background preloader

La Photographie comme langage

La Photographie comme langage
Depuis 1968, date de la publication du premier dossier, Photolangage est devenu un mot tellement courant du vocabulaire des formateurs, qu'il a pris un sens générique. Destiné à l'origine à des publics adolescents, pour qui la prise de parole n'est pas nécessairement chose aisée, Photolangage a vite montré quelles ressources il recelait aussi pour les publics d'adultes. De là son succès en France, notamment dans les actions de formation continue ; succès qui s'est particulièrement accru quand la Loi de 1971 a étendu l'Education Permanente à l'ensemble des populations de salariés. Photolangage fait maintenant partie de dispositifs éducatifs qui n'intéressent pas seulement la vie associative, mais encore les milieux professionnels des entreprises ou des administrations. Son succès ne s'est pas arrêté à la France ; on le trouve utilisé aujourd'hui dans d'autres pays d'Europe, aussi bien que sur des continents plus lointains tels que l’Afrique, l’Amérique, l'Inde ou encore l'Australie. Related:  Méthode de coconception

Calaméo - Pinacle Pilori Pinacle-Pilori PRINCIPE Cette technique combinée associe l’analyse défectuologique et la pensée positive afin de réaliser un diagnostic partagé. Ces 2 méthodes Pinacle et Pilori peuvent également être utilisées séparément. UTILISATION Dans la... Pinacle-Pilori PRINCIPE Cette technique combinée associe l’analyse défectuologique et la pensée positive afin de réaliser un diagnostic partagé. Une photographe donne un visage à la maladie psychique La photographe Anne Betton, atteinte elle-même d'un trouble bipolaire, a décidé de mettre en lumière ses compagnons et compagnes d'infortune – schizophrènes, anorexiques, dépressifs – sur son site www.annebetton-photographe.com et de donner ainsi un visage aux personnes atteintes de maladie psychique. Elle en parle aussi remarquablement bien : « Parce que nous faisons partie de votre famille, de vos voisins, de vos collègues et que nous n'osons pas nous dévoiler par crainte d'être stigmatisés. Parce que les maladies telles que la bipolarité, la schizophrénie, la dépression chronique, les psychoses sont peu connues ou mal connues... Parce que les médias, en particulier le " journalisme-poubelle " qui a pour but de vendre et non d'informer, ainsi que la plupart des séries policières, veulent vous faire croire que nous pouvons être souvent agressifs, voire dangereux... Anne recherche aussi de nouveaux modèles.

La première carte corporelle des émotions Des chercheurs finlandais ont détaillé les effets physiques du bonheur, de la peur, de la tristesse et d'autres sentiments. «La peur au ventre», «sentir monter la colère», «la tristesse me serre le cœur». La langue française attribue depuis des siècles une manifestation physique à chacune de nos émotions, et les recherches scientifiques menées ces vingt dernières années ont montré que cela n'avait rien d'une croyance populaire. Dernière preuve en date: la «carte corporelle des émotions » établie par des chercheurs finlandais. Leurs travaux, publiés fin décembre dans les Comptes rendus de l'Académie des sciences américaine (PNAS), confirment notamment que les principales émotions humaines que sont la peur, la tristesse ou le bonheur sont ressenties physiquement de la même façon pour tous, quelle que soit la culture d'origine de l'individu. Pour le spécialiste, cette topographie inédite pourrait faire avancer la recherche dans la compréhension des mécanismes émotionnels encore mal connus.

PHOTOLANGAGE - La Photographie comme langage Depuis 1968, date de la publication du premier dossier, Photolangage est devenu un mot tellement courant du vocabulaire des formateurs, qu'il a pris un sens générique. Destiné à l'origine à des publics adolescents, pour qui la prise de parole n'est pas nécessairement chose aisée, Photolangage a vite montré quelles ressources il recelait aussi pour les publics d'adultes. De là son succès en France, notamment dans les actions de formation continue ; succès qui s'est particulièrement accru quand la Loi de 1971 a étendu l'Education Permanente à l'ensemble des populations de salariés. Photolangage fait maintenant partie de dispositifs éducatifs qui n'intéressent pas seulement la vie associative, mais encore les milieux professionnels des entreprises ou des administrations. Son succès ne s'est pas arrêté à la France ; on le trouve utilisé aujourd'hui dans d'autres pays d'Europe, aussi bien que sur des continents plus lointains tels que l’Afrique, l’Amérique, l'Inde ou encore l'Australie.

Des techniques pour apprendre à apprendre S'investir dans un processus d’acquisition de savoirs n'est pas toujours aisé. Parfois, selon son histoire personnelle, il peut persister des blocages à l'apprentissage (échecs scolaires par exemple). Optimiser ses études nécessite une forte motivation à apprendre, de développer des capacités d’appropriation de connaissances, de méthode et d’organisation. De toute manière, s'engager dans un cursus d’enseignement nécessite de se « remettre dans le bain ». D’autant plus, que très souvent, on n’a jamais vraiment appris à apprendre. C’est pourquoi, il est utile d’acquérir des méthodes avant de débuter ses études, le gain de temps et de valorisation de soi seront édifiants. Les compétences à développer Tout d’abord, qu’est-ce qu’apprendre ? L’acquisition de connaissances est fortement favorisée si l’apprenant assimile des méthodes et des pratiques, comme par exemple, être capable de : Quelques pistes méthodologiques Gérer son temps avec efficacité S’auto-évaluer en continu Notes :

Icebreakers: free instructions to the best games and activities -CREATIVITE ET MALADIE MENTALE, QUEL RAPPORT?- - TROMMENSCHLAGER FRANCK - PSYCHANALYSTE ET PSYCHOSOCIOLOGUE A LUXEUIL LES BAINS (70) LURE VESOUL SAULX SAINT-LOUP SUR SEMOUSE SAINT-SAUVEUR AU RELAIS DES PSYCHOLOGUES BESANÇON (25) Pourquoi les personnes très créatives semblent-elles parfois bizarres ? Les neurosciences et la psychiatrie révèlent de troublantes associations entre le talent de créateur et certains traits de personnalité « atypiques », parfois à la limite de la maladie mentale. Dean Kamen est un entrepreneur très connu ; c’est aussi l’un de ceux qui ont le mieux réussi, avec des centaines de brevets à son nom – dont le gyropode Segway, ces plates-formes mobiles à une place où le passager se tient debout et qui sont équipées d’un petit moteur électrique et d’un dispositif de stabilisation dynamique. Mais vous ne le verrez jamais en costume cravate : cet inventeur excentrique ne porte pratiquement que des jeans. Il a passé cinq ans à l’université avant d’abandonner ses études, ne prend pas de vacances et ne s’est jamais marié. Vous avez dit bizarre ? L’homme de la rue n’est pas le seul à trouver excentriques les individus très créatifs. Des personnalités à part Entre vision et hallucination

Stress : 20 conseils scientifiquement prouvés pour déstresser instantanément SANTÉ - Comment se manifeste votre stress? Pour certains, un battement de cœur qui s’accélère ou un léger sentiment de malaise suffisent à leur faire savoir qu’ils commencent à être angoissés ou dépassés. Mais de la même façon qu’une petite vexation de la part de votre chef ou une mauvaise nouvelle familiale peut faire monter vos hormones de stress et augmenter rapidement votre tension artérielle, vous avez le pouvoir de tout remettre à zéro presque instantanément. Quand nous sommes stressés, les hormones comme le cortisol inondent notre système, produisant une réaction de "survie" pendant laquelle notre rythme cardiaque augmente, notre respiration se fait plus lourde (nécessitant donc plus d’oxygène) et nos vaisseaux sanguins se resserrent. Lire aussi:» Bien-être: la première chose que font au réveil ces personnes qui réussissent » 5 conseils pour se sentir mieux sur son lieu de travail La bonne nouvelle ? Marchez pendant 10 minutes Respirez profondément La visualisation Tendez les lèvres

theses.univ-lyon3.fr/documents/getpart.php?id=lyon3.2011.horvath_i&part=312190 5.2 Positivisme et constructivisme 1. Le positivisme Le positivisme se caractérise par un certain nombre de principes (H.SAVALL, V.ZARDET, 2004, p.55-56) 174 (J.L.LE MOIGNE, 1990, p.91-96) 175 (A.DAVID, 2008 (b), p.96-97) 176 : Principe de l’univers câblé : l’objet de recherche préexiste indépendamment du chercheur. Le positiviste considère qu’il y a une réalité objective du monde. 2. Les chercheurs en sciences de gestion se réclament de plus en plus du constructivisme (A.DAVID, 2008 (b), p.95), estimant que le positivisme n’assure pas un fondement épistémologique aux sciences de gestion. La pensée constructiviste se résume dans celle de G.BACHELARD qui dit que « pour un esprit scientifique, toute connaissance est une réponse à une question. Le paradigme du constructivisme repose sur la construction progressive de sa propre représentation de la réalité (H.SAVALL, V.ZARDET, 2004, p.58) 177 . J.L. Le principe de représentabilité : nous accédons à la réalité par notre expérience du monde.

Test d'hypothèse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes. (14 novembre 2011). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références. En statistiques, un test d'hypothèse est une démarche consistant à évaluer une hypothèse statistique en fonction d'un jeu de données (échantillon). Par exemple, ayant observé un certain nombre de tirages « pile ou face » produit par une pièce, on peut se demander si celle-ci est biaisée (c'est-à-dire possède une probabilité différente de 1/2 de tomber sur une face donnée). Risque de première et deuxième espèce, puissance du test[modifier | modifier le code] Une notion fondamentale concernant les tests est la probabilité que l'on a de se tromper. Il y a deux façons de se tromper lors d'un test statistique : rejeter l'hypothèse nulle alors qu'elle est vraie. Tests classiques et tests bayésiens[modifier | modifier le code]

Santé mentale. Dossier documentaire. SFSP Textes de loi Plans, programmes Avis, rapports Publications De l’hospitalisation aux soins sans consentement en psychiatrie : premiers résultats de la mise en place de la loi du 5 juillet 2011, Magali Coldefy, Tonya Tartour, Questions d’économie de la santé, n°205, janvier 2015 Dossier Psychiatrie : mutations et perspectives, Actualité et dossier en santé publique, n° 84, septembre 2013. Communiqués, prises de position

Un modèle de régulation des émotions pour expliquer la dépression et l'anxiété Dans les récentes années, il y a eu un intérêt croissant en thérapie cognitivo-comportementale pour le rôle que joue la régulation des émotions dans la vulnérabilité à une grande diversité de troubles psychologiques, rapporte le psychologue américain Robert L. Leheay dans Cognitive and Behavioral Practice (2012). Il propose un modèle décrivant les processus par lesquels des stratégies mal adaptées de régulation des émotions seraient liées au développement de troubles psychologiques. Ces stratégies mal adaptées incluent par exemple, la rumination, l'inquiétude excessive, la boulimie, la suppression des émotions, l'abus de substances et d'autres formes d'évitement de l'expérience intérieure. Son modèle (1) repose sur le modèle métacognitif d'Adrian Wells présenté dans la figure suivante : Imaginons, par exemple, qu'une émotion telle que la colère est "activée". Si la personne normalise son émotion, elle peut rapidement l'accepter, l'exprimer, s'adapter et apprendre. schémas émotionnels

Related: