background preloader

Apprendre au 21e siècle - François Taddei

Apprendre au 21e siècle - François Taddei

http://vimeo.com/41972610

Related:  pedagogieladyagnes

Pourquoi vous devriez utiliser des jeux en formation et comment les intégrer de manière simple et efficace «Tous les jeux, y compris ceux qui paraissent les plus simples, recèlent d’antiques sagesses.»– Bernard Werber, «La Révolution des Fourmis» Si vous travaillez dans le secteur RH ou de la formation en entreprise, il y a 9 chances sur 10 que vous ayez déjà entendu la réflexion suivante : «Jouer en formation ça ne sert à rien, nos collaborateurs sont là pour apprendre, pas pour s’amuser !» Et vous, que diriez-vous si je vous disais que les meilleures formations sont celles qui font appel aux jeux ? Il s’agit d’une erreur communément partagée de penser que les jeux ne servent à rien en formation.

Les 12 lois du Cerveau - Learning By Doing Lorsque nous nous intéressons à quelque chose, notre niveau optimal d’attention ne peut dépasser la durée de 10 minutes, puis il tombe en chute libre en l’espace de quelques secondes, même pour un sujet passionnant. Notre cerveau passe ensuite en mode multitâches, c’est à dire qu’il devient très vulnérable aux perturbations provenant de l’extérieur : bruits, mouvements, autres idées… Et lorsque nous exécutons plusieurs tâches en même temps, chacune de ces tâches est effectuée avec une perte de performance. Bien que le mythe du multitâches soit valorisé par nos croyances, l’être humain est incapable biologiquement d’exécuter plusieurs actes simultanés qui demandent la focalisation de l’attention ; ceci est un fait prouvé scientifiquement.

9 manières de réduire la charge cognitive de vos participants durant vos formations et présentations Comme je vous le disais dans l’article de lundi, la surcharge cognitive est un phénomène crucial qui peut menacer la digestion mentale de vos participants. Lorsque leur mémoire de travail est trop sollicitée – notamment en raison d’un contenu trop important ou trop complexe – le cerveau de vos participants peut rapidement devenir saturé en informations. Outre un tube d’aspirine, je vous invite à découvrir ci-dessous 9 manières de réduire la charge cognitive au moment de délivrer votre contenu, que ce soit dans le cadre de formations, conférences et présentations : Découvrez 9 manières de réduire la charge cognitive de vos participants lors de vos prochaines formations et présentations en public.

Prendre des photos avec nos smartphones change notre façon de se souvenir Temps de lecture: 2 min — Repéré sur Vox Une étude réalisée par Jason Chan, professeur en psychologie à l’université d'État de l’Iowa, montre que nos souvenirs sont comme des documents Word: nous pouvons les éditer, les réécrire ou même les supprimer. Mais aujourd’hui, l'utilisation de nos smartphones pour documenter nos vies ne serait pas sans conséquences sur notre mémoire. Brian Resnick, journaliste scientifique à Vox, s’est penché sur la question. Pour se forger un souvenir durable, il faut prêter attention. Les parents et les intelligences multiples L'auteur Sébastien Bohler est rédacteur en chef adjoint du magazine Cerveau&Psycho Du même auteur Pour en savoir plus Croyez-vous à l’existence de plusieurs formes d’intelligence ?

Neurosciences et apprentissages via les réseaux numériques 1 D’après le National Institutes of Health, The Brain Initiative : (C (...) 1Le cerveau est considéré comme la partie la plus complexe du corps humain, aussi n’est-il pas surprenant qu’il suscite un fort engouement pour son étude. En effet, cet organe d’environ 1,3 kg, considéré comme étant responsable de notre intelligence, de sa sensibilité à l'interprétation, de l'initiation du mouvement du corps, l’origine et la maîtrise de tous nos comportements.

Comment retenir ? Comment mémoriser son cours en vue des examens ? Comment retenir des listes de chiffres ou de noms ? Au-delà des techniques mnémotechniques – que j’aborderai dans d’autres billets – il y a quelques principes à pratiquer d’urgence pour favoriser une bonne mémoire. J’en ai illustré 7 sur cette carte heuristique. Ils ne feront pas de vous des champions de la mémoire. Motivation, émotions, attention : les neurosciences au service de la formation Les rencontres du e-learning et du blended learning ont eu lieu les 13 et 14 novembre. A cette occasion, j’ai eu la chance d’assister à l’intervention du Docteur Bernard Anselem, médecin, auteur, consultant, conférencier en neuropsychologie, chargé d’enseignement à l’université Mont Blanc Savoie. Bernard Anselem nous a présenté les dernières avancées en neurosciences et, plus particulièrement, le lien entre émotions, attention et apprentissage.

Les enfants surdoués sont mal adaptés, trop intelligents pour une vie simple et épanouie. Beaucoup échouent à l’école, sombrent dans la dépression, ou développent une image d’eux-mêmes dévalorisante. Sensibles et pleins d’humour, passionnés et logiques, ils utilisent leur cerveau démesuré pour résoudre des problèmes insolubles au commun des mortels. Tout cela, parents et enseignants, ou simplement utilisateurs d’Internet et lecteurs des sites d’informations psychologiques, nous le « savons » bien, ce sont même des lieux communs… mais est-ce pour autant la vérité ? Connaître son cerveau pour mieux apprendre - Apel Stanislas Dehaene démontre dans son nouveau livre le plus grand talent de notre cerveau, celui d’apprendre. Des pistes passionnantes pour les enseignants, les élèves et leurs parents. Les talents du cerveau et le défi des machines, c’est quoi ?

Groupe de formation à l'analyse des pratiques professionnelles : GFAPP L'actualité de la formation à l'A.P.P. Les textes officiels de l'Éducation nationale Ainsi en 1994, dans le premier degré, le "Référentiel des compétences professionnelles du Professeur des Écoles stagiaire en fin de formation initiale"(6) stipule, entre autres que "C'est un enjeu fondamental de la formation initiale que de s'attacher à développer chez tous les futurs enseignants les capacités à analyser et à évaluer sa pratique professionnelle.

Related: