background preloader

7 of the most badass women who ever lived (who you've probably never heard of)

7 of the most badass women who ever lived (who you've probably never heard of)
For centuries, women all over the world have fought and ruled, written and taught. They’ve done business, explored, revolted and invented. They’ve done everything men have done — and a lot of things they haven’t. Some of these women we know about. But so many others we don’t. For every Joan of Arc, there’s a Mongolian wrestler princess; for every Mata Hari, there’s a Colombian revolutionary spy; for every Ada Lovelace, there’s a pin-up Austrian telecoms inventor. More from GlobalPost: 8 reasons Uruguay is not all that The women who shaped our planet are too many to mention, so here are just a few of the most frankly badass females of all time. 1. A modern-day Khutulun takes aim in Ulan Bator. In the 13th century, when khans ruled Central Asia and you couldn’t go 10 minutes without some Genghis, Kublai or Mongke trying to take over your steppe, women were well-versed in badassery. One woman, however, had the combination of both skill and might. Mai Bhago, the 18th-century Sikh Joan of Arc. Related:  FeminismGroupes & listes de femmesSources d’inspiration

Girl trouble: we care about young women as symbols, not as people Another week, another frenzy of concern-fapping over teenage girls. A few days ago, I was invited onto Channel 4 News to discuss a new report detailing how young people, much like not-young people, misunderstand consent and blame girls for rape. The presenter, Matt Frei, tried to orchestrate a fight between myself and the other guest, Labour MP Luciana Berger, because it’s not TV feminism unless two women shout at each other. As we approached the six minute, time-for-some-last-words mark, Frei was clearly floundering. It turns out that even respected broadcasters with years of experience have no idea how to handle the twisted narrative about girls, and sex, and how adults feel about girls having sex, and what precisely it is about all of this that constitutes news. He turned to Berger and said - I quote - “Miley Cyrus - should we just ignore her? At which point I had to stop myself yelling Oh Fuck Off Fuck Off Just Fuck Off And Do Not Speak Ever Again at the camera in front of me.

Liste des cratères de Vénus Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La liste des cratères sur Vénus recense les cratères connus de la planète ainsi que leurs noms. La morphologie des cratères de Vénus diffère de ceux des autres planètes[2]. Du fait de son atmosphère épaisse, il se peut que les météores aient tendance à exploser ou se désagréger en y pénétrant, les plus petits objets ne pouvant ainsi pas atteindre le sol[3]. Leur répartition est uniforme sur la surface de la planète et la plupart des cratères ont été créés sur deux périodes distinctes, celle du grand bombardement et une autre période plus récente de bombardement d'astéroïdes et de comètes[2]. La direction des longitudes croissantes est l'est. A[modifier | modifier le code] B[modifier | modifier le code] C[modifier | modifier le code] D[modifier | modifier le code] E[modifier | modifier le code] F[modifier | modifier le code] G[modifier | modifier le code] H[modifier | modifier le code] I[modifier | modifier le code] J[modifier | modifier le code]

Angela Davis : « Si Israël se retrouve isolé, il ne pourra pas continuer son apartheid » Entretien paru dans le n°1 de Ballast Née en 1944 en Alabama, Angela Davis est devenue – sans vraiment le vouloir, confia-t-elle dans ses mémoires – l’une des principales figures du Mouvement des droits civiques américains. Opposante à la guerre du Vietnam, membre du Parti communiste, marxiste, féministe et proche du philosophe Herbert Marcuse, Davis fut inculpée en 1971 – l’État de Californie l’accusant d’avoir pris part à une sanglante prise d’otages – puis acquittée un an plus tard. En tant que citoyenne, auteure et professeure, elle milita depuis contre le système carcéral, le port d’armes, la peine de mort, la discrimination à l’endroit des homosexuels, la guerre d’Irak et l’occupation de la Palestine. Vous évoquez souvent la puissance du collectif et l’importance de ne pas mettre en avant les individualités, mais le mouvement dans son ensemble. Que reste-t-il aujourd'hui du mouvement Black Power ? © Library of Congress Comment définiriez-vous le « féminisme noir » ? © U.S.

Un compromis patriarcal | feminada Publicité japonaise, 1969 — Joan Holloway : Tu parles de prostitution. — Pete Campbell : Je parle de business de très haut niveau. Est-ce que tu considères Cléopâtre comme une prostituée? — Joan Holloway : Où es-tu allé chercher ça? Pour une femme sur le marché du travail vers la fin des années 60, Joan Holloway jouit d’une position enviable. Dans l’épisode 11 de la cinquième saison de la série Mad Men, Holloway se trouve face à un choix déchirant : son collègue Pete Campbell lui annonce que la compagnie pour laquelle elle a tout sacrifié depuis 13 ans pourrait obtenir un gros contrat avec Jaguar. Joan Holloway personnifie à merveille ce qu’on appelle le compromis patriarcal. Les reines de la pop comme Miley Cyrus, Beyonce et Lady Gaga se prêtent également à ce jeu : pour se hisser au sommet d’une industrie aussi capitaliste que machiste, elles marchandisent leur sexualité, chose que leurs homologues masculins n’ont pas à faire. Joan Holloway

Artist Francis Bacon on the Role of Suffering and Self-Knowledge in Creative Expression by Maria Popova “An artist must learn to be nourished by his passions and by his despairs.” “When a man finds that it is his destiny to suffer… his unique opportunity lies in the way he bears his burden,” Viktor Frank wrote in his spectacular 1946 treatise on the human search for meaning. We’re immersed in a great deal of cultural mythology regarding spiritual and psychoemotional suffering, but nowhere is it more dangerously romanticized than in the “tortured genius” myth of creative destiny — a myth whose patron saints include tragic heroes like Vincent van Gogh, David Foster Wallace and Sylvia Plath. It’s a formulation of creative pathology that I’ve always found toxic, and yet beneath it lies a deeper conversation about the role of suffering in human life and creative expression. Portrait of Francis Bacon by Irving Penn I think that life is violent and most people turn away from that side of it in an attempt to live a life that is screened. Of course I suffer. Donating = Loving

Comment les blogueuses féministes servent-elles la cause des femmes? "Prenons la Une!" Elles sont plusieurs centaines de journalistes à avoir signé un manifeste dans les colonnes de Libération le 3 mars, face à "la trop grande invisibilité des femmes dans les médias". Heureusement, Internet relève quelque peu la barre de la parité. D'après Médiamétrie, elles représentent la moitié des internautes en mars 2014, et 44,3% des créateurs de blogs à la fin de l'année 2012. Parmi ces blogueuses, une poignée défend la cause des femmes. Elles s'appellent Crêpe Georgette, Olympe ou encore Les Martiennes. >>> Retrouvez notre dossier sur le nouveau féminisme "Evidemment qu'Internet a changé la donne, pour le féminisme comme pour les autres mouvements, commente la sociologue Christine Delphy, activiste depuis 1965. "Presse de merde" La sémillante Charlotte Lazimi, journaliste et coauteure du blog Les Martiennes avec Myriam Levain, porte avec celui-ci "un regard féministe sur l'actualité". Valérie CG, alias Crêpe Georgette, est plus sceptique. "Électrons libres"

Femmes au Sénat en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’hémicycle du palais du Luxembourg, siège du Sénat. Histoire[modifier | modifier le code] Deuxième et Troisième Républiques[modifier | modifier le code] Gouvernement provisoire de la République[modifier | modifier le code] Après la déclaration du général de Gaulle du par laquelle il affirme que « tous les hommes et toutes les femmes éliront l'Assemblée nationale », Marthe Simard et Lucie Aubrac sont nommées membres de l'Assemblée consultative provisoire d'Alger[2]. En France, le droit de vote a été accordé aux femmes par le Comité français de la libération nationale, par ordonnance du , qui, dans son article 17, stipule que « les femmes sont électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes ». IVe et Ve Républiques[modifier | modifier le code] Synthèse des femmes élues au Sénat depuis 1946[modifier | modifier le code] Source : Sénat[4] Orientation politique[modifier | modifier le code] IVe République[modifier | modifier le code]

In the Shadow of Revolution Asked shortly after the revolution about how she viewed the new government, Tatiana Varsher replied, "With the wide-open eyes of a historian." Her countrywoman, Zinaida Zhemchuzhnaia, expressed a similar need to take note: "I want to write about the way those events were perceived and reflected in the humble and distant corner of Russia that was the Cossack town of Korenovskaia." What these women witnessed and experienced, and what they were moved to describe, is part of the extraordinary portrait of life in revolutionary Russia presented in this book. A collection of life stories of Russian women in the first half of the twentieth century, In the Shadow of Revolution brings together the testimony of Soviet citizens and émigrés, intellectuals of aristocratic birth and Soviet milkmaids, housewives and engineers, Bolshevik activists and dedicated opponents of the Soviet regime. Review: "Give[s] depth and human dimension to a place and period too often shrouded in polemics and ideology."

untitled Maya Angelou on Identity and the Meaning of Life by Maria Popova “Life loves the liver of it. You must live and life will be good to you.” The light of the world has grown a little dimmer with the loss of the phenomenal Maya Angelou, but her legacy endures as a luminous beacon of strength, courage, and spiritual beauty. Angelou’s timeless wisdom shines with unparalleled light in a 1977 interview by journalist Judith Rich, found in Conversations with Maya Angelou (public library) — the same magnificent tome that gave us the beloved author’s conversation with Bill Moyers on freedom — in which Angelou explores issues of identity and the meaning of life. Reflecting on her life, Angelou — who rose to cultural prominence through the sheer tenacity of her character and talent, despite being born into a tumultuous working-class family, abandoned by her father at the age of three, and raped at the age of eight — tells Rich: I’ve been very fortunate… I seem to have a kind of blinkers. The kindnesses … I never forget them. Donating = Loving

Les 10 raisons pour lesquelles j’aime être une femme | Au creux de mon âme Disclaimer : venez pas me péter les ovaires parce que vous n’avez pas de second degré ni le recul nécessaire à la compréhension de ce texte à vocation sarcastique. Merci de votre attention et bonne lecture (ou pas). J’ai vu passer plusieurs textes sur les bonnes raisons d’aimer être une femme, dont celui-ci. Je n’ai pas 100 mais 10 très bonnes raisons de préférer mes organes génitaux bien à l’abri dans mon ventre. 1. Les ninjas c’est quand même fabuleusement cool. Taijutsu du cobra dans le RER pour esquiver les mains au cul, genjutsu du caméléon pour pouvoir me faire passer pour un sac à patates dans la rue le soir, tactique du tigre, de la mouette rieuse, du scorpion malgache, désormais toutes ces techniques sont à votre portée grâce au harcèlement de rue ! Bonus : +25 en agilité grâce au coup spécial du combo écrasage de pied/coup de coude dans le ventre du malotru qui a pris votre postérieur pour un essuie-mains. 2. Vous avez la sensation d’être un imposteur dans le monde du travail ?

Catégorie:Voie parisienne se référant à un nom de femme Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Parmi les quelques 6000 voies de Paris, seules environ 130 sont baptisées d'un nom de femme[1], alors que les noms d'hommes sont beaucoup plus fréquents[2]. Ceci ne représente donc qu'un faible pourcentage, et parmi celles-ci, on trouve les noms d'anciennes propriétaires du terrain, d'épouses de personnage célèbre ou de saintes de l’Église catholique. Les noms de voies directement choisis pour honorer une femme remarquable sont donc rares. Bon nombre de ces voies sont aussi d'une longueur très limitée. Bibliographie : Malka Marcovich, Parisiennes. La présente catégorie inclut en outre des noms de communautés féminines (rue des Nonnains-d’Hyères par exemple). Articles absents[modifier | modifier le code] Sous-catégories Cette catégorie comprend la sous-catégorie suivante. Pages dans la catégorie « Voie parisienne se référant à un nom de femme » Cette catégorie contient les 196 pages suivantes.

10 Amazing Women Who Led Rebellions History Male revolutionaries such as Che Guevara have gone down as heroes for leading rebellions against “the Man.” But forgotten by history are the women who took on far greater powers than Fulgencio Batista. Throughout the ages, women have led rebellions and revolutions which took on the might of the Roman Empire and the vast wealth of the British East India Company. 10 Yaa Asantewaa Yaa Asantewaa, described as the African Joan of Arc, was Queen Mother of the Edweso region, part of the former Asante Kingdom and now modern-day Ghana. When the Asante began to resist British rule, the British Governor, Lord Hodgson, demanded that they turn over their Golden Stool, used as a throne and symbol of independence. Shortly after, on March 28, 1900, what was left of the monarchy was assembled and the British Captain demanded the Stool. This speech caused the Yaa Asantewaa War for Independence to break out on the same day. 9 Corazon Aquino 8 Laskarina Bouboulina 7 Queen Mavia Of Arabia 5 Leymah Gbowee

Féminisation de la langue: quelques réflexions théoriques et pratiques Les personnes lisant régulièrement ce blog auront sûrement remarqué que j’essaie au maximum d’éviter d’employer le masculin universel (j’explique ci-dessous ce que j’entends par là). Je voudrais tenter d’expliquer pourquoi (c’est le côté théorique) et surtout comment, par quelques réflexions liées à mon parcours sur cette question et à ma pratique comme féministe, blogueuse, mais aussi comme prof de français langue étrangère. Cette pratique est en évolution constante. Ces théories et pratiques rencontrent énormément de résistances. J’ai bien conscience que traiter ce genre de sujet va m’attirer plein de remarques sympathiques en commentaire. Ah oui, dernière chose: je suis agrégée de Lettres Modernes, j’ai l’intention de faire un doctorat en linguistique et j’enseigne actuellement le français à l’étranger. Une dernière remarque avant de commencer, à propos du titre: le terme de « féminisation » pour désigner ces pratiques n’est pas forcément adapté. Des solutions en pratique J'aime :

Related: