentillesse - Emmanuel Jaffelin est l'invité de Raphaël Enthoven dans "Philosophie" La gentillesse est la qualité morale de ceux qui n’ont rien de plus noble et de plus grand à offrir, disent ceux qui la moquent. Mais elle est aussi le geste condescendant de ceux qui vivent avec le sentiment d’être supérieurs aux autres, prétendent ceux qui la soupçonnent et s’en méfient. Et si elle n’était rien de tout cela ? Et si la gentillesse souffrait du mal de ne pas savoir revendiquer sa simplicité ? D’où vient le problème très contemporain de ne plus pouvoir supporter la bonté nue et sans prétention ? Invité : Emmanuel Jaffelin

Douze choses que l’on ne vous a pas enseigné à l'école, sur la pensée créative 1. Vous êtes créatif. L’artiste, l’inventeur, n’est pas une personne particulière, chacun de nous est un type particulier d’artiste ou d’inventeur. Chacun de nous est potentiellement créatif, un penseur spontané. Les trois cerveaux C’est Paul D. Mac Lean qui, le premier, dans les années 50, a proposé une vision hiérarchisée du cerveau issue de la théorie de l’évolution des espèces. Trois principales structures constitueraient le cerveau humain. Le cerveau reptilien, la plus vieille d’entre elles, est le centre des instincts primaires de la soif, de la faim, de la sexualité et de la survie face à l’agression. Faire le vide en soi pour se recentrer Pour certaines personnes, se retrouver seul représente une véritable source d’angoisse. Le psychanalyste Moussa Nabati vient de sortir « Comme un vide en soi – habiter son présent ». L’occasion d’expliquer les raisons de cette angoisse, et de trouver quelques clés pour apprendre à se réapproprier ce vide et le transformer en source d’énergie.

L'excès de gentillesse peut causer la dépression. Voici pourquoi ! Vous êtes trop gentil avec les autres mais vous vous sentez triste et déprimé tout le temps? Il existe un lien entre la gentillesse et la dépression.Oui, les gens peuvent être trop gentils et accorder trop d'attention aux autres. Si vous voulez surmonter votre dépression, vous devez cesser de laisser les gens vous marcher sur les pieds tout le temps. C'est plus facile à dire qu'à faire, mais vous devez vous défendre, et apprendre à ne plus céder. Si vous n'avez pas envie de faire quelque chose, dites-le, ne laissez pas quelqu'un d'autre vous pousser à faire ce qui ne vous donne pas envie. Si vous souffrez de dépression, vous êtes probablement de ces gens-là.

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir.

Related: