background preloader

Enjeux planétaires contemporains

Facebook Twitter

Nutrition des coraux et changements climatiques - Reportages (partenaires) Jason-edu.org. La composition de l’oxygène de microfossiles Archéens confirme qu’ils vivaient dans des océans à plus de 40 °C. Extraterrestrial impact preceded ancient global warming event. In a new study, scientists say they have found evidence along the New Jersey coast that an extraterrestrial object hit the earth at the same time a mysterious release of carbon dioxide suddenly warmed the planet, some 55.6 million years ago.

Extraterrestrial impact preceded ancient global warming event

The warm period, known as the Paleocene-Eocene Thermal Maximum (PETM), is often cited as the closest analog to today's rapid human-induced climate change. The study does not explicitly say that an impact triggered the PETM, but the implication is consistent with the authors' previous work suggesting such an abrupt trigger. By contrast, mainstream theory says that the carbon came from volcanism or some other earthly cause, over thousands of years. "This could very well be the ground zero" of the PETM, said coauthor Dennis Kent, a researcher at Columbia University's Lamont-Doherty Earth Observatory and Rutgers University. "It got warm in a hurry. "It's got to be more than coincidental that there's an impact right at the same time," said Schaller.

Une carte mondiale des conditions de vent, météorologiques et océaniques. Date | 2016-09-26 20:00 Local ⇄ UTC.

une carte mondiale des conditions de vent, météorologiques et océaniques

Avez-vous déjà vu les courants marins depuis l'espace (Gulf Stream et courant de Humboldt) ? Maintenant oui... Ice Flows : sauve l'Antartique dans un jeu sur le réchauffement climatique. Vidéo > Palynologie : reconstituer le paysage d’une époque grâce au pollen. Le lien caché entre antibiotiques et… réchauffement climatique. Bousier. © Andi Gentsch.

Le lien caché entre antibiotiques et… réchauffement climatique

Après avoir entendu pendant des années le slogan « Les antibiotiques, c’est pas automatique », aura-t-on bientôt droit à une nouvelle formule, « Les antibiotiques, c’est pas écologique » ? C’est la question – un tantinet provocatrice, je l’admets – que l’on peut se poser après la parution, le 25 mai dans les Proceedings of the Royal Society B, d’une étude internationale mettant au jour un lien, jusqu’ici bien caché, entre l’utilisation des antibiotiques dans l’élevage et les émissions de gaz à effet de serre (GES). Et donc une influence possible sur le réchauffement climatique ! ClimatHD : le climat passé et futur en France – Une application de Météo-France. Réchauffement : l'océan absorbe davantage de CO2. Qu'est-ce que l'effet de serre ? - Kezako ?

VIDEO. La fonte des glaces du Groenland vue de drone. TROUS.

VIDEO. La fonte des glaces du Groenland vue de drone

"Cette véritable rivière qui coule dans la glace du Groenland n'est qu'un cours d'eau d'un réseau qui en comporte des centaines" décrit le New York Times dans un long article interactif décrivant la fonte des glaces au pôle Nord de notre planète. Josh Haner, photojournaliste pour le New York Times, s'est rendu sur place dans le cadre de ce reportage afin de suivre le quotidien d'une équipe de chercheurs. Durant son expédition, il a pu réaliser une prise de vue spectaculaire à l'aide d'un drone DJI Inspire 1, de ces canaux par lesquels la banquise se vide peu à peu.

Claude Lorius, une vie sur la glace. Il a révélé que les glaces antarctiques contenaient la mémoire du climat du passé et mis en évidence le rôle des gaz à effet de serre dans le réchauffement climatique.

Claude Lorius, une vie sur la glace

Ce pionnier de la glaciologie est le héros de "La glace et le ciel", le film de Luc Jacquet sorti mercredi 21 octobre sur les écrans. La vie réserve des surprises… Jamais Claude Lorius, lorsqu’il était étudiant en sciences physiques dans son Besançon natal, n’aurait imaginé être un jour le héros d'un film de cinéma ou monter les marches du dernier festival de Cannes à l'âge vénérable de 83 ans. Comprendre le changement climatique avec des vers de Roscoff. Roscoff, envoyé spécial Les conséquences du réchauffement climatique sur les océans sont un des enjeux de la conférence mondiale sur les transformations climatiques de décembre, la COP21.

Comprendre le changement climatique avec des vers de Roscoff

10c/21 Valérie Masson-Delmotte et les modèles du climat - Le climat vu par... Les eaux profondes du Massif Armoricain gardent la mémoire de l’histoire climatique de la Terre. Actualités - Sciences de la vie et de la Terre - Éduscol. Réchauffement : le CO2 du pergélisol pourrait être en partie séquestré.

Travail collaboratif sur le climat en terminale spécialité. Cycle du carbone - Augmentation plus rapide du CO2 dans l'atmosphère. Résumé d'un article paru dans Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) : Contributions to accelerating atmospheric CO2 growth from economic activity, carbon intensity, and efficiency of natural sinks, Josep G.

Cycle du carbone - Augmentation plus rapide du CO2 dans l'atmosphère

Canadell et al, PNAS, 10. 1073 (25 octobre 2007) Depuis 1750, la concentration en dioxyde de carbone (CO2) augmente régulièrement dans l'atmosphère, passant de 280 ppmv avant l'ère industrielle à 381 ppmv en 2006. Cette augmentation s'est accélérée depuis le milieu des années 1960 et continue d'accélérer. Entre 1970 et 1979, elle était de 1,3 ppmv par année, entre 1980 et 1999 autour de 1,55 ppmv par année, et entre 2000 et 2006, elle atteignait la valeur de 1,9 ppmv par année. Évolution de la concentration atmosphérique en dioxyde de carbone entre 1850 et 2006 L'augmentation des émissions de carbone Les émissions de CO2 dues à l'utilisation des énergies fossiles augmentent au-delà des prévisions les plus pessimistes des différents scénarios du GIEC établis en 2000.

Or. Un réchauffement climatique aurait tué les mammouths. La disparition des mammouths, il y a 11.000 ans, serait due, selon cette nouvelle hypothèse, à des périodes de réchauffement rapides survenues en plein climat glaciaire. © Flying Puffin, Wikimedia Commons, CC by-sa 2.0 Un réchauffement climatique aurait tué les mammouths - 2 Photos Pourquoi de nombreux grands mammifères de la mégafaune, comme les mammouths, les paresseux géants ou les tigres à dents de sabre ont-ils disparu au cours des dernières dizaines de milliers d’années ?

Un réchauffement climatique aurait tué les mammouths

L’émergence de la lignée humaine, douée pour la chasse, est souvent invoquée, ainsi que les épisodes de glaciations qui se sont succédé.