background preloader

Ce neuromarketing qui nous transfome en machine à consommer - eco

Ce neuromarketing qui nous transfome en machine à consommer - eco
Le mariage des sciences cognitives et du marketing a donné une discipline, le neuromarketing, qui n'est pas sans poser de nombreuses questions. Avec la publicité, on nous prenait pour des idiots. Désormais, nous n'en aurons plus conscience... Neuromarketing : émoi, et moi ? Aujourd’hui, la publicité est partout : l’espace public en est envahi, les médias - papier, radio, télé, web - nous en abreuvent jusqu’à l’écœurement, nos boîtes aux lettres physiques et virtuelles débordent. Tous les supports sont utilisés et chacun devient porte-marque. Selon Jean-Baptiste Godinot, président de l'association belge RESPIRE, nous subissons entre 2500 et 15 000 impacts publicitaires par jour. Plus un produit est luxueux, raffiné, transformé, industriel, plus la part publicitaire dans son prix est importante. À titre de comparaison, le budget de l’Union européenne pour les sept prochaines années est de 908 milliards d’euros. Consommer : entre émotion et inconscient Consommateur, on t’a à l’œil !

http://www.eco-sapiens.com/dossier-186-Ce-neuromarketing-qui-nous-transforme-en-machine-a-consommer.html

Related:  Marketing & ConsommationAffaiblissement démocratiqueNEUROMARKETING

Les techniques secrètes des supermarchés pour nous faire consommer plus Entrer dans un magasin n’est jamais anodin. On plonge alors dans un système qui nous pousse à consommer plus grâce à quelques techniques bien rodées. On estime ainsi que 30 à 40% de nos achats sont faits sous le coup de l’émotion, des économies qui pourraient donc être considérables à chaque passage en caisse. Voici treize techniques secrètes présentées par Docteur Bonne Bouffe. 1. Pour le respect des droits fondamentaux des lecteurs dans un environnement numérique Communiqué de l'Association des Bibliothécaires de France Le jeudi 14 novembre 2013 lors de l'examen du projet de loi de finance 2014, l'Assemblée nationale approuvait un amendement à la loi rectificative de finance 2013 déposé par la députée Isabelle Attard (EELV). Cet amendement appliquait un taux réduit de TVA à 5,5% aux livres numériques ouverts et sans mesure technique de protection et un taux plein à 19,6% aux livres verrouillés par ces DRM. Le raisonnement est logique. Un lecteur qui achète un livre numérique doté d'un DRM ne peut le consulter sur tous les supports de lecture numérique, ni le prêter, ni le revendre comme bon lui semble.

Les formes de la communication publicitaire La publicité suggestive se fonde sur une approche psychologique de l'individu. En terme sémiologique on parlera d'une publicité de la connotation (qui suggère, qui ne fait pas appel à la raison mais aux sens). Ce type de publicité donne un grand pouvoir à l'image (puissance projective qui permet d'influencer l'inconscient) On peut se référerà la deuxième topique psychanalytique de Freud (1923). Les pulsions de Freud : poussé énergétique et motrice qui fait tendre l'organisme vers un but. LE PRINCIPE DE PLAISIR-DEPLAISIR : Ce principe utilise la théorie de Freud.

Neuromarketing Auteur : Yvan Valsecchi A - Les origines du NeuroMarketing. Des études de marchés, aux stratégies en passant par le mix-marketing, tout a toujours tourné, pour les responsables du marketing, autour de deux obsessions : pénétrer dans votre esprit pour connaître vos pensées et activer le bouton qui vous fera acheter. Comprendre notre cerveau pour comprendre nos décisions et nos actions Lors des nombreuses recherches en neuromarketing, il a été démontré que nous avions 3 cerveaux, et que l’un d’eux est le vrai décideur, celui qui va déterminer l’action. C’est ce cerveau qu’il faut activer, pour stimuler une action et donc influencer, comprenons d’abord quels sont ces 3 cerveaux, et comment ils sont utilisés : LE NEOCORTEX: C’est la partie qui pense et qui réfléchit de façon rationnelle. Il représente la conscience, la capacité symbolique (capacité de remplacer certaines choses par d’autres), le langage, base de la pensée abstraite. Seul le cortex a cette capacité : c’est pour lui un moyen de gérer les autres cerveaux plus anciens. LE CERVEAU LIMBIQUE: C’est la partie qui ressent et qui est liée eux émotions.

La quatrième question La publicité nous manipule-t-elle ? Des images subliminales au neuromarketing, la publicité a mobilisé depuis un siècle de nombreuses techniques de manipulation mentale issues des sciences humaines pour pousser le consommateur à acheter. Avec quels résultats ? Pas forcément celui que l’on croit… La scène se passe le jour de Pâques 1929, à New York où est organisée chaque année une grande parade. Video business de la sécurité routière Tout ce que vous devez savoir sur (pour accéder directement à la Consultation Nationale sur la Sécurité Routière, cliquez ici ) Comme beaucoup de conducteurs, vous vous êtes peut-être déjà fait flasher par un radar dans un endroit qui, de toute évidence, n'avait rien de dangereux. Peut-être même avez-vous fait l'expérience d'un excès de zèle manifeste des forces de l'ordre, sans que vous en compreniez vraiment la raison. La communication des pouvoirs publics affirme que ce système ultra-répressif permet de faire baisser la mortalité routière. Mais qu’en est-il vraimentlorsqu’on regarde les chiffres ?

Droit à la vie privée sur Internet: l'ONU adopte une résolution La 3e commission de l'Assemblée générale de l'ONU a adopté mardi une résolution sur le droit à la vie privée à l'ère numérique appelée à lutter contre la surveillance illégale des communications électroniques. "L'Assemblée générale affirme que les droits dont les personnes jouissent hors ligne doivent également être protégés en ligne, y compris le droit à la vie privée", lit-on dans un communiqué mis en ligne sur le site de l'ONU. "L'Assemblée invite les Etats à respecter et à protéger le droit à la vie privée, notamment dans le contexte de la communication numérique; à revoir leurs procédures, leurs pratiques et leur législation relatives à la surveillance et à l'interception des communications, et à la collecte de données personnelles, notamment à grande échelle, afin de défendre le droit à la vie privée en veillant à respecter pleinement toutes leurs obligations au regard du droit international", selon le projet de résolution.

30: Neuromarketing : Application Pratique June 21, 2012 Lettres Philippe Gouillou one response Tagged with: Cortex • Management • Neuromarketing Pouvoir utiliser les neurosciences pour valider sa communication est un luxe que tout le monde ne peut pas s’offrir. Entretien avec Dan Ariely. «Les émotions sont essentielles dans nos conduites d'achat» - Propos recueillis par Achille Weinberg, article Psychologie Pour l’économie comportementale, le consommateur n’est pas un agent très rationnel qui calcule ses coûts et avantage avec beaucoup de pertinence. Ses émotions jouent un grand rôle dans l’acte d’achat. Comment définiriez-vous l’économie comportementale ?

Merchandising Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le merchandising peut augmenter le chiffre d'affaires de la distribution. Le merchandising ou marchandisage[1] en français, s'est développé consécutivement à l'essor de la vente en libre-service, où chaque produit doit être exposé convenablement pour qu'il soit en mesure de se « vendre lui-même ». Attention, pour les anglo-saxons, le merchandising a une signification beaucoup plus large et désigne souvent la création de produits dérivés (le merchandising d'artistes vendus lors des concert ou celui de Coca-Cola, par exemple, composé de casquettes, tee-shirts, etc.). Pour eux, ce que nous appelons « merchandising » est du « retail merchandising » ou « visual merchandising ». Valls sondagière : BVA convainc les français malgré eux Le 16 avril 2014, Manuel Valls présentait le détail du plan de rigueur censé compenser les exonérations de cotisations patronales du « Pacte de responsabilité ». Dès les 17 et 18 avril, l’institut BVA réalisait pour i-Télé et Le Parisien un sondage dont radios, télévisions, journaux, sites de presse en ligne s’empressèrent de résumer la conclusion que chacun pouvait juger, selon son opinion, rassurante ou consternante : le nouveau Premier ministre aurait « convaincu une majorité de français ». Ainsi présentée, cette conclusion relève pourtant d’une grotesque supercherie. Pour s’en rendre compte, il faut, il est vrai, consulter le sondage en détail, plutôt que de prendre pour argent comptant les oracles des sondologues : une démarche critique minimale, manifestement hors de la portée de nombreux commentateurs pressés d’annoncer « ce que pensent les français ». Mais cela même serait sujet à caution.

Related: