background preloader

Ingénieries de la sérendipité.

Ingénieries de la sérendipité.
Cela ressemble à de la sérendipité, ça à la goût de la sérendipité ... mais ce n'est pas nécessairement de la sérendipité. Historiquement, c'est Google qui fut le premier moteur de recherche à instrumentaliser un processus de fortuité, via le bouton "Feeling Lucky" (lequel n'a d'ailleurs rien à voir avec une quelconque sérendipité littérale, puisque ledit bouton se contente de vous amener sur le premier résultat renvoyé par le moteur de recherche). Comme nous l'expliquions en détail dans ce remarquable article co-écrit avec mes excellents collègues (:-), ce bouton est avant tout un argument marketing et un élément fondateur de la sémiotique Googléenne. 1998 : Sérendipité année zéro. Bref, depuis Google, et avec l'arrivée du web contributif, la sérendipité est aujourd'hui partout réellement présente et systématiquement agissante. Sérendipité et SIC. Sérendipité illustrée. CHAPITRE PREMIER / De la mécanique du rebond à la dynamique du surgissement : sérendipitéS. "Mrs. L'âge de pierre.

http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2010/02/ingenieries-de-la-serendipite.html

Related:  Indiscipline cercle 2 > périmètre un peu élargiFouineurs-éditeurs, intelligence collective, Occupy Wall Street

Comment intégrer la sérendipité Un des dangers des réseaux sociaux est qu'ils nous poussent à penser comme les autres, ce que les Américains appellent "group think". Une quantité croissante d'informations nous parvient par leur intermédiaire. Les pistes peuvent être riches, mais nous avons tendance à nous y connecter avec des gens qui pensent plutôt comme nous. Dans un article publié par le New York Times du 1er août , Damon Darling regrette, d'une façon plus générale, que les TIC tendent à réduire les hasards heureux, ce qu'en anglais on appelle "serendipity" (et que d'aucuns voudraient traduire par "zadigacité "… allez donc voir Wikipedia en français pour en trouver la raison).

Peut-on programmer la sérendipité? (Bourcier & van Andel) Peut-on programmer la sérendipité? L'ordinateur, le droit et l'interprétation de l'inattendu Pek van Andel & Danièle Bourcier Netherlands Institute for Advanced Sudies (NIAS) 1- Présentation Sérendipité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans les pays anglo-saxons, les Serendipity shops sont des boutiques où l'on trouve des idées inattendues de cadeaux. En France, le concept de sérendipité, adopté dans les années 1980[1] prend parfois un sens très large de « rôle du hasard dans les découvertes[2] ». Alain Peyrefitte avait fait un usage sans rapport du Serendip de Louis de Mailly en 1976, dans Le Mal français. Sa généralisation a fait l'objet de mises en cause, le hasard intervenant toujours, par définition, dans une découverte ou une invention.

Effet diligence, effet serendip et autres défis pour les sciences de l'information. Effet diligence, effet serendip et autres défis pour les sciences de l'information. Les sciences de l'information et de la communication sont une spécialité française qui rassemble sous un terme générique ce que l'on nomme ailleurs " media studies " et " information science ". La composante " sciences de l'information " est proche de " information science " et de " social informatics ". De la Sérendipité. Leçons de l'inattendu, par Pek Van Andel et Danièle Bourcier · Viviane Huys Pek VAN ANDEL et Danièle BOURCIER, De la Sérendipité. Dans la science, la technique, l’art et le droit. Leçons de l’inattendu, Paris, L’Act Mem, collection Libres sciences, 2009. Les deux chercheurs, auteurs de cet ouvrage présentent une étude relativement approfondie de ce que l’on nomme « sérendipité », une notion qui désigne une forme de déduction inventive dans laquelle les inférences construites à partir d’indices jouent un grand rôle. Structurant leur propos autour de trois grands chapitres, ils organisent leur réflexion à partir d’un état des lieux étymologique permettant de comprendre l’origine du terme, ses usages mais aussi, — et c’est sans doute l’un des aspects les plus intéressants de cette partie de l’étude — son apparition tardive dans la langue française.

Edgar Morin : Réforme de pensée, transdisciplinarité, réforme de l'Université Réforme de pensée et transdisciplinarité Nous savons que le mode de pensée ou de connaissance parcellaire, compartimenté, monodisciplinaire, quantificateur nous conduit à une intelligence aveugle, dans la mesure même où l'aptitude humaine normale à relier les connaissances s'y trouve sacrifiée au profit de l'aptitude non moins normale à séparer. Car connaître, c'est, dans une boucle ininterrompue, séparer pour analyser, et relier pour synthétiser ou complexifier.

A propos de la sérendipité Par Rémi Sussan le 16/07/09 | 16 commentaires | 15,435 lectures | Impression Il était une fois, nous dit un – soi disant ? – conte persan, trois princes du royaume de Serendip qui, alors qu’ils étaient en voyage, découvrirent des traces du passage d’un chameau.. Marshall McLuhan (1911-1980) Marshall McLuhan Quelles dates clés 1911 : naissance au Canada 1951 : La Fiancée mécanique . La table des matières La table des matières présente Cité selon Citoyenne ou citoyen de la Cité Selon, je fais appel à ton sens des responsabilités et à ton sens de l’orientation. Sache où tu es, et où ils sont avec toi. Mode d’emploi Ce passeport dans ta main permet à chacun de bien se rendre où il va. Il est nécessairement bleu, comme la ville autrefois couchée sur papier, avant de s’élever en rues où on passe et en maisons où on vit.

L’Université du 21ème siècle sera citoyenne, responsable et solidaire ou ne sera pas 1. La réforme de l’Université : une nécessité et une urgence pour répondre aux défis du 21ème siècle. En janvier 2003 j’avais, pour le 5ème anniversaire de la déclaration sur l’enseignement supérieur, souligné ce qui, dans cette déclaration me paraissait sous-estimé : 1.1. L’Université fait partie des causes de crise du monde actuel tout autant que des solutions. Heuristique et sérendipité : un exemple en images Recherche d'informations sur Internet, sérendipité et heuristique Paru en 2008, l'article de Nick Carr Is Google Making us Stupid? critiquait les effets d'Internet sur nos facultés de cognition. Selon l'auteur, l'usage intensif du réseau et singulièrement des outils de recherche altèrerait nos capacités de concentration et de réflexion. L'article a été largement discuté dans les médias et la blogosphère. John Battelle lui a ainsi répondu dans un billet qui se termine par ces mots :

Rendons l'Europe plus démocratique ! LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jürgen Habermas, philosophe A court terme, la crise requiert la plus grande attention. Mais par-delà ceci, les acteurs politiques ne devraient pas oublier les défauts de construction qui sont au fondement de l'union monétaire et qui ne pourront pas être levés autrement que par une union politique adéquate : il manque à l'Union européenne les compétences nécessaires à l'harmonisation des économies nationales, qui connaissent des divergences drastiques dans leurs capacités de compétition. Le "pacte pour l'Europe" à nouveau renforcé ne fait que renforcer un vieux défaut : les accords non contraignants dans le cercle des chefs de gouvernements sont ou bien sans effets ou bien non démocratiques, et doivent pour cette raison être remplacés par une institutionnalisation incontestable des décisions communes.

La nouvelle création de Nicolas Frize La nouvelle création de Nicolas Frize Avec Soufflé !, le compositeur fondateur des Musiques de la Boulangère transforme le 15 rue Catulienne à Saint-Denis en vingt-trois salles de concert… Rendez-vous vendredi 9 et samedi 10 décembre. Un concert de Nicolas Frize est chaque fois un événement original et unique. Ceux des 9 et 10 décembre au sein de l’immeuble du 15 de la rue Catulienne promettent de l’être encore davantage. Soufflé !, c’est leur nom, ce sont soixante-seize œuvres musicales (dont vingt-sept inédites) écrites par quarante-quatre compositeurs (dont John Cage, György Ligeti, Arvo Pärt, Steve Reich, Yannis Xenakis, Nicolas Frize…), sans oublier une trentaine de créations vidéos, le tout réparti dans vingt-trois salles de concert en deux heures de temps !

La consommation collaborative et le OuiShare, la communauté de l’économie collaborative - Juillet 2014 Synopsis : Crise, baisse du pouvoir d'achat, mais aussi éthique citoyenne, conscience écologique et réseaux sociaux modifient peu à peu les comportements des consommateurs. Internet permettrait-il de faire revivre un véritable esprit de solidarité entre les humains ? Échanger, revendre ou louer entre particuliers : autant de pratiques qui reviennent sur le devant de la scène. C'est la consommation collaborative. Certains parlent même du passage d'une économie de la propriété à une économie d'usage.

Related: