background preloader

La présentation des programmes à l'école maternelle

La présentation des programmes à l'école maternelle
L’école maternelle : un cycle unique, fondamental pour la réussite de tous L'école maternelle constitue depuis la rentrée 2014 un cycle unique, fondamental pour la réussite de tous les élèves. Elle se définit en trois grands axes : Une école qui s'adapte aux jeunes enfantsUne école qui organise des modalités spécifiques d'apprentissageUne école où les enfants vont apprendre et vivre ensemble La durée de la semaine scolaire des élèves à l'école maternelle est fixée à vingt-quatre heures. La loi de refondation de l'École donne une nouvelle mission à l'école maternelle Organisée en un cycle unique, l'école maternelle est la première étape pour garantir la réussite de tous les élèves au sein d'une école juste pour tous et exigeante pour chacun. Le nouveau programme de l'école maternelle organise les enseignements en cinq domaines d'apprentissage Les enseignements sont organisés en cinq domaines d'apprentissage : Un ensemble de ressources d'aide à la mise en œuvre du programme Explorer le monde

Ecole maternelle, école première École maternelle, école première Conférence de Philippe Meirieu, donnée lors du Congrès de l’AGEEM (Association générale des enseignantes et enseignants de l'école maternelle de l'enseignement public), le 5 juillet 2008 à Tarbes Cliquer ici pour obtenir le texte en PDF Je suis d’abord là pour témoigner de ma solidarité à votre égard et de mon admiration pour le travail pédagogique que vous faites. J’ai tenu à donner comme titre à mon exposé « École maternelle, école première ». Pour illustrer cette proposition, je voudrais faire quatre séries de remarques autour de quatre enjeux fondamentaux. -o0o- L’école maternelle : continuité et rupture C’est pourquoi une des premières vertus de l'école, c'est l'aléatoire de la composition des classes : une classe est un ensemble de gens qui ne se choisissent pas. À cet égard, l'école maternelle est à une place décisive et joue un rôle absolument fondamental. Le pédagogue, jadis, accompagnait l’enfant chez le précepteur, hors de l’enclos familial.

Les Creatives Commons expliquées en maternelle Capture d'écran tirée du site Tuxpaint.org J’ai été invité à participer aux rencontres Wikimedia France sur une table ronde « de la production à l’utilisation de ressources éducatives libres« . Quand je construis une séquence pédagogique dans mon Espace Public Numérique, l’un de mes objectifs est que celle-ci puisse être intégralement reproduite par l’usager en dehors de l’EPN. En ce sens l’utilisation des logiciels libres est une évidence. Pourquoi parler du libre ? Le libre ce n’est pas que l’aspect logiciel ou Linux, c’est aussi et surtout une culture. Dessine moi un manchot. Avec un groupe d’enfants de 3-4 ans, j’ai conduit une activité de dessin sur ordinateur à l’aide de l’excellent logiciel Tuxpaint. Effet collatéral de la séance « mon premier dessin sur ordinateur », les enfants ont fièrement montré à leurs parents leur premier chef d’oeuvre numérique.

Remise en forme ! Alors que le ministère veut redonner toute sa spécificité à l’école maternelle, re-questionner ses formes scolaires particulières est un vrai défi d’avenir. [Fenêtres sur cours] ouvre le dossier. « La maternelle, elle a tout d’une grande ! » En voulant faire la promotion de l’école maternelle pour dire toute son importance dans le développement de l’enfant, certains ne croyaient pas si bien dire. La petite école aurait parfois tendance à se prendre pour la grande. Réinterroger les formes scolaires de la maternelle L’école maternelle semble soumise à un mouvement de balancier. Construire des progressions qui vont de l’avant La création d’une centaine d’IEN maternelle en 2009, aurait pu aller dans ce sens. Lire : Le Fenêtres sur cours n° 382 Voir aussi : l’interview de Viviane Bouysse : à l’école de la maternelle l’interview de Mireille Brigaudiot : mais à quoi sert la grande section ?

Évaluation des compétences - Livret personnel de compétences Pour 2012-2013, un livret personnel de compétences simplifié Pour l'année scolaire en cours, le processus de validation du socle commun est simplifié. Le principe selon lequel seule la validation des compétences est obligatoire est réaffirmé. L'effort de simplification porte sur le processus de validation et l'information des familles. Les conditions de validation du socle commun dans le cadre du diplôme national du brevet ne seront pas modifiées pour la session 2013. Utiliser le livret, de l'école au collège L'acquisition du socle commun est progressive. A l'école primaire, le livret personnel de compétences est une des composantes du livret scolaire. Au collège, le livret contribue à l'évaluation des élèves, comme le bulletin scolaire. Évaluer et valider les acquis des élèves avec le LPC Au collège, Des grilles de référence présentent les éléments du socle exigibles en fin de collège. La validation privilégie une démarche collégiale. À consulter : Examens et diplômes

Pôle maternelle L'école maternelle : stratégie ministérielle pour assurer un nouvel élan Les programmes d’enseignement 2008 et le socle commun « Le socle commun s'acquiert progressivement de l'école maternelle à la fin de la scolarité obligatoire. » (décret n° 2006-830 du 11 juillet 2006) L’école maternelle Dans ce cadre le programme de l'école maternelle, publié au BO du 19 juin 2008, sans horaire contraignant, présente les grands domaines d'activité : s'approprier le langage ; découvrir l'écrit ; devenir élève ; agir et s'exprimer avec son corps ; découvrir le monde. Cf. circulaire de rentrée de mars 2010 (n° 2010-38 du 16 mars 2010, BO n°11 du 18 mars 2010). Les points forts à l’école primaire Garantir l'application pleine et entière des programmes dans toutes les classes de l'école primaire. La prévention de l'illettrisme se joue dès l'école maternelle, avec les apprentissages fondamentaux. En maternelle L'acquisition du langage oral est le premier objectif de l'école maternelle. L'accueil à la maternelle

Related: