background preloader

Serge Tisseron, la culture numérique - visions

Serge Tisseron, la culture numérique - visions
«Nouveau monde» contre «vieux monde» ? En surfant sur la Toile ou en écoutant les infos à la radio, en prêtant l’oreille aux débats sur la loi Hadopi ou en suivant l’actualité de ces soulèvements qu’on a appelé le «printemps arabe» en Tunisie ou le «printemps érable» au Québec, n’avez-vous jamais eu le sentiment qu’un «nouveau monde» s’oppose aujourd’hui sous bien des aspects à un «vieux monde» ? Et que la culture de ce «nouveau monde», qu’on pourrait qualifier de numérique pour résumer son vecteur principal, semble se heurter sans cesse aux valeurs, aux façons de faire et de décider, aux modes de vie et surtout aux codes d’autorité traditionnels de nos sociétés occidentales ? Déjà, au début des années soixante, Marshall Mc Luhan affirmait dans une phrase fameuse devenue presque un cliché : «Le message c’est le médium»… Une culture s’apparente à un langage, à des formes de relation et de transmission autant qu’à des objets culturels en tant que tels. Une autre culture des écrans

http://www.culturemobile.net/visions/serge-tisseron-culture-numerique

Related:  Culture numériquemaster

Bernard Stiegler : «Avec le numérique, nous sommes dans l’obligation de repenser l’éducation» *Bernard Stiegler enseigne la philosophie aux universités de Compiègne et de Londres, président du l’association Ars Industrialis, directeur de l’Institut de Recherche et d’Innovation du Centre Georges Pompidou (IRI), membre du Conseil National du Numérique. Pourquoi l’éducation devrait-elle changer ? L’éducation doit changer parce que le savoir a changé. Ce changement profond est visible dans des sciences comme les mathématiques, l’astrophysique ou les nanosciences pour n’en citer que quelques-unes... ORME 2014 : Quelle plus-value pédagogique pour l’École numérique ? Les Rencontres de l’Orme mardi 27 et mercredi 28 mais 2014 ont rassemblé un grand nombre d’intervenants et acteurs éducatifs, pédagogiques, culturels, institutionnels et industriels autour d’une grande thématique : « Ecole numérique : une école augmentée ? » Pour lancer le sujet, expliquer cette thématique qui peut apparaître sibylline au premier abord et proposer quelques pistes de réflexion, Jacques Papadopoulos, directeur du CANOPÉ–CRDP d’Aix-Marseille a réuni autour de lui plusieurs chercheurs, pédagogues ou acteurs du Ministère de l’Education Nationale, autour d’une table ronde inaugurale des plus intéressantes. École numérique : une école augmentée ? Mais pourquoi une telle thématique ? Avec cette question première, des dizaines d’autres questions sont sous-jacentes.

André Gunthert : “Internet est une révolution de la consultation plus que de la production” Il y a 4 ans, nous rencontrions André Gunthert, directeur du Laboratoire d’histoire visuelle contemporaine (Lhivic), pour évoquer avec lui la révolution Flickr. Depuis, le web 2.0 s’est largement installé, même s’il a aussi largement montré ses limites, notamment à transformer tout un chacun en producteur de contenus, d’images, de vidéos, de textes… Il n’est pas étrange qu’aujourd’hui, ce ne soit plus tant la manière dont on produit des images qu’il nous intéressait d’interroger, que la manière dont on les consulte. Le web créatif des amateurs est-il en train de céder le pas face au web des industries culturelles ? Chacun à leur mesure, Hadopi comme l’iPad d’Apple, “un outil tout entier dédié à la consultation”, n’en sont-ils pas les premiers symboles ? InternetActu.net : Le contenu généré par l’utilisateur (User generated content, UGC) est-il vraiment le “trésor” du web 2.0 ?

Infographie Transmédia Le CIC lance sa nouvelle web-série avec Stéphane de Groodt → Un an après la diffusion de sa première web-série réalisée en collaboration avec l’humoriste Cyprien, le CIC récidive avec une nouvelle web-série et jouée par Stéphane de Groodt. Les vidéos […] SFR et Shazam créent l’événement en lançant une campagne TV interactive inédite → Top 55 des pires publicités machistes et sexistes En cette Journée des Femmes, on risque d'entendre que la cause des Femmes n'a pas avancé depuis des décennies, que nos sociétés "modernes" n'ont rien changé aux répartitions des tâches dans le couple et à la reconnaissance des compétences féminines dans le monde du travail. Et si on regarde la pub, on peut penser qu'il y a eu des progrès, mais aussi que le chemin est encore méchamment long. Parce que si on aurait bien du mal à passer des publicités du début du top sans levée de bouclier aujourd'hui, on peut aussi voir que les dernières pub actuelles sont du même niveau.

Formateurs - Comprendre et utiliser Internet Mis à jour le 19/11/15 par CANOPÉ académie d'Amiens Qu’est-ce que c’est ? Il existe de nombreux générateurs d’exercices sur Internet qui permettent de créer rapidement différents types d’activités : des QCM/quiz, des textes à trous, des éléments à remettre dans l’ordre, des mots croisés, des dictées… Le plus simple est d’utiliser les outils en ligne. Les établissements disposent très souvent de ce genre d’outil dans leurs plateformes collaboratives ou même dans les ressources privées : aide aux devoirs de Picardie (Edumaxicours/Educlever). Les outils et les possibilités sont multiples.

Numérique : changer radicalement le questionnement Les raisons qui empêchent l’école et le numérique de se rencontrer et de convoler sont pléthore. Il en est de peu légitimes ou qu’il convient de pondérer des circonstances locales, comme l’étroitesse de la connectivité, la faiblesse de l’équipement ou encore la formation des professeurs — je m’expliquerai plus longuement sur ce dernier point un de ces prochains jours —, il est en est de plus légitimes parce qu’objectivement observables comme l’inadéquation des contenus, des programmes et des examens ou, enfin, l’inculture assez générale de l’encadrement. Mais ce qui met des entraves au développement d’un enseignement imprégné du numérique peut aussi trouver son origine dans le comportement même de l’institution, dans sa globalité, ou de ses partenaires des collectivités.

Les enjeux de la recommandation. Entretien avec Olivier Ertzscheid Nonfiction.fr- Pouvez-vous définir le marché de la recommandation ? Olivier Ertzscheid : Il est lié à ce que l'on nomme l'économie de l'attention. Pour faire simple, notre environnement cognitif actuel est, sur le support papier et particulièrement sur le web, saturé d'informations. Le Grand Mix : culture scientifique & culture numérique Le Grand Mix Mais au fait, c’est quoi ». Enun an, mes collègues et moi avons souvententendu cette question. En fait, si la questionest simple, la réponse l’est beaucoup moins…Sommes-nous un réseau social, un «Delicious le livre d'artiste en photographie [abonnement gratuit] Cet article représente les minutes d'une communication faite par l'auteur au 5ème Congrès de la Photographie Haute résolution organisé par Pierre Corratgé à Perpignan en Octobre 2010. Le thème du Congrès était : le livre de photographie

Related:  pédagogie