background preloader

Wim Delvoye

Wim Delvoye

http://www.wimdelvoye.be/

Related:  Artistes modernes et contemporains

Détroit, tu l’aimes ou tu la quittes… pas Imaginez un lieu de vie où fermes urbaines, ateliers vélos, réseaux wi-fi, levées de fonds, musique ou même skate-parks sont totalement imaginés et gérés par les habitants. Une ville où les habitants construisent une société du partage en devenant rois de la débrouille et du DIY (Do It Yourself). Vous êtes à Détroit, dans le Michigan, lieu de tournage d’un webdocumentaire sur la transition de cette ville-symbole du travail à la chaîne vers une nouvelle économie collaborative. Loin des clichés, le joli duo de journalistes Nora Mandray et Hélène Bienvenu y suit depuis un an un groupe de filles mécano, un fermier urbain et un hacker.

Le Laboratoire du GESTE On peut décèler plusieurs gestes chez Ana Mendieta.C’est d’ailleurs ce qui fait la richesse de son oeuvre. Dans un premier temps, il y a ce geste de s’allonger sur le sol. On remarque d’ailleurs qu’en général, ses gestes se font à l’horizontal. En effet, dans la série "siluetas" réalisées entre 1973 et 1980, elle marque des zones territoriales par des impressions éphémères de son corps.

Franck Thilliez Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Franck Thilliez, né en 1973 à Annecy, est un écrivain de polars, originaire de la région Nord-Pas-de-Calais. Biographie[modifier | modifier le code] Né en 1973 à Annecy, Franck Thilliez, ingénieur en nouvelles technologies[1],[2] vit dans le Pas-de-Calais. Ana Mendieta, l'art de la terre et du sang La Hayward Gallery de Londres propose la première rétrospective consacrée à cette plasticienne en Grande-Bretagne, jusqu'au 15 décembre. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Emmanuelle Lequeux Comment avons-nous pu l'oublier si longtemps ? Ana Mendieta est une des artistes les plus bouleversantes que nous aient offertes les années 1970 : la remarquable rétrospective que lui consacre la Hayward Gallery de Londres le rappelle enfin. Et pourtant…

CONSTANTIN BRANCUSI Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Monographies / Grandes figures de l'art moderne Saisir l’essence de la matière L’œuvre dans son contexte historique et esthétique Brancusi et la modernité : une position paradoxale L’atelierUne œuvre d’art à part entière Les photographies comme testament spirituel Le rôle du socle Dan Flavin, néons, jeu de la lumière et de l'espace Loin des jeux de mots et des slogans politiques des artistes utilisant le néon, Dan Flavin crée une oeuvre minimaliste moins bavarde. Il dispose de simples traits de lumière colorée contre un mur ou dans un angle, un espace d'exposition rarement utilisé. Les néons 1 se reflètent sur toutes les surfaces de la pièce créant un espace poétique proche du rêve. Fragile et mouvante la lumière nous entoure. Parfois la sculpture dissimule des tubes de couleurs différentes dont on ne voit que le mélange avec la couleur frontale. Installations de Dan Flavin untitled (to the innovator of Wheeling Peachblow) 1966-68 pink out of a corner (to Jasper Johns) 1963

Biographie de Francis Bacon Francis Bacon : Peintre britannique, né le 28 octobre 1909 à Dublin et décédé le 28 avril 1992 à Madrid, ayant pour thèmes de prédilection la violence, la cruauté et la tragédie d'où ses dires : « l'odeur du sang humain ne me quitte pas des yeux ». Son œuvre se déploie en grands triptyques mettant en scène sa vie, ses amis, son admiration pour Vélasquez, Vincent Van Gogh ou Picasso, ou par des portraits torturés, comme pliés dans la texture de la toile, de ses amis Michel Leiris, Mick Jagger, etc ... Jeune, Bacon est un enfant maladif, asthmatique, que son père éduque avec rigueur. Ce dernier est éleveur et entraîneur de chevaux. Jannis Kounellis, Arte Povera, artistes, contemporains, art contemporain, peinture, art moderne Date de naissance : 1936 Lieu : Le Pirée, Grèce Courant : Arte Povera Kounellis refuse généralement tout titre à ses œuvres, parce qu’il entend revenir, en deçà des mots et des symboles culturels, à l’immédiateté des sensations. L’image de cette plaque de métal d’où surgit une tresse de cheveux offre à la fois une dimension théâtrale et une invitation au toucher. En assemblant ces matériaux opposés par leur texture (le froid, le chaud), l’artiste reconstitue une unité par la teinte, comme si ces éléments avaient été liés au-delà de leur stade iconographique. Si la rencontre fortuite entre ces deux objets évoque l’univers de De Chirico, elle ne peut être considérée comme une nostalgie du passé. Kounellis propose un champ de perception, autre que celui du regard cultivé.

Robert Filliou dans les collections du Musée - Dossier pédagogique - Centre Pompidou Principe d'Équivalence : bien fait, mal fait, pas fait, 1968Installation. Bois, fer, laiton, laine et feutrine, 200 x 1000 cm © Marianne Filliou Par Sylvie Jouval Robert Filliou, artiste relais Né 999.963 a.a. La personne Max Ernst RT @artscenreview: Encore sous le charme de l'expo Sonia #Delaunay @MAM ! A voir en urgence ! Alisaalligator #contemporary #art #koons artscenreview

FERNAND LÉGER Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Monographies - Grandes figures de l’art moderne INTRODUCTION La modernité de Fernand Léger BIOGRAPHIE Pour un art humaniste

Related:  blogartistsstencilEuropeansArtArtistsArtistes_XXem_XXIemArtists' worksArtistesPlasticien