background preloader

10- Le Kanban: organiser le travail des groupes

10- Le Kanban: organiser le travail des groupes
Kanban est une méthode appartenant au mouvement Agile. Présent dans la salle de classe aux yeux de tous les élèves, le kanban est un tableau à double entrée. C’est un outil de processus qui indique ce qu’il faut faire dans un temps limité. Il permet aux élèves travaillant en groupe de suivre leur progression. Dans la première colonne sont placés les différents objectifs. Ils peuvent eux-mêmes être divisés à leur tour. Un élève de chaque groupe (fait à tour de rôle) se déplace vers le tableau-kanban afin d’indiquer l’étape de travail grâce au Post-it indiquant le numéro de son groupe. Tous les élèves du groupe doivent avoir terminé le travail dans leur cahier pour pouvoir indiquer que le groupe est prêt. Les buts du kanban (en relation avec les valeurs Agile) – Travail en équipe et en collaboration. En étant réactif face à leurs difficultés, je peux ainsi rapidement les mettre dans une position de travail et de réussite ; la réussite ne voulant pas nécessairement signifier avoir 20/20.

http://pedagogieagile.com/2012/07/19/les-grandes-lignes-de-lutilisation-de-kanban-en-classe/

Related:  Travail de groupesPédagogies innovantes & alternativesrentree 2016

L'élève mystère (Truc efficace et amusant de gestion de classe.) - Classe de Valérie Je pige un élève au début de chaque jour. C'est l'élève mystère. Il n'y a que moi qui sais qui est cet élève. Pour quelles raisons j’autorise les élèves à utiliser en classe leur smartphone, ou iPod, ou éventuellement tablette L’apprentissage est en premier lieu un processus, un mouvement, une évolution. Rien n’est figé, immuable et définitif. Les interdictions sont incompatibles avec les progrès émergents grâce aux compétences. En début d’année, j’annonce aux élèves, toujours très surpris, que la salle dans laquelle ils se trouvent est une «salle-laboratoire» et que leur cahier est un «cahier-laboratoire» : ils vont émettre des hypothèses toute l’année, tâtonner, faire des erreurs et s’améliorer. Je leur annonce qu’ils sont autorisés à travailler en groupe ou avec leurs voisins. Ils apprendront à travailler ainsi grâce au Kanban.

Fiches focus - lecture d'un message Fiches focus Fiche Focus n°1 : Les sciences et la technologie (04 Mai 2016) Mot d'accueil de Frédéric Fulgence, IEN-A 6- L'outil sociogramme une alerte ; l’effet « paresse sociale » Ringelmann, agronome français du début du siècle, a réalisé une expérience où il demandait à des jeunes hommes de tirer le plus fort possible sur une corde, seul, par deux, par trois ou par huit. Il avait constaté préalablement que l'individu moyen pouvait exercer une force moyenne de 63 kg. A propos des cartes du kanban A travers la Pédagogie Agile et le management, il est primordial de se soucier constamment de l’estime de soi de chaque apprenant. Grâce à une empathie énoncée par Carl Rogers, aucun d’entre eux ne devrait être délaissé ou pénalisé ou puni ou moqué, sinon c’est le groupe de 4/5 élèves qui sera pénalisé. Un des buts de chaque séance de formation est de ne pas augmenter les écarts entre les élèves (l’écart peut être : rapidité/lenteur dans la réalisation, rapidité/lenteur pour la compréhension des notions, rapidité/lenteur pour la mémorisation, etc.). Chacun doit se sentir en confiance, prêt à être aidé soit par les manuels scolaires et les dictionnaires, soit par les autres élèves du groupe ou d’un autre groupe, soit par moi (en tout dernier recours). Ainsi il me semble que les «objectifs» sur le kanban doivent être compris par chaque élève.

Les fiches focus- Pédagogie - Direction des services départementaux de l’éducation nationale du 86 Mot d’accueil de Frédéric Fulgence, IEN-A Les nouveaux programmes apportent une ambition renouvelée. Au moment où les écarts entre les élèves se renforcent, il s’agit de redéfinir les langages, les valeurs, les pratiques et les savoirs portés par votre enseignement pour la réussite de tous et de chacun. Les nouveaux programmes affirment votre rôle en tant que professeur des écoles, spécialiste de la polyvalence, propre à atténuer les effets de rupture.

2- Le travail de groupe, comment faire ? Le mercredi 26 février 2003. Il ne s’agit pas ici de justifier le travail de groupe, mais de dire mes réponses d’aujourd’hui aux multiples problèmes que j’ai tenté de résoudre, au fil de mon expérience, convaincue que j’étais de l’intérêt du travail de groupe, mais certaine aussi qu’il ne suffit pas de mettre les élèves par trois ou quatre pour qu’ils apprennent. 1. La constitution des groupes 2. Pour quelles raisons je ne fais plus aucun cours de grammaire ou de conjugaison, et mes élèves progressent. « La langue n’est pas une création voulue et réfléchie : la Grammaire n’est pas une forme de la Logique, c’est une science d’observation, qui doit être faite d’inductions et non de déductions« , L’enseignement de la langue français, Ferdinand Bruno, 1909. Depuis 2008-2009, utilisant une approche par compétences, approche active, un apprentissage par la pratique (« Learning by doing« ), je ne fais plus de cours de grammaire. Donc mes élèves progressent. Il est clair qu’en récitant par coeur le Grevisse, sans aucune nuance, à des enfants de 12 ans, ils ne comprendront rien à la grammaire. Je ne dis jamais aux élèves : -« Ouvrez votre manuel scolaire à la page 253 nous allons étudier le complément circonstanciel de concession« .

Comment vivaient nos ancêtres à la Préhistoire Une mandibule de 2,8 millions d’années découverte l’an dernier en Afrique, des constructions exceptionnelles datant de 176 000 ans récemment mises au jour dans la grotte de Bruniquel : à chaque découverte, les archéologues en apprennent un peu plus sur la longue évolution de l’homme. Ce dossier s’intéresse à la fascinante période de la préhistoire. La copie d’une peinture rupestre de la grotte de Lascaux, dont une reconstitution complète doit ouvrir fin 2016. © Sabine Glaubitz/dpa Sommaire de ce dossier Australopithèque, Néandertal, Homo Sapiens : qui étaient nos ancêtres ?

Related: