background preloader

Thème 2 : Enjeux planétaires contemporains

Facebook Twitter

ENSO - Ocean-Atmosphere Interactions. Lecture slides (powerpoint); Note that Figure numbers in the text below correspond to the slide sequence in the powerpoint file. Take away ideas and understandings Mean climatology of the tropical Pacific ocean-atmosphere system. Changes in equatorial Pacific ocean and atmosphere circulation associated with El Niño and La Niña events. Two dynamic feedback processes which act to intensify El Niño and La Niña events. Why this system oscillates and the time-scale of this oscillation. I. The tropical Pacific displays a large zonal gradient in sea surface temperature [SST], with a "warm pool" in the west and cold SST along the Equator in the east (Fig. 1). II. One of the two largest amplitude El Nino of this century. III. IV. Net transport of trade winds in Pacific is nearly always from east to west. V. 1904, a British mathematician entered the British colonial service as director general of observations for India.

VI. VII. VIII. IX. X. XI. Reading: Resources. ⚡Présentation "Une proposition de tâche complexe […] Un sol résulte d’une longue interaction entre les roches et la biosphère, conditionnée par la présence d’eau et la." Episode 05 : La formation des sols. L’état catastrophique des sols, véritable cause des inondations - vidéo Dailymotion. Outils pour agir. 10 vidéos pour comprendre les changements climatiques. 10 vidéos pour comprendre les changements climatiques. Faisabilite hydrocarbures non conventionnels. Theme2JPL.pdf. Des propositions d'activités pratiques sur les sols. Ces activités sont proposées en collaboration avec l’INRA de Versailles-Grignon et sont destinées à la réalisation de TP "paillasse". Elles s’adressent aux niveaux seconde et première et ont été conçues autour d’un schéma représentant un modèle fonctionnel du sol.

Le sol Nous tenons à remercier les chercheurs de l’unité Pessac de l’INRA de Versailles-Grignon pour leurs conseils et leur travail de relecture. UR251 PESSAC INRA Centre de Versailles-Grignon RD 10 - 78026 Versailles Cedex Pour davantage d’informations concernant les sols vous pouvez aussi consulter la page : "Sol, ressource pour une agriculture durable" du site de l’INRA. Remarques concernant les liens vers les activités : Certains des liens ci-dessous renvoient à une même manipulation lorsque celle-ci peut être utilisée pour des objectifs différents. Mise en évidence de la présence de micro-organismes Influence des décomposeurs sur le sol Mise en évidence des constituants du sol Patrice Baudevin. Circulation océanique. Modélisation numérique des conditions de dépôt de la matière organique en Seconde.

Le but de cette activité est de modéliser l’importance de la sédimentation, de la productivité et des décomposeurs dans le dépôt de la matière organique. Les élèves devront utiliser le modèle dans un premiers temps. Ils devront dans un deuxième temps modifier le modèle. Partie du programme de Seconde : Dans des environnements de haute productivité, une faible proportion de la matière organique échappe à l’action des décomposeurs puis se transforme en combustible fossile au cours de son enfouissement.

Acquis des élèves : La photosynthèse et les conditions de formation de la roche mère ont été vus précédemment (temps, migration, pression et température). Matériels : Logiciel Netbiodyn hors ligne fichiers : formation pétrole et formation pétrole correction (Fichier joint). Tutoriel pour l’utilisation de NetBioDyn Tutoriel pour la création de modèle Compétences : Réaliser : Exploiter et réaliser des modèles Communiquer : Traiter des données sous forme d’un tableau Démarche (trace élève) :

Analogies et expériences simples pour comprendre la physique du climat. Jean-Louis Dufresne Laboratoire de Météorologie Dynamique, Univ. Pierre et Marie Curie Benoît Urgelli ENS Lyon / DGESCO Résumé Influence des phénomènes atmosphériques et océaniques sur le climat, expériences permettant de comprendre ces phénomènes. Ce dossier paraîtra le 25 août 2000, dans l'ouvrage Graines de Sciences 2, sous la direction de Pierre Lena, Éditions Le Pommier, 256 pages. Les Grecs, sans doute inspirés par l'esthétique géométrique de la sphère mais aussi par des observations telles que les éclipses de lune (ombre portée de la Terre sur la lune) s'étaient convaincus que la Terre était une sphère, au centre de l'univers.

