background preloader

Néo impressionnisme et contemporains

Facebook Twitter

But does it float. Le Néo-impressionnisme, de Seurat à Paul Klee. Georges Seurat Port-en-Bessin, avant-port , marée haute© RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / DR Si le néo-impressionnisme est devenu en quelques années un véritable mouvement artistique fédérant de nombreux artistes en France et en Europe, la paternité en revient à un seul homme : Georges Seurat.Né en 1859 à Paris, Seurat intègre l'Ecole des beaux-arts en 1878 mais la quitte dès l'année suivante car déjà il souhaite "…trouver du nouveau, une peinture mienne", comme il l'avoue en 1888 dans une lettre à Paul Signac. Toutefois Seurat ne rejette pas l'héritage de ceux qui l'ont précédé. Il est fasciné par l'usage que Delacroix fait de la couleur dans son oeuvre et y trouve un moyen de s'affranchir de la ligne, pilier de l'enseignement classique.

Georges SeuratLa Seine à Courbevoie© photo DR Il en conçoit une technique caractérisée à partir de 1886 par l'application régulière et ordonnée de petites touches de peinture sur toute la surface de la toile. Signac, le pointillisme expliqué en trois (petits) points. De près, on ne voit que des points de couleur. Mais en s’éloignant… magie ! Une image apparaît. C'est le principe d'un mouvement pictural qui s’amuse à jouer avec notre perception : le divisionnisme, et plus particulièrement le pointillisme. L’un de ses plus célèbres représentants, avec Georges Seurat (1859-1891), a pour nom Paul Signac (1863-1935). A l’occasion du 150e anniversaire de sa naissance, le Musée des impressionnismes de Giverny (Eure) organise une grande exposition : "Signac, les couleurs de l’eau". En tout, une centaine d’œuvres, des peintures mais aussi des aquarelles et des dessins moins connus, sont présentées. L’occasion de comprendre comment procédait ce peintre, qui abordait son art en scientifique.

A ne pas confondre avec l’impressionnisme ! L’idée de peindre en appliquant sur la toile des petites touches de couleur vous rappelle sans doute un autre courant : l’impressionnisme. La science au service de l’art Mais pourquoi s’imposer un tel labeur ? Jusqu'au 2 juillet. Henri-Edmond Cross Les Iles d'Or. Les Iles d'Or Le 21 mars 1905 ouvre à la Galerie Druet à Paris une exposition des oeuvres d'Henri-Edmond Cross.

Emile Verhaeren dans sa lettre-préface du catalogue se rappelle les paysages dans lesquels vit son ami peintre depuis qu'il a rejoint le Sud de la France : "Je vois la mer proche, la chaîne montagneuse des Maures, et tout au loin, les îles d'Hyères, si belles qu'on les appelle les Iles d'Or. […] les monts déroulent aux horizons leur ligne ornementale, et, dans le tablier des plages, entre les pointes d'une série de grands caps, le sable jaune et fin étincelle, sous la lumière. " Comment ne pas voir dans cette belle évocation du poète le paysage des Iles d'Or que Cross peint en 1891-1892.Si le sujet de la toile reste les îles, le peintre fait fi de tout pittoresque pour ne traiter que des effets de lumière sur la couleur.

Seurat Georges. Sam Francis livre3. Oeuvres de Martin Reyna | Artistes Contemporains. 2013 Exposition/Démonstration, Maison de l’Amérique latine, Paris (France) 2012 Galerie Del Infinito Arte, Buenos Aires (Argentine) "A l’horizon de la couleur", Galerie MGE, Paris (France) 2011 "Morceaux choisis", Boissière+Gomendio, Neuilly-sur-Seine (France) 2010 Galerie Hogar Collection, New York, NYC (USA ) 2008 "La couleur de l’eau", Galerie d’Est et d’Ouest, Paris (France) "La couleur de l’eau", Pavillon de l’eau, Eau de Paris, Paris (France) Galerie ARTEMISA, Bruxelles (Belgique ) 2007 "Angers-Buenos Aires" (en collaboration avec Jean-Jacques Pigeon), Bibliothèque Universitaire d’Angers (France) 2006 Ouvrir le rien, Galerie Pax, Virginie Boissière art contemporain, Knokke-le-Zoute (Belgique) Arboles, Karen Boltax Gallery, New York (USA) Carta e aquarello, Institut Italo Latinoamericain, Rome (Italie) About the painting, Hogarcollection, New York, NYC (USA) 2004 Sans titre, Espace Adamskidesigns, Virginie Boissière art contemporain, Paris (France) 2012 Los o-chentas.

Helen Frankenthaler Œuvres d’art – Helen Frankenthaler sur artnet. Helen Frankenthaler (américain, – 2011) Helen Frankenthaler Flirt, 2003 Ann Kendall Richards, Inc. Prix sur demande Gateway, 1988 Mark Borghi Fine Art Inc April VI, 1962 Untitled, 1981 Dean Borghi Fine Art Untitled, 1976 Spring Veil, 1987 michael lisi/contemporary art Grey Fireworks, 2000 Bilbao, 1998 Peach Editions Geisha, 2003 Leslie Sacks Contemporary Causeway, 2001 Hamburg Kennedy Photographs Bilbao, 1998 Bernard Jacobson Graphics Hermes, 1989 Mixografia ® Dream Walk, 1977 La Sardana, 1987 F.L. Air Frame Atsuko Murayama Fine Art Ganymede, 1978 The Clearing, 1991 Bronze Smoke, 1978 Untitled, 1970 Hal Katzen Gallery Broome Street at Night, 1987 Jim Kempner Fine Art Flirt, 1995 Pink Shrimp Fine Art Untitled F: Study for Book Cover, 1970 Jerald Melberg Gallery Untitled, 1967 Katharina Rich Perlow Fine Art Untitled #9, 1973 Somerville Manning Gallery Lot 209: Signed 1965 Helen Frankenthaler Paris Review Lithograph, 1965 Dumbo Auctions, an affiliate of Rare Posters Bilbao, 1988 Bernard Jacobson Gallery Gateway, 1988 Contessa Gallery.

Photos joan mitchell city landscape.