background preloader

GERER LE RISQUE CLIENT: 3 CONSEILS PRATIQUES

GERER LE RISQUE CLIENT: 3 CONSEILS PRATIQUES
Dans un contexte de crise, comme nous le connaissons aujourd'hui, la gestion des créances clients est l'un des postes de l'entreprise à surveiller de très près. Il n'est pas inutile de rappeler que le poste clients représente plus de 40% de la valeur des actifs des entreprises françaises ; le poste client est donc à optimiser. La loi de modernisation de l'économie du 4 Août 2008 a fixé un délai maximal de 45 jours fin de mois ou 60 jours date d'émission de la facture. Par cet encadrement législatif, elle tente à réduire fortement le risque d'insolvabilité des créances. Parallèlement à cette loi, plusieurs outils et méthodes sont à votre disposition. Nous vous présentons ci-après quelques conseils pratiques qui vous seront utiles dans votre gestion des risques clients. Détecter les risques de crédit 1 Connaître son client ou futur client Meilleure est la connaissance de la personne avec laquelle on traite, meilleure sera la gestion du risque. Des informations de nature commerciale 2 La facture

http://www.trigone-conseil.fr/gerer-le-risque-client-3-conseils-pratiques.html

Related:  Veille comptable - CGbeldelComptabilite Generale (P1.P2)

La comptabilisation des dépréciations de titres de participation Les titres de participations sont des immobilisations financières qui doivent être évalués à l’arrêté des comptes et comparés à leur valeur d’entrée. Dans le cas où une moins-value latente apparaît (lorsque la valeur d’inventaire est inférieure à la valeur d’entrée dans le patrimoine), elle doit obligatoirement faire l’objet d’une provision. Cet article de Compta-Facile définit les dépréciations de titres de participation ainsi que la comptabilisation de ces dépréciations.

Stratégie marketing et business: rationaliser son portefeuille produits Stratégie marketing et business: rationaliser son portefeuille produits Rationaliser son portefeuille produits est une stratégie marketing récurrente en contexte de crise ou d’incertitude. La question revient régulièrement. Cette politique permet de se recentrer sur l’essentiel, à condition de définir ce qu’est l’essentiel pour la marque: les offres à forte croissance et forte rentabilité, les offres à forte rentabilité, où les innovations qui feront l’avenir de la société? La première étape est donc de définir l’objectif visé par la rationalisation de son portefeuille produits, afin que cette stratégie porte ses fruits durablement.

Enregistrement des frais de port Les frais de transports peuvent être comptabilisés dans des comptes appropriés s’ils figurent sur la facture. Parfois, les frais de port sont inclus dans le prix des marchandises. On parle d’achat ou de vente franco de port. Dans ce cas, l’enregistrement des frais de port sont inclus dans la comptabilisation de l’achat ou de la vente (Par exemple, dans le compte 607. L'assurance crédit et l'assurance crédit export L’assurance crédit export Dans un contrat d’assurance crédit il est possible de souscrire une garantie pour la France seule, pour l’export seul ou pour la France et l’export. Dans le cas de garanties à l’export, certains pays vont être aisément couverts, comme les pays de la CEE et de l’OCDE, ensuite suivant les zones géographiques certains pays vont être couverts et d’autres non ou pas encore.

Apprécier et Gérer le Risque Client Les enjeux liés aux risques et aux crédits clients L’impact financier des délais de paiement, des impayés et des créances irrécouvrables Les principales causes de défaillance des entreprises Les incidences sur la liquidité et la rentabilité Se renseigner sur ses clients (ou prospects) L'évaluation des stocks en comptabilité En comptabilité, tous les stocks doivent être évalués, qu’il s’agisse de marchandises, de matières premières, d’en cours de production ou encore de produits finis. Cette évaluation est importante car elle permet de déterminer la valeur globale des stocks figurant en comptabilité au bilan (qui ont été comptés au préalable lors de l’inventaire). 1. L’évaluation des stocks en comptabilité : règles générales

Segmentation Cibler, scorer, analyser, une seule limite, les rendements - Enquête Jusqu'où peut-on aller dans la segmentation ? « Au niveau technique, presque jusqu'à l'infini, pour les entreprises qui disposent de beaucoup de données », répond René Lefébure, directeur associé de la SSII Soft Computing. « Mais bien entendu, précise- t-il, lorsqu'on segmente dans le but de mener une action commerciale, le budget alloué et l'analyse des retours en déterminent les limites. » De fait, l'analyse d'une base de données est un élément essentiel lorsqu'il s'agit de construire une stratégie de gestion de la relation client. Reste à savoir dans quel but l'entreprise compte étudier ses données : pour identifier les clients les plus intéressants ou pour savoir ce qu'ils veulent acheter ? Pour René Lefébure, à cette dualité sous-jacente dans les études de segmentation et de scoring il n'y a qu'une réponse : il faut faire les deux ! Les deux approches sont nécessaires et ne sont que les faces opposées d'une même pièce.

Emballages Les emballages sont classés en fonction de leur nature et de leur destination. Il existe les emballages : non identifiable et non récupérables nous parlons alors d’emballages perdus;récupérables identifiables;récupérables non identifiables;à usage mixte. Emballage perdu

Related:  P1 S10 L'ANALYSE DU PORTEFEUILLE CLIENTS