Pour décrire la position d'un lieu sur la Terre, ils définirent les « climats » (du grec « klima », inclinaison) comme des régions dans lesquelles la hauteur du soleil (à midi et à une saison donnée) est à peu près la même partout. Énergie solaire et albédo Plus cette fraction de rayonnement réfléchie est élevée, plus l'énergie solaire absorbée est faible. 223. Vents dominants à la surface du globe (convection atmosphérique) On distingue trois cellules de convection atmosphérique par hémisphère.1. La cellule équatoriale(de Hadley). Au niveau de l’équateur l’air chaud, s’élève, l’eau se condense et provoque des pluies (végétation abondante). L’air sec retombe dans les zones tropicales (déserts), puis retourne vers l’équateur (convergence équatoriale) en générant des vents d’est : les alizés.2.

La cellule polaire. L’air polaire, froid et sec, descend vers le sol, circule jusqu’au 60e parallèle en provoquant des vents d’est. Puis il s’échauffe et s’élève, ce qui entraîne des pluies. 3. La cellule des latitudes moyennes (de Ferrel) est couplée aux deux précédentes. La circulation atmosphérique générale. Carte mondiale des vents de surface Les cartes ci-dessus représentent une modélisation de la circulation générale atmosphérique en surface pour les mois d'hiver. Ces figures montrent une répartition des vents en six systèmes : les alizés du Nord-Est et du Sud-Est, les vents de secteur Ouest des latitudes moyennes et les vents de secteur Est des régions polaires. Ces systèmes sont séparés par la zone de convergence intertropicale (convergence des basses pressions équatoriales ou Z.C.I.T) et par les deux zones de convergence extratropicales correspondant aux basses pressions voisines de la latitude 60° dans chaque hémisphère.

Les cellules de convection Le moteur principal des mouvements atmosphériques est le soleil. Celui-ci réchauffe la surface de la Terre, qui réchauffe à son tour l'air ambiant. La circulation générale atmosphérique ainsi définie, assure 70% à 80% du transfert de l'énergie entre les régions à bilan radiatif positif et celles à bilan radiatif négatif. Mouvements atmosphériques. Constituez 5 groupes d’experts comprenant chacun 3 ou 4 élèves ayant effectué une activité différente afin de réaliser un bilan collectif: Travail du groupe d’experts: 1/ Chaque expert explique aux autres le travail qu’il a effectué. 2/ En utilisant les résultats des activités 1 et 2, complétez le schéma ci-dessous représentant la circulation des masses d’air dans la basse atmosphère.

Pour cela, indiquez par des flèches (rouges pour l’air chaud, bleues pour l’air froid) les mouvements de l’air dans l’atmosphère entre la zone équatoriale et un tropique. 3/ En utilisant les résultats des trois activités et le texte du &doc 3 p 129, établissez le lien entre l’inégale répartition de l’énergie solaire et les différents courants océaniques. Activité 1 : Mise en évidence de mouvements verticaux de l’air et de leur origine 1/ Lisez le document p 126, puis proposez une hypothèse permettant d’expliquer les mouvements verticaux (ascendants et descendants) dans l’atmosphère.

I Aide : Courants atmosphériques modèlisation. Modélisation de la circulation atmosphérique. L'origine des mouvements atmosphériques Une expérience simple et facile à mettre en œuvre pour modéliser la circulation atmosphérique. Matériel nécessaire : Un bâtonnet d'encens (parfum indifférent) avec support. Un élément accumulateur de froid pour glacière. Un sac isotherme Un gant pour les frileux. Mode opératoire : Placer l'élément réfrigérant au congélateur toute une nuit. Précautions : Opérer dans une atmosphère calme (pas de courant d'air, pas de mouvements brusques).

Description du phénomène : Le bout incandescent de l'encens chauffe l'air qui s'allège et s'élève en colonne, la fumée matérialise son trajet, autour de la briquette l'air devient plus dense en se refroidissant et s'écroule en un flot turbulent qui entraîne dans son sillage la fumée de l'encens. Les différentes façons de production de l'énergie :accueil. Circulation atmosphérique. Un TP original et qui fonctionne très bien afin de montrer la circulation atmosphérique et ses moteurs...

Matériel : une boîte à chaussures dont le couvercle est transparent, 2 orifices avec un rouleau de sopalin dans chacun. (un orifice supérieur et un latéral), une bougie sous l'orifice supérieur et des bâtons d'encens. Le montage est montré sur le site suivant à partir de samedi 16/10 : - Répondez aux questions du document distribué (observez les doc. 1 et 4 du livre p65) -Dans toutes ces expériences, on utilise un bâton d'encens: la fumée dégagée par ce bâton est un marqueur du déplacement de l'air. Il est donc nécessaire pendant toutes ces manipulations de ne faire aucun geste brusque pouvant modifier les mouvements de l'air. - Pour l'expérience 1, vous pouvez tenir derrière le montage une feuille de Canson noir: elle permet de visualiser plus facilement la fumée.

Pour Chaque chaque expérience réalisée : a. B. Questions : 1. 2. 3. Correction : Cendres.gif (Image GIF, 472x533 pixels) 2nde-Mouvements océaniques. Les bassins sédimentaires français — Metstor — captage & stockage du CO2. Cycle du carbone. Puisque cette thématique doit perdurer à la réforme 2010, voici un TP/TP sur le cycle du carbone... Outre les objectifs habituels (expérimenter, collecter des informations, mettre des données en cohérence fonctionnelles...) il permet d'établir un premier schéma fonctionnel des principaux puits et flux de carbone à l'échelle de la planète qui pourra servir, par la suite, à expliquer les enjeux du développement durable (réduction des rejets de CO2, déforestation...) en y ajoutant des valeurs chiffrées de transferts annuels (en Gt/an).

Remarque : Le document de fond de schéma-bilan est en fin d'article... Il est également disponible en taille plus grande (format png) dans la Galerie médias du site. Le cycle du carbone est un cycle biogéochimique qui correspond à l'ensemble des échanges d'éléments carbone sur une planète. Celui de la Terre est complexe du fait des divers échanges entre les eaux, les roches, la matière vivante (biomasse) et l'atmosphère. Rappels : - les producteurs. Les svt en lycée - Theme2JPL.pdf. Atelier 3 piege a petrole fiche stage_SFanfano - piege_petrole.pdf. C'EST PAS SORCIER / LE PETROLE. Les conditions de la photosynthèse. Combustible fossile et sonde CO2 (nouveau programme 2nde) Extraits du programme de Seconde 2010 Matériel par paillasse Grand cristallisoir 1L ou plus (permet une combustion complète, O2 en quantité suffisante) Un couvercle : à fabriquer avec de la mousse pour emballage ( y percer les trous de passage pour les deux sondes) Sonde CO2 air (infrarouge) Cette sonde sature moins vite que la sonde air/eau Sonde Température Grille métallique aux coins repliés (pour éviter le contact direct avec le verre) Charbon incandescent Le montage : Au laboratoire, à préparer juste avant la manipulation Placer un petit morceau de charbon (<0, 5 à 1cm d’épaisseur) sur une grille métallique , après l’avoir chauffer au bec bunsen ou avec un décapeur thermique au laboratoire de manière à avoir un morceau incandescent.

Protocole simplifié Précautions Un exemple de résultat Copie d’écran matériel Jeulin L’introduction du charbon incandescent a été faite à 1min30 Critiques et améliorations (La sonde CO2 air est attachée avec un ruban adhésif sur la paroi du becher.