background preloader

A l’ère de l’« informatique en nuages », par Hervé Le Crosnier

A l’ère de l’« informatique en nuages », par Hervé Le Crosnier
Tel un fluide vital, l’information numérique se trouve partout dans nos sociétés ; elle circule dans les réseaux, s’affiche sur les écrans, s’écoute sur les téléphones mobiles... Tous les artefacts matériels autrefois intimement associés à nos pratiques d’accès à l’information — livres, journaux, disques, affiches, tableaux, albums photos — cèdent du terrain devant les outils électroniques. Les entreprises aussi se convertissent au numérique. Bons de commande, factures, suivi de livraison, archivage comptable et légal, documentation des produits, relation avec la clientèle : le cycle de vie du document organisationnel passe, dans la majorité des cas, par un circuit informatique. On parle de « dématérialisation » pour désigner cette séparation entre le support physique et le contenu. L’ère numérique ne s’embarrasse pas de la localisation des données. Taille de l’article complet : 1 752 mots.

les-medias-sociaux---conference-annuelle-2e-edition- - grandes-conferences - evenements Les activités sur les médias sociaux représentent maintenant 23 % du temps passé en ligne par les internautes américains ; 65 % des publicités en ligne sont évaluées sur la performance. Dans un tel contexte, il devient nécessaire de s’approprier les modèles de monétisation des médias sociaux. Nielsen Q3 2011 Cet atelier pratique vous permettra de découvrir les modèles d’affaires les plus innovants et les plus performants, et de comprendre comment bâtir votre plan afin que votre organisation récolte de réels bénéfices par l’utilisation de médias sociaux. L’introduction aura pour objectif de démystifier l’impact économique des communications digitales, et plus particulièrement des médias sociaux. L’atelier abordera des questions cruciales telles que : Quels sont les modèles d’affaires des différentes marques qui utilisent les médias sociaux ? Comment utiliser les indicateurs de performance comme levier d’un modèle d’affaires profitable ? Comment vendre les médias sociaux à votre patron ?

Amélie Voirin (Voirin Consultants) : "Un réseau social d'entreprise doit s'affranchir de toute notion de hiérarchie" - Réseau social d'entreprise : bonnes pratiques - Journal du Net Solutions JDN Solutions. Quels sont les prérequis à la réussite de son projet RSE ? Amélie Voirin. Elle repose sur quatre grands piliers. Tout d'abord l'analyse d'un contexte et de la culture d'entreprise qui amène à prendre le pouls par rapport à la maturité de l'organisation globale, la relation à la hiérarchie, les méthodes de travail historiques, les enjeux générationnels entre les babyboomers et ceux de la génération Y et C, celle de la collaboration, de la communication et de la création. Ensuite, il est important d'avoir un outil, et d'être au claire sur les besoins, l'innovation, l'intelligence collective, et le renforcement de la culture d'entreprise. Le troisième pilier est celui de la vision, tenant compte du contexte et du besoin de définir une grande vision des objectifs à atteindre pour que les énergies soient concentrées pour atteindre un objectif commun. Enfin, le dernier pilier est le plan d'accompagnement, avec la déclinaison en actions concrètes de la vision.

Home Zapping : il demande la miss météo en mariage en direct à la télé Spécialiste des prédictions métérologiques, Jenna Lee Thomas n'avait pas vu venir ce qui lui est arrivé hier. Alors qu'elle était en train de présenter son bulletin pour la chaîne locale américaine WJBF, la miss météo a en effet été surprise de voir arriver sur le plateau son petit ami, Eric Wright, en costume. L'homme lui a alors pris les mains avant de s'agenouiller pour la demander en mariage. Après cette fin heureuse, Jillian Benfield, présentatrice du journal, a révélé qu'elle et toute l'équipe de l'émission étaient au courant du plan de son fiancé. Le mariage est prévu pour août 2012. Retrouvez cet article sur Puremedias Polémiques, déclarations maladroites... une première semaine de règne difficile pour Miss France 2012Le PS en colère contre la page Facebook de Nicolas SarkozyAudiences : Laurent Gerra domine la soirée sur TF1, les autres chaînes au coude-à-coudeTF1 accusée de bidonnageIntouchables entre dans le Top 5 des films français les plus vus au cinéma

How-To Geek - Computer Help from your Friendly How-To Geek Traitement et pratiques documentaires : vers un changement de paradigme Après Fribourg en 2006, la deuxième conférence internationale Document numérique et société 1 s’est tenue à Paris dans les locaux du Conservatoire national des arts et métiers les 17 et 18 novembre 2008. Organisée par Ghislaine Chartron (professeur titulaire de la chaire d’ingénierie documentaire du Cnam) et Évelyne Broudoux (maître de conférences en information-communication à l’IUT de Vélizy), cette manifestation a réuni environ 150 enseignants-chercheurs, étudiants et professionnels du document et de l’information autour du thème « Traitement et pratiques documentaires : vers un changement de paradigme ? ». Saluons d’abord un beau travail éditorial réalisé en amont : la publication par les éditions de l’ADBS des actes de la conférence, sous la forme d’un ouvrage soigné dont les participants ont pu apprécier la qualité… et l’odeur d’encre fraîche 2.

Ressources Solidaires, Emploi et Actualité de l'économie sociale Evernote, Hello? This is an App Only Sheldon Cooper Would Love Evernote Hello is a fine example of a really good idea that, when executed, doesn't work at all well. In concept, Hello is brilliant. Who doesn't have a problem with remembering names, especially when you're at a party or work function and being introduced to a half-dozen people simultaneously? As I said, it's a really good idea, and the execution is almost perfect. However, Hello doesn't seem to have seen much real-world testing. While this seems like a perfect app for folks working in IT and meeting lots of people for business, it has a lot of problems that need to be sorted out first. First Impressions of Hello Let's start with the good. Once you have someone's contact information, it's relatively easy to put them into the iOS contacts. Worse, Evernote seems to have forgotten that you may have met people before the company was kind enough to grace us with Hello. Hello has a few other problems that are more minor, and will likely be sorted out before too long. Fatal Flaw

Related: