background preloader

Comptable, le métier

Comptable, le métier
Activités Le métier de comptable est essentiel dans toute entreprise, quelle que soit sa taille. Le comptable a la responsabilité de gérer les comptes d’une entreprise et plus globalement sa santé financière. En fonction de la nature et de la taille de l’entreprise (TPE, PME, Grande entreprise ou Cabinet d’Expertise Comptable, Centre de gestion agréé), le comptable doit maîtriser différentes compétences de nature administrative et comptable, telles que les opérations de clôture et l’élaboration de la liasse fiscale. Au sein d’une TPE, le comptable a un profil plutôt généraliste rattaché directement au chef d’entreprise ; il est en charge de l’établissement des livres comptables, du contrôle des opérations bancaires, et de l’élaboration de documents dédiés à l’administration fiscale et sociale. Environnement relationnel Comptable est un métier ou les contacts et les relations sont loin d'être mis de côté. Conditions de travail Qualités majeures Expérience Evolution professionnelle Related:  comment le système d'information change le métier de comptable ?

Comptable - La fiche métier de l'Etudiant Toute la journée, il compte, calcule et triture des centaines de chiffres. Dans une entreprise, le comptable est un peu le “banquier”, celui qui vérifie toutes les dépenses et les recettes. Achat de fournitures de bureau, paiement des salaires, vente de produits… rien ne lui échappe : il contrôle tous les mouvements d’argent. En fin d’année, il élabore le bilan comptable de l’entreprise. Ce résumé de l’activité annuelle sera vérifié par un expert-comptable. Le métier de comptable varie d’une entreprise à l’autre. Enfin, il peut travailler dans un cabinet d’expertise comptable : il gère alors la comptabilité de plusieurs entreprises (artisans, commerçants, agriculteurs). Ses compétences Analyser, administrer, organiser. Sa formation Un BTS (brevet de technicien supérieur) comptabilité et gestion ou un DUT (diplôme universitaire de technologie) GEA (gestion des entreprises et des administrations), option gestion comptable et financière.

Logiciel de comptabilité Logiciel de comptabilité générale Le logiciel de comptabilité est entièrement personnalisable parce que chaque entreprise a ses propres modes de fonctionnement. Ainsi avec le logiciel de comptabilité Yourcegid, vous pourrez piloter les événements, les automatismes et le comportement de la saisie dépendent du journal, du type de pièce et du profil de l'utilisateur: Abonnements TVA sur encaissement et prorata de TVA DAS2 Plans comptables groupe Écritures inter établissements Règlements inter sociétés Situations comptables… Logiciel de comptabilité analytique et budgétaire Le logiciel de Comptabilité Yourcegid Finance intègre une comptabilité budgétaire souple et puissante. Analytique 5 axes analytiques Ventilation multi-axe en % et/ou en montant Déversements analytiques OD analytiques pures Budget Suivi budgétaire de tout type de compte Clés de répartition Nombre illimité de budgets Multiples révisions budgétaires par budget États de suivi budgétaire Logiciel de comptabilité auxiliaire

Le système d'information comptable 1. Le système "classique" de traitement des données comptables Ce type de traitement n'est cependant possible que lorsqu'une seule personne tient la comptabilité de l'entreprise. Il n'y a qu'un seul journal et un seul grand livre qu'il est difficile de partager. De plus, l'essentiel du travail comptable est concentré sur les transactions (Achats/Ventes) qui peut représenter jusqu'à 80 des enregistrements comptables. Cf. ci-dessous : schéma de traitement "classique" des données comptables 2. Ce système permet à plusieurs comptables de travailler sur la même comptabilité en partageant les tâches. Dans ce système, le journal classique est divisé en journaux auxiliaires spécialisés, créés en fonction des besoins de l'entreprise. Les journaux auxiliaires qui sont créés en pratique sont : · le journal des ventes (ou journal des clients) ; · le journal des achats (ou journal des fournisseurs) ; · le journal de caisse ; · le journal de banque; · le journal des opérations diverses (dit des OD).

Système d’information comptable : définition, utilité et avantages Les informations comptables sont employées pour déterminer l'assujettissement à l'impôt et pour produire un tas de rapports financiers. Par conséquent, les informations comptables sont l'épine dorsale de toute société. En comptabilité de gestion, toutes les transactions de comptables d’une société sont répertoriées dans un livre de compte. Tous ces sous-registres alimentent par la suite le livre de compte. Tout ce processus est le Système d’information comptable. Le Système d’information comptable est un système d’enregistrement, habituellement informatisé, qui combine les concepts et les règles comptables avec les avantages d'un système d'information, qui est employé pour analyser et enregistrer les transactions commerciales. Le Système d’information comptable peut être encore manuel, c'est-à-dire les enregistrements comptables sont reportés à l’aide d’un stylo, d’un papier et de livres de compte. Utilisation du Système d’information comptable Système d'information comptable : avantages

Comptabilité entreprise, gestion comptabilité entreprise: Actium   Le progiciel de comptabilité d'entreprise totem a été conçu afin de recevoir l'ensemble des flux d'information économique et financière de l'entreprise. Nous partons du principe que la base de données comptable et financière d’une entreprise contient la plus grande partie des informations nécessaire au pilotage de la structure et à la mise au point des indicateurs en matière de suivi et de prévision de l’activité et de la santé financière. Avec le progiciel de gestion de la comptabilité T.O.T.E.M, cette dernière la comptabilité représente ainsi le trait d’union indispensable entre « les producteurs » de l’information, et les les « clients naturels » du pôle comptable, financier et de gestion au sein de l’entreprise : décideurs, responsables opérationnele... La couverture fonctionnelle de T.O.T.E.M. T.O.T.E.M., progiciel de comptabilité d'entreprise, mature, évolutif à jour des mutations technologiques délivre ainsi une valeur ajoutée reconnue.

Les progiciels comptables : propositions de sous-thèmes d'études Les progiciels comptables : propositions de sous-thèmes Les professeurs d’économie et gestion de l’académie de Créteil, enseignant la spécialité comptabilité et finance d’entreprise (CFE) de la série STG se sont réunis et ont réfléchi ensemble aux meilleures pratiques de suivi et d’accompagnement de l’étude et du projet. Ils ont consacré un temps à l’exploration des thèmes d’études de la session 2010. Progiciel : définition La notion de progiciel a fait l’objet d’une mise au point. Il existe une définition officielle : Progiciel : Ensemble complet et documenté de programmes conçu pour être fourni à plusieurs utilisateurs, en vue d’une même application ou d’une même fonction. Équivalent étranger : package (en) Source : Arrêté du 22 décembre 1981 Par ailleurs, l’article de Wikipédia, bien documenté, cite aussi la définition suivante : D’autres sites donnent des définitions et indications complémentaires équivalentes, Par exemple : Les sous-thèmes

Related: